La médecine du travail


Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Dans un avis qui sera voté demain, le CES propose de préciser par la loi les services de santé au travail et insiste sur la pluridisciplinarité.

[ 26/02/08 - 14H01 - actualisé à 14:00. Leséchos.fr

"Le Conseil économique et social (CES) a proposé mardi une série de "mesures urgentes" pour réformer la médecine du travail, en faisant évoluer les missions des services de santé au travail, le métier des médecins du travail, le financement et la gouvernance du système. Ce projet d'"avis", qui fait suite à une saisine gouvernementale du 20 décembre 2007, doit être discuté en assemblée plénière mardi après-midi et voté mercredi après-midi, a précisé le CES.

Le Conseil suggère de conserver un financement assis sur des cotisations des employeurs, mais déconnecté du nombre de visites effectuées par le médecin, et d'en confier la gouvernance à la Sécurité sociale.

Le Conseil préconise de définir précisément, par la loi, les services de santé au travail, qui doivent avoir "pour mission de veiller à la préservation de la santé des salariés tout au long de leur parcours professionnel"."

lire la suite de l'article

Le fonctionnement de cette structure m'interpelle.

Les médecins du travail ne constatent que très rarement une maladie entrainant une inaptitude professionnelle.

Généralement lorsqu'un risque pour la santé est liée à une activité professionnelle, le médecin du travail n'est pas le premier à le déclarer. Ce sont plutôt des associations qui doivent lutter pour faire reconnaître un risque lié à une activité professionnelle (amiante, risques chimiques, pénibilité, etc).

Le salarié qui fait l'objet de harcèlement moral se sent bien seul lorsque le médecin du travail le considère apte malgré la prise d'anxiolytiques et d'antidépresseur.

Le problème vient peut être du fait que le financement provient en partie des cotisations patronales?

Dans ce cas, il faudrait peut être penser à une réforme comme le pense le Conseil Economique et Social?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Dans un avis qui sera voté demain, le CES propose de préciser par la loi les services de santé au travail et insiste sur la pluridisciplinarité.

Le fonctionnement de cette structure m'interpelle.

Les médecins du travail ne constatent que très rarement une maladie entrainant une inaptitude professionnelle.

Généralement lorsqu'un risque pour la santé est liée à une activité professionnelle, le médecin du travail n'est pas le premier à le déclarer.

Ce sont plutôt des associations qui doivent lutter pour faire reconnaître un risque lié à une activité professionnelle (amiante, risques chimiques ou pénibilité).

Le salarié qui fait l'objet de harcèlement morale se sent bien seul lorsque le médecin du travail le considère apte malgrès la prise d'anxiolytiques et d'antidépresseur.

Le problème vient peut être du fait que le financement provient en partie des cotisations patronales.

Dans ce cas, il faudrait peut être penser à une réforme comme le pense le Conseil Economique et Social?

Tu a répondu a la question.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

La visite en médecine du travail est rarement géniale...

2-3 questions, à peine ausculté, et au revoir :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
silver surfer Membre 356 messages
Forumeur survitaminé‚ 53ans
Posté(e)

tout n est qu une question d homme ! mon medecin du travail viens de changer reccemment et quel changement important !le jour et la nuit par rapport a l ancien medecin !voilà quelqu un qui prend son travail tres au serieux , mentalite completement differente , approche totalement nouvelle ,là il n est plus question de respecter l horraire , le temps accorde a la consultation est largement depasse a chaque fois mais voilà enfin quelqu un qui ecoute vraiment , conseil et prend le temps d analyser !quelqu un qui bouscule les idees reçues , et qui voit plus loin que son cheque en fin de mois ! l ouvrier est au centre de ses preoccupations et non pas le patron !!! bref , il a completement changer ma vision de l utilite de la medecine du travail !! en souhaitant a tous les ouvriers d avoir un tel medecin dans leur centre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nabs67 Membre 14 messages
Forumeur balbutiant‚ 51ans
Posté(e)

Cela se passe à Bastia, un grand père corse se promène avec son petit fils lorsqu'ils arrivent à hauteur du panneau indicateur de la medecine du travail, là le grand père dit au petit garçon " Tu vois fils, le travail est bien une maladie".

Plus sérieusement, à partir du moment que la medecine du travail est rémunérée majoritairement par les employeurs comment s'étonner par ailleurs du nombre infime d'inaptitude délivré aux employés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant