Ces femmes qui se rendent complices de crimes atroces

Ces femmes qui se rendent complices de crimes atroces   21 membres ont voté

  1. 1. Je suis...

    • ... une femme...
      8
    • .... un homme...
      12
    • ... un animâle...
      1
  2. 2. Avez-vous déjà pensé à tuer?

    • Oui
      12
    • Non
      7
    • Ne sait pas...
      2
  3. 3. Seriez-vous prêt(e) à tuer pour un être aimé?

    • Oui
      7
    • Non
      9
    • Ne sait pas...
      5
  4. 4. Les tueurs en série...

    • ... m'intéressent...
      6
    • ... me passionnent...
      1
    • ... me fascinent...
      4
    • ... me dégoûtent...
      10
  5. 5. Les femmes sont-elles plus perverses que les hommes?

    • Oui
      5
    • Non
      9
    • Ne sait pas...
      7

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
104872521_resize480.jpg

Ces femmes qui se rendent complices de crimes atroces


Lundi 31 mars - 20:13

Monique Olivier, épouse de Michel Fourniret, discute avec les enquêteurs sur le lieu de la découverte du corps de la première victime. Comment en est-elle venue, comme d'autres femmes, à fournir des proies à son compagnon?



En lui faisant des fellations, Monique Olivier remédiait aux érections aléatoires de son mari, Michel Fourniret. C'est ainsi qu'il pouvait, juste après, violer les jeunes filles vierges que sa compagne contribuait à lui fournir. Au comble du sordide, le procès du tueur présumé et de sa complice n'est pourtant pas le premier à mettre en avant de sombres agissements féminins.


270px-KarlaHomolkaPaulBernardo.jpg



Les Canadiens Karla Homolka et Paul Bernardo, surnommés «Ken et Barbie»...



Michelle Martin, la compagne de Marc Dutroux, n'épaulait-elle pas son mari dans sa quête de petites victimes? Les Canadiens Karla Homolka et Paul Bernardo, surnommés «Ken et Barbie», en raison de leurs cheveux blonds et de leur beauté, n'ont-ils pas assassiné au moins trois adolescentes et violé une vingtaine de jeunes femmes?Jusqu'à présent, aux yeux de la société, le prédateur sexuel ne pouvait être qu'un homme. Mais les femmes commencent à rivaliser dans l'horreur. Comment peuvent-elles devenir complices? Ont-elles, comme elles le prétendent presque toutes, été victimes d'un conjoint dominateur et pervers, ou bien, ultime tabou, se pourrait-il qu'elles prennent du plaisir à ces actes?


marcdutroux_narrowweb__300x462,0.jpg



Marc Dutroux à son procès...



Davantage de femmes sexuellement violentes

Reste que les experts sont unanimes: la violence sexuelle des femmes est en augmentation. «Lorsque j'ai commencé dans les années 1990 à la prison de Rennes, il y avait entre 3 et 8% de femmes incarcérées pour crime sexuel. Aujourd'hui, elles sont entre 25 et 30%», affirme Philippe Genuit. Ce psychologue a été surpris de rencontrer des violeuses ayant agressé sexuellement d'autres femmes, parfois des hommes, juste «par envie». Du jamais vu. Même constat du côté de Michèle Agrapart-Delmas: «Dans les banlieues, les filles criminelles sont souvent pires que les garçons. Même lors de cas d'inceste, les femmes agissent comme de véritables prédateurs.


Une%20cellule%20de%20la%20prison%20de%20Venise.jpg




Statistiquement, une mère incestueuse est également pédophile, c'est-à-dire qu'elle va abuser d'autres enfants que les siens. Tandis qu'un homme est soit incestueux, soit pédophile, rarement les deux».Le choc est d'autant plus grand qu'on a longtemps considéré les femmes comme vertueuses ou irresponsables par nature, donc dans l'incapacité d'être des criminelles actives. Alors à quoi attribuer ce changement de paradigme? La science s'intéresserait-elle enfin à elles ou les femmes seraient-elles, encore une fois, des hommes comme les autres? Selon cette psychocriminologue, la représentation féminine a indéniablement évolué: «Avec l'abolition de la différence entre les sexes, que ce soit au niveau des fonctions professionnelles ou sociales, il est normal que les femmes évoluent aussi vers le crime. La société s'éloigne du fantasme de la mère protectrice et de la vierge consolatrice.» ?



Suite de l'article...
Source: 24heures.ch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Je ne trouve pas cela spécialement étonnant, je ne vois pas pourquoi les femmes seraient immunisées.

S'il y a moins de violeuses que de violeurs c'est pour des raisons anatomiques évidentes, et pas parce que les femmes sont incapables de faire du mal à quelqu'un.

Statistiquement, une mère incestueuse est également pédophile, c'est-à-dire qu'elle va abuser d'autres enfants que les siens. Tandis qu'un homme est soit incestueux, soit pédophile, rarement les deux

Je ne comprend pas très bien, un pédophile c'est simplement quelqu'un qui a une attirance sexuelle pour les enfants non?

Quand on abuse de son propre enfant, on n'est pas pédophile?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Je ne trouve pas cela spécialement étonnant, je ne vois pas pourquoi les femmes seraient immunisées.

S'il y a moins de violeuses que de violeurs c'est pour des raisons anatomiques évidentes, et pas parce que les femmes sont incapables de faire du mal à quelqu'un.

Statistiquement, une mère incestueuse est également pédophile, c'est-à-dire qu'elle va abuser d'autres enfants que les siens. Tandis qu'un homme est soit incestueux, soit pédophile, rarement les deux

Je ne comprend pas très bien, un pédophile c'est simplement quelqu'un qui a une attirance sexuelle pour les enfants non?

Quand on abuse de son propre enfant, on n'est pas pédophile?

Apparemment pas, enfin d'après cet article...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

Je pense que les femmes sont les égales des hommes, et quand elles agissent dans les mêmes domaines qu'eux, elles sont souvent meilleures... même dans l'horreur...

C'est un fait établi pour la société que la femme est censée être plus sensible, aimer les enfants, voilà pourquoi ça choque encore plus qu'une femme soit pédophile, mais pourquoi certaines ne serait-elles pas en fait elles aussi dérangées, perverses et violentes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
Je ne trouve pas cela spécialement étonnant, je ne vois pas pourquoi les femmes seraient immunisées.

S'il y a moins de violeuses que de violeurs c'est pour des raisons anatomiques évidentes, et pas parce que les femmes sont incapables de faire du mal à quelqu'un.

Pour des raisons anatomiques ? Qu'est-ce que tu entends par viol ?

Statistiquement, une mère incestueuse est également pédophile, c'est-à-dire qu'elle va abuser d'autres enfants que les siens. Tandis qu'un homme est soit incestueux, soit pédophile, rarement les deux
Je ne comprend pas très bien, un pédophile c'est simplement quelqu'un qui a une attirance sexuelle pour les enfants non?

Quand on abuse de son propre enfant, on n'est pas pédophile?

Qui est l'auteur de cet article ?

Pourquoi faire une telle distinction ? La pédophilie est incestueuse lorsque des enfants sont violés par des parents. Et des hommes peuvent très bien abusés de leur enfants tout en abusant ceux des autres !!

:snif:Tintagel ? Une remarque : évite le "simplement ". C'est choquant.

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Je pense que les femmes sont les égales des hommes, et quand elles agissent dans les mêmes domaines qu'eux, elles sont souvent meilleures... même dans l'horreur...

C'est un fait établi pour la société que la femme est censée être plus sensible, aimer les enfants, voilà pourquoi ça choque encore plus qu'une femme soit pédophile, mais pourquoi certaines ne serait-elles pas en fait elles aussi dérangées, perverses et violentes ?

C'est toi l'animâle?? :snif:

Plus sérieusement, la société a gommé les déviances dont les femmes peuvent souffrir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
C'est toi l'animâle?? :snif:

Plus sérieusement, la société a gommé les déviances dont les femmes peuvent souffrir...

Je suis une animateuse d'animâles ;)

:snif: Je ne comprends pas ? Tu veux dire qu'avant les femmes étaient déviantes et que grâce à la société elles ne le sont plus ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 138 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Les tueurs en série : m'intéressent, me passionnent, me fascinent, me dégoutent ?? ... limité comme choix :snif:

Sinon, oui, la perversité n'est pas sexiste. On vit dans une société ou l'homme et la femme seraient des archétypes avant d'être des individus : bref, la femme douce, innocente, et l'homme brute infâme et animale.

Donc, on a l'air choqué lorsque des femmes commettent ou se rendent complices de crimes atroces, car cela raye notre joli archétype.

Or, avant d'être des hommes ou des femmes, les détraqués sont avant tout des individus, avec un certain vécu, une certaine personnalité, perverse, et plutôt atteints psychologiquement ... (c'est le moins que l'on puisse dire).

Après, homme ou femme, la différence se fera en effet dans la méthode, et dans les pulsions perverses qu'ils tentent de combler. Je ne pense pas non plus que les "femmes soient meilleures" dans l'horreur ... c'est tout aussi archétypé et faux à mon sens.

Et puis, surtout, tout dépend par ce que l'on qualifie d'horreur ? L'acte en lui même, ou le ... machiavélisme (je ne trouves pas d'autres termes pour le moment) associé ? (N'est-ce pas là aussi notre esprit pervers qui va se laisser horrifier par la forme d'un crime, inconsciemment subjugué, que par le fond ?)

Car franchement, l'humain est capable du pire lorsqu'il est dominé par ses pulsions perverses, pulsions que nous ressentons tous, en infiniment moindre mesure, certes, et que nous rejettons aisément (70% ont déjà pensé à tuer ... en effet, mais pendant combien de secondes ?). Pulsions que nous retrouvons pourtant aisément dans certaines situations (voire les innombrables viols, massacres, ... faits lors des innombrables guerres par des monsieurs et madames tout le monde).

Bref, la perversion fait partie de l'Humain, homme et femme, et chez certaines individus (très peu au final) elle est portée, démultipliée au paroxysme le plus horrible, ou encore dans certaines situations (beaucoup plus souvent, en fait), où l'esprit de compétition, d'annihilation, d'extermination de l'autre refait aisément surface.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 635 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
:snif: un p'tit aparté , si un gus aprend que sa fille de 14 ans couche avec un majeur il sort son fusil et appele les gendarmes , mais si le meme gus apprend que sont fils de 14 ans couche avec une majeure là j'suis pas sur que qu'il ne se dise pas ; putain mon fils c'est un homme (comme son pere evidemment) :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Crow
Invité The Crow Invités 0 message
Posté(e)

Les femmes sont capable d atrocité.Et ne dit on pas que derriere chaque grand homme se cachent une femme..Maintenant elles ne se cachent plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Werther. Membre 803 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Jesus of the moon amème toujours des sujets plein de gaieté, de joie et de compassion :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
Jesus of the moon amème toujours des sujets plein de gaieté, de joie et de compassion :snif:

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
C'est toi l'animâle?? :snif:

Plus sérieusement, la société a gommé les déviances dont les femmes peuvent souffrir...

Je suis une animateuse d'animâles ;)

:snif: Je ne comprends pas ? Tu veux dire qu'avant les femmes étaient déviantes et que grâce à la société elles ne le sont plus ?

Je comprends la même chose que Chapacha Yavin, c'est cela que tu as voulu dire?

------------------------------

Sinon les horreurs ne sont pas l'apanage des hommes en revanche des études criminologiques ( je ne pourrais vous fournir de sources exactes au moment ou je poste mais j'essaierai de les rechercher) montrent que les femmes ont une approche criminelle différentes des hommes.

Les stat en question revelent que les femmes ont plutot recours a des crimes dont la violence est moins primaire et moins instinctives. Il y a une forme d'intellectualisation de leur crime. Elles y ont reflechi murement. Par exemple, elles empoisonnent plutot que d'eventrer ou d'égorger.

Elles agissent moins par pulsion que par vengeance.

Bien sur ce n'est qu'une généralité, les exceptions sont toujours là pour confirmer la règle. Mais finalement, ses epouses complices n'ont pas physiquement participer aux viols mais plutot a leur préparation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant