Homo, mais pas "out"


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
1007056154.jpg

Homo, mais pas "out"


Lundi 03 mars - 21:02

L'adolescence est une période de bouleversements aussi bien corporels que psychologiques. La sexualité, accompagnée de ses tabous, devient le centre des préoccupations et la source d'incertitudes.



Tu éprouves une affection particulière pour ta meilleure amie et tu penses être homosexuelle ? C'est ta « best friend », c'est donc totalement naturel d'avoir des sentiments très forts pour elle ! Elle est un peu ton modèle. Il n'est donc pas non plus étonnant que tu la trouves belle. Avoir une meilleure amie, c'est avoir un penchant, parfois très marqué, pour une personne plutôt qu'une autre, mais ça ne signifie pas être lesbienne. Quand tu mates un porno avec tes potos, tu te masturbes avec eux et tu te demandes si cette pratique n'est pas réservée aux gays. Les hétérosexuels se branlent aussi entre amis. Ce n'est pas le signe d'une homosexualité latente, pas plus que le fait de comparer la taille de son sexe.
arton1213.jpg




Si la pression sociale te pousse à définir ta sexualité, elle ne peut se résumer à des catégories. Hétéro ou homo ? Même si tu as eu une expérience homosexuelle, cela ne signifie pas obligatoirement que tu es homo. Dans la vie, on se cherche à plusieurs niveaux, y compris en matière de sexualité. Partager l'intimité d'une personne de même sexe ne signifie pas s'engager pour l'avenir. L'expérience en appelle d'autres, qui peuvent être totalement différentes. Avec le temps, tu vas apprendre à connaître l'autre et à te connaître, à identifier tes propres désirs, mais pour l'instant, rien n'est définitif.


070126_gay_contexte.jpg




708784726_small.jpg





La découverte de son homosexualité est souvent un choc aussi grand que sa révélation. Si tu es sûr(e) d'être gay ou lesbienne, tu peux te sentir extrêmement seul(e) et craindre le regard des autres. L'homosexualité, malgré l'évolution des mentalités, manque de visibilité. Mais elle existe, et tu n'es pas une exception. Elle concerne tous les coins du monde, tous les milieux et tous les âges.


maindanslamain.jpg




Alors que tu aimerais en parler à quelqu'un, il y a peut-être, dans ton lycée, un autre garçon ou une autre fille qui vit la même situation. Si tu ne le ou la trouves pas, tu peux toujours en parler à tes amis. Tes parents ne sont pas les rois de la tolérance, surtout en matière d'homosexualité, mais ils t'ont toujours dit qu'ils seraient là pour toi ? Si tu as envie de leur en parler, dis-toi que quand il s'agit de leur enfant, les parents sont souvent prêts à accepter ce qu'ils condamnent chez les autres. Mais si tu crains, et c'est légitime, leur réaction, n'hésite pas à te confier à une association ou même à une radio. Et surtout rappelle-toi que ne pas être dans la norme hétérosexuelle ne signifie pas être anormal(e).




Suite de l'article...
Source: Ados.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

bestMuse Membre 3 056 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

"ne pas être dans la norme hétérosexuelle ne signifie pas être anormal(e). "

totalement d'accord avec ça!!!et il est vrai qu'il n'est pas facil d'assumer le fait d"être homo,le plus dur en faite pour moi,sa été de se l'avouer à moi même

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tifix Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 29ans
Posté(e)

envie de réagir par rapport a l'article, fort bien fait d'ailleurs, mais tellement plein de fausses esperances!!!

chacun vis son homosexualité d'une maniere personnelle et l'apprehende differement, alors please pas de generalités!

enfin cet article est surtout un remonte moral généralisé selon moi.

La meilleure chose a faire c'est peut etre d'en parler a ses amis (les vrais de vrai) dans un premier temps (non pas aux parents!). ou encore avec un homo affirmé, ca peut aider..

De toute facon on est seul face a cette realité, et seul le temps aura raison de ces affreux doutes :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dridridu44 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

le fait d'etre homo n'est pas une honte c'est une preference pour un sexe et ce n'est pas etre different c'est juste avoir des gout different par rapport au autre alors pour moi ca ne me choque pas ! ;) c normale chacune des personne aime qui elle veulent et inversement ! :smile2: lol mais enfin bon moi ca ne me derange pas du tout bien que je soit hetero !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kevin Arnaud Membre 493 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Les homos c'est bien quand c'est chez les autres mais quand ça tombe chez soi dans la vraie vie réelle, ça devient un tout autre problème. On ne réagit pas de la même façon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
babou58 Membre 33 messages
Forumeur balbutiant‚ 24ans
Posté(e)

Le problème est là. On ne devrait pas faire de différence entre chez soi ou chez les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mathieu76 Membre 521 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)

Bonjour,

Je suis d'accord avec ce que tu écrit. Moi, je suis bi, et je le sais depuis longtemps. Aujourd'hui, je suis marié et j'ai 3 enfants, et plus les jours passent, plus je me sens gay!!!!!

C'est de plus en plus compliqué à vivre au quotidien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement