La dictée de Lili

cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)
ça boom et toi ? :snif:

tu devais pas m'envoyer une photo de ton trombi-puzzle reconstitué ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

:snif:

tu fais du hors sujet là :snif:;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)
:snif: tu fais du hors sujet là :snif:;)

c'est ce que ton message m'a dicté . :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

:snif:

tu t'en sors bien :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)
:snif: tu t'en sors bien ;)

j'attend donc¿ :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

another one. Du Shakespeare :snif: , mais in french... Un petit bout de La Tempête (acteII, sc.2):

(...)

STEPHANO

Il Nous fait sa crise, la, et ce qu'il dit n'est pas du plus censé. Je vais lui faire tater de mon flacon: s'il n'a jamais bu de vin, ça risque d'arrêter nette sa crise. Si je peus le guérir et bien le dresser, je n'en demanderai jamais trop cher. Il faudra payer pour l'avoir et pas qu'un peu!

CALIBAN

Tu ne me fais pas encore très mal, mais ça va venir, je le sais, parce que tu tremble, Prospero te travaille.

STEPHANO

Viens un peu par-ici, ouvre ta bouche, voilà qui va te faire parler mon petit chat. Ouvre ta bouche. ça va te secouer tes secouces, je peux te le dire, et pas qu'un peu. On ne connait jamais ses vrais amis. Ouvre ton musot.

TRINCULO

Je dois connaître cette voix.Ce serait celle de.. Mais, il s'est noyé. Ceux-la c'est tous des Diables. Défendez-moi!

STEPHANO

Quatre jambes et deux voies. Il s'agit d'un monstre très rafinné. Une voie de devant pour dire du bien de ses amis, une voie de derrière pour en dire du mal et pour proférer des ignominis. Même si toute ma bouteille doit y passer, je le guérirai de sa fièvre. Viens ici! Amen! Je vais en verser dans ton autre bouche.

TRINCULO

Stephano!

STEPHANO

Ton autre bouche m'apelle? Oh, pitié, mon dieu! C'est un Démon, ce n'est pas un monstre, je le laisse. Ma cuillère n'est pas assez longue pour que je soupe avec le Diable.

TRINCULO

Stephano! Si tu es Stephano, touches-moi et parles-moi car je suis Trinculo, n'aies pas peur, ton bon ami, Trinculo.

STEPHANO

Si tu es Trinculo, viens par ici. je vais te tirer par les plus petites jambes, car si deux de ses jambes sont celles de Trinculo, c'est celle-ci. Mais oui, tu es Trinculo! Comment en es tu arrivé à être le cul de ce veau lunnaire? Est-ce qu'il pêterait des Trinculos?

Modifié par Lili_greycat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

sauvée par le gong :snif:

STEPHANO

Il nous fait sa crise, là, et ce qu'il dit n'est pas du plus censé. Je vais lui faire tâter de mon flacon: s'il n'a jamais bu de vin, ça risque d'arrêter net sa crise. Si je peux le guérir et bien le dresser, je n'en demanderais jamais trop cher. Il faudra payer pour l'avoir et pas qu'un peu!

CALIBAN

Tu ne me fais pas encore très mal, mais ça va venir, je le sais, parce que tu trembles, Prospero te travaille.

STEPHANO

Viens un peu par-ici, ouvre ta bouche, voilà qui va te faire parler mon petit chat. Ouvre ta bouche. éa va te secouer tes secousses, je peux te le dire, et pas qu'un peu. On ne connait jamais ses vrais amis. Ouvre ton museau.

TRINCULO

Je dois connaître cette voix. Ce serait celle de.. mais, il s'est noyé. Ceux-là c'est tous des diables. Défendez-moi!

STEPHANO

Quatre jambes et deux voix. Il s'agit d'un monstre très raffiné. Une voix de devant pour dire du bien de ses amis, une voix de derrière pour en dire du mal et pour proférer des ignominies. Même si toute ma bouteille doit y passer, je le guérirais de sa fièvre. Viens ici! Amen! Je vais en verser dans ton autre bouche.

TRINCULO

Stephano!

STEPHANO

Ton autre bouche m'appelle? Oh, pitié, mon dieu! C'est un démon, ce n'est pas un monstre, je le laisse. Ma cuillère n'est pas assez longue pour que je soupe avec le diable.

TRINCULO

Stephano! Si tu es Stephano, touche-moi et parle-moi car je suis Trinculo, n'aies pas peur, ton bon ami, Trinculo.

STEPHANO

Si tu es Trinculo, viens par ici. Je vais te tirer par les plus petites jambes, car si deux de ces jambes sont celles de Trinculo, c'est celles-ci. Mais oui, tu es Trinculo! Comment en es tu arrivé à être le cul de ce veau lunaire? Est-ce qu'il pêterait des Trinculos?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
another one. Du Shakespeare :snif: , mais in french... Un petit bout de La Tempête (acteII, sc.2):

(...)

STEPHANO

Il nous fait sa crise, , et ce qu'il dit n'est pas du plus sensé. Je vais lui faire tâter de mon flacon : s'il n'a jamais bu de vin, ça risque d'arrêter net(te) sa crise. Si je peux le guérir et bien le dresser, je n'en demanderai jamais trop cher. Il faudra payer pour l'avoir et pas qu'un peu !

CALIBAN

Tu ne me fais pas encore très mal, mais ça va venir, je le sais, parce que tu trembles, Prospero te travaille.

STEPHANO

Viens un peu par ici, ouvre ta bouche, voilà qui va te faire parler mon petit chat. Ouvre ta bouche. Ca va te secouer tes secousses, je peux te le dire, et pas qu'un peu. On ne connaît jamais ses vrais amis. Ouvre ton museau.

TRINCULO

Je dois connaître cette voix. Ce serait celle de... Mais, il s'est noyé. Ceux-là sont tous des diables. Défendez-moi !

STEPHANO

Quatre jambes et deux voix. Il s'agit d'un monstre très raffiné. Une voix de devant pour dire du bien de ses amis, une voix de derrière pour en dire du mal et pour proférer des ignominies. Même si toute ma bouteille doit y passer, je le guérirai de sa fièvre. Viens ici ! Amen ! Je vais en verser dans ton autre bouche.

TRINCULO

Stephano!

STEPHANO

Ton autre bouche m'appelle ? Oh, pitié, mon Dieu! C'est un démon, ce n'est pas un monstre, je le laisse. Ma cuillère n'est pas assez longue pour que je soupe avec le Diable.

TRINCULO

Stephano ! Si tu es Stephano, touche(s)-moi et parle(s)-moi car je suis Trinculo, n'aie(s) pas peur, ton bon ami, Trinculo.

STEPHANO

Si tu es Trinculo, viens par ici. Je vais te tirer par les plus petites jambes, car si deux de ces jambes sont celles de Trinculo, ce sont celles-ci. Mais oui, tu es Trinculo ! Comment en es-tu arrivé à être le cul de ce veau lun(n)aire? Est-ce qu'il pèterait des Trinculo(s)?

Voilà mon petit chat ;) vivement la correction, j'espère faire des progrès grâce à toi merciiiiiii Liliiiiiii :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fidelia Membre+ 30 122 messages
Sirène des abysses de l'Asile‚ 42ans
Posté(e)
(...)

STEPHANO

Il nous fait sa crise là (pas de virgule encre "crise et là"), et ce qu'il dit n'est pas du plus sensé. Je vais lui faire tâter de mon flacon : s'il n'a jamais bu de vin, ça risque d'arrêter net sa crise. Si je peux le guérir et bien le dresser, je n'en demanderais jamais trop cher. Il faudra payer pour l'avoir et pas qu'un peu !

CALIBAN

Tu ne me fais pas encore très mal, mais ça va venir, je le sais, parce que tu trembles, Prospero te travaille.

STEPHANO

Viens un peu par ici, ouvres ta bouche, voilà qui va te faire parler mon petit chat. Ouvres ta bouche. Ca va te secouer tes secousses, je peux te le dire, et pas qu'un peu. On ne connaît jamais ses vrais amis. Ouvres ton museau.

TRINCULO

Je dois connaître cette voix.Ce serait celle de.. mais il s'est noyé (pas de virgule pour moi). Ceux-là sont tous des diables. Défendez-moi!

STEPHANO

Quatre jambes et deux voix. Il s'agit d'un monstre très raffiné. Une voix de devant pour dire du bien de ses amis, une voix de derrière pour en dire du mal et pour proférer des ignominies. Même si toute ma bouteille doit y passer, je le guérirais de sa fièvre. Viens ici ! Amen ! (ou amène ? :snif: ) Je vais en verser dans ton autre bouche.

TRINCULO

Stephano !

STEPHANO

Ton autre bouche m'apelle ? Oh, pitié, mon Dieu ! C'est un démon, ce n'est pas un monstre, je le laisse. Ma cuillère n'est pas assez longue pour que je soupe avec le Diable.

TRINCULO

Stephano ! Si tu es Stephano, touche-moi et parle-moi car je suis Trinculo, n'aie pas peur, ton bon ami, Trinculo.

STEPHANO

Si tu es Trinculo, viens par ici. Je vais te tirer par les plus petites jambes, car si deux de ces jambes sont celles de Trinculo, ce sont celles-ci. Mais oui, tu es Trinculo ! Comment en es-tu arrivé à être le cul de ce veau lunaire ? Est-ce qu'il pèterait des Trinculo ?

Voilou maîtresse :snif: Je n'ai pas tout compris à la signification de ce texte mais bon... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

(...)

STEPHANO

Il Nous (je crois qu'il faut le garder comme nous de majesté car Stephano est un des deux clowns ivrognes maître de Caliban...je crois ;) ) fait sa crise, , et ce qu'il dit n'est pas du plus sensé. Je vais lui faire tâter de mon flacon : s'il n'a jamais bu de vin, ça risque d'arrêter nette sa crise. Si je pouvais (conditionnel du verbe pouvoir à la première personne engendré par le Si liminaire) le guérir et bien le dresser, je n'en demanderais (de ce fait comme la proposition est au conditionnel et que l'action est postérieur parce qu'elle nécessite au préalable la guérison alors on applique l'imparfait) jamais trop cher. Il faudra payer pour l'avoir et pas qu'un peu!

CALIBAN

Tu ne me fais pas encore très mal, mais ça va venir. Je le sais parce que tu trembles, Prospero te travaille. (sonne mieux non??? :snif: )

STEPHANO

Viens un peu par ici (je ne mettrais pas de tiret...), ouvre ta bouche, voilà qui va te faire parler mon petit chat. Ouvre ta bouche. Ca va te secouer tes secousses, je peux te le dire, et pas qu'un peu. On ne connait jamais ses vrais amis. Ouvre ton museau.

TRINCULO

Je dois connaître cette voix. Ce serait celle de... Mais, il s'est noyé. Ceux-la sont tous des Diables. Défendez-moi!

STEPHANO

Quatre jambes et deux voix. Il s'agit d'un monstre très raffiné. Une voix de devant pour dire du bien de ses amis, une voix de derrière pour en dire du mal et pour proférer des ignominies. Même si toute ma bouteille devait y passer, je le guérirais de sa fièvre. Viens ici! Amen! Je vais en verser dans ton autre bouche.

TRINCULO

Stephano!

STEPHANO

Ton autre bouche m'appelle? O (faudrait un ^ sur le O mais sais pas faire :o ), pitié, mon Dieu! C'est un Démon, ce n'est pas un monstre, je le laisse. Ma cuillère n'est pas assez longue pour que je soupe avec le Diable.

TRINCULO

Stephano! Si tu es Stephano, touche-moi et parle-moi, car je suis Trinculo, n'aie pas peur, ton bon ami, Trinculo.

STEPHANO

Si tu es Trinculo, viens par ici. Je vais te tirer par les plus petites jambes, car si deux de ces jambes sont celles de Trinculo, ce sont celles-ci. Mais oui, tu es Trinculo! Comment en es-tu arrivé à être le cul de ce veau lunaire? Est-ce qu'il péterait des Trinculo?

Bon je crois avoir fait ce que je pouvais mais purée qu'elle est pas fastoche...bravo Lili :snif: Shakespeare de fatigue piu

Modifié par michaelaro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

C'est pour quand la correction?

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
another one. Du Shakespeare :snif: , mais in french... Un petit bout de La Tempête (acteII, sc.2):

(...)

STEPHANO

Il Nous fait sa crise, là, et ce qu'il dit n'est pas du plus censé. Je vais lui faire tater de mon flacon: s'il n'a jamais bu de vin, ça risque d'arrêter nette sa crise. Si je peux le guérir et bien le dresser, je n'en demanderais jamais trop cher. Il faudra payer pour l'avoir et pas qu'un peu!

CALIBAN

Tu ne me fais pas encore très mal, mais ça va venir, je le sais, parce que tu trembles, Prospero te travaille.

STEPHANO

Viens un peu par-ici, ouvre ta bouche, voilà qui va te faire parler mon petit chat. Ouvre ta bouche. ça va te secouer tes secouces, je peux te le dire, et pas qu'un peu. On ne connait jamais ses vrais amis. Ouvre ton museau.

TRINCULO

Je dois connaître cette voix.Ce serait celle de.. Mais, il s'est noyé. Ceux-là c'est tous des Diables. Défendez-moi!

STEPHANO

Quatre jambes et deux voies. Il s'agit d'un monstre très rafinné. Une voie de devant pour dire du bien de ses amis, une voie de derrière pour en dire du mal et pour proférer des ignominies. Même si toute ma bouteille doit y passer, je le guérirais de sa fièvre. Viens ici! Amen! Je vais en verser dans ton autre bouche.

TRINCULO

Stephano!

STEPHANO

Ton autre bouche m'apelle? Oh, pitié, mon dieu! C'est un Démon, ce n'est pas un monstre, je le laisse. Ma cuillère n'est pas assez longue pour que je soupe avec le Diable.

TRINCULO

Stephano! Si tu es Stephano, touches-moi et parles-moi car je suis Trinculo, n'aies pas peur, ton bon ami, Trinculo.

STEPHANO

Si tu es Trinculo, viens par ici. je vais te tirer par les plus petites jambes, car si deux de ses jambes sont celles de Trinculo, c'est celle-ci. Mais oui, tu es Trinculo! Comment en es tu arrivé à être le cul de ce veau lunnaire? Est-ce qu'il pêterait des Trinculos?

J'ai un doute pour le s des verbes à l'impératif. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Voici le corrigé. Bravo à tous ceux qui ont eu le courage de participer (il n'y a pas foule... Pourtant je ne punis pas les fautes - sauf celles de donjuan parce que ce petit obstiné ne m'écoute pas ;) , mais manque de bol, je ne lui fais pas peur :snif: ). Je constate pas mal de progrès et de bons résultats sur ce dernier texte.

@ Fidelia: il est normal que l'extrait soit étrange, voire incompréhensible, puisqu'il s'agit d'un délire d'ivrogne. Mais je l'ai choisi parce qu'il me permettait de revenir sur certaines notions.

And now, have fun! :o

(...)

STEPHANO

Il nous fait sa crise, là, et ce qu'il dit n'est pas du plus sensé. Je vais lui faire tâter de mon flacon: s'il n'a jamais bu de vin, ça risque d'arrêter net sa crise.

