fallait-il la Révolution française ou fut-ce une erreur?

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
:snif:

Comment un grain de sable peut il critiquer le désert dont il fait partie??

Je suis le grain de sable qui dit merde au désert ;)

La guerre de Vendée, il me semble que les provocateurs, les bruleurs de pieds, étaient Chouans. Une paysanerie prise à son propre piège de l'ignorance, embrigadée par quelques hobereaux et curés revenchards...

Etait-ce une raison pour les noyer dans la Loire ?

Pis c'est rigolo, puisque tu le prend comme ça : les palestiniens sont pris à leur propre piège du terrorisme, embrigadés par quelques islamistes et nationalistes revanchards... Bien fait pour leur gueule !

Pour ce qui concerne Stein, il n'avait pas la science infuse même s'il paraissait cultivé.

En tout cas il l'était plus que toi.

J'insiste sur le fait que l'on peut être collectivo-libertaire, républicain, je ne vois rien d'incompatible.

Collectivo-libertaire, mais là je RIGOLE quoi. Le libertaire est par essence INDIVIDUALISTE, donc opposé au collectivisme. Collectiviste et républicain ça marche par contre.

Ta jeunesse t'emmène dans une certaine vision assez déterministe sur le plan idéologique où les frontières sont imperméable. Je n'ai plus les mêmes cloisons étanches et le doute fait parti de ma vie.

Mais oui, mais oui...

Comment peut-on être contre l'universalisme philosophique, l'universalisme dans le sens de la réalité humaine et de son intégrité égale à tous les autres, où l'on a viré évidemment tout sens religieux et politique ? Etrange.

Mon sang d'humaniste ne fait qu'un tour. Qui ne veut pas le bien de tous?

Moi. Parce que les gens que je déteste, j'ai pas envie qu'ils aillent bien. L'humanisme et l'universalisme, c'est un truc de catholiques, de communistes et de hippies. Je ne suis pas humaniste moi, je pense que tout le monde est différent, et que nous ne sommes pas tous faits de la même merde. Par contre au niveau de l'odeur ça y ressemble donc ça peut tromper au premier abord.

La République, comme je l'ai déjà précisé, s'est fondée à 353 voix contre 352!

Pas de quoi pavoiser!

grave, et en l'occurence la loi du plus fort ça a été la voix de l'héritier du trône de France qui n'a pas voulu régner dans une monarchie de merde. Je peux franchement comprendre cet état d'esprt :o

N'oublions pas son fameux rapport sur l'Instruction Publique où sont évoqués, entre autres, l'obligation scolaire (quel que soit l'âge ou le sexe), la gratuité, la laïcité, la nécessité de l'instruction...

Quoi ?! Je pensais que c'était Jules Ferry... :o

Je suis anti-républicaine. J'assume.

J'adore cette phrase ;) Mais j'y souscrit aussi :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

...Que n'ai-je à répondre à une telle sortie aussi creuse et inepte. Je pourrais argumenter, justifier, humaniser mon discours, élargir mon propos que tu ne vois que ta vision du monde et des hommes, bien cerné entre deux ridelles bien hautes.

Le Noir et le Blanc n'existent pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je suis bien d'accord, le noir et le blanc n'existent pas, tout est dans la nuance des gris, et pour la RF c'est gris très très sombre. Que pourrais-tu répondre ? Rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

M en fout j suis anarchiste. :snif:

martin.gif226248182_small.jpg

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Je suis bien d'accord, le noir et le blanc n'existent pas, tout est dans la nuance des gris, et pour la RF c'est gris très très sombre. Que pourrais-tu répondre ? Rien.

Que c'est toi qui le dit sans autres arguments que le fiel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Il me semble avoir répondu à tes affirmations en montrant qu'en aucun cas c'était la RF qui avait apporté ce que tu considères comme des progrès, ce que Valtesse a d'ailleurs fort bien complété. Mais bon, nier la valeur des arguments quand ils sont contre ses idées c'est courant. Moi je reconnais que tes arguments peuvent se tenir mais je t'en appose d'autres qui ne les infirment pas mais les complètent et les nuancent. Si avec ça, tu restes bloqué sur la vision du méchant Seth Rotten fasciste, raciste et haineux qui ne poste qu'avec son fiel...

Du post au fiel et à la bile noire je vais t'en donner si c'est ça que tu veux, tu vas voir c'est autre chose, et je suis pas sûr que tu préfères.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Allez je vais mettre mon ptit grain de sel ;)

Je fais juste le candide dac,(je le suis d'ailleurs)

D'abord le topic , s'intitule....

fallait-il la Révolution française ou fut-ce une erreur?, Pour ou contre???

....Donc , je ne pense pas que la question soit très bonne (excuse moi l'auteur du topic :o )

les auteurs ou plutôt les acteurs , de quelques camps que se soit ,n'avait imaginé qu'il était en train de révolutionner , de faire la révolution française de quoi que ce soit , (surtout aux débuts )

cela c'est fait, point final!!! ensuite pourrait on revenir a la locomotive a vapeur???

Tout les points , les grandes lignes et petits chemins de cette tranche de l'histoire française , de la révolution française combien de bouquins dessus 100.000mille

Ensuite les bons ,les méchants , les blancs les noirs ,les gris ??

tout n'est il pas qu'un point de vue politique, social de l'époque??

qu'on pourrait certainement faire parallèle avec d'autres

histoires politiques , ancienne, récentes!

ce que je veux dire est que, tout n'est il pas que sensibilité politique personnel

de qlqs époque que l'on soit??

la droite ,les nobles :snif: le centre , les curés, les bobos :snif: les gauches le peuple :o

Ici c'était un message radio extraterrestre de l'émission ,bonne visite , chez les terriens!!!!

L'animateur ne se sent fondamentalement pas de trois castes citées plus haut!

(qlqs penchants quand même)

Modifié par mistral gagnant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

euh, Mistral tu as oublié les jaunes :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Il me semble avoir répondu à tes affirmations en montrant qu'en aucun cas c'était la RF qui avait apporté ce que tu considères comme des progrès, ce que Valtesse a d'ailleurs fort bien complété. Mais bon, nier la valeur des arguments quand ils sont contre ses idées c'est courant. Moi je reconnais que tes arguments peuvent se tenir mais je t'en appose d'autres qui ne les infirment pas mais les complètent et les nuancent. Si avec ça, tu restes bloqué sur la vision du méchant Seth Rotten fasciste, raciste et haineux qui ne poste qu'avec son fiel...

Du post au fiel et à la bile noire je vais t'en donner si c'est ça que tu veux, tu vas voir c'est autre chose, et je suis pas sûr que tu préfères.

Ouh là là j'ai peur... :snif:;):o:o;)

Je viens de parcourir le topic et je n'y vu aucun argument de ta part ou celle de Valtesse si ce n'est des affirmations assénées, des jugements et non des faits.

Maintenant, parlant idées, les valeurs véhiculées par la Révolution Française sont effectivement des valeurs humanistes et universalistes, celles dont on fait les civilisations, celles qui amènent le respect de l'autre, l'intelligence, l'esprit critique,

Ces idées ne sont en aucun cas chrétiennes ni religieuses.

Dans une société, il est nécessaire de savoir vivre avec autrui, c'est le B.A BA de la vie sociale. Comprendre cela c'est un peu sortir de son animalité.

Tu as fait part, ici et ailleurs de ton hostilité à l'humanisme, à la tolérance, ton amour pour la loi du tallion, la force des canons. Je ne vois là qu'un individualisme forcené qui n'a d'équivalent que le libéralisme économique anglo-saxon.

Comment peut-on croire résoudre les problèmes de société, de peuples, de famine, de racisme en colportant la haine.

Qu'est-ce qui peut vous faire peur dans la république ?

Je vais faire une analyse, peut-être fausse mais bon.

Vous avez peur de la liberté qu'engendre l'instauration de la république. Vous avez peur de devoir agir de votre propre chef, sans guide, sans traditions, us et coutumes qui jalonnent une vie bien réglée. Vous avez peur de l'esprit critique qui peut remettre en cause cette "normalité". Vous avez le culte du chef, du roi chez Valtesse. C'est tellement plus confortable lorsque quelqu'un (roi?), un dieu ou des traditions disent, pensent, écrivent à notre place. .

L'accès au libre arbitre, à l'esprit critique, au doute demande un effort intellectuel contre la nature animale de l'homme.

Le suivisme est tellement plus facile..

Ce qu'il vous faut c'est un monde à la Mad Max.

....Ne vous inqiètez pas, on y va :snif:

Modifié par l'athéologue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je suis en total accord sur le fond !!

Le problème c'est que la république on est en train de la rouler dans la farine,

en plus elle aime ça :snif: !!!

ou sont...liberté ,égalité, fraternité ???? :snif:

Modifié par mistral gagnant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

dans ton c.... :snif::snif: bon je crois que je vais sortir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Je viens de parcourir le topic et je n'y vu aucun argument de ta part ou celle de Valtesse si ce n'est des affirmations assénées, des jugements et non des faits.

Monsieur "science infuse" a dit!

Qui crois-tu être pour te permettre de nous donner de piètres leçons de morale et nous juger de la sorte ?

Sous prétexte que nous ne nous rangeons pas à ton opinion (comme d'habitude... :snif: ), tu nous dénigres : "JE suis républicain, vous êtes anti-républicain, vous avez FORCEMENT tort!

Ainsi est brillamment résumée la "philosophie athéologienne": "je pense donc j'ai raison!"

Maintenant, parlant idées, les valeurs véhiculées par la Révolution Française sont effectivement des valeurs humanistes et universalistes, celles dont on fait les civilisations, celles qui amènent le respect de l'autre, l'intelligence, l'esprit critique

Respect, humanisme, intelligence...que de mots qui sonnent faux dans la bouche d'un coupeur de tête!

Ces idées ne sont en aucun cas chrétiennes ni religieuses.

Et nous voilà partis dans la religion! Amen!

Dans une société, il est nécessaire de savoir vivre avec autrui, c'est le B.A BA de la vie sociale. Comprendre cela c'est un peu sortir de son animalité.

Quel rapport avec la révolution ?

Mais il va nous affirmer qu'avant la révolution, la vie sociale n'existait pas, c'est évident! :snif:

Tu as fait part, ici et ailleurs de ton hostilité à l'humanisme, à la tolérance, ton amour pour la loi du tallion, la force des canons. Je ne vois là qu'un individualisme forcené qui n'a d'équivalent que le libéralisme économique anglo-saxon.

Comment peut-on croire résoudre les problèmes de société, de peuples, de famine, de racisme en colportant la haine.

Quand on souhaite aux gens de "crever" (comme tu l'as fait, il n'y a pas si longtemps), peut-on se permetttre d'accuser les autres d'être haineux ???

Qu'est-ce qui peut vous faire peur dans la république ?

Je vais faire une analyse, peut-être fausse mais bon.

Fausse, prétentieuse, partiale, subjective.

Vous avez peur de la liberté qu'engendre l'instauration de la république. Vous avez peur de devoir agir de votre propre chef, sans guide, sans traditions, us et coutumes qui jalonnent une vie bien réglée. Vous avez peur de l'esprit critique qui peut remettre en cause cette "normalité". Vous avez le culte du chef, du roi chez Valtesse. C'est tellement plus confortable lorsque quelqu'un (roi?), un dieu ou des traditions disent, pensent, écrivent à notre place. .

L'accès au libre arbitre, à l'esprit critique, au doute demande un effort intellectuel contre la nature animale de l'homme.

Le suivisme est tellement plus facile..

Tu as réussi à me faire rire (une fois n'est pas coutume...)!

Tu vis dans une société gangrénée par la république, gouvernée par un président, des ministres, des maires, des députés (etc...) ; une société manipulée par des médias ou des gourous...et tu te crois libre ?

De tout temps, la société a été dirigée par un chef auquel on a donné différentes appellations : roi, empereur, président, dictateur...en quoi être le vassal d'un républicain est-il plus louable que l'être d'un roi ?

Dès l'instant où tu es né, ta liberté de penser fut spoliée. Vivre dans une société implique l'esclavage, l'obligation d'évoluer dans une communauté imposée.

La monarchie n'est pas responsable de cet état de fait : la liberté n'existe pas, nous vivons dans une matrice dont seule la mort peut nous délivrer.

A un Mad max, je préfère un Wallace.

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esperanza42 Membre 655 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)

tu ne sais plus quoter valtesse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
tu ne sais plus quoter valtesse ?

Attend, je recommence! :snif:

C'est fait, Capitaine Esperanza! Ouf! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)
"Etait-ce une erreur :snif: ou fallait-il la faire :snif: ????"

Pas très objective ta question, ça donne pas envie de répondre puisque tu affiches la couleur dès le début avec tes smileys down.

Dommage...

Je suis d'accord, dans le topic, on annonce pas déjà le résultat du débat!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Je suis en total accord sur le fond !!

Le problème c'est que la république on est en train de la rouler dans la farine,

en plus elle aime ça :o !!!

ou sont...liberté ,égalité, fraternité ???? ;)

Tout à fait d'accord, ce n'est pas la république et ses fondements qui sont en cause mais ceux qui la représentent.

Monsieur "science infuse" a dit!

Qui crois-tu être pour te permettre de nous donner de piètres leçons de morale et nous juger de la sorte ?

Sous prétexte que nous ne nous rangeons pas à ton opinion (comme d'habitude... :o ), tu nous dénigres : "JE suis républicain, vous êtes anti-républicain, vous avez FORCEMENT tort!

Ainsi est brillamment résumée la "philosophie athéologienne": "je pense donc j'ai raison!"

Bonjour la tolérance. Je ne critique que les idées, c'est plus qu'un droit mais un devoir. Accepter le fait de critiquer est le socle même de la tolérance mais bon...

Respect, humanisme, intelligence...que de mots qui sonnent faux dans la bouche d'un coupeur de tête!

Qui t'as dit que j'étais un coupeur de tête? Je suis contre la peine de mort...

Encore un procés d'intention sans aucune affirmation de ma part.

Dans une société, il est nécessaire de savoir vivre avec autrui, c'est le B.A BA de la vie sociale. Comprendre cela c'est un peu sortir de son animalité.
Quel rapport avec la révolution ?

Mais il va nous affirmer qu'avant la révolution, la vie sociale n'existait pas, c'est évident! :snif:

Ridicule... :snif:

Quand on souhaite aux gens de "crever" (comme tu l'as fait, il n'y a pas si longtemps), peut-on se permetttre d'accuser les autres d'être haineux ???

Cf ci-dessus

Tu as réussi à me faire rire (une fois n'est pas coutume...)!

Tu vis dans une société gangrénée par la république, gouvernée par un président, des ministres, des maires, des députés (etc...) ; une société manipulée par des médias ou des gourous...et tu te crois libre ?

De tout temps, la société a été dirigée par un chef auquel on a donné différentes appellations : roi, empereur, président, dictateur...en quoi être le vassal d'un républicain est-il plus louable que l'être d'un roi ?

Dès l'instant où tu es né, ta liberté de penser fut spoliée. Vivre dans une société implique l'esclavage, l'obligation d'évoluer dans une communauté imposée.

La monarchie n'est pas responsable de cet état de fait : la liberté n'existe pas, nous vivons dans une matrice dont seule la mort peut nous délivrer.

Sincèrement si tu as ri, j'en suis heureux, cela ne doit pas t'arriver souvent (procés d'intention de ma part mais ça fait du bien)

Plus sérieusement tu me crois naïf à ce point?

Le problème ce n'est pas la république mais les hommes qui la gèrent selon les époques.

C'est qu'un Bush, président d'une république est la honte du monde. Sarkozy également.

Je te l'accorde, les exemples actuels ne sont pas en ma faveur. Néanmoins, les idées de la première république issues de la révolution française, Assemblée constituante, sont novatrices et allant dans le sens humaniste.

Modifié par l'athéologue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Je viens de parcourir le topic et je n'y vu aucun argument de ta part ou celle de Valtesse si ce n'est des affirmations assénées, des jugements et non des faits.

Ben non, des faits y'en a plein. Y'a des dates, des faits, des analyses. Mais tu ne VEUX PAS les lire. D'ailleurs on ne parcourt pas un topic on le lit.

Maintenant, parlant idées, les valeurs véhiculées par la Révolution Française sont effectivement des valeurs humanistes et universalistes, celles dont on fait les civilisations, celles qui amènent le respect de l'autre, l'intelligence, l'esprit critique,

Ces idées ne sont en aucun cas chrétiennes ni religieuses.

Pour l'intelligence et l'esprit critique je ricane doucement. Pour le respect de l'autre, c'est un des préceptes de base du christianisme, quoi que tu penses de cette religion. En ce qui me concerne, je considère que les gens n'ont pas attendu la RF pour développer leur intelligence et leur esprit critique, et le respect de l'autre quel qu'il soit ne fait pas partie de mes valeurs.

Dans une société, il est nécessaire de savoir vivre avec autrui, c'est le B.A BA de la vie sociale. Comprendre cela c'est un peu sortir de son animalité.

Je suis tout à fait d'accord. Pour autant faut il aimer ce qu'on déteste par nature ? Je ne crois pas. La vie en société est la perte de la liberté au profit de la sécurité, et ça c'est écrit noir sur blanc dans les textes des penseurs des Lumières, à commencer par ce con de Rousseau, ou bien chez Hobbes par exemple, mais dit un peu différement.

Tu as fait part, ici et ailleurs de ton hostilité à l'humanisme, à la tolérance, ton amour pour la loi du tallion, la force des canons. Je ne vois là qu'un individualisme forcené qui n'a d'équivalent que le libéralisme économique anglo-saxon.

Alors déjà la loi du Talion, je considère que tu m'insultes vu comment je me casse le cul, parfois contre mes amis sur ce forum, pour dénoncer la peine de mort et les réactions épidermiques du style "coupons leur les couilles". Alors là franchement tu as foiré ton coup.

Pour le reste, je méprise la tolérance, la vertu des faibles, et prône le respect de nos propres normes morales et le refus de ce qui ne rentre pas dedans, ce qui revient à ne pas accepter ce qui nous déplait. Quand tu n'aimes pas un aliment tu le mange quand même ? Non, ou alors tu es complètement maso. Quant à l'humanisme il est né de l'évolution du christianisme, c'est un fait indéniable, et tous ses penseurs se revendiquent du christianisme (Erasme, Dante, Montaigne, Rabelais, etc...). Le nier c'est nier une vérité historique. Je refuse l'humanisme car je refuse de mettre l'Homme au centre de l'écosystème et d'en faire ce qu'il n'est pas naturellement, à savoir un être supérieur.

Alors oui je suis un individualiste, je suis viscéralement individualiste car je refuse de me plier à la dictature du groupe. C'est aussi simple que ça.

Comment peut-on croire résoudre les problèmes de société, de peuples, de famine, de racisme en colportant la haine.

Mais la haine de qui ? De quoi ? Des imbéciles, des ratés, des faibles, des décadents ? Je trouve ça plutôt sain de détester ceux qui font honte à leur potentiel en le gâchant. Quoi qu'il en soit, je ne crois rien résoudre. Je n'ai pas la prétention, moi, d'avoir les solutions à tous les problèmes.

Qu'est-ce qui peut vous faire peur dans la république ?

Ce n'est pas de la peur, c'est ça que tu ne comprend pas ! C'est un refus raisonné, après analyse de 200 ans environ d'administration, basé sur une analyse, des constats et des conclusions.

Je vais faire une analyse, peut-être fausse mais bon.

Voilà qu'il se prend pour Freud, on aura tout vu...

Vous avez peur de la liberté qu'engendre l'instauration de la république. Vous avez peur de devoir agir de votre propre chef, sans guide, sans traditions, us et coutumes qui jalonnent une vie bien réglée. Vous avez peur de l'esprit critique qui peut remettre en cause cette "normalité". Vous avez le culte du chef, du roi chez Valtesse. C'est tellement plus confortable lorsque quelqu'un (roi?), un dieu ou des traditions disent, pensent, écrivent à notre place. .

Alors là chapeau, c'est le truc le plus grotesque que j'ai pu lire de ta part, et c'est pas rien. Descend dans la rue, regarde les gens qui vivent, tu vas quand même pas me dire qu'ils sont LIBRES ? Ils sont englués dans la logique métro-boulot-dodo-consommation qui en fait de vrais moutons. Et la pensée humaine n'a jamais été aussi pauvre et atrophiée que ces 50 dernières années (Dieu merci on a Cioran et Caraco, tout de même).

Oser dire qu'on aime qu'on pense à notre place... Valtesse est probablement plus cultivée que la quasi totalité du forum réuni et est une femme très intelligente (en tout cas beaucoup plus que toi). Alors la bonne blague hein. Mais elle t'expliquera mieux que moi, si elle en a l'envie, pourquoi elle est monarchiste.

En ce qui me concerne, je n'ai aucun culte du chef puisque je ne rentre pas dans une logique de gouvernement et d'Etat. Moi je suis un libertaire, un vrai, puisque je refuse tout net qu'on vienne me dire ce que je dois faire, et comment je dois penser. Je n'ai pas besoin du Che, de Marx, de Castro, de Bakounine ou que sais-je pour penser tout seul comme un grand.

L'accès au libre arbitre, à l'esprit critique, au doute demande un effort intellectuel contre la nature animale de l'homme.

Le suivisme est tellement plus facile..

Très bel auto-diagnostic. Tires-en les conséqunces qui s'imposent.

Ainsi est brillamment résumée la "philosophie athéologienne": "je pense donc j'ai raison!"

:o c'est exactement ça. "Puisque je pense ainsi, c'est que j'ai raison et donc vous avez tort". Ce genre de logique ne me dérange pas, tant qu'elle est assumée... ;)

Respect, humanisme, intelligence...que de mots qui sonnent faux dans la bouche d'un coupeur de tête!

En plus ! Quand on trouve normal de raccourcir à tout va en un peu moins d'un an, on vient pas donner des lecons de morale.

Quel rapport avec la révolution ?

Mais il va nous affirmer qu'avant la révolution, la vie sociale n'existait pas, c'est évident! :snif:

Mais c'est évident voyons :o avant la RF, nous étions des bêtes à peine vêtues de torchons, grimaçant et grogants dans des huttes en terre tandis qu'une poignée de seigneurs tenaient les rennes du CAC 40... heu non, de la vie féodale :snif:

Quand on souhaite aux gens de "crever" (comme tu l'as fait, il n'y a pas si longtemps), peut-on se permetttre d'accuser les autres d'être haineux ???

Très juste. Toi même, l'Athéologue, tu ne brille pas par ta finesse, et les "qu'ils crèvent j'en ai rien à foutre" tu nous en gratifie de temps à autres. Donc bon...

Tu as réussi à me faire rire (une fois n'est pas coutume...)!

Tu vis dans une société gangrénée par la république, gouvernée par un président, des ministres, des maires, des députés (etc...) ; une société manipulée par des médias ou des gourous...et tu te crois libre ?

De tout temps, la société a été dirigée par un chef auquel on a donné différentes appellations : roi, empereur, président, dictateur...en quoi être le vassal d'un républicain est-il plus louable que l'être d'un roi ?

Dès l'instant où tu es né, ta liberté de penser fut spoliée. Vivre dans une société implique l'esclavage, l'obligation d'évoluer dans une communauté imposée.

La monarchie n'est pas responsable de cet état de fait : la liberté n'existe pas, nous vivons dans une matrice dont seule la mort peut nous délivrer.

Rien à ajouter mon Altesse ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Je suis d accord (comme souvent)avec mon amis l Athéologue ce n est pas la république le probléme mais bel et bien ses représentants de même que l éxigence du peuple qui est moindre pour les valeurs de celle ci (pour le moment).

Je pense que viendra un jour ou le ras le bol pédominera et on verra ce que celà donnera.

Personnellement je ne pense pas étre manipulé ni par les merdias ni par les belles paroles je reste lucide sur le monde qui nous entoure le tout est d un mal choisir le moindre.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Glorfindel Membre 493 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)

Le ras le bol prédominera un de ces jours certe, ce qui suivra (révolution sans doute) mettra les dirigeants actuels à la porte, mais qui les remplacera? Eh bien des hommes (ou femmes) de la même trempe, et on recommencera ce cycle indéfiniment..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant