bibi07 Membre+ 5 261 messages
Chercheur de saveur et rimeur de gout‚ 34ans
Posté(e)
savage10.jpg

La Famille Savage


20 Février 2008

Titre original : The Savages

Réalisateur: Tamara Jenkins
Pays: Film américain
Genre: Drame, Comédie dramatique
Duré©e: time.jpg 1h 53min
Acteurs: Laura Linney, Philip Seymour Hoffman, Philip Bosco

Synopsis Wendy et son frère Jon n'étaient pas pressés de revoir leur père. Ils avaient eu assez de mal à échapper à son emprise et ne voulaient surtout pas replonger dans une histoire familiale déjà trop chargée.
Même si cela n'a pas été facile tous les jours, chacun des deux enfantss devenus adultes mène sa vie : Wendy est intérimaire en attendant de percer comme dramaturge, et entretient une liaison avec son voisin marié. Jon - professeur d'université névrosé - écrit sur d'obscurs sujets.
La santé déclinante de leur père les oblige à s'extraire de leurs vies pour prendre en charge cet homme qu'ils évitaient depuis plusieurs années.

En attendant Notre Avis

Notre Note : /5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

faut que j'aille le voir! c'est l'histoire de ma vie!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
;) J'ai cru que c'était le film de la série "Les Savages" de Mel Gibson :snif: Dommage :o Dans un autre genre de comédie, celui-ci à l'air pas mal non plus :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
savage10.jpg

La vie des enfants Savage


Mercredi 20 Février - 10:19

Hospice. Le récit plein de tact d'une fratrie face à la vieillesse du père.



Sur l'affiche du film, seuls deux personnages représentent la Famille Savage : le frère et la s¿ur. Il en manque un troisième, pourtant primordial, puisque tout le propos va tourner autour de lui : le père. Ceci posé, on ne peut pas dire que la vie du clan soit trépidante. La mère a été rayée de la carte depuis belle lurette et aucun marmot n'est là pour faire diversion - alors, les plantes vertes et animaux domestiques suppléent. Du reste, les trois Savage ressemblent beaucoup plus à une addition de solitudes qu'à une quelconque smala unie par l'intimité de liens complices. Wendy, en bonne voie pour finir vieille fille, entretient tant bien que mal le rêve d'être un jour reconnue comme dramaturge ; Jon, professeur d'université, est sans doute aussi intarissable sur le «théâtre de la contestation sociale» qu'incapable d'exprimer des sentiments généreux. Sur le plan affectif, l'une est la maîtresse à plein-temps d'un type dont elle n'attend manifestement pas grand-chose, tandis que l'autre est en train de vivre une séparation qui, en apparence, ne lui fait ni chaud ni froid. Quant à l'aïeul, sénile et bourru, toute la problématique consiste à trouver un établissement hospitalier susceptible de l'accueillir.



GILLES RENAULT
Suite de l'article...
Source: Libération

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Crow
Invité The Crow Invités 0 message
Posté(e)

Ca semble tres interessant Et j aime bien cet acteur Hofman.Merci du tuyau. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant