L'euthanasie : pour ou contre?

Emilwen Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

Ce sujet est quand même pas mal parti en sucette...mais il m'interesse donc je le fais remonter.

J'ai lu pas mal d'avis qui montrait une pleine méconnaissance des solutions actuelles, ce qui ne m'étonne guère.

Perso, je ne vois pas comment l'on pourrait reconnaitre un droit à la mort qui n'est pas du tout le corolaire du droit à la vie, contrairement à ce que j'ai pu lire. Sans compter toutes les dérives qu'impliquerait un tel droit.

Je fais remarquer que dans certains pays qui pratiquent l'euthanasie les testamen de fin de vie indiquant le refus d'euthanasie se multiplient, cela en réponse aux abus de recours à cette pratique. Bien sur, tout ça dépend aussi du niveau auquel la frontière est située (qui peut le demander, dans quel contexte, etc...).

Je suis contre l'euthanasie car je refuse de faire courir le risque d'euthanasie à des malades n'en voulant pas pour contenter la volonté de mourrir de quelques personnes de notre société.

Le suicide assisté est déjà plus discutable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

serge34 Membre 398 messages
Forumeur survitaminé‚ 61ans
Posté(e)
Je suis pour, car vivre à l'état de légume ne sert à rien à part maintenir l'illusion qu'un jour tout rentrera dans l'ordre. Souvent ça entretient l'espoir de l'entourage , or on ne se préoccupe pas de ce que la personne qui se retrouve dans cet état-là , veut réellement. Imaginez , après un grave accident, vous n'avez plus l'usage de votre corps, de la parole , de rien, mais vous avez encore toutes vos facultées mentales , que penseriez-vous à ce moment-là ? Voudriez-vous finir votre vie qui n'en est d'ailleurs plus une, ou préféreriez-vous abréger vos souffrances?

Pour moi, vivre en étant conscient de ne plus être qu'un corps inerte avec un esprit intact serait horrible à vivre , je préférerais de loin qu'on m'euthanasie, qu'on mette fin à mes jours.

Visitez mon site web

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité EMPREUR
Invité EMPREUR Invités 0 message
Posté(e)
Etes vous pour ou contre l'euthanasie?

Ne vous contentez pas d'un oui ou d'un non, argumentez !!

Complétement pour , des douleurs sont si lourdes à supporter tant pour la personne que pour les familles que partir est la meilleure des solutions je pense à la femme (Chantal Sébir ) qui a demandé de partir pour ne plus subir la douleur du quotidien et notre merde président a tout bonnement refusé ce geste humain il aurait au moins du faire les démarches pour un autre pays la malheureuse s'est donné la mort au bout du compte . . . que ça se fasse pas en France je comprends la loi l'interdit mais dans d'autres pays on peut le faire . . . Belgique c'est possible je crois . . .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
falcos08 Membre 166 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)

salut a tous

L'euthanasie, je pense, dois etre traité au cas par cas. Mais en aucun, cas nous n'avons le droit de laisser souffrir quelqu'un, et de plus, faire endurer cela a la famille du concerné.

Nous sommes a l'ére des droits de l'homme, et celui ci en est un.Vouloir mourir, car trop de souffrances.

Mais le combat n'est pas gagné, surtout en France.

Bs a tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emilwen Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

Reconnaitre un droit à la mort serait particulièrement dangereux.

Il permettrait de poursuivre les personnels soignants et les secouristes à chaque fois qu'une personne tenterait de mettre fin à ses jours ou émettrait le souhait de ne pas être soigné.

Cela fouterait par terre toutes les aides s'adressant aux déprimés et autre suicidaires qui pour la plupart ont avant tout besoin d'aide, et non d'une porte ouverte à la réalisation de leur désir de mort.

Ce serait à mon sens un abandon de l'être affaibli, un renoncement à l'humanité bien plus qu'une consécration de celle-ci par la compassion, et une lacheté sans nom préférant une fois de plus la facilité à la réfléxion.

L'Humanité repose sur la Vie, premier de tous les droits. Comment le droit de ne pas vivre pourrait-il être un droit reconnu à égale valeur??

EMPREUR, Chantal Sébire a refusé les soins d'accompagnement qui lui étaient proposées, par ailleurs elle n'était pas en fin de vie, et ce n'est pas le rôle du Président de la République que de proposer des solutions pour contourner les lois (il fait suffisamment de conneries comme ça, ne lui donnons pas des idées).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
Reconnaitre un droit à la mort serait particulièrement dangereux. Il permettrait de poursuivre les personnels soignants et les secouristes à chaque fois qu'une personne tenterait de mettre fin à ses jours ou émettrait le souhait de ne pas être soigné. Cela fouterait par terre toutes les aides s'adressant aux déprimés et autre suicidaires qui pour la plupart ont avant tout besoin d'aide, et non d'une porte ouverte à la réalisation de leur désir de mort. Ce serait à mon sens un abandon de l'être affaibli, un renoncement à l'humanité bien plus qu'une consécration de celle-ci par la compassion, et une lacheté sans nom préférant une fois de plus la facilité à la réfléxion. L'Humanité repose sur la Vie, premier de tous les droits. Comment le droit de ne pas vivre pourrait-il être un droit reconnu à égale valeur?? EMPREUR, Chantal Sébire a refusé les soins d'accompagnement qui lui étaient proposées, par ailleurs elle n'était pas en fin de vie, et ce n'est pas le rôle du Président de la République que de proposer des solutions pour contourner les lois (il fait suffisamment de conneries comme ça, ne lui donnons pas des idées).

Ce n'est pas pour les déprimés, mais ceux qui ont une maladie incurable!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emilwen Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

falcos08 faisait référence aux droits de l'Homme, et non aux droits des malades. Donc ce serait bien pour tous, y compris les déprimés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
falcos08 faisait référence aux droits de l'Homme, et non aux droits des malades. Donc ce serait bien pour tous, y compris les déprimés.

je te suis pas, pour ou contre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toto51 Membre 1 147 messages
Pourfendeur d'idées reçues‚ 27ans
Posté(e)

je suis pour à certaine condition la mort ne doit etre qu'un ultime recourdsi la personne souffre trop d'une maladie incurable, je pense que le médecin se doit d'aider et d'accompagner ses patients dans la douleur, pour ma part mon grand père a beacoup souffert de sa maladie avant de mourir mais il a affronté jusqu'au bout mais certaine maladie sont affreuses , il faut se mettre à la place des gens, l'euthanasie est une mort digne volontaire contre la maladie qui de toute façon tuera donc voilà je pense qu'il faut très bien protegé ce type de cas avaoir une législation solide et stricte mais je suis pour.

c'est affolent comme les gens pensent tout en mal directement l'euthanasie ce n'est pas de la lacheté dans ce cas là je te plante une tumeur dans le cerveau tu va voir ta tete qui va doubler de volume tu va plus pouvori jamsi dormir et te regarder dans la glace et apres tu va juste attendre l'heure, désolé mais l'euthanasie est une solution ici, meme si elle est difficile, le role du médecin c'est de soigné ses patients et veiller à leur bien etre ben si on peut plus soigné ben faut faire en sorte que le patient puisse mourir décemment et sans souffrir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

En France, c'est de l'hypocrisie, elle se pratique "sous le manteau". Beaucoups de personels soignants ou de docteurs sont au courant!

Mais sans législation cela reste "au secret" médecin-famille!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pipilink Membre 57 messages
Forumeur en herbe‚ 32ans
Posté(e)

Moi je suis pour, même si c'est une décision qui ne doit pas être prise à la légére donc il faut être sur que la personne concernée est d'accord et dans le cas ou c'est la famille qui décide parce que le patient ne peut pas...là c'est une autre histoire.

Personnellement si un jour je suis un légume ou que je souffre atrocement et que tous les medecins m'ont dis qu'il n'y a pas de solution, franchement laissez moi partir en paix. après faut pas confondre suicide et euthanasie, ce sont 2 choses tout à fait différente et à mon avis si un jour l'euthanasie devient autorisé, des psychologue défileront pour qu'on soit sur de notre décision.

Après c'est un sujet assez délicat et un avis trés personnel mais je pense qu'on ne devrait pas refuser au personne qui le souhaite si leur raison est plus que justifiée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emilwen Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

Alan, reprends mes 2 posts au dessus et tu auras ta réponse.

En France, c'est de l'hypocrisie, elle se pratique "sous le manteau". Beaucoups de personels soignants ou de docteurs sont au courant!

Mais sans législation cela reste "au secret" médecin-famille!

Oui nous savons que des praticiens pratiquent l'assassinat de leur patient, à la demande des familles bien plus que des patients d'ailleurs, ou se sentent investis d'une sorte de mission d'abréger les souffrances de leur patient et donc pratiquent l'euthanasie de leur propre chef.

Et nous savons également que beaucoup de praticiens et de soignants ne connaissent pas les dispositions de la loi Léonetti, et, donc, sont convaincus à tort de l'absence d'option disponible.

Nous savons encore que les partisans de l'acharnement thérapeutique sont souvent partisans de l'euthanasie, et cela sans aucune compassion derrière: puisque la médecine ne peut plus rien pour le patient, autant s'en débarasser.

Il n'y a rien d'hypocrite à refuser de légaliser une exception d'assassinat, il y a beaucoup d'hypocrisie à demander le droit de tuer le patient tout en refusant de les informer sur l'existance d'une alternative.

Je suis consterné de voir toujours la même réponse, à savoir l'opposition de la souffrance et de la mort. S'il y a souffrance la seule et l'unique solution c'est la mort.

Il y a probablement des hypothèses dans lesquelles c'est effectivement le cas, mais elles sont rares.

La personne bardée de morphine ne souffre pas mais elle est amorphe, et donc à la souffrance s'oppose une vie peu digne.

Je ne suis pas convaincu qu'être tué par son prochain, à fortioti un médecin garant de la Vie et de la santé des Hommes, soit plus digne.

Au final ce sujet est très complexe, mais avant de discuter de la nécessité ou non de permettre le suicide assisté ou l'euthanasie, il faut absolument que chacun se renseigne et prenne conscience de l'existance d'autres solution, pour faire un choix en toute connaissance.

Et si quelqu'un pouvait m'expliquer pourquoi l'ADMD manipule les foules et les patients pour parvenir à ses fins (droit à la mort), ça m'intéresse aussi, parce que si la cause est juste il n'y a guère besoin de manipuler pour la faire entendre. Merci.

Modifié par Emilwen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Bon argumentaire Emilwen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Moi je suis pour, quand on vois une personne en phase terminale la "dignité" n'est plus là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alilo115 Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
A défaut de pouvoir choisir ou non de naître, nous devrions au moins avoir un droit de regard sur notre mort, si possible.

:snif:comme nous n'avons pas le droit de choisir si on viens ou non à ce monde nous n'avons pas le droit de choisir comment partir. Si vous croyez à quelconque divinité vous respectez sa volonté au moins. Dieu donne la vie et c'est lui qui nous la prend. c 'est lui qui nous fait vivre puis mourir le reste tu as tous les choix à faire. n'est ce pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
A défaut de pouvoir choisir ou non de naître, nous devrions au moins avoir un droit de regard sur notre mort, si possible.
:snif:comme nous n'avons pas le droit de choisir si on viens ou non à ce monde nous n'avons pas le droit de choisir comment partir. Si vous croyez à quelconque divinité vous respectez sa volonté au moins. Dieu donne la vie et c'est lui qui nous la prend. c 'est lui qui nous fait vivre puis mourir le reste tu as tous les choix à faire. n'est ce pas?

T'as oublié AMEN!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alilo115 Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

tu as voulu l'entendre ok... AMEN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
A défaut de pouvoir choisir ou non de naître, nous devrions au moins avoir un droit de regard sur notre mort, si possible.

:snif:comme nous n'avons pas le droit de choisir si on viens ou non à ce monde nous n'avons pas le droit de choisir comment partir. Si vous croyez à quelconque divinité vous respectez sa volonté au moins. Dieu donne la vie et c'est lui qui nous la prend. c 'est lui qui nous fait vivre puis mourir le reste tu as tous les choix à faire. n'est ce pas?

T'as oublié que Valtesse n'est pas obligée de croire à tes supertitions dégénérées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Florettaz Membre 3 messages
Baby Forumeur‚ 43ans
Posté(e)
A défaut de pouvoir choisir ou non de naître, nous devrions au moins avoir un droit de regard sur notre mort, si possible.

:snif:comme nous n'avons pas le droit de choisir si on viens ou non à ce monde nous n'avons pas le droit de choisir comment partir. Si vous croyez à quelconque divinité vous respectez sa volonté au moins. Dieu donne la vie et c'est lui qui nous la prend. c 'est lui qui nous fait vivre puis mourir le reste tu as tous les choix à faire. n'est ce pas?

C'est un peu simpliste comme raisonnement. Dans ce cas alors, il faut refuser toute médication puisque, selon ce que tu écris, Dieu a décidé de reprendre la vie mais l'homme se bat contre ça en médicalisant au maximum, ceci pour préserver la vie à tout prix. Dans la même idée, cela voudrait dire qu'on devrait refuser toute procréation médicalement assistée puisque Dieu aurait décidé que ce couple là ne peut avoir d'enfant "home made", donc, on ne lui permet pas, par les progrès de la médecine, de concevoir cet enfant?

Si une personne est condamnée et que c'est avéré, pourquoi lui refuser le droit de mourir? La maintenir en vie coûte que coûte? Ou est Dieu là-dedans? C'est l'homme qui maintient en vie des personnes qui souhaitent partir, ce n'est pas Dieu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emilwen Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

Alilo, la France est un Etat Laïc, il ne peut fonder ses décisions sur Dieu ni même prendre parti sur son existence ou non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant