Rugby - Changement de règles


La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
logo_RSS.gif

Rugby - Changement de règles : La RFU inquiète


Jeudi 24 avril 2008 à 14:02

Face aux conséquences que les nouvelles règles actuellement expérimentées dans l'hemisphère sud, dans le Super 14, ont entraîné sur le jeu, la Fédération anglaise (RFU) a exprimé jeudi ses «inquiétudes».



«Nous avons plusieurs inquiétudes sur (ces changements de règles) et sur le processus prévu pour leur introduction», a expliqué Francis Baron, le directeur-général de la RFU. En cause notamment, les règles dites de «Stellenbosch», du nom de l'université sud-africaine où elles ont été expérimentées, qui prévoient de faire reculer les défenses de cinq mètres derrière les mêlées fermées ou encore les fautes désormais sanctionnées par un coup-franc et non plus par une pénalité.



Suite de l'article



Source: L'Equipe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
petitlogo.gif

Rugby - Les nouvelles règles en Août


Vendredi 2 Mai 2008 à 12:48

La plupart des nouvelles règles actuellement à l'essai dans le Super 14 vont être généralisées pendant une période d'expérimentation d'un an à partir du 1er août prochain comme l'a annoncé l'IRB jeudi dans un communiqué.



Treize des vingt-trois règles dites de « Stellenbosch » sont concernées par cette période d'expérimentation. Elles prévoient notamment de faire reculer les défenses de cinq mètres derrière les mêlées fermées et d'encourager les remises en jeu rapides en touche, avec la possibilité de faire des passes vers l'arrière. Par ailleurs, si un joueur revient ou fait une passe de l'extérieur vers l'intérieur de ses 22 mètres et que lui ou un équipier dégage en touche, la remise en jeu a lieu à l'endroit où le coup de pied a été tapé. « La décision du Conseil de procéder à un essai global des règles expérimentales (ELV) représente un pas important pour l'avenir de ce sport", a déclaré le président de l'IRB, Bernard Lapasset.


Suite de l'article


Source: Rugby365

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
petitlogo.gif

Les nouvelles règles passées au crible


Vendredi 18 Juillet 2008 à 10:39

Les deux premières rencontres du Tri-Nations ont permis d'entrevoir l'impact des nouvelles règles qui entreront en vigueur dans le Top 14 la saison prochaine. Résultat : plus d'initiatives, plus de jeu et plus de rythme.



La volonté de l'IRB, énoncée il y a maintenant trois ans à Stellenbosh (Afrique du Sud), était de rendre le jeu plus simple à jouer pour les joueurs et à arbitrer pour les arbitres. Rendre le jeu plus attractif sans le dénaturer en somme. Les deux premiers matches du Tri Nations semblent donner raison à ces nouvelles règles en encourageant l'initiative offensive. Tour d'horizon.

Plus de rythme.
Les pénalités seulement pour hors-jeu et jeu déloyal ont été maintenues. Cependant, l'arbitre accorde des coups-francs pour tous les autres types de fautes. Les coups-francs incitent les joueurs à accélérer le jeu. Conséquence, en enchaînant rapidement à partir de ces coups-francs, les All Blacks ont souvent réussi à déstabiliser la défense sud-africaine. En transformant une grande partie des pénalités en coups-francs et en donnant la possibilité de choisir de jouer à la main, les équipes ont la possibilité de dynamiser le jeu et de multiplier les initiatives. Aux joueurs de s'adapter en se proposant constamment autour du porteur de balle.

Plus d'opportunités au large.
Le fait de rendre la balle sur les rucks à la défense quand un coup-franc est accordé modifie les comportements des défenseurs. Ces derniers s'impliquent davantage dans la contestation du ballon et autour de cette phase de jeu. Du coup, le rapport de force attaque-défense est modifié (plus de défenseurs dans la zone du ballon) avec plus de facilités au large pour déborder la défense.

Plus de déséquilibres.
La possibilité d'écrouler offre maintenant des options de jeu différentes. Le déséquilibre suite au maul écroulé permet de défier et de fixer les défenseurs en attente autour du maul. Les Néo-Zélandais ont multiplié des avancées offensives à deux, voire trois temps de jeu après maul écroulé. Par conséquent, ce jeu dans la défense sud-africaine a libéré des espaces. Cette règle favorise un jeu successif dans l'axe à condition qu'il soit enchaîné vite dans la zone de plus grande faiblesse défensive.

Plus de relances.
Avec la règle des 22 mètres (Ndlr : si un joueur revient ou fait une passe de l'extérieur vers l'intérieur de ses 22 mètres et que lui ou un coéquipier dégage en touche, la remise en jeu aura lieu à l'endroit où le coup de pied a été tapé), les initiatives pour contre-attaquer rapidement et remonter le ballon sont encouragées. Pour y parvenir, la disponibilité des joueurs autour du porteur de balle est encore une fois primordiale.

Suite de l'article

Source: Rugby365

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant