Le mp3 de la semaine (à télécharger)

Jamrock Membre+ 5 387 messages
Have a Jam session‚ 28ans
Posté(e)

Si je peux dire, la critique du Silver Mount Zion, elle me paraît un peu abusive.

Je le trouve bien poignant moi, cet album. En faire une musique de secte, mouais, c'est l'esprit du groupe et si la voix peut déranger, elle s'accomode quand même avec beaucoup de force à un accompagnement carrément jouissif sur certaines montées en puissance.

A propos des compositions elles-mêmes oui, elles jouent beaucoup sur la répétition de certaines structures mais justement, ça donne une tension assez forte je trouve.

Par contre il aurait fallu un autre morceau que celui en écoute pour pouvoir les défendre. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Honte à moi, je n'ai même pas écouter ce titre... :snif:;)

Pour écouter d'autres extraits, il y a leur page MySpace ou leur site web...

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jamrock Membre+ 5 387 messages
Have a Jam session‚ 28ans
Posté(e)

Ah bah c'est gentil mais aucun autre titre de l'album n'est disponible sur ces sites. :snif:

Bon, j'espère ne pas trop m'être avancé, je l'ai écouté que quelques fois pour l'instant. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
tlb.jpg

The Long Blondes - Here Comes The Serious Bit


Vendredi 02 Mai - 20:19

Comme un air de Pulp Pour The Long Blondes, voisins de quartier et d'inspiration du groupe de Jarvis Cocker



Sorti en 2006 chez Rough Trade, le premier album de The Long Blondes est plutôt passé inaperçu par ici. Dommage, tant le rock vintage de ce combo de Sheffield évoquait une version plus féminine du Pulp de Jarvis Cocker, ascendance Smiths dans le ton et la fascination pour une esthétique cinématographique (la Faye Dunaway de Bonnie & Clyde en cover). Malgré un ensemble un brin inégal, Someone To Drive You Home tenait la route - on admire ici le jeu de mots - grâce à quelques titres fulgurants, du single Weekend Without Make Up au plus sautillant Once And Never Again.

A nouveau chez Rough Trade, le second album de The Long Blondes surprend au début, notamment avec Century, titre d'ouverture qui fleure bon les eighties passées, assumant un kitsch synthétique voisin des mélodies surannées du His'n'Hers de Pulp. Passé cette sucrerie introductive, Guilt recentre le débat, ramenant en pleine lumière le souffle gouailleur de la chanteuse Kate Jackson (rien à voir avec la drôle de dame du même nom).

Moins riche en fulgurances que son prédécesseur, Couples tient moins bien la route, trop éclaté dans son ton. Niveau son, The Long Blondes élargit sa palette, osant même quelques écarts brumeux, à l'image du légèrement noisy Round The Hairpin ou du dépouillé à l'extrême Too Clever By Half ou d'un étrange Nostalgia, conversion pop d'une console 4 bits. Mais le résultat final peine à convaincre. Album de transition, Couples vaut pour quelques chansons et l'espoir d'une meilleure reconnaissance de The Long Blondes. Pour s'extasier, on attendra la suite.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...



Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
100.jpg

Centenaire - Le retour


Dimanche 04 Mai - 20:26

Supergroupe Sur la photo, dans le désordre, trois Myjazzychild (version live) et un Domotic, réunis pour de nouvelles aventures.



Centenaire, donc. Ou quatre musiciens français entendus dans nombre de projets ces dernières années. En vrac: Myjazzychild, Domotic, Organ et j'en passe. Du rock, du jazz, de l'electro, le tout passé à la moulinette du format groupe. Résultat? Etonnament un disque cohérent, qui devrait séduire aussi bien les amateurs de pop mélancolico-classieuses (Tindersticks, The National) que ceux tentés par des univers à l'onirisme délicat (Robert Wyatt, Mark Hollis).

Souvent ouvertement pop dans ses mélodies, la musique du groupe se démarque par ses instrumentations subtiles, à laquelle melodica et violoncelle apporte une dimension plus atypique. Alternant entre passages en suspension et séquences plus attendues, Centenaire trouve un équilibre étrange, ziguezagant de l'anecdotique à l'enthousiasmant, du baroque à l'onirique, avec une indolence étonnante. Ou comment dépasser la prime impression d'un songwriting classique sans s'en donner l'air. Reste à espérer qu'un distributeur bienveillant se penche sur le cas de ce premier album par ici...


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...




Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 420 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

Voilà seulement que je découvre le topic. :snif:

En tous cas, c'est une super idée que tu as eu là Yavin, merci de me faire découvrir de nouvelles musiques! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Voilà seulement que je découvre le topic. :snif:

En tous cas, c'est une super idée que tu as eu là Yavin, merci de me faire découvrir de nouvelles musiques! :snif:

De rien... ;)

En plus, tout est gratuit... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
foalsteam.jpg

Foals - Balloons


Lundi 05 Mai - 15:03

C'est vert comme Wimbledon Mais c'est le "French Open" que visent ces cinq Anglais partis pour les Etats-Unis.



Mélangeant les genres et les sonorités, Foals se révèle un groupe étrange sur cet inaugural Antidotes. Une sorte de mutant qui n'en aurait pas l'air, évoquant aussi bien Franz Ferdinand que Klaxons, Arctic Monkeys que Battles, Bloc Party que Honey For Petzi. Comme un grand mixer pop-rock, dans lequel on aurait enfermé une pincée d'electro, une grosse dose de mélodies, des guitares tendues et sautillantes, et même un saxophone.

Passé le single Cassius, dont la mélodie urgente et obsédante est propice à l'addiction, Antidotes vaut le détour dans son entier. Débutant sur un French Open qui lorgne vers les ambiances ecstatiques de Sigur Rós avant d'accoucher d'un rock saccadé aux variables enchaînées, l'album slalome ensuite entre les genres. Electronica façon Notwist (Red Sock Pugies), pop tendance eighties torturée (Balloons), math rock fréquentable (Two Steps, Twice), Antidotes éveille nombre de souvenirs tout en conservant une malice ludique à la boussole. Jusqu'aux ondes parasites du final de Like Swimming sur lesquelles se construit la mélodie bout-de-ficelle du Tron ultime.

Si Vampire Weekend ou MGMT étaient les bonnes surprises pop de ce début d'année, Foals leur vole la vedette, imposant sa fougue et sa science à la croisée des genres bâlisés. Et même si cet Antidotes n'échappe pas à quelques longueurs ou errances, ses petites imperfections le rendent plus attachants encore.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
ExplosionBoyLes.jpg

The Exploding Boy


Mardi 06 Mai - 19:10

Références musicales : The Cure, Joy Division, New Order, Interpol



Deux membres pour un nouveau groupe qui sonne pas mal comme The Cure (The Exploding Boy est le titre d'une chanson écrite par Robert Smith) et beaucoup comme Interpol. Je les ai découverts par hasard, au détour du net. Leur chanson Cold Things Start To Burn (à écouter fort, très fort !) est un monstrueux tube intersidéral qui devrait faire danser jusqu'au plus récalcitrant des martiens. Et si vous êtes davantage fan de lignes de bass, écoutez un peu Dazed.

Johan Sjöblom est le bassiste du groupe Fake Moss (jadis désigné meilleur groupe de démo lors d'un concours réalisé par le NME). Lars Andersson (qui se fait appeler Les) est DJ et l'unique membre du groupe d'électro Kodji. Johan et Les prétendent avoir déjà réalisé une dizaine de chansons en deux mois. J'ai pu en écouter cinq. Je vous en livre quatre. Toutes excellentes.


Sur le web :

Dazed

Cold things start to burn

Show you me

It's Over

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Suite de l'article...
Source: absolutnoise.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
dear_fc.jpg

Dear Euphoria


Mercredi 07 Mai - 11:26

Références musicales : Portishead, Sinead O'Connor, Lisa Germano, Bjork, Tori Amos



Il est ici question de musique pour coeurs brisés avides de plonger dans les abîmes de la déprime. Le titre de Something great décrit assez bien la chanson, Awaiting suit un trip erratique sans fin et sur Oh the Softness, la demoiselle dépose son coeur sur la table et s'offre toute entière à quiconque sait écouter. Vous n'avez jamais entendu parler d'elle (aucun blog ne semble l'avoir évoquée juqu'à présent), mais prenez garde : vous ne retrouverez nulle part ailleurs de telles émotions. Si Dear Euphoria rappelle Bjork, sa musique est moins intellectuelle : là où l'Islandaise chante avec son cerveau, cet ange venu de Stockholm murmure avec ses larmes. Silenzio. Devant tant de talent, on reste sans voix.


Sur le web :

Something Great!

On the Softness

Awaiting

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Suite de l'article...
Source: absolutnoise.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Herman%20dune.3.jpg

Herman Düne


Jeudi 08 Mai - 20:52

Références musicales : Jonathan Richman, Darren Hayman, Clap your hands say yeah



Herman Düne est le plus "français" des groupes suédois : ils ont un pied à terre à Paris et sont les chouchous de la presse musicale française depuis un bon bout de temps (Les Inrockuptibles ou Libé les adorent, par exemple).

Je qualifierais leur musique de folk sophistiquée (ce qui veut tout et rien dire mais me semble en l'occurence bien pratique). A voir...


Sur le web :

Tiré de leur session d'enrengistrement à la BBC, en date du 9 juin 2005

You Could Be A Model Goodbye (live)

Various Medicine (live)

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Suite de l'article...
Source: absolutnoise.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
soviac.jpg

Soviac


Vendredi 09 Mai - 09:24

[/Justifier]

[Justifier]

Après le post-punk et le post-hardcore, que nous reste-t-il ? Soviac peut-être. Ne croyez pas la photo mi-figue mi-raisin ci-dessus, ces mecs dépotent un max ! Appelons leur musique du noisy-post-electro-post-punk. Peu importe.

Je me doute que pas mal d'entre vous vont trouver que c'est une daube infâââme. Mais j'espère juste que plusieurs d'entre vous prendront le temps de découvrir ce groupe et de l'apprécier à sa juste valeur. Sonic Youth deviennent vieux, mais ne vous en faites pas : nous avons enfin trouvé leurs fils spirituels. Absolutment recommandé.


Sur le web :

Soviac - Ogashaga (mp3)

Soviac - Boogie Woogie (mp3)

Soviac - Halte Jick (mp3)

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Suite de l'article...
Source: absolutnoise.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
gws.jpg

Get Well Soon - If This Hat Is Missing I Have Gone Hunting


Samedi 10 Mai - 15:45

éa ira mieux demain Ne pas se fier à ce sale look emo qu'on jurerait sorti de My Chemical Romance. Le Berlinois Konstantin Gropper vaut bien mieux que ça.




Cuivres et cordes balkaniques, choeurs pop à souhait ou encore structures plus rock s'accordent à merveille, pour inventer une formule à mi-chemin entre songwriting rustique et pop plus accueillante. Pour peu, on pense aux premiers albums de Beck, sur lesquels se serait invité le ferrailleur Tom Waits. Ou, pour les plus jeunes, à la mutation folk de Dionysos, qui aurait évité de se conjuguer sur un mode variété. Petit prodige malin et inventif, Get Well Soon se paie même le luxe de revisiter le Born Slippy Nuxx d'Underworld pour une relecture à l'intensité ascensionnelle, jouant d'abord d'un piano pour unique beat avant de s'ouvrir aux percussions.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
tn.jpg

The Notwist - Good Lies


Mardi 13 Mai - 22:24

Trois garçons dans le couchant Et même sans néon, on reconnaît des lueurs déjà aperçues.



Six ans d'attente donc avant de retrouver The Notwist dans le rôle de The Notwist. Six ans durant lesquels Neon Golden aura continué à confier ses secrets, se révélant avec le temps un bijou plus résistant qu'il n'y paraissait, émancipé de son époque et de la petite hype qui l'entoura. De quoi laisser naître de beaux espoirs.

Disons-le franchement, The Devil, You + Me n'est pas à la hauteur de ceux-ci. Pour un groupe qui aura habitué à une évolution constante, ce sixième album a d'étranges airs de déjà-vu. On jurerait Neon Golden! Et alors, me direz-vous, où est le problème, vu le paragraphe précédent? Et bien c'est qu'on jurerait un Neon Golden dépouillé de ses secrets, de ses effets à retardement. Un Neon Golden homogène, où pop, electronica et sonorités plus acoustiques auraient trouvé un terrain d'entente, jusqu'à choisir une vitesse de croisière pour l'album entier. Un Neon Golden enlisé dans sa formule, incapable de surprendre vraiment. Une sorte d'In Rainbows, ni bon, ni mauvais, ni honteux, ni réjouissant. Juste pas mal.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Brine.jpg" border='0' alt="forum" />

Brine

Mercredi 14 Mai - 15:26

Losing My Edge

Les conteurs du futur slament sur des électrobeats hypnotiques. Ambiance lounge pour schizophrènes. Aphex Twin ? LCD Soundsystem ? Sans doute. Dans ces eaux là. Et tu as peur parce que tu as oublié d'où tu tenais toutes tes certitudes. Un microphone chiale. Un autre gueule. Ca doit être du "bruit qui pense". Peut-être juste du "bruit". Et d'une certaine manière tu songes au Bear Quartet (période Ny Våg). Ils appelleront cela "expérimental" et par réflexe tu hocheras sans doute de la tête. Tu as froid. Déprimer pourrait bien être recommandé pour ta santé. Brine.

Sur le web :

1998 or so

Southern

Suite de l'article...

Source: absolutnoise.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
efeterklang.jpg

Efterklang - Cutting Ice To Snow


Samedi 17 Mai - 15:56

A bicyclette... Légers sur les roulettes, bien accompagnés sur disque, les Danois d'Efterklang jouent en première division pop nordique.



Le groupe danois n'évite pas tout à fait le côté "made in North". Sonorités d'instruments jouets, piano en suspension et mélodies en lévitation évoquent en vrac Sigur Rós, Múm, voire Björk quand elle joue la carte de la subtilité précieuse. Mais passées ces primes réminiscences, l'ensemble s'éloigne de ces références obligées, pour privilégier des ambiances organiques et complexes, qui ne cèdent que par moments à la tentation mélodique, préférant des paysages plus abstraits. Efterklang invente une mélancolie ludique, moins accueillante peut-être que les plages impressionnistes de Sigur Rós, mais moins maniérée également.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Pour d'autres infos :

www.efterklang.net

www.myspace.com/efterklang



Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Super ça Merci.

Merci de ne pas me piquer l'idée pour ton forum... :snif: :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
gs.jpg

Gregor Samsa - Jeroen Van Aken


Lundi 19 Mai - 11:52

Photo de famille rare Pour un groupe discret mais précieux: Gregor Samsa.



Avec son troisième album Rest, Gregor Samsa poursuit son évolution entamée sur 55:12. Exit les soudaines envolées, en sourdine les guitares. Naviguant toujours plus loin sur la frontière entre ambient et musique contemporaine, le groupe renforce ses arrangements (bois et cordes en tête) pour rhabiller des mélodies de piano jouant habilement des répétitions, sans perdre de vue une certaine évidence pop. L'ensemble se délite sur l'ensemble de l'album, telle une oeuvre qui dévoilerait sur la longueur ses recoins, de ralentis sismiques (Ain Leuh) en brumes boisées (Abutting, Dismantling ou Pseudonyms), moins évanescente qu'il n'y paraît. Jusqu'à gagner le mystère du panorama offert par la pochette, entre dérive d'un monde fragmenté et paysage lunaire.


Sur le web :

Pour télécharger ce mp3...

Clique droit sur le lien, puis Enregistrez sous et le tour est joué...


Pour d'autres infos :

www.gregorsamsa.com

www.myspace.com/gregorsamsamyspace


Suite de l'article...
Source: Bon pour les Oreilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
didguitare Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

je sais pas l'idée est tellemnt bonne que... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant