Pourquoi Louis XVI n'avait il pas de maîtresses ?

Igraine Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚ 65ans
Posté(e)

Si j'ai bien suivi la conversation, Louis XVI a éte guillotiné parce qu'il n'avait pas de maitresse ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lucrecia Membre 59 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

je pense en effet qu'en etant devot, l'adultere etait un péché et puis il aimait tellement ca femme meme si marie antoinette etait assez proche du comte hans axel de fersen. je pense pas qu'il fut homosexuel ou malade d'impuissance sinon il n'aurait pas eu ses enfants! :snif:

Si j'ai bien suivi la conversation, Louis XVI a éte guillotiné parce qu'il n'avait pas de maitresse ? :snif:

non ce fut tout une suite d'evenement qui furent la cause de leur guillotine... le peuple grondé, ils avaient faim mais c'est surtout la maladresse de sa jeune femme marie antoinette qui precipita les chose... déclaré au peuple qui reclamait du pâin "et bien qu'ils mangent de la brioche" n'etait pas très fin de sa part et puis elle etait très depensiere enfin ils etaient très depensier...ils depensés dans des fetes, des repas, des chateaux, des robes et des bijoux... et les bijoux oui avec cette fameuse histoire de l'affaire du collier de la reine...mais c'est une autre histoire.

mais ce qui m'a choqué c'est de savoir que marie antoinette une fois guillotiné et trimbalé la tete sur une pique elle fut enterré la tete entre les jambes...ce fut une mere exemplaire mais hélas apellait az regner bien trop jeune...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmag Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

parce qu'elles lui aurai fait perre la tete

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ca vous arracherais les couilles d'écrire lisiblemement ? Parce que là j'ai mis pas loin de cinq minutes pour vous décoder. Désolé, tout le monde parle pas martien sur ce forum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
galopa Membre 648 messages
Forumeur forcené‚ 28ans
Posté(e)
je pense en effet qu'en etant devot, l'adultere etait un péché et puis il aimait tellement ca femme meme si marie antoinette etait assez proche du comte hans axel de fersen

XIV s'enfoutait de l'adultère il n'avait pas de maîtresses parce que les belles femmes à cette époque ont quitté la France :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tigane59 Membre 1 446 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Car c'était un homme fidèle :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 826 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

Louis XVI était timide. Il avait des problèmes avec Marie-Antoinette et on a douté longtemps sur sa capacité à engendrer.

A l'inverse, Louis XIV et Louis XV étaient des dépravés. Un entremetteur introduisait chaque soir une femme dans le lit du roi-soleil, sillonnant la capitale.

On aborde le siècle des lumières, l'individu se pose beaucoup de questions, la révolution couve, il est impensable de considérer la femme comme un objet, Louis XVI porte les germes de ce changement radical. C'est le siècle des idées, Voltaire meurt à Paris tandis que les nobles, les nantis accourent à son chevet.

On arrête le marquis de Sade, Lafayette fascine la reine, on invente le "rapprochement avec le peuple" à Trianon, on vole dans les airs en ballon, on fait parler les esprits par hypnotisme, l'affaire du collier de la reine fait scandale, bref on critique, le roi se fait discret, l'homme prend le pas sur le droit divin. Introverti, il préfère s'enfermer dans son atelier pour fabriquer des serrures enfin, il adore sa femme comme tous les timides.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
respublikae Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚ 38ans
Posté(e)

"L' Histoire" nous contera ce qu'elle voudra ! penses tu connaître la réponse ? ! Si oui elle est un leurre désolé ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Louis XIV et Louis XV n'étaient pas des dépravés. Je n'aime guère ce mot qui sous-entend un côté malsain, pervers qui n'est pas du fait de feu nos rois.

Le Roi Soleil aimait les femmes, les vénérait.

Petit déjà, il fuyait les ennuyeuses leçons de ses précepteurs pour retrouver sa mère et se faire dorloter par les filles d'honneur de cette dernière.

Sa première rebellion fut pour les beaux yeux de la belle Mancini dont il tomba amoureux et qu'il souhaitait épouser à la place de l'infante Marie-Thérèse. Premier chagrin d'amour.

La figure féminine a toujours tenu une place importante dans le coeur du roi.

Comme tout roi, il se devait à l'Etat. Il se maria à son pays, fit alliance avec un autre. N'eut pas le droit à une existence amoureuse pareille au commun des mortels.

La plupart de ses conquêtes le furent au hasard des rencontres, non avec l'aide d'un entremetteur.

Louis XIV ne laissait à personne le soin de décider à sa place. Personne, sauf Dieu (et encore! :snif: ), n'était au-dessus de lui.

Sa seule faiblesse fut la femme..parce-qu'il le voulait bien.

Le beau Louis XV le Bien Aimé, fut un être sensible et taciturne, mélancolique à tendance dépressive.

C'était un petit garçon capricieux, car trop habitué à ce qu'on cède à ses exigences...il en sera de même une fois adulte.

Mais il aima et fut aimé.

Nos rois n'étaient que des hommes. Ni plus, ni moins. Mais quels hommes!

Marie-Antoinette ne prononca pas cette phrase : "S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche!" Encore une légende urbaine.

Elle fut dépensière, certes, mais on ne peut lui attribuer tous les maux du royaume.

Tous nos dirigeants ont, tour à tour, vidé et rempli les caisses de l'Etat, ce n'est guère le seul fait de Louis XVI et de son épouse.

Si notre roi avait eu maîtresse, cela n'aurait peut-être pas sauvé sa tête, mais le cours des événements aurait sans doute été différent.

Il fallait un responsable : on trouva la reine, à défaut d'une favorite.

Les causes de cette Révolution furent nombreuses et complexes.

Louis XVI était un bon roi, il a juste régné à la mauvaise période.

Qui nous dit qu'il y aurait eu révolution si le Roi soleil, par exemple, avait gouverné en ces temps maudits ?

Louis XVI était trop gentil, trop indécis, trop amoureux. Cela aura précipité sa perte.

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 826 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

A te lire V...altesse, la royauté était un conte de fées or une révolution a eu lieu et ce fut un bien pour tous.

Pourquoi ?

Les derniers rois avant Louis XVI n'étaient pas des anges, si avoir des maîtresses excusent tout, je réponds que non et que le mariage est une chose sacrée.

Mariés de force soit, mais ils multipliaient les liaisons.

Quant à Louis XVI et Marie-Antoinette, construire Trianon pour jouer à la fermière tandis que la disette sévissait en France, cela n'excuse rien.

La preuve, la révolution a bien eu lieu, c'est donc que devant le tribunal du peuple, roi, reine et aristocrates devaient disparaître.

Voudrais-tu faire le procès de la révolution à la place de celui de la monarchie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
A te lire V...altesse, la royauté était un conte de fées or une révolution a eu lieu et ce fut un bien pour tous.

Pourquoi ?

Les derniers rois avant Louis XVI n'étaient pas des anges, si avoir des maîtresses excusent tout, je réponds que non et que le mariage est une chose sacrée.

Mariés de force soit, mais ils multipliaient les liaisons.

Quant à Louis XVI et Marie-Antoinette, construire Trianon pour jouer à la fermière tandis que la disette sévissait en France, cela n'excuse rien.

La preuve, la révolution a bien eu lieu, c'est donc que devant le tribunal du peuple, roi, reine et aristocrates devaient disparaître.

Voudrais-tu faire le procès de la révolution à la place de celui de la monarchie ?

La Révolution ne fut qu'un coup d'Etat fomenté par la Bourgeoisie (entre autres) qui ne rêvait que d'une chose : s'emparer du pouvoir. Le peuple ne fut, une fois de plus, qu'un moyen pour les y aider.

La misère ne cessa pas avec le "règne" du boucher Robespierre, bien au contraire.

La Monarchie ne fut pas vaincue : trois rois montèrent sur le trône de France grâce à la restauration et la monarchie de juillet, à partir de 1814.

La république, elle, ne vit le jour qu'à une voix de majorité...pas de quoi pavoiser!

Je ne vais pas dire du bien de cette dernière pour faire plaisir aux petits républicains contemporains.

Son procès aura lieu un jour, il suffit d'être patient.

Quant au mariage, s'il est sacré, c'est uniquement d'un point de vue politique.

Le devoir de la reine était d'enfanter afin d'assurer une descendance légitime.

Le roi n'avait, en aucun cas, de compte à rendre à qui que ce soit.

Se scandaliser pour quelques aventures adultérines relève de l'hypocrisie ou de la candeur, sachant que, dès l'Antiquité, les rois idôlatraient déjà des courtisanes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Voudrais-tu faire le procès de la révolution à la place de celui de la monarchie ?

Hum, oui. :snif:

Comme le dit Valtesse, c'est un quarteron de bourgeois scélérats et frustrés de ne pas avoir le pouvoir entre leurs mains pour appliquer les idées des physiocrates et des libéraux anglais (Stuart Mill, Hobbes, etc...), qui prirent les Lumières pour prétexte et le peuple pour alibi, qui lancèrent la Révolution, soutenus par quelques nobles opportunistes et même arrivistes qui visiblement ne faisaient fort peu de cas du sort de leurs coreligionnaires.

Je ne suis pas un partisan de la monarchie mais il faut cesser de s'imaginer :

1°) Que la monarchie étaitun régime horrible, qui assassinait par millions ses administrés. Oui il y avait des famines, parfois dramatiques, oui il y avait des guerres, nombreuses et cruelles, mais il me semble que des guerres nombreuses et cruelles il y en a eu après aussi, quant aux famines, mettons que si l'évolution technique n'avait pas eu lieu, aujourd'hui encore sous la ripoublique il y'en aurait encore. Or la recherche technologique existait aussi du temps de la monarchie, regarde un gus comme Lavoisier.

2°) Que la Révolution était un mouvement populaire qui n'a décapité que des nobles et qui a donc débarassé la France de cette sale engeance. Il faut savoir que oui, les nobles ont été massacrés, mais que les premières victimes de la Terreur furent les planquins de base qu'on décapitait pour un oui ou pour un non (je ne parle ici pas des chouans, pas la peine d'enfoncer trop le clou :snif:). En fait tout le monde a trinqué, les nobles parce qu'ils étaient nobles (imagine t'on aujourd'hui massacrer des gens pour ce qu'ils sont) et la populace pour un mot de trop ou même un mot de pas assez (je sais pas si ça se dit ;)). Et le système ripoublicain n'est pas fait pour le bien du peuple mais pour celui des politiques, des financiers et des grands chefs d'entreprises. On en a je crois la preuve chaque jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 826 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

Bien sûr que la révolution a été un échec puisque toutes les puissances extérieures mais aussi intérieures ont voulu lui faire rendre gorge.

Suffrage universel : 1848 ! Ne parlons même pas des femmes, ces mineures !

Trois retours de rois ou de potentats sans vergogne¿Napoléon III, Thiers-

Une tuerie entre français en 1871 et quelle horreur !

Mais nous n'avons jamais voulu la guerre, nous nous sommes battus à l'Assemblée pour faire tomber les aristocrates et nous n'avons pas encore réussi à éliminer la bourgeoisie ni l'incroyable pression fiscale.

Mais n'oubliez pas que la royauté fut le mépris, la rémission des paysans.

Lors de la première réunion des Etats-Généraux de 1789 à Versailles, la salle était d'anciennes écuries.

Entrèrent par la grande porte le roi, la noblesse, l'Eglise. Elles furent refermées.

Entrèrent par une petite porte latérale, le Tiers-Etat.

N'oublions pas.

Le progrès avant 1789 ? L'Angleterre en paix avait une économie florissante, les bourgeois pouvaient voter et investissaient massivement, faisant du pays une puissance mondiale inégalée.

Pendant ce temps, nos aristocrates jouaient aux petits roitelets sur leur domaine et Versailles alternait bals et fêtes pour la seule cour.

Si nous ne sommes pas devenus égaux, au moins nous investissons dans le sens du progrès égalitaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Bien sûr que la révolution a été un échec puisque toutes les puissances extérieures mais aussi intérieures ont voulu lui faire rendre gorge.

Ah ouais vachement, d'ailleurs la France a perdu à Valmy.

Si nous ne sommes pas devenus égaux, au moins nous investissons dans le sens du progrès égalitaire.

LOL

Même pas le courage de répondre au reste, j'ai pas compris la moitié de ce que tu as voulu dire.

Modifié par seth rotten

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Bien sûr que la révolution a été un échec puisque toutes les puissances extérieures mais aussi intérieures ont voulu lui faire rendre gorge.

Suffrage universel : 1848 ! Ne parlons même pas des femmes, ces mineures !

Trois retours de rois ou de potentats sans vergogne¿Napoléon III, Thiers-

Une tuerie entre français en 1871 et quelle horreur !

Mais nous n'avons jamais voulu la guerre, nous nous sommes battus à l'Assemblée pour faire tomber les aristocrates et nous n'avons pas encore réussi à éliminer la bourgeoisie ni l'incroyable pression fiscale.

Mais n'oubliez pas que la royauté fut le mépris, la rémission des paysans.

Lors de la première réunion des Etats-Généraux de 1789 à Versailles, la salle était d'anciennes écuries.

Entrèrent par la grande porte le roi, la noblesse, l'Eglise. Elles furent refermées.

Entrèrent par une petite porte latérale, le Tiers-Etat.

N'oublions pas.

Le progrès avant 1789 ? L'Angleterre en paix avait une économie florissante, les bourgeois pouvaient voter et investissaient massivement, faisant du pays une puissance mondiale inégalée.

Pendant ce temps, nos aristocrates jouaient aux petits roitelets sur leur domaine et Versailles alternait bals et fêtes pour la seule cour.

Si nous ne sommes pas devenus égaux, au moins nous investissons dans le sens du progrès égalitaire.

La guerre de 1870 est du fait d'un empereur, non d'un roi. Si cela avait été du fait de ce dernier, nous l'aurions gagné.

Le Royaume-Uni a toujours a sa tête un monarque.

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité peterwaradin
Invité peterwaradin Invités 0 message
Posté(e)
Cette légende urbaine qui veut que le roi fut atteint d'un phimosis, l'empêchant d'accomplir son devoir conjugal, a la vie dure!

Selon les historiens Simone Bertière et Jean-Christian Petit-Fils, tout ceci n'est que fumisterie!

En juillet 1769, Louis fut examiné par des médecins qui ne décelèrent rien d'anormal, le dauphin était fort bien constitué...peut-être un peu trop!

En effet, le jeune garçon était "bien monté" et la reine un peu trop "étroite", ce qui explique les douleurs occasionnées par le couple pendant les sept premières années de leurs ébauches sexuelles.

Son beau-frère Joseph II l'encouragea à poursuivre les efforts, malgré la douleur.

La suite, on la connaît : Marie-Antoinette eut quatre enfants, et plusieurs fausses couches.

Son époux était loin d'être diminué physiquement...

L'autre problème était d'ordre psychologique :

Le Dauphin souffrait d'une grande timidité, alliée à une éducation puritaine et rigoriste qui rendraient n'importe quel enfant effarouché par la "chose".

Il n'avait, contrairement à ses ancêtres, jamais connu l'ombre d'une aventure sentimentale.

De plus, les conseils malfaisants du duc de La Vauguyon visant à effrayer le dauphin (diaboliser la dauphine et les relations sexuelles), dans le but de répudier l'Autrichienne, n'ont fait que "refroidir" le jeune garçon âgé, rappelons-le, d'à peine 16 ans.

S'il n'a pas eu de maîtresses, c'est parce-qu'il était très pieux et fort amoureux de sa belle épouse, qu'il vénérait.

Gageons que, si Louis XVI avait suivi l'exemple de ses aïeuls, l'avenir de la France en aurait été changé.

En effet, les courtisanes servaient souvent d'exutoire au peuple, quand le pays allait au plus mal.

Souvenons-nous des pamphlets alloués à l'intention de la Pompadour, l'accusant de tous les maux dont souffrait le peuple, pour éviter d'avoir à montrer Louis XV du doigt...

C'est bien ce que je disais.c'est parce qu'il était trop pieux.Le reste n'est qu'allégations non prouvées.Sa piété l'inhibait en tout et ce n'est pas un hasard si on l'a surnommé le "roi moine",eu égard à la profondeur de ses convictions religieuses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Je n'ai jamais prétendu le contraire, te concernant.

Pieux et amoureux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité peterwaradin
Invité peterwaradin Invités 0 message
Posté(e)

non pas toi certes mais les théories farfelues évoquées plus haut.Pour ce qui est des sentiments,je préfère ne pas m'avancer sur ce terrain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Chacun sa partie! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité peterwaradin
Invité peterwaradin Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant