la transparence qu'ils disaient


fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

JUSTICE

Nicolas Sarkozy serait mentionné dans l'affaire "François Rouge"

Le juge chargé de l'affaire aurait demandé "d'éclaircir le rôle de l'actuel président de la République, lors de la réouverture du Cercle de jeux Concorde en 2005", un établissement de jeux dans lequel le banquier genevois avait des parts.

Nicolas Sarkozy (Reuters)

Selon le quotidien suisse La Tribune de Genève [lire "Sarkozy a-t-il joué un rôle dans l'affaire du banquier genevois détenu à Marseille ?"], le nom de Nicolas Sarkozy serait mentionné dans les affaires du banquier genevois François Rouge, ex-président de la Banque de Patrimoines Privés (BPP).

Le journal affirme que le juge chargé de l'affaire aurait demandé "d'éclaircir le rôle de l'actuel président de la République, lors de la réouverture du Cercle de jeux Concorde en 2005", époque à laquelle il était ministre de l'Intérieur.

"Blanchiment d'argent et association de malfaiteurs"

Le banquier genevois a été arrêté le 26 novembre 2007 dans une affaire de grand banditisme et est poursuivi pour "blanchiment d'argent et association de malfaiteurs". Selon le quotidien suisse, il est soupçonné "d'avoir voulu recourir à des méthodes expéditives pour éliminer l'un des clans corses" auquel il s'était associé pour reprendre le Cercle Concorde, un établissement de jeux parisien rouvert en 2005.

La Tribune de Genève, qui cite Maître Marc Bonnant, l'avocat de François Rouge, indique que le banquier "aurait été récemment extrait de sa cellule pour s'entendre proposer un deal par l'un des juges : l'éclaircissement sur le rôle de Patrick Devedjian [le secrétaire général de l'UMP, ndlr], et de Nicolas Sarkozy lui-même, en échange d'un statut de témoin repenti, comme en Italie".

"Une seule fois, une heure"

Le journal explique que les enquêteurs auraient été conduits "à s'interroger sur l'étrange bienveillance des pouvoirs publics à l'égard d'un Cercle Concorde autour duquel gravitent tous les caïds corses et marseillais. Sa demande de réouverture a été plusieurs fois refusée jusqu'à l'arrivée de Nicolas Sarkozy au ministère de l'intérieur en 2005". Et d'ajouter : "L'actuel locataire de l'Elysée aurait prêté l'oreille à ceux qui, dans son entourage, notamment Patrick Devedjian, essayaient de le convaincre de passer outre les réticences de ses services." L'avocat (suisse) de François Rouge, cité par le journal, explique, de son côté, que "(son) client n'a vu Patrick Devedjian qu'une seule fois, une heure."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité rouzies
Invité rouzies Invités 0 message
Posté(e)

Encore une histoire qui sera éttoufée. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lamer Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 56ans
Posté(e)

:snif:

Pourquoi en parlez, puisque cela n'aboutira jamais !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

:snif: selon le quotidien italien "Possumus", Sarkozy ne serait pas étranger au grand incendie de Rome en 64.

d'autant plus qu'il est impliqué dans l'affaire Dominici :snif:

pour l'assassinat d'Abel, on ne sait rien... mais rien n'est à exclure...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Mafia, jeu, meurtres, pouvoir, argent... L'affaire du Cercle Concorde n'est pas en manque de rebondissements. Dernier en date: un banquier suisse et un mercenaire français évoquent, dans le bureau du juge marseillais chargé de l'affaire, le nom de Nicolas Sarkozy. Selon le quotidien suisse La Tribune de Genève, le magistrat aurait demandé "d'éclaircir le rôle de l'actuel président de la République, lors de la réouverture du Cercle de jeux Concorde en 2005", époque à laquelle il était ministre de l'Intérieur.

Rue 89

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
:snif: selon le quotidien italien "Possumus", Sarkozy ne serait pas étranger au grand incendie de Rome en 64.

d'autant plus qu'il est impliqué dans l'affaire Dominici :snif:

pour l'assassinat d'Abel, on ne sait rien... mais rien n'est à exclure...

J'apprécie l'ironie à sa juste valeur.....Vous auriez pu ajouter le vase de Soissons et l'affaire Callas...

...... Il n'en reste pas moins que César (tout comme sa femme ... vous devez comprendre à quoi je fais allusion puisqu'il semble que vous "ayez des lettres"...) ne doit même pas être soupçonné...

Et dire que cette clique se réclame du gaullisme...!

et puisque votre culture

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
(...) il semble que vous "ayez des lettres" (...)

:snif: seulement le Q, fouchtra... seulement le Q...

;) quoiqu'un P de temps en temps...

:snif: je sais... je ne manque pas d'R...

Modifié par lobotomie_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mafia, jeu, meurtres, pouvoir, argent... L'affaire du Cercle Concorde n'est pas en manque de rebondissements. Dernier en date: un banquier suisse et un mercenaire français évoquent, dans le bureau du juge marseillais chargé de l'affaire, le nom de Nicolas Sarkozy. Selon le quotidien suisse La Tribune de Genève, le magistrat aurait demandé "d'éclaircir le rôle de l'actuel président de la République, lors de la réouverture du Cercle de jeux Concorde en 2005", époque à laquelle il était ministre de l'Intérieur.

Rue 89

d'éclaircir le rôle de l'actuel président de la République, lors de la réouverture du Cercle de jeux Concorde en 2005",

L'école Pasqua... l'école Pasqua... Une fois passé par là... c'est la transparence dans l'opacité... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

"En réponse à la transparence qu'ils disaient"

"Tout montrer c'est tout obsurcir."

J'ai oublié l'auteur de cette citation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant