Vu l'audience de ce jour ; petit eclairage suite au 4/11/05


impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

parce que je suis pas complètement fou ;)

que Monsieur impute à des tiers la réalité de la pression psychologique qu'il fait peser sur sa fille ;

ca m'amuse. si je me réfère aux faits:

Le 30 juin dernier le Juge des Enfants a reçu ma fille en son cabinet. Le Juge des Enfants a pu constater qu'elle pouvait paraître partie prenante de projets lorsque ceux-ci envisagent enfin un terme à la mesure de placement à Taverny.

De juillet à octobre 2005 il y a eu divers incidents, notamment à Taverny et du fait du personnel de l'établissement gardien, puis ma fille s'est mise à exprimer qu'elle souhaitait plus que jamais avoir une vie normale.

En octobre, une educ a accompagné ma fille faire du shopping: plein d'habits, ma fille s'est refaite une penderie. Et à la même période, ma fille a écrit au juge...

Enfin, ce 4 novembre 2005 et depuis qu'il y a eu restriction franche de mes droits d'hébergement à compter du mois de juillet 2005, le Juge des Enfants a pu lui-même constater combien ma fille allait mal. En effet, ce 4 novembre 2005 ma fille pleurait en audience.

ma fille va maintenant mal à ce point qu'elle accepte l'issue du placement en Alsace-Lorraine alors qu'elle m'aime toujours, c'est ce qu'elle a écrit au Juge des Enfants mi-octobre 2005. Effectivement, elle pleurait en audience, n'a pas dit un seul mot, elle ne m'a même pas regardé une seule fois.

le truc consiste à séquestrer le mome dans un cloaque, à entretenir et à cristaliser un conflit de loyauté et attendre, attendre, attendre qu'il inscrive au dossier un élément qui caresse enfin les institutions dans le sens du poil. après cela, le mome est à ce point mal face à ses parents qu'il est aisé de leurs imputer la cause des troubles de l'enfant:

le juge - Monsieur, votre enfant pleure, mais regardez donc, qu'a-t-elle à votre avis?

moi - je ne sais pas. posez lui la question.

suite à quoi le juge a purement et simplement suspendu "à compter de ce jour tous droits de visites, d'hébergement, de sortie et de correspondance téléphonique, électronique postale ou de quelqu'autre nature qu'elle soit, en faveur de M. Bruno KANT sur sa fille née en 93, et ce quelque soit le lieu de résidence de la mineure."

"je veux vivre chez ma tante" ecrit au sein de l'établissement gardien ca compte.

"on me traite de sale allemande" retranscrit par un OPJ assermenté ca ne compte pas.

"j'aime mon papa" ca ne compte pas non plus.

la joie pour les deux tantes de ma fille: elle n'auront plus à découdre avec les gendarmes. quoi que, j'ai récemment déposé plainte pour le recel de biens et de biens qui reviennent à ma fille... le JT m'a dit qu'il y aurait enquête.

la joie pour l'établissement gardien: ils n'auront plus à répondre de problèmes tels que de violence volontaire, de discrimination raciale, d'agressions sexuelles, de défauts ou de privations de soins. le CG95, l'IGAS et le SCPC ne devraient pas tarder à s'inquiéter.

la joie pour l'OSE France qui réclamait une mesure de protection en faveur de leurs services.

mardi prochain je publie une lettre ouverte avec quelques pièces jointes à l'attention du conseil d'administration de l'OSE France en ne me référant qu'à des faits inscrits dans ma correspondance, dans les journaux, inscrits aux divers dossiers tels que du juge, de la police, de l'ASE, de l'OSE, de la sécu, de CHU, de médecins, ce qui me passera par la tête et, évidemment, sur la base de mes éléments matériels.

je ne pourrais pas la publier avant mardi car j'attend un exemplaire matériel d'actes pris par un expert judiciaire. je ne souhaiterais pas qu'on m'accuse de diffamer sans que je puisse présenter les pieces voire les fournir avec le package aux institutions et aux services concernés.

il faut aussi que je retrouve le très bel exemplaire PDF couleur de la CEDH de l'arrêt Kutzner contre allemagne.

en attendant, j'ai rentré un viel Huma, je stocke un Parisien et je vais peut être me procurer deux ou trois actes en maire, à Paris et à Taverny et au CG95... mais je pense pouvoir m'en passer et arguer de bonne foi car c'est inscrit dans les comptes rendus et ca devrait aussi figurer dans les (divers?) livres d'écritures de l'OSE France.

je n'écris plus au TE, mes éléments n'y sont jamais lus. je n'y ferais plus parvenir que ma copie de ma lettre ouverte à l'OSE France sans aucune pièce jointe.

j'ai préparé 4 enveloppes dans lesquels j'ai fouré des éléments qui partiront pour la HALDE, le SCPC, l'IGAS et le Défenseur des Enfants.

samedi, un RAR part pour Versailles afin de faire appel de l'ordonnance du 4 novembre. mais quelle farce s'il faut 8 mois pour une audience...

puis-je déjà déposer plainte contre l'OSE France pour diffamation non publique?

voire même publique puisqu'il est perceptible par mon entourage que ma fille n'est plus là?

ou c'est encore une démarche impossible dans le cadre d'un dossier d'assistance éducative avec l'essentiel des missions confiées à une association loi 1901 déclarée d'utilité publique?

Question subsidiaire:

qui se soucierait de momes de pauvres dont les parents (dépeints noirs par l'OSE France) ne seraient même pas représentés et qui ne feraient jamais appel?

Modifié par impaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Jh
Invité Jh Invités 0 message
Posté(e)

Pt'1 la vache j'ai pas compris un mot.. ;)

C'est moi ou on ne sait pas de quoi tu parle ? ;)

Une petite phrase d'intro sur tes posts serait la bienvenue..

Je sent que le sujet te tiens à coeur, mais qui parle, comment, pourquoi ?

Explique nous un peu tes posts impaire..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Pt'1 la vache j'ai pas compris un mot.. ;)

C'est moi ou on ne sait pas de quoi tu parle ? ;)

non, ce n'est pas toi. présenté ainsi, ca peut manquer de clarté.

ce 4 novembre 2005 il y a eu une audience auprès du Juge des Enfants. je suis ressorti du cabinet sans plus aucun droit parental pour l'une de mes deux filles. mon soucis est aussi que suite à cela, je ne peux plus exercer mes devoirs de surveillance.

car l'Oeuvre de Secours aux Enfants a rendu un rapport calomnieux à mon encontre.

en gros, pour résumer: un rapt de mineur par l'OSE France, pour le compte de l'OSE France et dans l'intérêt de tiers.

d'ici trois jours je vais les accuser publiquement puisqu'auprès des tribunaux je ne suis pas entendu.

car c'est une association reconnue d'utilité publique et que des plaintes contre de telles structures ne sont pas acceptées.

ou en tous cas, ce genre de plaintes met du monde en difficultés... et le Juge des Enfants ne veut plus ni discussions ni difficultés sur ce dossier (c'est la demande qui transpire dans les rapports que l'OSE France fait parvenir au Juge des Enfants).

Modifié par impaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caez Administrateur 14 028 messages
Clyde Barrow‚ 34ans
Posté(e)

Je suis désolé, mais je ne peut pas t'aider sur ce probleme :s

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Je suis désolé, mais je ne peut pas t'aider sur ce probleme :s

non, j'y ai réfléchi. et appeller le 119 ne suffit pas.

ma lettre ouverte à Monsieur le Garde des Sceaux est prête.

je n'ai plus qu'à travailler ma lettre ouverte au conseil d'administration de l'Oeuvre de Secours aux Enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jh
Invité Jh Invités 0 message
Posté(e)

Je comprend ton désaroi.

La justice se devrait de prendre des traits plus humain lorsqu'elle concerne la famille, et le devenir d'enfant..

Je peut te soutenir sans t'aider réellement; Quoiqu'il en soit, je constate que ta motivation et ton envie d'avancer, de clamer tes droits, sont rester intact. C'est le signe précurseur plus qu'encouragent que tu ne peux que "forcer" l'issue favorable..

La reussite souris aux gens determinés.

Bonne chance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Elle est sur C Joint.

demain, photocopies et direction la poste.

http://cjoint.com/data/lnwu7gm6An.htm

Rappel (ou info complémentaire):

la maman de ma première fille est décédée il y a de cela 6 ans.

J'ai refait ma vie et je pense que ça a déplu a sa famille maternelle...

Transmise à l'institution du Défenseur des Enfants.

Je suis d'autant plus déterminé aujourd'hui que l'OSE France a versé une allégation au dossier de ma fille qui constitue une menace à l'encontre de ma deuxième fille.

A chacun ses problèmes, à chacun ses responsabilités.

J'ai le devoir de protéger les miens.

Modifié par impaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jh
Invité Jh Invités 0 message
Posté(e)

Je combine avec l'autre sujet, ça te dérange pas ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Je combine avec l'autre sujet, ça te dérange pas ? ;)

non, du tout, car ça peut clarifier les choses.

j'ai donc laissé tomber ma lettre à l'OSE. plus la peine avec les derniers éléments dont je dispose.

ça peut vous paraitre incompréhensible à premier abord mais eux comprendront très bien ce que je conteste car ils ont accès aux divers dossiers socio-judiciaires.

Le Défenseur des Enfants m'a recommandé de poursuivre. Aujourd'hui je dois le faire et j'ai tout ce qu'il me fait pour cela.

http://cjoint.com/data/lnwu7gm6An.htm

Le Président de la République a également reçu copie.

RA 1423 9089 1FR de ce 14/11/05 à l'attention de Monsieur le Procureur de la République près le TGI de Nanterre.

Je vous laisse à présent tranquille avec mes histoires.

Modifié par impaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant