Aller au contenu

Moment à Vivre absolument Exceptionnelle!


Messages recommandés

bjorkpost Membre 609 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

Aujourd'hui j'ai vécu un moment inéxplicable durant cette expo... Ce n'est une expo que l'on retrouve nulle part ailleurs, car ce n'est pas des tableaux ou des scluptures mais Gregor Shneider incite le visiteur, avant de lire un abécédaire et de signer une décharge... La visite se fait seul, sans aucun bruit... La découverte de plusieurs pieces qui convoque une appréhension aiguë du temps, des variation de lumiere, de couleur, d'odeur, de temperature, de texture ou encore des qualités sonores des espaces, d'écrire et révéler les différents momets de l'exposition nuirait à la decouverte de l'oeuvre et réduirait l'acuité du visiteur.

gregorschneider.jpg

Contrastes:

L'oeuvre de G. Shneider pour la maison rouge xpose le visiteur à une série de contrastes qui articulent son expérience. Tout le long du parcours se succèdent des contrastes d'espaces étroits ou ouverts, sombre ou lumineux, bas ou hauts de plafond, anciens ou neufs, chauds ou froids, sales ou propres... Ces contrastes suscitent une gamme de sensations qui maintiennent le visiteur en état de vigilance perceptive et permanente!

Disparaitre:

Il suffit de se cacher dans un sac en plastique pour se fondre dans le décor et devenir invisible. Comme l'a prouvé G.Shneider dans la vitrine de la maison rouge le jour du vernissage de l'exposition.

Cette performance est emblématique de la démarche de l'artiste, qui cherche à disparaitre de son oeuvre en y effacant toute trace de sa main et à s'ecarter de toute recherche de syle. Dissimulé dans son sas, il disparait en tant qu'artiste pour se transformer en un simple accessoire de sa propre mise en scène!

Extérieur/ Intérieur:

L'oeuvre n'a pas de forme extérieure, si ce n'est une porte d'entrée et une porte de sortie percées dans un mur aveugle. De dehors, il est impossible de deviner à quoi ressemble les espaces intérieurs. A la sortie, il est pratiquement imposseible de se faire une idée claire de plan d'ensemble du parcours. Car le visiteur est incorporée à l'oeuvre, absorbé en son sein et ne peut metrre aucune distance entre l'oeuvre et lui.

Instruction:

Le visiteur qui souhaute pénéter dans l'exposition doit se soumettre à une certaines règles: Signer une décharge, attendre son tour, entrer seul, ne pas revenir sur ses pas.

En imposant des consignes qui cont à l'encontre des habitudes du public et de certaines missions des lieux d'exposition.

Peur:

Les oeuvres de G. Shneider expoloitent les mécanismes psychologiques de la peur. L'inconnu, la solitude, le silence, l'obscurité totale, la perte des repères sont des conditions propices pour déclencher un sentiment de malaise ches le visiteur. Bien qu'il soit conscient d'etre dans un lieu d'exposition, dans lequel il ne peut y avoir de danger réel, le visiteur projette dans l'oeuvre ses propres peurs et phobies.

Site de la maison rouge à Paris.

Site du génie de cette exposition

A voir absolument!

Modifié par bjorkpost

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Découvreur Membre 1 050 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Ah ça a l'air bien comme expo, la prochaine fois que je vais à Paris, j'irai y jeter un oeil si elle est encore là.

J'aime bien le concept.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bjorkpost Membre 609 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

Elle se termine le 18 Mai 2008!

C'est vraiment une expo a faire, jamais de ma vie j'ai ressentis autant cette peur... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×