Pas de capitale en milieu de phrase sans une bonne raison. Ce nous ne la justifiait pas. Le est bien l'adverbe qui désigne d'abord un lieu (ex.: ici et là) puis a fini désigner aussi un moment. A noter que ce devient locution adverbiale avec un tiret quand il y a un démonstratif avant (ex.: cet effet-là), mais également pour une ribambelle d'expressions (ex.: ces deux-là, là-dedans, de-ci de-là, etc.), MAIS il y a des exceptions ;) : ce curieux endroit là, là contre, par là même, etc.). Il me faudrait tout un topic là-dessus :snif: .

Il faut faire la distinction entre censé et sensé: dans le premier cas, le sens est "présumé" et d'ailleurs ce terme reste souvent invariable devant un infinitif, mais pas toujours :snif: (ex.: "Nul n'est censé ignorer la loi" et "elle était censée venir à bout de ce travail herculéen) ; dans le second cas le sens est "qui a tous ses sens" et donc "qui n'est pas fou". Seul le contexte permet de faire le choix. Quand à tâter, il prend un circonflexe pour des raisons étymologiques (le "taster" d'autrefois qui a donné tester et qu'on retrouve dans taste-vin?).

Ici, net est employé comme adverbe et donc ne s'accorde pas avec crise. J'en connais qui vont mieux dormir cette nuit. ;)

Si je peux le guérir et bien le dresser, je n'en demanderai jamais trop cher. Il faudra payer pour l'avoir et pas qu'un peu!

Le X à peux est normalement facile à repérer, sinon revoir la conjugaison du verbe pouvoir (mais pas pleuvoir car je ne pleux jamais ; ce verbe n'existe qu'à la troisième personne :o ). Pour les temps employés je ne suis pas tout à fait d'accord avec la traduction. Ceux qui ont mis "si je pouvais" et "n'en demanderais" ne me semblent pas avoir fait réellement une faute. En fait, il s'agit de faire un choix de registre de langue. On le verra plus loin dans ce passage, utiliser un temps différemment ou ne pas respecter la concordance permet d'indiquer que le locuteur emploie un registre familier ou est peu éduqué.

CALIBAN

Tu ne me fais pas encore très mal, mais ça va venir, je le sais, parce que tu trembles, Prospero te travaille.

Bon, là, c'est facile: S à "tremble" à cause du sujet. De la même manière "travaille" ne prend pas de S puisqu'on a la troisième personne.

STEPHANO

Viens un peu par ici, ouvre ta bouche, voilà qui va te faire parler mon petit chat. Ouvre ta bouche. Ca va te secouer tes secousses, je peux te le dire, et pas qu'un peu. On ne connaît jamais ses vrais amis. Ouvre ton museau.

Pas de tiret entre par ici ou par là. Par contre, on dira par-ci par-là! ;) Pour l'instant, je ne peux pas l'expliquer, mais je vais faire des recherches. L'impératif ne prend pas de S (ex.: donne-moi, caresse-moi, b*-moi.... :o . On se calme, Lili) pour les verbes du premier groupe en -er.

Les secousses prennent des S. Personne ne l'a laissé passer, c'est bien! Par contre, retournez dans le Bescherelle de votre enfance, si vous avez oublié le circonflexe sur connaît :snif: . Les verbes en -aître et -oître ont une conjugaison particulière (je connais, il connaît, je connaissais, connais et connaissons, je connusse, connu...).

Pour museau, c'était une erreur facile à reconnaître (hé, hé), pour vous remonter le moral. :o

TRINCULO

Je dois connaître cette voix. Ce serait celle de.. Mais, il s'est noyé. Ceux-la c'est tous des diables. Défendez-moi!

Diable ne prend une majuscule qu'en début de phrase, comme ici justement ou dans un cas de dramatisation et d'opposition avec Dieu. Tous comme dieux au pluriel ne prend jamais de capitale (tu te souviens, ma chapachounette chérie? :coeur: ).

STEPHANO

Quatre jambes et deux voix. Il s'agit d'un monstre très raffiné. Une voix de devant pour dire du bien de ses amis, une voix de derrière pour en dire du mal et pour proférer des ignominies. Même si toute ma bouteille doit y passer, je le guérirai de sa fièvre. Viens ici! Amen! Je vais en verser dans ton autre bouche.

J'ai voulu marquer ici la distinction entre voie et voix. Dans ces cas d'homonymie, seule le contexte permet de faire un choix, à l'écrit comme à l'oral. Ici, c'était un peu difficile puisque l'ivrogne parle de devant et derrière... Rien de sexuel là-dedans je le jure. :o:snif: Raffiné prend deux F et un seul N. Et les ignominies sont féminines (ces messieurs devraient donc s'en rappeler ;) ) donc avec un E. L'impératif de venir prend un S pisqu'il s'agit d'un verber en -ir (ex.: choisis, souris, etc.). Pour le Amen, il s'agit bien dans le texte original de la formule religieuse, mais avec le contexte, le verbe amener ne serait pas incongru. L'impératif ne prendrait alors pas de S pour les raisons invoquées plus haut.

TRINCULO

Stephano!

STEPHANO

Ton autre bouche m'appelle? Oh, pitié, mon Dieu! C'est un démon, ce n'est pas un monstre, je le laisse. Ma cuillère n'est pas assez longue pour que je soupe avec le diable.

Le verbe appeler a une conjugaison complexe. J'encourage tous ceux qui ont des doutes sur le nombre de L et de P à revoir la conjugaison de ce verbe dans son ensemble, car c'est un casse-tête. Mais en tout cas, il y a une règle immuable: TOUJOURS deux P. Pour les dieux et Dieu, le diable, les diables et les démons, voir plus haut dans le sujet et dans ce corrigé pour l'emploi des lettres capitales. Ici, on a pas d'opposition à Dieu dans la même phrase, alors la minuscule suffit. Personnellement, comme Dieu est évoqué dans la phrase précédente, je ne considérerai pas comme une erreur de mettre la capitale à ce mot.

TRINCULO

Stephano! Si tu es Stephano, touche-moi et parle-moi car je suis Trinculo, n'aie pas peur, ton bon ami, Trinculo.

Nouvel exemple de l'emploi de l'impératif. On y voit également que le verbe avoir a sa propre règle: "aie la foi", pas comme pour un subjectif ("que tu aies tort ou raison").

STEPHANO

Si tu es Trinculo, viens par ici. Je vais te tirer par les plus petites jambes, car si deux de ces jambes sont celles de Trinculo, c'est celles-ci. Mais oui, tu es Trinculo! Comment en es-tu arrivé à être le cul de ce veau lunaire? Est-ce qu'il péterait des Trinculos?

Viens prens le S, puisque c'est un verbe en -ir. Pour les verbes en -dre, idem (ex.: crains, prends, etc.). Dans la phrase suivante il faut un démonstratif, car ce sont des démonstratifs qui sont utilisés ensuite. On aurait dû écrire "(...) celles de Trinculo ce sont celles-ci" mais pour des raisons de registre de langue, pour accentuer le fait que le locuteur utilise un langage familier (d'autant qu'il a pris une cuite :bravo: ), cet usage est plus parlant. Le "c'est" pour du pluriel définit clairement le registre familier. Il choque de moins en moins nos oreilles car il se généralise et c'est dommage car il n'a pas de logique propre. Lunaire prend un seul N. Le verbe péter ne prend pas de circonflexe, il est souvent mis dans la même soupe que le verbe pêcher, sur lequel je reviendrai un de ces jours. ;)

Ouf! Je vais aller picoler un p'tit coup à mon tour! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

:snif: Oui t'as vu, je me suis souvenue des diables, petite diablesse de maîtresse ! :o

:snif: Et oui, les voies du Seigneur, contrairement aux nôtres, sont impénétrables... ;)

J'ai une remarque, deux fois j'ai trouvé que la traduction était mauvaise: "si deux de ces jambes sont celles de Trinculo, c'est celles-ci". --> Ca devrait plutôt être 'ce sont celles-ci' non ?

Et "Ceux-la c'est tous des diables. " --> Idem : "ce sont tous des diables" non ?

Encore merci, et sois gentille avec Donjuan hein :o sinon tu me copieras cent fois ;) "je promets de me couper les griffes car je suis une méchante chatte". :o

Modifié par Chapacha

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Oui, Chapacha, la traduction peut laisser à désirer. Rien ne vaut le texte original, mais lire du Shakespeare en VO... ce n'est pas évident. J'ai utilisé une traduction adaptée pour une représentation théâtrale par Jean-Claude Carrière en 1990. L'utilisation de la traduction à des fins de mise en scène a peut-être influencé le traitement. Tu peux trouver d'autres traductions de La tempête plus agréables à lire, probablement. Mais il ne faut pas confondre deux choses: ce n'est pas parce que c'est du Shakespeare que le langage doit être extrêmement châtié (mot qui ne vient pas de chatte donc un seul T ma minette ;) ) ; ainsi, dans le même ouvrage, d'autres personnages plus "aristocratiques" ont des expressions et un registre de langue plus soutenu. Ce qui fait que les erreurs que tu as relevées, qui sont tolérées à l'oral mais lourdes à l'écrit, sont parfaitement acceptables ici.

Cependant, j'en tiendrai compte pour la prochaine "épreuve". :snif:

Quant à donjuan, pas de panique, il sait se défendre... et il a même apprivoisé ma chatte grise (celle avec des moustaches, bien sûr :snif: ) pourtant très craintive et qui ne tolère normalement que moi. Mais je lui dirai de t'écrire si je le maltraite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
Oui, Chapacha, la traduction peut laisser à désirer. Rien ne vaut le texte original, mais lire du Shakespeare en VO... ce n'est pas évident. J'ai utilisé une traduction adaptée pour une représentation théâtrale par Jean-Claude Carrière en 1990. L'utilisation de la traduction à des fins de mise en scène a peut-être influencé le traitement. Tu peux trouver d'autres traductions de La tempête plus agréables à lire, probablement. Mais il ne faut pas confondre deux choses: ce n'est pas parce que c'est du Shakespeare que le langage doit être extrêmement châtié (mot qui ne vient pas de chatte donc un seul T ma minette :coeur: ) ; ainsi, dans le même ouvrage, d'autres personnages plus "aristocratiques" ont des expressions et un registre de langue plus soutenu. Ce qui fait que les erreurs que tu as relevées, qui sont tolérées à l'oral mais lourdes à l'écrit, sont parfaitement acceptables ici.

Cependant, j'en tiendrai compte pour la prochaine "épreuve". ;)

Quant à donjuan, pas de panique, il sait se défendre... et il a même apprivoisé ma chatte grise (celle avec des moustaches, bien sûr :snif: ) pourtant très craintive et qui ne tolère normalement que moi. Mais je lui dirai de t'écrire si je le maltraite.

:o Heu... Finalement ça va très bien comme ça (Shakespeare en VO :o ) :snif:

En fait j'ai cru que c'était une erreur glissée par tes soins :snif:

Qui a apprivoisé qui, on se demande... ;):snif:

Super belle ta nouvelle signature :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

ah bah je suis pas si mal sur ce coup là...ca s'arrose!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
ah bah je suis pas si mal sur ce coup là...ca s'arrose!!!!

voui, bravo! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

pour un malheureux ptit gars de la cambrousse lol...bravo Lili continue stp!!!! :snif::snif:;):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je remercie les fidèles de ce topic pour leurs encouragements (ainsi que ceux de Caez :snif: ). Donc je vais proposer un nouveau texte truqué, mais je le mettrai en ligne demain, car je cherche un extrait d'un roman français, or je lis beaucoup plus de littérature étrangère, mais il faut varier et l'exercice suppose - comme je l'ai constaté avec Shakespeare - un texte "pur" ou une excellente traduction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant