Le droit d'interdire les Coffee-shops aux étrangers


Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)

Les Pays-Bas

Les efforts des autorités néerlandaises pour tenter de limiter la présence des clients étrangers dans les coffee shops se heurtent au veto de la justice.

A Maastricht, ville située près des frontières belge et allemande, un tribunal administratif a, mardi 1er avril, cassé un règlement municipal qui interdisait en théorie la présence de non-résidents dans ces lieux de vente et de consommation de drogues douces, où sont délivrés au maximum 5 grammes par personne, en principe.

Adopté en 2005, le règlement découlait d'une volonté du ministre de la justice, le chrétien-démocrate Piet-Hein Donner à l'époque, de limiter l'afflux d'étrangers dans la ville frontalière.

Quatre mille Belges, Français, Allemands ou Italiens se pressent chaque jour à Maastricht pour s'approvisionner en cannabis, substance soit interdite, soit tolérée pour la seule consommation personnelle (3 grammes en Belgique, par exemple) dans leurs pays respectifs.

Il est de notoriété publique que la ville est, par ailleurs, devenue un carrefour pour divers réseaux qui vendent des drogues douces dans des lieux non reconnus ou commercialisent des drogues dures.

Sous l'impulsion du bourgmestre Gerd Leers, la municipalité tente par divers moyens d'enrayer la hausse de fréquentation des coffee shops.

Une dizaine ont perdu leur licence et, en 2006, un établissement a été fermé pendant trois mois pour avoir enfreint le règlement municipal interdisant la vente à des étrangers.

Saisie, la justice a estimé que l'on ne pouvait introduire un critère de nationalité sans enfreindre l'article 1er de la Constitution néerlandaise, qui bannit toute discrimination, sauf motifs "raisonnables et objectifs", qui n'étaient pas de mise en l'occurrence.

"DOUBLE HYPOCRISIE"... La suite? Ici!

Source : Article de Jean-Pierre Stroobants - Le Monde.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité ManolOo
Invité ManolOo Invités 0 message
Posté(e)

S'ils ferment les coffee shops pour les étrangers, à par exemple Terneuzen, la ville elle coule :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Je suis pro-légalisation, mais je trouve que les Pays-Bas devraient en effet interdire la vente de cannabis (ou autres) aux étrangers.

En effet ce sont principalement les touristes venus juste pour la drogue qui foutent le bordel - et au final ce sera à cause d'eux (parmi d'autres raisons) que le cannabis sera à nouveau interdit aux Pays-Bas (malgré la réussite de la dépénalisation jusqu'à présent: il y a moins de consommateurs de drogues aux Pays-Bas que dans les pays voisins).

A Amsterdam à partir d'une certaine heure on retrouve des dealers à tous les coins de rue (littéralement) proposant ouvertement ecstasy, cocaïne ou autres (on m'a même proposé du viagra une fois!) - je suis certain que sans ce "tourisme de la drogue" ce ne serait pas comme ça (du moins pas à ce point-là).

Et pourtant personnellement ça m'emmerderait un peu de ne plus pouvoir tranquillement fumer dans un coffee-shop en Hollande, mais bon, je pense que la manière dont est "organisée" la vente actuellement est vraiment trop malfoutue (la vente de petites quantités est tolérée, mais le cannabis y est toujours illégal - c'est à dire que les producteurs et les gros distributeurs font toujours partie d'une économie parallèle voire criminelle).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
S'ils ferment les coffee shops pour les étrangers, à par exemple Terneuzen, la ville elle coule :snif:

:snif: Terneuzen vit uniquement du commerce de la drogue ?

Je suis pro-légalisation, mais je trouve que les Pays-Bas devraient en effet interdire la vente de cannabis (ou autres) aux étrangers.

En effet ce sont principalement les touristes venus juste pour la drogue qui foutent le bordel - et au final ce sera à cause d'eux (parmi d'autres raisons) que le cannabis sera à nouveau interdit aux Pays-Bas (malgré la réussite de la dépénalisation jusqu'à présent: il y a moins de consommateurs de drogues aux Pays-Bas que dans les pays voisins).

A Amsterdam à partir d'une certaine heure on retrouve des dealers à tous les coins de rue (littéralement) proposant ouvertement ecstasy, cocaïne ou autres (on m'a même proposé du viagra une fois!) - je suis certain que sans ce "tourisme de la drogue" ce ne serait pas comme ça (du moins pas à ce point-là).

Je suis d'accord.

Et pourtant personnellement ça m'emmerderait un peu de ne plus pouvoir tranquillement fumer dans un coffee-shop en Hollande, mais bon, je pense que la manière dont est "organisée" la vente actuellement est vraiment trop malfoutue (la vente de petites quantités est tolérée, mais le cannabis y est toujours illégal - c'est à dire que les producteurs et les gros distributeurs font toujours partie d'une économie parallèle voire criminelle).

Pourquoi le cannabis est-il interdit ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bannidunet Membre 45 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Le problème est plus complexe que ça. C'est-à-dire que dans les pays voisins la législation sur le cannabis n'est pas la même qu'aux Pays-Bas, ce qui est assez navrant à l'heure de l'Europe.

Mais il n'y a pas la moindre raison d'interdire les étrangers dans les coffee-shops. Qu'est-ce qui justifierait cela ? Pour les Pays-Bas, rien du tout, ça fait tourner leur commerces.

La comparaison est douteuse, mais va-t-on interdire l'accès des musées parisiens aux étrangers sous prétexte qu'ils "foutent" le bordel (car c'est le cas également). Evidemment que non. Même si bien entendu un coffee-shop n'a rien d'un musée. Mais à l'inverse, c'était du paternalisme au mieux, jadis, d'interdire l'accès aux piscines ou aux libraires pour les noirs. Les comparaisons, je le concède, ne sont pas idéales car ce ne sont pas des situations tout à fait comparables, cela dit, l'idée d'interdire à l'accès aux coffee-shops (commerces légaux) à des gens qui sont de manière tout à fait légales sur le territoire des Pays-Bas, ce serait vraiment une décision consternante et inquiétante. La libre circulation des personnes qu'ils disaient ...

Tintagel, approuvé par Lebel, nous dit que "ce sont les étrangers qui foutent le bordel aux Pays-Bas", le premier ajoute que "ce sera à cause d'eux que le cannabis sera interdit aux Pays-Bas". C'est complètement idiot comme raisonnement. Présenté comme ça, cela voudrait dire que les gens qui viennent acheter du cannabis en Hollande en profitent pour agresser les petites vieilles dans les rues. C'est un peu nul. Ils ne "foutent pas le bordel" mais ils font des Pays-Bas une plaque tournante de la drogue en Europe. Mais comme tu le dis, la consommation par tête est plus basse aux Pays-Bas que dans les pays voisins et en plus ça fait tourner l'économie. De surcroît, ça rend service à des pays peu courageux comme la Belgique où l'achat, la vente, la culture, la possession et la consommation de cannabis sont interdits mais où tout est toléré.

La seule raison valable qui pourrait pousser les Pays-Bas à interdire l'accès de leurs coffees-shops aux étrangers serait une solidarité avec ces états qui l'interdisent. Mais ce n'est pas du tout la démarche de Monsieur Donner qui joue, pour flatter son électorat, de la situation cosmopolite de Maastricht. Cannabis ou pas, Maastricht restera une ville-phare du commerce, en particulier maritime et attirera toujours une quantité étonnante d'étrangers, sauf à perdre son statut de ville-carrefour.

Par contre, celui qui va acheter son herbe à Maastricht n'a pas le sens des économies, car c'est une ville attrape-touristes à ce niveau, ce sont les prix les plus hauts au gramme de tous les Pays-Bas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
Tintagel, approuvé par Lebel, nous dit que "ce sont les étrangers qui foutent le bordel aux Pays-Bas", le premier ajoute que "ce sera à cause d'eux que le cannabis sera interdit aux Pays-Bas". C'est complètement idiot comme raisonnement. Présenté comme ça, cela voudrait dire que les gens qui viennent acheter du cannabis en Hollande en profitent pour agresser les petites vieilles dans les rues. C'est un peu nul. Ils ne "foutent pas le bordel" mais ils font des Pays-Bas une plaque tournante de la drogue en Europe. Mais comme tu le dis, la consommation par tête est plus basse aux Pays-Bas que dans les pays voisins et en plus ça fait tourner l'économie. De surcroît, ça rend service à des pays peu courageux comme la Belgique où l'achat, la vente, la culture, la possession et la consommation de cannabis sont interdits mais où tout est toléré.

C'est comme ça que je l'entends! :snif:

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant