Puy-de-Dôme: ouverture du procès du "violeur aux chaussettes"


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
photo_1210860677482-1-0_article.jpg

Puy-de-Dôme: ouverture du procès du "violeur aux chaussettes"


Jeudi 15 Mai - 18:48

Le procès de Lassana Coulibaly, 27 ans, accusé d'avoir violé neuf femmes notamment à Clermont-Ferrand, Paris et Montpellier, s'est ouvert jeudi matin devant la cour d'assises du Puy-de-Dôme à Riom.

Yael Scemama (g), l'avocate de Lassana Coulibaly, le 15 mai 2008 à la cour d'assises du Puy-de-Dôme de Riom




Surnommé le "violeur aux chaussettes" par les policiers, Lassana Coulibaly comparaît jusqu'au 23 mai pour neuf viols avec tortures et actes de barbarie ainsi que deux tentatives de viol et une agression sexuelle commis entre 2002 et 2005. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Le jeune homme mince, les cheveux ras et de taille moyenne, a pris place dans le box des accusés vers 9H30, encadré par des policiers du GIPN (Groupement d'intervention de la police nationale) aux visages cagoulés.

Les viols dont il est accusé présentaient tous le même mode opératoire. Les victimes étaient agressées chez elles, pendant leur sommeil. Ligotées à l'aide de câbles électriques, elles étaient bâillonnées par leur agresseur, entré au petit matin dans leur appartement par une fenêtre laissée ouverte.

Lassana Coulibaly, qui a reconnu les faits, recouvrait ses mains avec des chaussettes ou des gants pour éviter de laisser des empreintes et menaçait souvent ses victimes avec un couteau. Il leur enfonçait une chaussette dans la bouche pour étouffer leurs cris.



Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 25ans
Posté(e)

Encore une histoire horrible.

J'ai du respect pour les victimes et leurs familles.

Mais, au vu de la consommation de médicaments (antidépresseurs, etc...) en France, je me demande toujours "pourquoi cette médiatisation" ?

Pourquoi faut-il toujours axer les informations sur la violence et la débauche ?

J'aimerais savoir ce que l'on cherche à faire avec ce genre d'affaire.

De la propagande ?

Du "sujet médiatique" ?

Je ne m'intéresse plus à ce genre d'affaire, tout simplement parce que je n'aime pas que l'on me prenne pour un con.

Les médias se servent de ces affaires pour attirer le public.

Et pitié ! Ne me dite pas que c'est pour informer des dangers qui courent dehors !

C'est du pur voyeurisme.

Quand à faire bouger les choses, qui ose croire que c'est en enchaînant les informations sur des violeurs ou des assassins que l'on aide le publique à éviter ces malheurs ?

Comme je l'ai toujours dit, on banalise la violence.

Voyez, la seule phrase qui me vient à l'esprit après avoir lu un sujet tel que celui-là est : c'est triste.

Et tout s'arrête là, il n'y a pas de suite.

Je ne demande pas de passer l'éponge sur ces viols.

Je demande de la prévention : que les médias offrent une approche "globale" (et non individuelle) sur les situations de viols.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
Encore une histoire horrible. J'ai du respect pour les victimes et leurs familles. Mais, au vu de la consommation de médicaments (antidépresseurs, etc...) en France, je me demande toujours "pourquoi cette médiatisation" ? Pourquoi faut-il toujours axer les informations sur la violence et la débauche ? J'aimerais savoir ce que l'on cherche à faire avec ce genre d'affaire. De la propagande ? Du "sujet médiatique" ? Je ne m'intéresse plus à ce genre d'affaire, tout simplement parce que je n'aime pas que l'on me prenne pour un con. Les médias se servent de ces affaires pour attirer le public. Et pitié ! Ne me dite pas que c'est pour informer des dangers qui courent dehors ! C'est du pur voyeurisme. Quand à faire bouger les choses, qui ose croire que c'est en enchaînant les informations sur des violeurs ou des assassins que l'on aide le publique à éviter ces malheurs ? Comme je l'ai toujours dit, on banalise la violence. Voyez, la seule phrase qui me vient à l'esprit après avoir lu un sujet tel que celui-là est : c'est triste. Et tout s'arrête là, il n'y a pas de suite. Je ne demande pas de passer l'éponge sur ces viols. Je demande de la prévention : que les médias offrent une approche "globale" (et non individuelle) sur les situations de viols.

Et ouais!! la réalité fait mal!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant