dialectique et entreprise


nadacraft Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

peut-on faire une interprétation de la démarche dialectique dans le monde de l'entreprise?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

La Linéa Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 50ans
Posté(e)

Y-a-t-il seulement une démarche dialectique dans le monde du travail ?

La seule dialectique que je connaisse au travail c'est que :

1 - j'ai pas envie de travailler

2 - mais j'y vais quand même

3 - j'ai pas envie de me lever pour aller travailler

4 - mais je me lève quand même et j'y vais

5 - j'aime pas les gens à mon bureau

6 - mais je le leur dis pas

Résultat de mon abstration :

Je suis complètement demeurée puisque je suis en négation avec moi-même en plus d'être une hypocrite sociale :

Le travail est une négation de ma personne et une abnégation de moi-même, belle dialectique :snif: . CQFD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Je ne pense pas être un grand travailleur mais bon, les faits prouvent le contraire.

-L'idée de travailler, surtout régulièrement et avec acharnement me fait royalement chier. Pour moi c'est une sorte de vol de temps. Un contrainte énorme. En somme, comme pas mal de gens.

-Pourtant, il m'arrive justement de faire le contraire, de me lever tôt exprès pour travailler, d'oublier les heures, de faire des nuits blanches sans le moindre dégoût et de produire beaucoup. Avec satisfaction.

Analyse : quand j'envisage le travail comme si ce n'était pas du travail, la notion de souffrance, de labeur, d'ennui s'efface. Tout est donc question d'approche. :snif:

Ps : je ne suis pas en entreprise, d'où une flexibilité.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Linéa Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 50ans
Posté(e)
-Pourtant, il m'arrive justement de faire le contraire, de me lever tôt exprès pour travailler, d'oublier les heures, de faire des nuits blanches sans le moindre dégoût et de produire beaucoup. Avec satisfaction.

Tu te lèves tôt pour travailler ??????????????????????

Maniaque!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
-Pourtant, il m'arrive justement de faire le contraire, de me lever tôt exprès pour travailler, d'oublier les heures, de faire des nuits blanches sans le moindre dégoût et de produire beaucoup. Avec satisfaction.

Tu te lèves tôt pour travailler ??????????????????????

Maniaque!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

:snif:

:snif: Non, je me lève avec joie et entrain. Non pas pour travailler mais pour "faire" !

Quand je dois respecter une horaire pour un travail bien précis (que j'envisage comme une tache laborieuse, donc) je traîne au lit, je grapille la moindre seconde puis je me lève avec difficulté ! ;)

Je suis complètement demeurée puisque je suis en négation avec moi-même en plus d'être une hypocrite sociale

Schizophrène ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Linéa Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 50ans
Posté(e)

@ Yop

Schizophrène ! :snif:

Oui, et assumée.

T'auras mis le temps quand même à découvrir ma véritable nature. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
@ Yop

Schizophrène ! :snif:

Oui, et assumée.

T'auras mis le temps quand même à découvrir ma véritable nature. ;)

Quand on est un bon schizophrène, comme moi, on dit MES véritables natures !

Bon, à part ça, j'espère qu'on est bien dans le sujet !

Désolés pour le flood ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Je n'ai pas bien compris l'intitulé du sujet...

Quel est le coefficient de cette matière pour ton examen ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Linéa Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 50ans
Posté(e)
@ Yop

Schizophrène ! :snif:

Oui, et assumée.

T'auras mis le temps quand même à découvrir ma véritable nature. ;)

Quand on est un bon schizophrène, comme moi, on dit MES véritables natures !

Bon, à part ça, j'espère qu'on est bien dans le sujet !

Désolés pour le flood ! :snif:

Non, je maintiens, MA véritable nature, c'est générique et globale, c'est un tout : je m'entends avec mon Moi, les autres c'est des sous-frifres, même pas la peine d'en parler, ça pourrait vouloir revendiquer le statut de conscience....

Quant au sujet, pour l'instant, il intéresse que nous.........................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nadacraft Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Je n'ai pas bien compris l'intitulé du sujet...

Quel est le coefficient de cette matière pour ton examen ?

ce n'est pas un exam

ca avance pas mal, il y quelque idées interessante

si l'on peut aller plus loin ca sera hyper

merci d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Hein ??????????????? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Linéa Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 50ans
Posté(e)

J'ai envie d'être presque agréable aujourd'hui.

Pour répondre à ton topic au demeurant très intéressant, mais prise de tête, en ce qui me concerne je pense que oui on pourrait fraire preuve d'interprétation d' une certaine dialectique dans l'entreprise :

L'anticipation de l'avenir par la mise en place d'une nouvelle stratégie d'approche du travail et sa pérénité.

Changer d'optique en ce qui concerne la façon actuelle de travailler - parfois un peu ringarde et anachronique à mon sens. C'est-à-dire apprendre à s'adapter au présent et savoir se projeter dans l'avenir.

Entre la vision de l'entreprise et sa réalité, il y a à mon goût trop souvent un canion. Le monde du travail est statique depuis au moins 20 ans, soudé sur ses bases, incapable d'évoluer.

Essayer d'avoir une vision claire et réaliste de l'avenir et non pas des projections chiffrées de données qui ne sont trop souvent que des données anciennes remises à jour, mais sans projection ni réalisme dans un avenir proche.

Laisser la parole et plus d'initiative aux salariés et non pas uniquement aux seuls décisionnaires.

Créer des discussions entre les plus jeunes et les moins jeunes : tous ont des idées, plutôt que de les opposer sur l'âge, l'expérience et la rémunération, et la crainte de perdre leur travail.

Pêcher des idées et des méthodes dans d'autres pays (la France n'est pas le nombril du monde, n'en déplaise à certains). En clair s'ouvrir à des méthodes différentes, voire radicalement différentes, quand elles sont productives et intéressantes.

En revanche pas de dialectique à l'américaine : la course à la performance et aux résultats en marchant sur la tête des autres : c'est nul.

Tu remarqueras que j'ai employé la forme conditionnelle "pourrait", car aujourd'hui j'en reviens à ce que je disais dans ma première réponse, en raccourci : c'est boulot métro dodo. Ma dialectique c'est payer mon loyer, ma bouffe, et le reste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant