Enquête sur les ex-otages français


marielle Membre 1 921 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
getafpmedia.phtml?id=540329

Enquête sur les ex-otages français: la Côte-d'Ivoire pointée du doigt


30 décembre 2004 - 20h15

La Côte-d'Ivoire est depuis mercredi soir directement pointée du doigt dans l'enquête des juges antiterroristes sur la mission parallèle emmenée par le député UMP de Seine-et-Marne Didier Julia pour tenter de libérer les otages français en Irak.


Les deux collaborateurs de M. Julia, Philippe Brett et Philippe Evanno, ont été mis en examen mercredi sur le fondement d'une qualification peu usitée; "intelligences avec une puissance ou une organisation étrangère ou avec ses agents de nature à porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation, notamment à sa diplomatie et à la sauvegarde de sa population". De sources proches du dossier, on précisait jeudi que la Côte-d'Ivoire était nommément désignée dans les procès-verbaux de mise en examen des deux proches de M. Julia comme étant la "puissance étrangère". La justice reproche aux deux hommes, alors qu'ils n'avaient pas de mandat officiel, d'avoir non seulement entretenu des contacts avec des membres de la résistance irakienne opposée au régime en place mais surtout reçu l'assistance logistique de la Côte-d'Ivoire pour mener à bien leur entreprise.

Interrogé mercredi par l'AFP sur l'implication de la Côte-d'Ivoire dans la mission, M. Evanno a reconnu que la mission s'était rendue au Moyen-Orient à bord d'un avion de la présidence ivoirienne.
"La prise en charge des frais de la mission, l'hébergement ou l'achat de téléphones portables, était assurée par le consul honoraire de Côte-d'Ivoire en Jordanie", a précisé le collaborateur de M. Julia, estimant à 28.000 euros le coût de ces frais généraux, le Canard Enchaîné évoquant de son côté une somme de 1.200.000 euros.M. Julia a reconnu avoir utilisé à deux reprises un avion du président ivoirien.Il sera très certainement interrogé sur ce point courant janvier par le juge Bruguière qui a fait partir jeudi un courrier de convocation pour une audition prévue "vraisemblablement dans la seconde quinzaine du mois de janvier", a-t-on indiqué de sources judiciaires sans plus de précisions.

Mercredi, M. Julia a fait savoir qu'il était prêt à rencontrer le juge Bruguière "quand il veut". Si toutefois le député refusait de se présenter de son plein gré à cette convocation, les juges seraient alors contraints d'adresser au bureau de l'Assemblée nationale une demande de levée de son immunité parlementaire afin de pouvoir recourir à la force publique.Outre cette convocation judiciaire, le député UMP de Seine-et-Marne pourrait prochainement devoir rendre des comptes à sa formation politique.

"Si effectivement (Didier Julia) a causé du tort à la politique que nous menions et aux chances de retrouver rapidement nos otages et de les libérer, je pense que l'UMP va prendre des mesures et pour ma part je trouverais normal que l'on marque le coup", a déclaré jeudi sur France Inter le ministre délégué au Commerce extérieur François Loos, membre du bureau politique de l'UMP.De son côté, l'un des deux ex-otages, Christian Chesnot s'est dit jeudi "étonné de l'aplomb" que Didier Julia "met à mentir".Quant au ministre des Affaires étrangères Michel Barnier, il a déclaré jeudi sur France 2 qu'il avait "autre chose en tête" que la polémique déclenchée par l'affaire Julia qui ne l'"intéresse pas".



Source: La Libre Belgique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lobo tommy VIP 3 800 messages
mot de tete‚ 56ans
Posté(e)

devant les tribunaux il julia de dire la vérité toute la vérité rien que la vérité ....de toute les manières il va falloir un juge avec pas mal de cote pour y voir plus clair dans l 'affaire ....

en tout cas le chef d'accusation d'intelligence avec une puisance étrangere pour julia je ne suis pas du tout d'accord ..... tout simplement parce qu intelligent il ne l est pas pour faire une connerie pareille ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Daeron Membre 94 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

J'attends d'en savoir plus sur cette affaire avant de prendre clairement position: Julia n'a peut être pas tout dit au sujet de sa tentative, qui sait, peut être avait-il réellement les moyens de les libérer bien plus tôt: mais je doute.

Sous réserve d'un éventuel rebondissement, Julia a signé ici son suicide politique ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant