Journée Mondiale Contre L'Homophobie!


bjorkpost Membre 609 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

La Journée mondiale de lutte contre l'homophobie aura lieu le 17 mai 2008.

t_affichehomom_6ffc21e.jpg

Comme elle le fait tous les ans, la Fondation émergence propose que la campagne cible un secteur particulier. Cette année, c'est le monde de la santé.

La campagne 2008 met l'accent sur les questions de santé des gais et des lesbiennes. é l'instar de tout autre citoyen et citoyenne, ils doivent recevoir des services de santé dépourvus de toute forme de discrimination.

Les personnes homosexuelles, bisexuelles, transgenres et transsexuelles doivent se sentir à l'aise de consulter un professionnel de la santé. La Journée internationale contre l'homophobie du 17 mai sera l'occasion de questionner les pratiques et de proposer de nouvelles approches dans le monde de la santé et des services sociaux.

La première journée a eu lieu le 17 mai 2005, soit 15 ans jour pour jour après la suppression de l'homosexualité de la liste des maladies mentales de la Classification internationale des maladies publiée par l'Organisation mondiale de la santé, à savoir le 17 mai 1990.

La Journée mondiale se distingue des Marches des fiertés :

* sur le principe : là où les Marches mettent l'accent sur la "fierté" des lesbiennes, des gais, des bis et des trans ; la Journée mondiale, elle, montre que la véritable honte, c'est l'homophobie, et qu'elle doit être déconstruite dans ses logiques sociales et combattue sur le terrain ;

* sur la pratique : lors des Marches, sortir dans la rue est un moyen de se faire entendre par la société civile ; la Journée mondiale, c'est entrer dans la société civile pour porter le débat au c¿ur même des institutions, des écoles, des quartiers, etc.

Mais les deux évènements se complètent :

* certaines personnes qui, même sensibles au problème de l'homophobie, estiment ne pas avoir leur place au sein d'une Marche des Fiertés, peuvent apporter leur soutien à travers l'alternative que constitue une Journée contre l'homophobie.

* dans certains pays où l'organisation d'une Marche des Fiertés est manifestement impossible, une action contre l'homophobie peut être envisagée à l'occasion de la Journée mondiale, surtout lorsque, officiellement du moins, l'homosexualité n'est pas condamnée par les lois en vigueur.

Le programme

ALéS : Samedi 17 mai

14h00

- L'association évolution des étiquettes montera un stand d'informations et d'animations, en place des Martyrs de la Résistance.

ANGERS : Mercredi 14 mai

- L'exposition «Visions et informations sur l'homophobie en Europe et dans le monde» sera présentée au local de Quazar.

Samedi 17 mai

12h00

- En partenariat avec les associations et commerces locaux, un village associatif sera monté en place François Mitterrand.

De 14h00 à 17h00

- Une marche contre l'homophobie partira de la place François Mitterrand.

18h00

- Une soirée avec le DJ Nick Sanders sera proposée au Benihï Club, 8, rue Bodinier.

21h30

- Une soirée sera organisée au Chabada au 56, boulevard Doyenné.

Afters

- Une soirée électro avec DJs aura lieu à la discothèque du Dôme Nights Club, 15, rue de la Roë.

Lundi 19 mai

20h00

- Le documentaire «Lucioles» de Dalila Kadi sera projeté à l'espace Femmes au 35, rue Saint-Exupéry. S'en suivra un débat animé par le sociologue Louis-Georges Tin et le chanteur Jann Halexander.

CAEN : Samedi 17 mai

De 14h à 18h30

- L'association LGBT "Les Enfants Terribles" montera un stand place Pierre-Bouchard (à l'angle de Plein Ciel). Elle distribuera des flyers pour informer du sexisme, de l'homophobie et de la transphobie. L'association dressera une carte du monde qui pointera les pays qui condamnent encore l'homosexualité.

DIJON : Samedi 17 mai

- Une campagne d'affichage de sensibilisation sera lancée dans près de 80 collèges et lycées de la région, ainsi que dans les centres sociaux, le CHU et les commerces du département.

De 11h00 à 18h00

- Un stand public sera monté et sera animé par le musicien Nicolas Bacchus, sur la place François Rude.

21h30

- Nicolas Bacchus se produira dans le cadre d'un concert au caveau du bar Le Deep Inside, 16, rue Victor Dumay. (Entrée libre).

Lundi 19 mai

20h15

- Le film «La naissance des pieuvres» sera projeté au cinéma El Dorado.

Mardi 20 mai

19h30

- La projection du film «Juste une question d'amour» aura lieu au Ciné Club du Lycée Castel.

GRENOBLE : Mercredi 14 mai

19h00

- Le documentaire «Phob.é.Folies 2007» sera présenté à la mairie de Grenoble, en partenariat avec l'association A Jeu Egal.

Samedi 17 mai

De 10h00 à 19h00

- Des stands associatifs seront montés, des expositions seront mises en place et des concerts de rue seront organisés, rue Félix Poulat.

De 14h30à 17h00

- L'association Cigale proposera en son siège, 8, rue sergent Bobillot, un groupe de parole sur la question de l'homophobie.

17h00

- Rue Félix Poulat, les mariages d'un couple gay, d'un couple lesbien et d'un couple hétérosexuel seront mis en scène pour sensibiliser les passants sur le droit au mariage pour tous.

20h00

- Le café Saint-Germain organisera une soirée inter-genre, au 146, cours Berriat.

Dimanche 18 mai

14h00

- Une marche de la tolérance démarrera porte Saint-Laurent.

LILLE : Mercredi 14 mai

20h00

- Douglas Janoff, l'auteur de «Pink Blood» parlera de son livre au siège de l'association J'en suis, j'y reste, au 19, rue de Condé.

Jeudi 15 mai

20h00

- L'association Les Flamands Roses organisera un débat sur les commémorations liées à la déportation des homosexuels durant la Seconde Guerre mondiale au 19, rue de Condé.

Samedi 17 mai

De 17h00 à 19h30

- Le reportage de Farid Haerinejan «Out in Iran, la vie des homosexuels en Iran» sera projeté au cinéma l'Univers, 16, rue Georges Danton.

De 19h30 à 20h00

- L'association Les Flamands Roses proposera un apéritif et un repas au cinéma l'Univers. Réservations nécessaires au 03 20 52 28 68, ou au 06 68 34 77 37, ou à centrelgbt@jensuisjyreste.org

De 21h30 à 22h30

- Le documentaire d'éléonore Gachet et de Lise Leboeuf «Réflexions» sera projeté au cinéma l'Univers.

Dimanche 18 mai

16h00

- Le cinéma Univers présentera le documentaire de Micha Meroujean «Journal d'un queer arménien exilé».

17h30

- Projection du film éponyme de Mujeres Creando, en partenariat avec «Colores Latinos», au cinéma de l'Univers.

19h00

- L'association Les Flamands Roses organisera la projection du film «L'affaire Vanneste» au cinéma l'Univers.

LYON : Vendredi 16 mai

18h30

- Le documentaire de Alessandro Avellis «La Révolution du désir, 1970 : La libération homosexuelle», sera projeté en présence du réalisateur.

Samedi 17 mai

- Un colloque sera proposé par le Centre de ressources sur le genre de la Bibliothèque municipale.

10h30

- Un débat autour du sida sera animé par Olivier Maguet, Christine Caldéron et Didier Lestrade, les responsables des associations Aides et Act Up.

14h00

- Un débat sur les homosexuels et leur représentation dans les médias sera animé, entre autres, par Jacqueline Pasquier (rédactrice en chef de Lesbia Mag), Renan Benyamina (rédacteur en chef du mensuel gay gratuit Hétéroclite) et le chercheur Renaud Legabrielle.

16h00

- En partenariat avec Les Panthères Roses, un débat, animé par Wendy Delorme, posera la question des «Queers et Transgenres : héritiers du FHAR?»

17h30

- Le sociologue Jean Yves Le Talec clôturera cette journée du 17 mai.

MARSEILLE : Samedi 17 mai

- La FNAC

De 14h30 à 16h45

- Une après-midi de travail sera proposée par le Parlement européen, à l'Espace Mode, au 11, La Canebière.

14h30

- Stéphane Garneri, reporteur Têtu, animera une conférence qui présentera un état des lieux de l'homophobie, dans les pays du pourtour méditerranéen, à l'Espace Mode.

15h15

- Les associations LGBT locales présenteront leurs activités aux parlementaires européens Marie-Arlette Carlotti et Jean-Luc Bennahmias, à l'Espace Mode. Inscriptions nécessaires sur www.IDAHOmed.eu pour pouvoir particper à la journée.

16h45

- Un verre de l'amitié sera proposé au 11, La Canebière.

MONTPELLIER : Mardi 13 mai

18h00

- Un débat intitulé «Homophobie : engageons le débat !» sera organisé à l'Université Paul Valéry de Montpellier, salle Jean Moulin à la Maison Des Etudiants, route de Mende.

De 20h30 à 22h30

- Un débat sur «Sexisme et homophobie : constats et modes d'actions dans le milieu du travail» sera animé par « SOS homophobie» et les syndicats locaux, et se déroulera salle Pétrarque.

Mercredi 14 mai

De 18h30 à 20h30

- SOS homophobie posera la question «Sexisme et homophobie : mêmes racines?» au café du Théâtre.

19h00

- Le Collectif contre l'homophobie (CCH), propose un «Zoom sur l'homophobie : panorama illustré», un débat qui se tiendra salle Pétrarque, 1 place Pétrarque.

De 21h00 à 23h00

- L'association Contact Haute-Garonne sera au salon du Belvédère.

Jeudi 15 mai

19h00

- Soirée «Ovaireland, le mégaboum des années 80», au bar Velvet.

Samedi 17 mai

De 10h00 à 19h00

- Un chapiteau sera monté sur la place de la Comédie et proposera des expositions, des animations et un forum associatif.

Dimanche 18 mai

19h00

- Projection du documentaire «Next station nana» au centre Rabelais, 27, boulevard Sarrail.

Mercredi 21 mai

De 15h00 à 18h00

- Un débat intitulé «Homophobie : si on en parlait ?» sera organisé 6, rue Maguelone.

Vendredi 30 mai

17h30

- Une rencontre littéraire avec Olivier Delorme sera proposée en salle Pétrarque, 1, place Pétrarque.

NéMES : Mercredi 21 mai

19h30

- Un «Apéro Mek» sera proposé par Aides 30 au 24, rue Porte de France.

ORLéANS : Mardi 20 mai

20h30

- Conférence avec le sociologue et porte-parole du Cran Louis-Georges Tin, en salle Eiffel, 17, rue de la Tour neuve.

PARIS : Vendredi 16 mai

13h30

- Un colloque «Mouvements lesbiens, mouvements féministes : 1968-2008» sera animé par l'historienne Christelle Taraud et le sociologue Louis-Georges Tin et se tiendra à l'Assemblée nationale, au 123, rue de l'Université. Réservation obligatoire et avant le 12 mai, en contactant pauline.londeix@yahoo.co.uk.

20h00

- Rencontre sur l'homophobie avec Douglas Janoff sera organisée au Centre LGBT éle de France au 63, rue Beaubourg.

- Regards croisés sur le thème de l'homophobie, une conférence au Centre LGBT sera animée par Christine Le Doaré.

Samedi 17 mai

- Le Parti communiste organisera en son siège, place du Colonel-Fabien, une exposition permanente sur Tom de Pékin

- Le MAG présentera ses locaux et ouvrira exceptionnellement ses portes au 106, rue de Montreuil, de 10h à 21h.

9h00

- Le PC organisera, toujours place du Colonel-Fabien, une rencontre sur «Vraie Réponse de gauche à l'homophobie».

14h00

- Grande Marche contre la lesbophobie démarrera place de la République.

- Le MAG, association des jeunes gays et lesbiennes, posera la question «Homos et lycéens en banlieue : quel quotidien pour quels interlocuteurs?». Pour préparer ce débat, à la mairie du 3ème, un questionnaire adressé aux lycéens, sera mis en ligne sur www.begay.fr/questionnaire.php.

14h45

- Le Parti communiste organisera, en son siège, un débat sur la visibilité des LGBT en Europe.

15h45

- Le PC organisera, toujours en son siège, un débat sur les discriminations dans le monde professionnel et institutionnel.

16h00

- SOS homophobie assurera une animation au parvis de Beaubourg.

16h45

- Le Parti communiste organisera, place du Colonef Fabien, un débat sur la lutte pour l'égalité des droits en Europe.

De 16h00 à 19h00

- Un rassemblement de rue inter-associatif se tiendra devant le Centre Pompidou. En partenariat avec SOS homophobie et Aides, sera proposé une pièce de théatre de rue. Avec l'Inter-LGBT, une campagne de soutien au projet de Directive de la Commission européenne sera lancée. (lire Quotidien du 23 avril)

18h00

- Les associations LGBT religieuses organiseront une rencontre sur «Des lectures homophobes de la Bible ?» à la Maison Verte, 127 rue Marcadet. Ce débat sera suivi, à 20h30, d'une cérémonie interreligieuse.

19h00

- Amnesty International posera la question «A-t-on le droit d'être homosexuel aux Antilles ?», et proposera un débat et la projection du film d'Anne Lescot «Des dieux et des hommes», 75-76, boulevard de la Villette.

PERPIGNAN : Samedi 24 mai

16h00

- Le CCH organisera un débat public «Homophobie : engageons le débat !», au 34, avenue du Général de Gaulle.

RENNES : Samedi 17 mai

14h00, sur la place de la Mairie de Rennes :

- Parcours de l'homosexualité : vous êtes invité-e-s, sous la forme d'un jeu de rôle, à vivre les joies et les embuches potentiellement vécues par des lesbiennes, des gays, des bisexuel-les et trans- sexuel-les dans leur quotidien.

- Espace-café avec des projections de films documentaires et de courts-métrages sur l'homophobie.

- Table d'information et de prévention.

- Espace rencontre avec les associations rennaises de lutte contre l'homophobie et la lesbophobie.

- Exposition planisphère : « l'homophobie d'état dans le monde actuel ».

- Exposition « Pour une réelle égalité des droits ».

- Exposition « Sexisme et homophobie : même combat ! ».

- Mise-en-scène d'images homophobes « Où en est on de l'homopho- bie en France aujourd'hui ? ». Spectacle gratuit à 15h, 16h et 17h.

- 17h débat « Homophobie, lesbophobie, biphobie, transphobie : quelles conséquences sur les individu-e-s ? ».

TOULOUSE : Samedi 17 mai

De 11h00 à 17h00

- Un stand d'informations sur l'homophobie sera créé par l'association Arc en Ciel, dans le square Charles de Gaulle.

Lundi 19 mai

- Contact organisera, à la Grande salle du sénéchal, «Homophobie et Adolescence : Prévention des conséquences sanitaires, psychologiques et sociales», un colloque qui sera réservé aux professionnels de santé.

Lundi 26 mai

18h :

- Rencontre sur «L'homosexualité féminine dans l'Antiquité grecque et romaine» à la librairie Ombres Blanches.

Mardi 27 mai

20h30 :

- Projection du documentaire «Lover Other», qui retracera l'histoire de Claude Cahun et Marcel Moore au cinéma Utopia.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
1.jpg

Journée internationale contre l'homophobie


Dimanche 18 Mai - 00:16

Les thèmes de l'homosexualité et de la bisexualité ne sont guère abordés à l'école, déplorent les organisations de défense des gays et lesbiennes.




A l'occasion de la journée internationale contre l'homophobie samedi, elles appellent à un changement des mentalités.

Les organisations gay Pink Cross, lesbienne LOS et des parents de jeunes homosexuels FELS ont présenté lors d'une conférence à Berne un modèle de programme scolaire qui aborde toutes les orientations sexuelles dès l'école primaire. Le projet indique aussi comment ces thèmes peuvent être évoqués en classe.

But de l'opération: améliorer la tolérance et la compréhension de la nouvelle génération et alléger le cheminement intérieur des jeunes concernés. Il ne s'agit pas de parler en permanence d'homosexualité et de bisexualité, mais de donner une place aux minorités sexuelles lorsqu'il est question de personnalité, de tolérance et de minorités au sens large.



Suite de l'article...
Source: 20minutes.ch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant