Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

La France; pays de la philosophie?


Messages recommandés

Emmalaurier Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

La France cultive des philosophes, qu'ils soient philosophes/theoristes de vocation(de Voltaire a Derrida) ou des citoyens tout simple. Paris est le berceau des romanciers-philosophes, peintres(ou artistes contemperains)-philosophes, chef-philosophes, couturiers philosophes, elus-philosophes.... Est-ce la langue elle-meme qui prete a la philosophie? 'L'esprit du peuple'? Est-ce qu'avec 'l'ere Sarkozy' (homme d'action)le philosophie est en declin?

Est-ce que tout cela est faux est c'est simplement l'image que La France construit d'elle-meme?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Découvreur Membre 1050 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Je n'ai pas assez de connaissances sur ce domaine pour pouvoir faire une réponse très pertinente, je vais donc juste exprimer ce que j'ai pu constater: les Français sont un peuple qui "réfléchit", pas forcément à un niveau très élevé bien sur, mais qui se pose beaucoup de questions, parfois trop, par rapport à d'autres peuples. On adore dialoguer, débattre, réfléchir...(il n'y a pas de jugement de valeur sur la qualité...). Ceci dit il me semble que la plupart des intellectuels renommés sont plus des penseurs que des philosophes purs. Les Allemands m'ont l'air d'avoir produit plus de philosophes que nous.

Quant à savoir si c'est la langue ou le peuple qui favorise la philosophie, je dirais les deux, même si je n'en suis pas sur. En revanche je remarque que les Français et les Allemands sont ceux qui ont produit la plupart des philosophes (je ne parle pas de l'Antiquité mais du monde moderne), et accordent à la philosophie une place particulière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11492 messages
Un certain regard..‚ 57ans
Posté(e)
La France cultive des philosophes, qu'ils soient philosophes/theoristes de vocation(de Voltaire a Derrida) ou des citoyens tout simple. Paris est le berceau des romanciers-philosophes, peintres(ou artistes contemperains)-philosophes, chef-philosophes, couturiers philosophes, elus-philosophes.... Est-ce la langue elle-meme qui prete a la philosophie? 'L'esprit du peuple'? Est-ce qu'avec 'l'ere Sarkozy' (homme d'action)le philosophie est en declin?

Est-ce que tout cela est faux est c'est simplement l'image que La France construit d'elle-meme?

Je sais pas pour la philo, mais stp ne mêle pas Sarkosy à tout çà, tous les philosophes, poètes, artistes, ne méritent pas çà!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)
La France cultive des philosophes, qu'ils soient philosophes/theoristes de vocation(de Voltaire a Derrida) ou des citoyens tout simple. Paris est le berceau des romanciers-philosophes, peintres(ou artistes contemperains)-philosophes, chef-philosophes, couturiers philosophes, elus-philosophes.... Est-ce la langue elle-meme qui prete a la philosophie? 'L'esprit du peuple'? Est-ce qu'avec 'l'ere Sarkozy' (homme d'action)le philosophie est en declin?

Est-ce que tout cela est faux est c'est simplement l'image que La France construit d'elle-meme?

La France des lumières philosophique me parait bien loin !

C'est une image d'Epinal, une sorte de souvenir auquel on accroche notre drapeau. :snif:

L'Allemagne, la Grèce et bien d'autres peuvent aussi s'enorgueillir d'avoir et d'avoir eu de grands artistes, philosophes, poète.

Pour ce qui est de l'esprit du peuple, je constate que si certaines personnes aiment les jeux intellectuels, les réflexions, l'analyse, la synthèse.. beaucoup d'autres ne sont pas du tout dans cette optique.

D'ailleurs, la proportion est à peu près la même entre élites de la pensée et masse plus ou moins instruite.

La langue française, cependant, possède des mécanismes qui soutiennent très bien la pensée philosophique. Je l'ai souvent entendu dire par de grands philosophes... qui sont souvent polyglotes.

Car chaque langue aura des spécificités que les autres n'ont pas.

Je n'ai pas assez de connaissances sur ce domaine pour pouvoir faire une réponse très pertinente, je vais donc juste exprimer ce que j'ai pu constater: les Français sont un peuple qui "réfléchit", pas forcément à un niveau très élevé bien sur, mais qui se pose beaucoup de questions, parfois trop, par rapport à d'autres peuples.

Je n'ai pas beaucoup de vécu pour comparer, mais je crois que les français ne réfléchissent pas aux mêmes sujets. Nous semblons être les rois de l'abstraction, des raisonnements complexes et purement intellectuels.

Pour ce qui est du peuple français en général, la philosophie se résume souvent à une matière un peu chiante au lycée. :snif:

Nous ne méritons pas forcément cette étiquette de philosophes. Pourtant, bien des étrangers que j'ai pu rencontrer ont été content de pouvoir parler avec les français.

Un ami américain (licencié en philosophie, justement) m'avait dit qu'on pouvait parler de politique, d'art ou de divers sujets avec presque n'importe qui. Ce qui ne semblait pas être le cas dans son pays (il a beaucoup voyagé dans les USA).

Bref, c'est aux autres de nous dire ce que nous sommes. Se regarder le nombril et se clamer peuple philosophe, c'est du pur narcissisme chauvin à la française ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×