Le Pape accuse de péché l'avortement et le divorce.

yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

L'Eglise n'appartient pas à ceux qui la représentent.

Ce n'est pas une secte, une caste fermée où tout un chacun doit obéïr à "la" règle.

La vraie règle de l'Eglise est celle de tout homme et de toute femme : le respect de l'être humain.

Chacun doit respecter, se respecter, et être respecté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Vous parlez du passé simplement!

Oh oui, c'est vrai il n'y a que dans le passé que l'on peut trouver des arguments à votre discours.

Plutôt que de resté obsédé par une période lointaine ne voulez-vous pas avancer?

Enfin, l'objectivité n'a pas de réalité dans un forum.

Le Pape explique bien ses convictions qui n'ont rien de criminelles. Elles impliquent la responsabilité de chacun et prône un comportement respectueux de la vie en général.

Je connais très bien le milieu catholique et si les catho ne sont pas parfaits, ils sont globalement très respectueux d'autrui et contrairement à ce que vous pensez, très ouverts.

Je ne cherche pas à convaincre. Mais si on ne s'appuie que sur sa propre opinion (obsession) , on n'avance pas c'est un fait.

La recherche de la vérité doit passer par l'exporation des "lieux" que nous n'avons pas l'habitude de fréquenter mais il est plus confortable rester bien au chaud dans ses préjugés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Imara, apparemment au fond de toi tu sais que le Pape a raison. :snif:

Non, je sais juste faire la part des choses... je ne les sors pas de son contexte.

Je suis anti-religion, ça a été la plus connerie de l'Humanité que d'inventer cette belle m :snif: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Vous parlez du passé simplement!

Oh oui, c'est vrai il n'y a que dans le passé que l'on peut trouver des arguments à votre discours.

Plutôt que de resté obsédé par une période lointaine ne voulez-vous pas avancer?

Enfin, l'objectivité n'a pas de réalité dans un forum.

Le Pape explique bien ses convictions qui n'ont rien de criminelles. Elles impliquent la responsabilité de chacun et prône un comportement respectueux de la vie en général.

Je connais très bien le milieu catholique et si les catho ne sont pas parfaits, ils sont globalement très respectueux d'autrui et contrairement à ce que vous pensez, très ouverts.

Je ne cherche pas à convaincre. Mais si on ne s'appuie que sur sa propre opinion (obsession) , on n'avance pas c'est un fait.

La recherche de la vérité doit passer par l'exporation des "lieux" que nous n'avons pas l'habitude de fréquenter mais il est plus confortable rester bien au chaud dans ses préjugés.

Précise le fond de ta pensée !

t'avance pas beaucoup là !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Concernant l'avortement, je voudrais rappeler ce sujet : L'Eglise catholique condamne l'avortement d'une gamine de 11 ans violée par son beau-père

C'est l'histoire de médecin excommuniés latae sententiae pour avoir procédé l'avortement d'une fillette de 11 ans violée par son beau père.

L e Vatican est libre de donner son avis sur un sujet de société, cela ne me dérange pas le moins du monde.

Tout comme chacun est libre de divorcer, avorter à sa guise.

Non le pape dit ce qu'il veut, il n'oblige personne. Chancun fait ce qu'il veut mais bon...

En fait, le Vatican fait pression pour que l'avortement et la contraception soit à nouveau interdits.

Je rappelle quand même que ça ne fait que 40 ans que la contraception est légale en France.

Le lobbying du Vatican contre le droit de gérer sa sexualité comme on l'entend me semble très préoccupant. C'est d'autant plus préocupant que la religion a tendance à revenir sur le devant de la scène.

ce pauvre homme vit ses derniers instants, il ferait mieux de s'occuper de ses ouailles qui s'adonnent à la pédophilie :snif:

Et après on parle d'amalgame sur les musulmans,toi tu insinue que tout les pretres sont pédophiles et ca ne te dérange pas apparament.

On ne m'ottera pas de l'idée que l'abstinence contre-nature des prêtre a eu une influence sur les cas de pédophilie.

j'inviterai les gens à cliquer sur le lien ^^

et je plussoie la Grenouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
Je suis anti-religion

Soit, mais apparemment cela t'empêche de rechercher la vérité. Tu as déjà une opinion que tu ne souhaites pas remettre en cause. Ce mode de fonctionnement est loin d'être cartésien.

Je pense, actuellement, que la vérité se situe un peu partout mais pas toute d'un côté ou d'un autre.

Je pense qu'avorter est fondamentalement contraire à notre nature. Cependant, cela ne m'empêche pas de penser que les gens sont libres de choisir.

Maintenant, c'est le rôle du pape que de donner l'opinion de l'Eglise sur le sujet.

Je le répète encore et encore... mon opinion a déjà mainte fois été abordée sur ce forum. De plus, elle ne se limite pas à des messages postés ici et là et comprend des ajustements (plus ou moins importants) en fonction des expériences et des nouveaux apprentissages.

Comme pour l'intelligence selon Piaget je dirais que l'opinion n'est pas une caractéristique figée de l'individu.

Je suis catholique. Je n'ai pas toujours cru en Dieu (j'ai déjà cru en l'absence de Dieu et je me trompais).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MoUtOnCaNaRd
Invité MoUtOnCaNaRd Invités 0 message
Posté(e)

Tu dis que tu t es trompé et maintenant tu es certain que tu sais la verité.

tu as trouvé la verité hein? et tu ne te trompe pas...

biensur!

t as L air d avoir la sciences infuse...j te jure!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour! :snif:

Pour moi dieu c'est la transcendence et la transcendence est une façon de voir/percevoir l'existence. Je lui donne le nom que je veux. Ma liberté est de pouvoir tout y mettre sans rien rejeter. Pour ma part toutes les religions sont limitées. Et en cela je ne peux pas y adhérer. Ne pas adhérer ne signifie pas rejeter.

La difficulté des textes religieux est qu'ils sont limités pas les mots eux-mêmes. Employer des mots n'est qu'une des nombreuses facultés humaines. Je privilégie mes cinq sens à un texte pour mener ma vie. :snif:

Je n'ais ni tort ni raison. Je suis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
t as L air d avoir la sciences infuse

:snif:

bien au contraire :snif:

Oh PierreLebel c'est beau ce que tu dis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Je suis anti-religion

Soit, mais apparemment cela t'empêche de rechercher la vérité. Tu as déjà une opinion que tu ne souhaites pas remettre en cause. Ce mode de fonctionnement est loin d'être cartésien.

je crois en la physique quantique, en l'astrophysique, en la photochimie, en la thermodynamique, en la médecine, en géophysique, en la biologie, en la théorie de l'évolution,

tu vois tous ces jolis domaines bien compliqués qui t'explique comment fonctionne le monde, comment et pourquoi les choses sont ce qu'elles sont...

Et bizarrement, y a pas le paramètre "Dieu" qui apparait... :snif:

si jamais je me retrouve à l'hôpital, je préfère voir un médecin que de prier, question de probabilités :snif:

quant à cartésien, on ne doit pas avoir avoir la même définition du mot

> cartésien,enne,

(adjectif et nom commun)

Relatif à la doctrine de Descartes.¿ Rationnel.¿ Partisan de la doctrine de Descartes.

http://www.mediadico.com/dictionnaire-lang...artesienne/2005

et pour toi, j'ai même été voir la définition de rationnel ;)

> rationnel,elle

(adjectif)

Fondé sur la raison, sur le raisonnement.

Qui peut être expliqué par la raison.

Nombre rationnel: nombre commensurable avec une grandeur choisie comme unité.

http://dictionnaire.mediadico.com/traducti.../Rationnel/2007

je ne vois pas ce qu'il y a de rationnel à croire en Dieu...

Il serait plus rationnel de croire aux petits hommes verts...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

maintenant il ne te reste plus qu'à faire une recherche sur Descartes et ce sera déjà bien pour aujourd'hui.

:snif:

Modifié par dabord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

tu sais, j'ai fait de la philo aussi...

moi je serai toi, j'apprendrai à me servir d'un dictionnaire :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Je suis anti-religion

Soit, mais apparemment cela t'empêche de rechercher la vérité. Tu as déjà une opinion que tu ne souhaites pas remettre en cause. Ce mode de fonctionnement est loin d'être cartésien.

je crois en la physique quantique, en l'astrophysique, en la photochimie, en la thermodynamique, en la médecine, en géophysique, en la biologie, en la théorie de l'évolution,

tu vois tous ces jolis domaines bien compliqués qui t'explique comment fonctionne le monde, comment et pourquoi les choses sont ce qu'elles sont...

Tu penses donc que la science invalide Dieu, que les lois mathématiques, physiques, chimiques et biologiques peuvent annuler Dieu.

C'est un athée convaincu qui te le dis : tu as tort de le penser car Dieu peut très bien les avoir inventés comme moyen d'animer sa création.

Une fois encore le seul athéisme crédible est celui qui remet en cause le divin sur un plan métaphysique et pas matériel. Le matériel peut très bien être le jouet du divin. Il faut aller au delà du raisonnement de base qui consiste à dire que Dieu n'existe pas car on a des moyens scientifiques de décrire le monde : en effet c'est une description, pas une explication. La religion ne décrit pas le monde, elle lui donne un sens. L'athéisme ne doit donc pas invalider une explication par une description, il doit lui même donner une autre explication du monde. Et la seule forme d'explication du monde qui ne fasse pas appel au divin est le nihilisme.

Il faut pousser la logique athée jusqu'au bout et ne pas se contenter de demi-intuitions et de fausses explications. On ne peut pas se contenter de dire "Dieu n'existe pas" et de ne rien proposer en échange, ou de proposer une philosophie par ailleurs imprégnée de divin. Pour moi l'athéisme représente la négation du divin, donc du sens. C'est indissociable du constat terrible mais réel, matériel, que la vie, objectivement et par opposition à un système de pensée déiste, n'a pas de sens. Du tout.

Par ailleurs Descartes croyait en Dieu et s'est cru capable de démontrer son existence par les mathématiques. Echec total :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Elle ne s'est jamais opposée physiquement à la liberté de chacun et de chacune.

Bien sûr que si. Et même encore au XXIème siècle. Je pense par exemple aux documents et préservatifs brûlés au Kenya pour éviter que les kényans y aient accès...

Voir l'article : Catholics not about to allow use of the condom

On remarquera que l'Eglise kényanne se demande comment béatifier le plus rapidement ce saint homme. Voir l'article : Catholic Church in Kenya seeks early beatification of African cardinal

L'Eglise n'appartient pas à ceux qui la représentent.

Ce n'est pas une secte, une caste fermée où tout un chacun doit obéïr à "la" règle.

La vraie règle de l'Eglise est celle de tout homme et de toute femme : le respect de l'être humain.

Chacun doit respecter, se respecter, et être respecté.

En gros, les prêtres ne constitue pas l'Eglise. L'Eglise serait, selon toi, une entité abstraite qui ne serait jamais responsable des mauvaises actions de ses prêtres ?

Par contre, c'est grace à elle si le moindre apprentit prêtre fait une bonne action :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
@Pierre Tu as raison,je me suis laisser emporter par l'émotion,j'ai étais de mauvaise foi.Il y a des sujets ou je ne serais jamais d'accord avec toi mais dire que tes interventions sont pitoyables est mensonger.

Cependant j'ai l'impression que tu méprise les chrétiens,tu as le droit de mépriser la religion chrétienne mais pas les chrétiens pour leur foi.

Malgré tout il est vrai que le pape peut difficilement comprendre les motivation d'un avortement.J'imagine qu'il n a jamais eu de compagne et c'est en effet vraisemblable qu'il soit à l'ouest sur ce genre de sujet.Je rejoins donc ton analyse,mais ai un peu de mal avec la manière dont tu la présente.

Je pense que certains avortements pourraient être éviter grâce a la contraception notamment et que ce n'est pas un acte banal,à prendre à la légère même si il peut être justifié.

Bonsoir ! :snif:

Je te reconnais Cartman une propension à l'humilité. ;)

A dire vrai je ne suis pas un parfait exemple en communication. Je tente de me faire comprendre un tant soit peu.

Pour en revenir aux Chrétiens...ce n'est qu'une " impression " car je ne méprise personne.

Ais-je fais preuve de maladresse ? Possible!

Je suis un être humain en tout les cas et je me dois de le rester. Un vrai challenge dans ce monde :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Je suis anti-religion

Soit, mais apparemment cela t'empêche de rechercher la vérité. Tu as déjà une opinion que tu ne souhaites pas remettre en cause. Ce mode de fonctionnement est loin d'être cartésien.

je crois en la physique quantique, en l'astrophysique, en la photochimie, en la thermodynamique, en la médecine, en géophysique, en la biologie, en la théorie de l'évolution,

tu vois tous ces jolis domaines bien compliqués qui t'explique comment fonctionne le monde, comment et pourquoi les choses sont ce qu'elles sont...

Tu penses donc que la science invalide Dieu, que les lois mathématiques, physiques, chimiques et biologiques peuvent annuler Dieu.

Je ne comprends pas vraiment les propos d'Imara dans ce sens (corrige moi Imara si j'interprète mal).

Il me semble plutôt qu'Imara fait référence à l'argument de l'absence de Dieu dans l'explication du monde.

En effet, Dieu est, dans la religion, censée être tout puissant, son existence est censée expliquée le comment et le pourquoi du monde.

Pourtant, quand l'homme s'est penché sur ces questions, quand l'être humain a abordé le problème par des moyens rationnels et rigoureux (par la science notamment), il a trouvé des tas d'explications. Dieu était absent de toutes ces explications.

Ce n'est pas une preuve mathématique de l'inexistence de Dieu, juste un élément de preuve montrant que l'existence de Dieu est peu probable, et que s'il existe, son influence a été largement exagéré par les religions.

C'est un athée convaincu qui te le dis : tu as tort de le penser car Dieu peut très bien les avoir inventés comme moyen d'animer sa création.
Je ne pense pas que ce soit vraiment possible. Je conteste donc ton utilisation du verbe "pouvoir".
Une fois encore le seul athéisme crédible est celui qui remet en cause le divin sur un plan métaphysique et pas matériel. Le matériel peut très bien être le jouet du divin. Il faut aller au delà du raisonnement de base qui consiste à dire que Dieu n'existe pas car on a des moyens scientifiques de décrire le monde : en effet c'est une description, pas une explication. La religion ne décrit pas le monde, elle lui donne un sens. L'athéisme ne doit donc pas invalider une explication par une description, il doit lui même donner une autre explication du monde. Et la seule forme d'explication du monde qui ne fasse pas appel au divin est le nihilisme.

Il faut pousser la logique athée jusqu'au bout et ne pas se contenter de demi-intuitions et de fausses explications. On ne peut pas se contenter de dire "Dieu n'existe pas" et de ne rien proposer en échange, ou de proposer une philosophie par ailleurs imprégnée de divin. Pour moi l'athéisme représente la négation du divin, donc du sens. C'est indissociable du constat terrible mais réel, matériel, que la vie, objectivement et par opposition à un système de pensée déiste, n'a pas de sens. Du tout.

Par ailleurs Descartes croyait en Dieu et s'est cru capable de démontrer son existence par les mathématiques. Echec total :snif:

Je pense que tu donnes trop de crédit au monde métaphysique, qui ne brille que par son inexistence. Ce que tu propose, finaleent, c'est de rejetter le matérialisme. Mais le matérialisme, outre la justesse de ses intuitions (atomes etc...) est en parfait accord avec nos connaissances.

La science a toujours progressé à l'intérieur du matérialisme et n'a jamais mis le matérialisme en défaut (au contraire de d'autres théories plus fumeuses).

Le matérialisme est aussi beaucoup plus crédible, car il ne demande pas de croire en l'existence de trucs invisibles et improbables.

Au passage, je pense que ton affirmation "La religion ne décrit pas le monde" est contredite par tous les écrits religieux, par tous les sermons de prêtres. La dernière fois que j'ai écouté un prêtre lors d'un enterrement, il a partiellement décrit le monde, prétendant ainsi qu'il existe une vie post-mortem (ce qui est clairement une description du monde).

Le but premier de la religion est de décrire le monde, d'expliquer le comment et le pourquoi de chaque chose.

L'homme a été confronté à des phénomènes étranges (la foudre, l'orage, les inondations), la religion a d'abord servi à lui expliquer comment et pourquoi cela lui arrivait. La religion a perdu de ce pouvoir descriptif dans les pays industrialisés, mais pas dans le reste du monde. Ainsi, il n'est pas rare que des prêtres disent que telle ou telle catastrophe naturelle (comme un tremblement de terre) est due à la colère de Dieu : les victimes n'ont pas assez pratiqué !

C'est arrivé pour des tremblements de terre dans le monde musulman, mais aussi lors de l'accident de car en France (des pèlerins polonais ont péris tandis qu'un prêtre a survécu).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je dis que la religion EXPLIQUE et DONNE UN SENS au monde et que la science se contente de le DECRIRE : la science décrit les rouages de la machine, la religion donne le mode d'emploi et la finalité d'utilisation. Ce qui est très, très différent.

Il me semble plutôt qu'Imara fait référence à l'argument de l'absence de Dieu dans l'explication du monde.

Elle confond, et toi aussi, explication et description. Donner un sens et montrer que ça marche comme ça sur un plan strictement physique.

Je ne pense pas que ce soit vraiment possible. Je conteste donc ton utilisation du verbe "pouvoir".

Si Dieu est tout puissant il fait ce qu'il veut.

La dernière fois que j'ai écouté un prêtre lors d'un enterrement, il a partiellement décrit le monde, prétendant ainsi qu'il existe une vie post-mortem (ce qui est clairement une description du monde).

Non. Si tu avais bien écouté, tu aurais saisi que ce n'est pas une description mais une explication. Le monde post-mortem explique notre vie en ce bas-monde : nous vivons et souffrons pour atteindre la béatitude au paradis. Mais la religion ne décrit pas comment fonctionne les cellules ou la loi des probabilités, elle dit à quoi ça sert. Nuance.

L'homme a été confronté à des phénomènes étranges (la foudre, l'orage, les inondations), la religion a d'abord servi à lui expliquer comment et pourquoi cela lui arrivait. La religion a perdu de ce pouvoir descriptif dans les pays industrialisés, mais pas dans le reste du monde. Ainsi, il n'est pas rare que des prêtres disent que telle ou telle catastrophe naturelle (comme un tremblement de terre) est due à la colère de Dieu : les victimes n'ont pas assez pratiqué !

C'est la superstition ça, mais tu n'as pas totalement tort. Mais pour moi la religion ce n'est pas de la supertition.

Ce que tu propose, finaleent, c'est de rejetter le matérialisme.

Non. Je montre juste que le matérialisme, en lequel je crois par ailleurs, ne répond pas aux grandes questions que l'homme se pose quant à son BUT sur terre, puisque c'est le rôle de la religion ou de la métaphysique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

oui Grenouille Verte, c'est ce que je voulais dire!

seth: tu veux que je sorte mes cours qui expliquent pourquoi certaines molécules existent et pas d'autres?

pourquoi on ne trouve pas de diberyllium alors qu'on trouve du dioxygène?

Modifié par Imara

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

grenouille, tu parles comme si ton expérience était et devait être celle de tout le monde. Il existe à priori des expériences que tu n'as pas vécues. Tu es loin d'avoir raison sur plusieurs points.

Pourtant, quand l'homme s'est penché sur ces questions, quand l'être humain a abordé le problème par des moyens rationnels et rigoureux (par la science notamment), il a trouvé des tas d'explications. Dieu était absent de toutes ces explications.

Non, l'homme ne veut pas reconnaître l'existence de Dieu dans ces explications. Si tu cherchais Dieu, tu le trouverais mais tu cherches à l'éviter...

Mais le matérialisme, outre la justesse de ses intuitions (atomes etc...) est en parfait accord avec nos connaissances.

NOS connaissances: en es-tu sûr? Cherche du côté de la connaissance spirituelle.

La science a toujours progressé à l'intérieur du matérialisme et n'a jamais mis le matérialisme en défaut (au contraire de d'autres théories plus fumeuses).

Le matérialisme est aussi beaucoup plus crédible, car il ne demande pas de croire en l'existence de trucs invisibles et improbables.

Tu confonds matérialisme et rationnalisme.

Au passage, je pense que ton affirmation "La religion ne décrit pas le monde" est contredite par tous les écrits religieux, par tous les sermons de prêtres. La dernière fois que j'ai écouté un prêtre lors d'un enterrement, il a partiellement décrit le monde, prétendant ainsi qu'il existe une vie post-mortem (ce qui est clairement une description du monde).

Le but premier de la religion est de décrire le monde, d'expliquer le comment et le pourquoi de chaque chose.

Tu oublies la "révélation". Le système de pensée que tu défend manque malheureusement de précision. Omission fortuite?

Surface ou pronfondeur?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

très bien d'abord, parlons physique:

dans l'équation: U=RI, Dieu il est où?

et dans E=mc² ?

je prends les plus connues, mais je peux garantir que Dieu en est absent...

La seule inconnue, est le hasard, que nous pouvons très bien appréhender! on appelle ça des probabilités!

En mathématiques, rien n'est laissé au hasard, tout a une place, un sens, un but.

Le monde est ce qu'il est, non pas grâce à un hypothétique gus, mais parce que tout a fini par se mettre en équilibre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant