Les animaux : drôle de sexualité


lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

SEXUALITé : DRéLES D'ANIMAUX

L'éléphant patient

20300_47583.jpg

L’éléphant est le plus gros animal terrestre vivant… Mais il est loin d’être le plus actif sexuellement. Normal, c'est du à la période de gestation des femelles, la plus longue chez les mammifères, elle dure et perdure durant 22 mois. Si l'on rajoute à cela une période d’allaitement du petit éléphanteau varie entre 3 et 4 ans, on arrive à un rapport tous les 5 ans chez l'éléphant. Mais quelle feu d'artifice alors : le taux de testostérone explose alors tous les compteurs avec un rut jusqu’à 50 fois plus important qu’en temps normal.

Ceci étant, l’éléphant est un parfait courtisan. Avant de s'accoupler, le mâle et la femelle se fréquentent longuement à la façon des fiancés d'autrefois. Ils passent de longs mois ensemble à manger, dormir, jouer et s’asperger de boue.

Les plus

. Lors du rut, le pénis de l’éléphant prend une coloration… verte !

. Les éléphants mâles s'urinent dessus et se roulent dans un mélange de boue et d'urine pour séduire les femelles.

. Un éléphant en mal de partenaire peut facilement s'accoupler avec une femelle rhinocéros ! Mais les deux espèces ne peuvent pas se reproduire.

. "L’union de l’éléphant" est une position sexuelle du Kamasutra. Il s’agit d’une variante "écrasée" de la levrette…

Le lion est-il vraiment le roi?

20300_47560.jpg

L'amour au féminin...

En apparence, le roi des animaux semble régner sur un harem de lionnes toutes disposées à le satisfaire. Les lions vivent en troupe, et la domination du mâle dominant n’est contestée par personne.

En revanche, lorsqu’une lionne est féconde (tous les 3 mois environ), c’est elle, et elle seule, qui décide ou non d’avoir des rapports et avec qui...

Lorsque madame est enfin décidée, tout peut aller très vite : le rapport ne dure que quelques dizaines de secondes. Mais il peut être répété jusqu’à 50 fois par jour !

Les plus

. Chez tous les félins, comme évoqué pour le chat : la présence de petites protubérances épineuses sur le pénis rend la copulation douloureuse pour la femelle.

. Le petit d’un tigre et d’une lionne est un tigron, celui d’un lion et d’une tigresse est un ligre. Mais on peut également rencontrer des liguar (lion-jaguar) ou des jaglion (jaguar-lionne), des liards (lion-léopard) ou des leopon (léopard-lionne) ou encore des pumapard (puma-léopard).

Le chat : sauvage

20300_47552.jpg

L'amour piquant...

Qui n’a jamais entendu les (insupportables) miaulements des minettes en rut ? Car chez les chats, comme chez bon nombre d’espèces, c’est Madame qui décide de son partenaire sexuel. D'où les efforts des mâles... Pour mériter ses faveurs, ils vont jusqu’à se battre.

Pour l’heureux élu, la bagarre continue ensuite pendant les ébats amoureux : lors de l’accouplement. Le mâle mord la peau du cou de la femelle et lui griffe la croupe avec ses pattes arrière. A la fin du rapport, il est fréquent de voir la chatte se retourner et griffer son partenaire. Il faut dire que le pénis du chat, comme celui de tous les félins, est muni de petites "épines" orientées vers l’arrière qui stimulent le vagin et déclenchent l’ovulation, non sans douleur pour la femelle...

Les plus

Une chatte peut avoir plusieurs rapports consécutifs avec des partenaires différents. A chaque pénétration, un nouvel ovule est produit, ce qui explique que dans une même portée, des chatons nés de pères différents puissent être très différents.

. Après avoir mis bas, la chatte mange son placenta. Pas très glamour, mais très nourrissant pour notre petite féline amoureuse…

Le pigeon fidèle

20300_47562.jpg

L'amour tendre

Comme pour tous les oiseaux, la reproduction commence par une longue phase de séduction : la parade nuptiale.

Il s’agit alors pour les mâles d’éblouir la femelle en dévoilant leurs plus beaux atours. Voilà pourquoi la nature a doté les mâles d’un plumage plus coloré que celui des femelles. Ils peuvent également gonfler leurs plumes, déployer leurs ailes et leur queue, se livrer encore à des danses et des chants plus ou moins élaborés.

Chez les pigeons, la parade amoureuse des mâles consiste à baisser la tête pour dévoiler la grande plume qu’ils portent en son sommet, ou à arborer la tache colorée qu’ils ont au cou. La femelle séduite choisit alors son partenaire en lui délivrant de petits "bisous" dans le cou...

Les plus

. Les pigeons vivent en couple : ils sont très attachés à leur partenaire et à leur nid.

. Les pigeons sont dotés d'un sens "pratiques" sexuel. : ils ne s’accouplent pas uniquement pour se reproduire,ils en profitent pour récupérer les hormones de la femelle afin de fabriquer le nid et de préparer la couvaison...

La baleine impressionnante

20300_47550.jpg

L'amour féroce...

Chez les baleines, la séduction se fait en chantant. C’est en effet par leurs célèbres refrains marins que les baleines mâles séduisent les femelles. Les ondes sonores attirent la femelle en quête d'un partenaire jusqu'à plusieurs dizaines de kilomètres...

Et si elle a à choisir entre plusieurs mâles, la baleine femelle prend tout son temps. Elle laissera ces messieurs lui faire la cour à force chants et chorégraphies, sauts et cabrioles dans et hors de l’eau jusqu’à ce que s'ensuivent de féroces affrontements : seul l'heureux élu aura le droit de s’accoupler avec la belle.

Les plus

. Le pénis d’une baleine mâle peut atteindre 2,5 m de longueur.

. Attention les yeux : lors de l’éjaculation, il peut donc projetter 1 800 litres de sperme.

. Les baleines pratiquent uniquement 2 position amoureuses : ventre contre ventre, ou bien sur le côté. Les rapports sont courts, mais fréquents durant la période de fécondité de la femelle.

. Le mâle accompagne souvent la femelle durant la gestation (qui peut durer 10 à 15 mois selon les espèces de baleines).

Le singe bonobo : tout pour le plaisir

20300_47564.jpg

L'amour pour la paix...

Les bonobos (ou chimpanzés nains) sont sans doute les grands primates dont les pratiques sexuelles sont les plus proches de celles de l’être humain. En effet, chez les bonobos, le sexe a une fonction sociale avant d’avoir une fonction reproductive... Bien que les femelles mettent un petit au monde tous les 5 ans environ, les pratiques sexuelles des bonobos sont quasi-quotidiennes. Il semblerait que dans la société bonobo dominée par les femelles, le sexe aurait une fonction d’apaisement des conflits....

Les plus

. Les bonobos sont les seuls mammifères (en dehors des humains) à pratiquer la "position du missionnaire", c'est-à-dire face-à-face.

. Les bonobos sont les primates les moins agressifs ; en contrepartie, ils s’adonnent à des plaisirs variés : rapports homosexuels (aussi bien entre mâles qu’entre femelles), attouchements à trois partenaires ou plus, baisers sur la bouche, fellations…

. Egalité des sexes oblige chez ces primates sexuellement évolués : mâles et femelles connaissent l'orgasme.

Le manchot un oiseau très gay

20300_47587.jpg

L'amour gay...

L’homosexualité n’est pas l’apanage de l’être humain… En 2005, 6 manchots de Humboldt mâles du zoo de Bremerhaven (Allemagne), ont défrayé la chronique en formant trois couples homosexuels. Des manchots "gays" qui ont cependant fait valoir leur droit à l’homoparentalité en "adoptant" des cailloux... Les responsables du zoo ont bien tenté de semer la zizanie avec des manchots femelles, mais les efforts de ces dames sont restés vains : les couples homosexuels se sont maintenus.

Les plus

. Les manchots d'Antarctique pratiquent une forme de prostitution. Les femelles construisent leurs nids à l’aide de pierres à l'aide de mâles qui n'acceptent de coopérer qu'en échange d'un rapport sexuel.

Mais le Dr Hunter, estime que les femelles ne prodiguent pas leurs faveurs "uniquement" pour les pierres : La femelle ne prend qu’une ou deux pierres, dit-elle, or il lui en faut des centaines pour construire son nid. Je pense qu’elles recherchent la copulation, et les pierres en plus...

La vache : frustrée

20300_47565.jpg

L'amour vache...

La sexualité des bovins est depuis longtemps instrumentalisée par l’homme, les éleveurs ayant de plus en recours à l’insémination artificielle. Est-ce qui pousse les vaches, ainsi privées de taureaux, à se lancer dans des accouplements champêtres entre filles à la saison des amours ?

Ce comportement "homosexuel" des vaches est bien connu des producteurs laitiers qui déterminent ainsi avec précision le moment idéal de les inséminer...

En revanche, une vache qui se comporte comme un taureau en permanence est souvent victime d'une pathologie de stérilité. Se faire passer pour un taureau est une façon de préserver sa place dans le troupeau...

Les plus

. Dans le Kamasutra, la taille du pénis masculin est évoquée selon des correspondances animales : le taureau désigne les pénis les plus grands !

. La réputation flatteuse du taureau ne tient qu’aux dimensions de son sexe et à sa puissance. En termes de prouesse sexuelle, il est plutôt limité puisque chez les ruminants, les mâles éjaculent pratiquement instantanément au moment de la pénétration...

Le colibri : surexcité

20300_47554.jpg

L'amour piqué...

Les colibris, ou oiseaux-mouches, ont un rythme cardiaque jusqu’à 1 260 pulsations par minute, le plus élevé du règne animal : Autant dire que pour faire battre le cœur des dames, les colibris mâles doivent faire des prouesses… Leur parade nuptiale est impressionnante, digne des plus belles cascades aériennes de Top Gun : vols en piqué et de boucles juste au-dessus de la proie.

Les colibris sont les seuls oiseaux à pouvoir voler en marche arrière : une aptitude qui leur sert à séduire les dames, mais qui s'avère peu pratique pour l’accouplement...

Les plus :

. Les colibris mâles pratiquent la masturbation en utilisant une feuille d’arbre …

L'antilope 'topi' : la femme libérée !

20300_47582.jpg

L'amour agressif...

Si la guerre des sexes existait dans la nature, les antilopes topis seraient sans doute les Amazones du règne animal.

Chez les topi (de grandes antilopes légèrement bossues qui vivent principalement en Afrique du Sud, en Tanzanie et au Kenya), ce ne sont pas les femelles qui se battent pour les beaux yeux de ces messieurs. Il faut dire que l’on compte parfois un mâle pour 20 femelles dans les troupeaux de topis, et que la période de fécondité des femelles est très courte, d'1 jour toutes les six semaines . D’où une certaine "agressivité sexuelle" féminine : le harcèlement sexuel des mâles est une réalité chez les topis, et la concurrence entre filles tourne souvent à la bagarre !

Les plus :

. La position de l’antilope est une position du Kamasutra, dans laquelle les deux partenaires sont agenouillés, l’homme derrière la femme…

La hyène : ambiguë...

20300_47584.jpg

L'amour chien...

On a longtemps cru que les hyènes, charognards nocturnes aux gloussements lugubres, étaient hermaphrodites, voire qu’elles pouvaient changer de sexe à volonté. Il n’en est rien, mais cette croyance était en faut basée sur des caractéristiques sexuelles peu communes.

En effet, les hyènes femelles ont un clitoris très développé, dont la taille peut atteindre celle du pénis des mâles. Pour ajouter à la confusion, le clitoris des hyènes est complété par des grandes lèvres gonflées par deux boules graisseuses à l’apparence équivoque...

Les plus :

. Il est pratiquement impossible de distinguer un mâle hyène d’une femelle à l'œil nu. Seule l’analyse scientifique d’un prélèvement (un poil, par exemple) le permet.

. Les hyènes ont une organisation matriarcale. Les femelles dominent de mère en fille… Reste à savoir si les femelles ont développé des caractéristiques sexuelles proches des mâles pour mieux asseoir leur domination…

Le paon : éblouissant !

20300_47561.jpg

L'amour crâne...

C’est peu dire que le paon est sans doute le plus grand exhibitionniste du monde animal… Il déploie sa queue aux longues plumes cernées de multiples ocelles en un éventail majestueux pour éblouir la femelle au moment des amours... Un exemple spectaculaire de "sélection sexuelle" : les femelles choisissant les mâles dotées des plumes les plus longues et les plus colorées, cette caractéristique s'embellissant au cours du temps...

L’expression "faire le paon" désigne une personnalité plutôt vantarde, qui promet souvent plus qu’elle ne donne… Une réputation injuste : sa parade nuptiale est destinée à toutes les femelles, et il met un point d’honneur à toutes les honorer une fois sa représentation terminée...

Les plus :

. Le paon ne déploie sa queue que pour séduire les femelles paonnes. L’accouplement ne peut se faire, ensuite, que la queue baissée…

. En Angleterre dans une station-service, un superbe paon plein de passion amoureuse, s'est pavané 18 heures par jour pour tenter de séduire l'une des pompes à essence...

Le lapin : un véritable obsédé !

20300_47586.jpg

L'amour pan pan...

Le lapin a une très mauvaise réputation sexuelle… parfaitement justifiée, hélas pour dame lapine. En effet, l'éjaculation se produit pratiquement dès la pénétration… A sa décharge, le lapin n’a pas de temps à perdre : il est génétiquement programmé pour se reproduire le plus rapidement possible à un rythme phénoménal : une femelle peut donner naissance à 40 lapinots par an.

Les plus :

. Tous les lapins, même les adorables nains, sont des obsédés sexuels en puissance. Ils peuvent s’exciter sur un autre lapin, un autre animal, un objet ou un être humain !

. Les cas de grossesse nerveuse sont très répandus chez les lapins domestiques...

Le hamster

20300_47594.jpg

L'amour fou...

Le hamster est l'amant le plus actif du règne animal Il est capable de s'accoupler 70 fois en une heure ! Une performance peu appréciée chez les dames : la femelle, une fois fécondée, n’accepte plus de partenaires...

Les plus :

. Du coup, monsieur va voir ailleurs : les hamsters sont en effet des êtres essentiellement polygames.

Le calmar : mystérieux...

20300_47551.jpg

L'amour aveugle...

Les mœurs sexuelles des calamars (ces céphalopodes apparentés aux seiches, dont certains spécimens géants peuvent atteindre plusieurs 10aine de mètres de long) sont encore très mystérieuses. Récemment, une équipe de scientifiques allemands et néo-zélandais ont affirmé que les calmars avaient tendance à s'accoupler n’importe quand et avec n’importe qui, sans se préoccuper du sexe de leur partenaire…

Les plus :

. Les calmars ont un sexe "interne". De l’extérieur, en effet, rien ne distingue le mâle de la femelle. Car monsieur calmar n’est pas doté d’un pénis traditionnel : lors de l’accouplement, il se sert d’un de ses tentacules pour inséminer madame. Ce tentacule, qui véhicule sa semence est appelé "bras copulateur" ou "hectocotyle".

L’âne peut être fier…

20300_47549.jpg

L’âne est réputé depuis l’Antiquité pour la longueur de son sexe et l’usage qu’il en fait. Son appétit sexuel aurait d'ailleurs inspiré l’image païenne du "satyre" : sabots, jambes poilues et longues oreilles…

Si l’excitation de l’âne est visiblement évidente, celle des ânesses se traduit également par des signes sans équivoque, notamment une écume volubile aux lèvres.

Les plus :

. Les ânes peuvent parfaitement se reproduire avec leurs cousins les chevaux… Cela donne la mule ou le mulet, croisement d’un âne avec une jument, tandis que le bardot ou la bardine est le croisement d’une ânesse et d’un étalon. On peut même les croiser avec un zèbre : leur sera alors zébrâne ou donzèbre.

Le porc-épic : solitaire...

20300_47590.jpg

L'amour déchirant...

Chez les porcs-épics, la séduction est plus affaire de grognements que de frôlements. A la saison des amours, le mâle suit la femelle en lui "chantant la sérénade" parfois plusieurs jours… Il faut dire que madame porc-épic n’est fécondable que sur une très courte période de parfois moins d’une demi-journée et une seule fois par an. Il ne s’agit pas de rater son coup ! Lorsque la femelle est réceptive, elle le signale au mâle en venant se frotter contre lui, ventre contre ventre, en une danse lascive… Mais l’accouplement se fait, comme chez les animaux, avec le mâle derrière la femelle : celle-ci aplatit ses piquants pour ne pas transpercer son amant.

Les plus :

. Avant l'accouplement, les porcs-épics mâles urinent sur les pics des femelles pour les rendre plus "glissants".

. Les porcs-épics ne s’accouplent qu’une fois par saison : après cet accouplement, la femelle se réfugie en général sur un arbre et proteste en poussant des cris perçants si son compagnon fait mine de vouloir remettre ça...

L'ornithorynque : bizarre...

20300_47589.jpg

L'amour auqatique...

Animal unique, doté d’un bec de canard aplati, d’une queue de castor et de pattes palmées, doté également d'une sexualité unique. Non content d’être un mammifère qui pond des œufs (la femelle allaite ses petits après éclosion), c’est également le seul à posséder cinq paires de chromosomes sexuel, (au lieu d’une chez la plupart des vertébrés..

L’accouplement des ornithorynques se pratique exclusivement dans l’eau au terme d’une parade nuptiale au cours de laquelle le mâle nage autour de la femelle, puis l’attrape par la queue (le monde à l’envers !) avant la pénétration.

Les plus :

. Comme la langue des serpents, le sexe de l’ornithorynque est bifide, c’est-à-dire qu’il se sépare en deux au niveau du gland… Une particularité anatomique de plus pour cet animal unique, mais dont on se demande bien l’utilité étant donné que l’ornithorynque ne possède qu’un seul orifice pour la reproduction, la ponte des œufs et la défécation : le cloaque, comme chez les oiseaux ou les reptiles.

Le chien : coincé !

20300_47553.jpg

L'amour collé-serré...

Non, ce n’est pas une légende : un chien et une chienne en train de s’accoupler peuvent parfaitement restés "soudés" l’un à l’autre. C’est une conséquence directe des caractéristiques sexuelles de l’espèce canine : en effet, après la pénétration, le pénis du chien peut être bloqué par la contraction des muscles du vagin de la femelle…

Les plus :

. Il est très dangereux de tenter de séparer deux chiens restés soudés l’un à l’autre, au rique de provoquer une fracture du pénis chez le mâle ou/et une déchirure vaginale chez la femelle. Le plus simple est de patienter jusqu’à ce que le pénis du mâle ne soit plus en érection : il pourra alors s’extraire facilement…

La mante religieuse : vorace !

20300_47588.jpg

L'amour vorace...

C’est peut-être l’un des rites "sexuels" les plus connus et les plus fascinants du monde animal. La mante religieuse dévore ses amants après, voire pendant l’accouplement. Un fait avéré, la femelle mante (plus grande que le mâle), décapite son compagnon pour se repaître de sa tête par nécessité biologique. Pour porter ses œufs, elle a besoin d’un énorme apport énergétique…

Certains mâles, pour éviter de finir en dessert, prennent la précaution d’offrir un petit en-cas à leur dulcinée avant l’acte sexuel…

Les plus :

. Même dévoré pendant l’acte sexuel, le mâle de la mante peut accomplir son devoir : la libération des spermatozoïdes peut en effet se faire après la décapitation...

Ils sont fous, ces insectes

20300_47585.jpg

. Chez certaines espèces de mouches, le mâle séduit la femelle grâce à son vomi. Il s’agit d’une offrande alimentaire, la mouche ne digère pas, elle projette ses sucs digestifs à l’extérieur, avant de "manger" les aliments ainsi digérés…. Et pendant que la mouche femelle se régale, le mâle en profite pour la féconder !

. Des chercheurs de l’Imperial College de Londres ont modifié génétiquement des moustiques pour qu’ils produisent une protéine faisant briller leur sperme et leurs organes génitaux lorsqu’ils sont à l’état de larve. Ce afin de différencier les mâles adultes des femelles, les seules à transmettre le paludisme. Ils espèrent ainsi pouvoir endiguer la prolifération des moustiques dans les zones les plus touchées par la pandémie.

Article femmesplus

Modifié par lore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

_Dolph Modérateur 56 872 messages
Nikita‚ 150ans
Posté(e)

ptdr

heu....éléphant :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RoOotsman Membre 186 messages
Forumeur inspiré‚ 37ans
Posté(e)

Y a rien sur les lapins ??

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 30ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

Pour l'instant je vais en poster 4 chaque jours et il y en a 21 de prévus......

Oui le lapin est prévu, ainsi que l'ornithorynque ....... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 27 874 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)

Et le hamster, tu l'as aussi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RoOotsman Membre 186 messages
Forumeur inspiré‚ 37ans
Posté(e)
Pour l'instant je vais en poster 4 chaque jours et il y en a 21 de prévus......

Oui le lapin est prévu, ainsi que l'ornithorynque ....... :snif:

Ca me rassure !! :snif:

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)
Et le hamster, tu l'as aussi ?

Le hamster......... :snif: Je vais être incollable sur ces bestioles...... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

La baleine impressionnante

20300_47550.jpg

L'amour féroce...

Chez les baleines, la séduction se fait en chantant. C'est en effet par leurs célèbres refrains marins que les baleines mâles séduisent les femelles. Les ondes sonores attirent la femelle en quête d'un partenaire jusqu'à plusieurs dizaines de kilomètres...

Et si elle a à choisir entre plusieurs mâles, la baleine femelle prend tout son temps. Elle laissera ces messieurs lui faire la cour à force chants et chorégraphies, sauts et cabrioles dans et hors de l'eau jusqu'à ce que s'ensuivent de féroces affrontements : seul l'heureux élu aura le droit de s'accoupler avec la belle.

Les plus

. Le pénis d'une baleine mâle peut atteindre 2,5 m de longueur.

. Attention les yeux : lors de l'éjaculation, il peut donc projetter 1 800 litres de sperme.

. Les baleines pratiquent uniquement 2 position amoureuses : ventre contre ventre, ou bien sur le côté. Les rapports sont courts, mais fréquents durant la période de fécondité de la femelle.

. Le mâle accompagne souvent la femelle durant la gestation (qui peut durer 10 à 15 mois selon les espèces de baleines).

Le singe bonobo : tout pour le plaisir

20300_47564.jpg

L'amour pour la paix...

Les bonobos (ou chimpanzés nains) sont sans doute les grands primates dont les pratiques sexuelles sont les plus proches de celles de l'être humain. En effet, chez les bonobos, le sexe a une fonction sociale avant d'avoir une fonction reproductive... Bien que les femelles mettent un petit au monde tous les 5 ans environ, les pratiques sexuelles des bonobos sont quasi-quotidiennes. Il semblerait que dans la société bonobo dominée par les femelles, le sexe aurait une fonction d'apaisement des conflits....

Les plus

. Les bonobos sont les seuls mammifères (en dehors des humains) à pratiquer la "position du missionnaire", c'est-à-dire face-à-face.

. Les bonobos sont les primates les moins agressifs ; en contrepartie, ils s'adonnent à des plaisirs variés : rapports homosexuels (aussi bien entre mâles qu'entre femelles), attouchements à trois partenaires ou plus, baisers sur la bouche, fellations¿

. Egalité des sexes oblige chez ces primates sexuellement évolués : mâles et femelles connaissent l'orgasme.

Le manchot un oiseau très gay

20300_47587.jpg

L'amour gay...

L'homosexualité n'est pas l'apanage de l'être humain¿ En 2005, 6 manchots de Humboldt mâles du zoo de Bremerhaven (Allemagne), ont défrayé la chronique en formant trois couples homosexuels. Des manchots "gays" qui ont cependant fait valoir leur droit à l'homoparentalité en "adoptant" des cailloux... Les responsables du zoo ont bien tenté de semer la zizanie avec des manchots femelles, mais les efforts de ces dames sont restés vains : les couples homosexuels se sont maintenus.

Les plus

. Les manchots d'Antarctique pratiquent une forme de prostitution. Les femelles construisent leurs nids à l'aide de pierres à l'aide de mâles qui n'acceptent de coopérer qu'en échange d'un rapport sexuel.

Mais le Dr Hunter, estime que les femelles ne prodiguent pas leurs faveurs "uniquement" pour les pierres : La femelle ne prend qu'une ou deux pierres, dit-elle, or il lui en faut des centaines pour construire son nid. Je pense qu'elles recherchent la copulation, et les pierres en plus...

La vache : frustrée

20300_47565.jpg

L'amour vache...

La sexualité des bovins est depuis longtemps instrumentalisée par l'homme, les éleveurs ayant de plus en recours à l'insémination artificielle. Est-ce qui pousse les vaches, ainsi privées de taureaux, à se lancer dans des accouplements champêtres entre filles à la saison des amours ?

Ce comportement "homosexuel" des vaches est bien connu des producteurs laitiers qui déterminent ainsi avec précision le moment idéal de les inséminer...

En revanche, une vache qui se comporte comme un taureau en permanence est souvent victime d'une pathologie de stérilité. Se faire passer pour un taureau est une façon de préserver sa place dans le troupeau...

Les plus

. Dans le Kamasutra, la taille du pénis masculin est évoquée selon des correspondances animales : le taureau désigne les pénis les plus grands !

. La réputation flatteuse du taureau ne tient qu'aux dimensions de son sexe et à sa puissance. En termes de prouesse sexuelle, il est plutôt limité puisque chez les ruminants, les mâles éjaculent pratiquement instantanément au moment de la pénétration...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Vraiment étonnant et plus que surprenant pour certain... :snif:

Très instructif... ;):snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bree vandekamp Membre 1 551 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

ahhh un sujet typiquement signé lore que j'avais pas lu :snif:

Merci pour ce petit moment bien rigolo ^^

Je me suis mise a imaginer l'homme dans chacune des situations, ca vaut le détour :snif:

Modifié par bree vandekamp

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

Le colibri : surexcité

20300_47554.jpg

L'amour piqué...

Les colibris, ou oiseaux-mouches, ont un rythme cardiaque jusqu’à 1 260 pulsations par minute, le plus élevé du règne animal : Autant dire que pour faire battre le cœur des dames, les colibris mâles doivent faire des prouesses… Leur parade nuptiale est impressionnante, digne des plus belles cascades aériennes de Top Gun : vols en piqué et de boucles juste au-dessus de la proie.

Les colibris sont les seuls oiseaux à pouvoir voler en marche arrière : une aptitude qui leur sert à séduire les dames, mais qui s'avère peu pratique pour l’accouplement...

Les plus :

. Les colibris mâles pratiquent la masturbation en utilisant une feuille d’arbre …

L'antilope 'topi' : la femme libérée !

20300_47582.jpg

L'amour agressif...

Si la guerre des sexes existait dans la nature, les antilopes topis seraient sans doute les Amazones du règne animal.

Chez les topi (de grandes antilopes légèrement bossues qui vivent principalement en Afrique du Sud, en Tanzanie et au Kenya), ce ne sont pas les femelles qui se battent pour les beaux yeux de ces messieurs. Il faut dire que l’on compte parfois un mâle pour 20 femelles dans les troupeaux de topis, et que la période de fécondité des femelles est très courte, d'1 jour toutes les six semaines . D’où une certaine "agressivité sexuelle" féminine : le harcèlement sexuel des mâles est une réalité chez les topis, et la concurrence entre filles tourne souvent à la bagarre !

Les plus :

. La position de l’antilope est une position du Kamasutra, dans laquelle les deux partenaires sont agenouillés, l’homme derrière la femme…

La hyène : ambiguë...

20300_47584.jpg

L'amour chien...

On a longtemps cru que les hyènes, charognards nocturnes aux gloussements lugubres, étaient hermaphrodites, voire qu’elles pouvaient changer de sexe à volonté. Il n’en est rien, mais cette croyance était en faut basée sur des caractéristiques sexuelles peu communes.

En effet, les hyènes femelles ont un clitoris très développé, dont la taille peut atteindre celle du pénis des mâles. Pour ajouter à la confusion, le clitoris des hyènes est complété par des grandes lèvres gonflées par deux boules graisseuses à l’apparence équivoque...

Les plus :

. Il est pratiquement impossible de distinguer un mâle hyène d’une femelle à l'œil nu. Seule l’analyse scientifique d’un prélèvement (un poil, par exemple) le permet.

. Les hyènes ont une organisation matriarcale. Les femelles dominent de mère en fille… Reste à savoir si les femelles ont développé des caractéristiques sexuelles proches des mâles pour mieux asseoir leur domination…

Le paon : éblouissant !

20300_47561.jpg

L'amour crâne...

C’est peu dire que le paon est sans doute le plus grand exhibitionniste du monde animal… Il déploie sa queue aux longues plumes cernées de multiples ocelles en un éventail majestueux pour éblouir la femelle au moment des amours... Un exemple spectaculaire de "sélection sexuelle" : les femelles choisissant les mâles dotées des plumes les plus longues et les plus colorées, cette caractéristique s'embellissant au cours du temps...

L’expression "faire le paon" désigne une personnalité plutôt vantarde, qui promet souvent plus qu’elle ne donne… Une réputation injuste : sa parade nuptiale est destinée à toutes les femelles, et il met un point d’honneur à toutes les honorer une fois sa représentation terminée...

Les plus :

. Le paon ne déploie sa queue que pour séduire les femelles paonnes. L’accouplement ne peut se faire, ensuite, que la queue baissée…

. En Angleterre dans une station-service, un superbe paon plein de passion amoureuse, s'est pavané 18 heures par jour pour tenter de séduire l'une des pompes à essence...

Modifié par lore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

Le lapin : un véritable obsédé !

20300_47586.jpg

L'amour pan pan...

Le lapin a une très mauvaise réputation sexuelle… parfaitement justifiée, hélas pour dame lapine. En effet, l'éjaculation se produit pratiquement dès la pénétration… A sa décharge, le lapin n’a pas de temps à perdre : il est génétiquement programmé pour se reproduire le plus rapidement possible à un rythme phénoménal : une femelle peut donner naissance à 40 lapinots par an.

Les plus :

. Tous les lapins, même les adorables nains, sont des obsédés sexuels en puissance. Ils peuvent s’exciter sur un autre lapin, un autre animal, un objet ou un être humain !

. Les cas de grossesse nerveuse sont très répandus chez les lapins domestiques...

Le hamster

20300_47594.jpg

L'amour fou...

Le hamster est l'amant le plus actif du règne animal Il est capable de s'accoupler 70 fois en une heure ! Une performance peu appréciée chez les dames : la femelle, une fois fécondée, n’accepte plus de partenaires...

Les plus :

. Du coup, monsieur va voir ailleurs : les hamsters sont en effet des êtres essentiellement polygames.

Le calmar : mystérieux...

20300_47551.jpg

L'amour aveugle...

Les mœurs sexuelles des calamars (ces céphalopodes apparentés aux seiches, dont certains spécimens géants peuvent atteindre plusieurs 10aine de mètres de long) sont encore très mystérieuses. Récemment, une équipe de scientifiques allemands et néo-zélandais ont affirmé que les calmars avaient tendance à s'accoupler n’importe quand et avec n’importe qui, sans se préoccuper du sexe de leur partenaire…

Les plus :

. Les calmars ont un sexe "interne". De l’extérieur, en effet, rien ne distingue le mâle de la femelle. Car monsieur calmar n’est pas doté d’un pénis traditionnel : lors de l’accouplement, il se sert d’un de ses tentacules pour inséminer madame. Ce tentacule, qui véhicule sa semence est appelé "bras copulateur" ou "hectocotyle".

L’âne peut être fier…

20300_47549.jpg

L’âne est réputé depuis l’Antiquité pour la longueur de son sexe et l’usage qu’il en fait. Son appétit sexuel aurait d'ailleurs inspiré l’image païenne du "satyre" : sabots, jambes poilues et longues oreilles…

Si l’excitation de l’âne est visiblement évidente, celle des ânesses se traduit également par des signes sans équivoque, notamment une écume volubile aux lèvres.

Les plus :

. Les ânes peuvent parfaitement se reproduire avec leurs cousins les chevaux… Cela donne la mule ou le mulet, croisement d’un âne avec une jument, tandis que le bardot ou la bardine est le croisement d’une ânesse et d’un étalon. On peut même les croiser avec un zèbre : leur sera alors zébrâne ou donzèbre.

Modifié par lore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Tous les lapins, même les adorables nains, sont des obsédés sexuels en puissance. Ils peuvent s'exciter sur un autre lapin, un autre animal, un objet ou un être humain !

Plutôt inquiétant... :snif: :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

La ou s'est inquiétant c'est si c'est un pitt bull ..........un lapin..... ça se gère :snif: (en terrine par exemple) :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
La ou s'est inquiétant c'est si c'est un pitt bull ..........un lapin..... ça se gère :snif: (en terrine par exemple) ;)

:o

C'est certain... :o

Pôvre lapins... Victimes de leur sexualité... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
power6767 Membre 34 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

belles pixx... les animaux eux au moins ils n'ont pas de problèmes de sentiments ...

Ils se reproduisent sans se poser de questions ... pas comme nous les humains qui nous cassons constamment la tete pour la personne que l'on aime . ou pour autre chose...

je dirais que les animaux sont simple et ne se pose aucune question :

il se plie et adopte celui qui le respect ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kathyBoise Membre 176 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

J'adore les manchots!

Dire qu'ils sont en voie de disparition... :snif:

et

Pour les hamsters, faut pas oublier de dire que si l'un de ses congénères meurt il le ou la mange... Comme la mante religieuse qui mange son male! :snif:

Ce topic est extra! ;)

Modifié par kathyBoise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

Le porc-épic : solitaire...

20300_47590.jpg

L'amour déchirant...

Chez les porcs-épics, la séduction est plus affaire de grognements que de frôlements. A la saison des amours, le mâle suit la femelle en lui "chantant la sérénade" parfois plusieurs jours… Il faut dire que madame porc-épic n’est fécondable que sur une très courte période de parfois moins d’une demi-journée et une seule fois par an. Il ne s’agit pas de rater son coup ! Lorsque la femelle est réceptive, elle le signale au mâle en venant se frotter contre lui, ventre contre ventre, en une danse lascive… Mais l’accouplement se fait, comme chez les animaux, avec le mâle derrière la femelle : celle-ci aplatit ses piquants pour ne pas transpercer son amant.

Les plus :

. Avant l'accouplement, les porcs-épics mâles urinent sur les pics des femelles pour les rendre plus "glissants".

. Les porcs-épics ne s’accouplent qu’une fois par saison : après cet accouplement, la femelle se réfugie en général sur un arbre et proteste en poussant des cris perçants si son compagnon fait mine de vouloir remettre ça...

L'ornithorynque : bizarre...

20300_47589.jpg

L'amour auqatique...

Animal unique, doté d’un bec de canard aplati, d’une queue de castor et de pattes palmées, doté également d'une sexualité unique. Non content d’être un mammifère qui pond des œufs (la femelle allaite ses petits après éclosion), c’est également le seul à posséder cinq paires de chromosomes sexuel, (au lieu d’une chez la plupart des vertébrés..

L’accouplement des ornithorynques se pratique exclusivement dans l’eau au terme d’une parade nuptiale au cours de laquelle le mâle nage autour de la femelle, puis l’attrape par la queue (le monde à l’envers !) avant la pénétration.

Les plus :

. Comme la langue des serpents, le sexe de l’ornithorynque est bifide, c’est-à-dire qu’il se sépare en deux au niveau du gland… Une particularité anatomique de plus pour cet animal unique, mais dont on se demande bien l’utilité étant donné que l’ornithorynque ne possède qu’un seul orifice pour la reproduction, la ponte des œufs et la défécation : le cloaque, comme chez les oiseaux ou les reptiles.

Le chien : coincé !

20300_47553.jpg

L'amour collé-serré...

Non, ce n’est pas une légende : un chien et une chienne en train de s’accoupler peuvent parfaitement restés "soudés" l’un à l’autre. C’est une conséquence directe des caractéristiques sexuelles de l’espèce canine : en effet, après la pénétration, le pénis du chien peut être bloqué par la contraction des muscles du vagin de la femelle…

Les plus :

. Il est très dangereux de tenter de séparer deux chiens restés soudés l’un à l’autre, au rique de provoquer une fracture du pénis chez le mâle ou/et une déchirure vaginale chez la femelle. Le plus simple est de patienter jusqu’à ce que le pénis du mâle ne soit plus en érection : il pourra alors s’extraire facilement…

La mante religieuse : vorace !

20300_47588.jpg

L'amour vorace...

C’est peut-être l’un des rites "sexuels" les plus connus et les plus fascinants du monde animal. La mante religieuse dévore ses amants après, voire pendant l’accouplement. Un fait avéré, la femelle mante (plus grande que le mâle), décapite son compagnon pour se repaître de sa tête par nécessité biologique. Pour porter ses œufs, elle a besoin d’un énorme apport énergétique…

Certains mâles, pour éviter de finir en dessert, prennent la précaution d’offrir un petit en-cas à leur dulcinée avant l’acte sexuel…

Les plus :

. Même dévoré pendant l’acte sexuel, le mâle de la mante peut accomplir son devoir : la libération des spermatozoïdes peut en effet se faire après la décapitation...

Ils sont fous, ces insectes

20300_47585.jpg

. Chez certaines espèces de mouches, le mâle séduit la femelle grâce à son vomi. Il s’agit d’une offrande alimentaire, la mouche ne digère pas, elle projette ses sucs digestifs à l’extérieur, avant de "manger" les aliments ainsi digérés…. Et pendant que la mouche femelle se régale, le mâle en profite pour la féconder !

. Des chercheurs de l’Imperial College de Londres ont modifié génétiquement des moustiques pour qu’ils produisent une protéine faisant briller leur sperme et leurs organes génitaux lorsqu’ils sont à l’état de larve. Ce afin de différencier les mâles adultes des femelles, les seules à transmettre le paludisme. Ils espèrent ainsi pouvoir endiguer la prolifération des moustiques dans les zones les plus touchées par la pandémie.

Modifié par lore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant