Le Bien... le Mal.... la neutralité

Que sont pour vous ces ''notions''   69 membres ont voté

  1. 1. Bien et/ou Mal

    • Le Bien et le Mal existe en tant que force
      9
    • Le Bien et le Mal existe en tant que notion
      28
    • Il n'y a ni Bien ni Mal...
      30
    • Je ne me suis jamais posé la question
      2
  2. 2. La Neutralité existe elle ?

    • Oui, on peut être évéillé de manière identique dans le Bien et le Mal
      11
    • Non, on a toujours un penchant significatif pour le Bien ou son opposé le Mal
      12
    • C'est plus complexe que cela... on est tous des ''mauvais bons'' ou des ''bons mauvais''
      46

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

En tout cas il était moche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Pour beaucoup si, des discussions que j'ai pu avoir avec les concernés, je sais que pas mal se retenaient vraiment sur des forums internet ou dans des lieux publics.

Bon y'a ptet aussi la peur de se faire casser la gueule :snif:

En quoi donc ce ne serait q'un prétexte ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Parce que sur le net on ne risque pour ainsi dire rien, actuellement, à part un fichage par les RG qui pour le moment ne conduit à aucune poursuite. La peur de la loi est donc un prétexte pour ne pas assumer ses idées... Ou bien une preuve de la paranoïa de certains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

La peur ou le respect de la loi est, à mon sens, bien plus qu'un simple prétexte. Il est effectivement dangereux d'émettre certaines idées. Par conséquent, n'est il pas raisonnable de refuser d'en parler ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Si on considère que respecter la loi est plus important que de s'exprimer si on estime que celle-ci contrait la liberté d'expression alors que celle-ci est officiellement défendue par le régime, c'est sans doute raisonnable, mais c'est aussi un peu lâche. Dans l'absolu, mieux vaut ne pas avoir d'opinions subversifs, ça évite ce genre d'interrogations métaphysiques :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)

Le bien : Nous

Le mal : Les Autres

La neutralité : La Suisse :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

si le bien est mal, alors le malin est bi

et

si le mal est bien, alors le miens est baal

(double contrepetrie)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

Le bien est le mal sont des notions parfaitement subjectives, intemporel et dépendent du référentiel.

Dans l'absolu, je dirais que le bien est un équilibre entre une stabilité parfaite et un chaos total.

A l'échelle de la vie, le bien est surtout relié à la survie, au développement et à la diversité.

A l'échelle de l'Homme, il y a une notion de pérénité de l'espèce, une notion de douleure, de plaisire et surtout, d'empathie.

Chacun juge un fait en fonction de son impact à différentes échelles, acordant plus ou moins d'importance à chacune.

En faite, je crois aussi qu'il est possible de ramener tout cela au pure égoisme (inconscient) de chacun :smile2: .

D'autre part, comment juger si un acte est bon ou mauvais? pour moi, c'est l'intention qui compte, on ne peut pas franchement taxer de mauvais un acte fait dans l'ignorance malgré les conséquences même graves. En faite, j'estime qu'un acte est mauvais que si son auteur en a lui même conscience.

En effet, comment dire que le hazard est mauvais, puisque, a mon ,sens, hazard et la neutralité son trés proche.

La loi elle, si elle se base en partie sur les notions de bien et de mal de la majorité, sert surtout à garantir des régles de société. Elle est soumise à l'impératif de prouver les faits et se base plus sur les conséquences que sur l'intention difficile à démontrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Meyou Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Oui, voilà ...

Perso je ne pense pas qu'il existe un bien ou mal absolu.

Toute chose peut être bien d'un point de vue et mal d'un autre.

Pour prendre un exemple flagrant parmi tant d'autres, le fait de se gaver de médicament, c'est bien à l'échelle d'un individu puisque ça le soigne et le fait survivre, mais c'est mal à l'échelle de l'espèce pour au moins 2 raisons : ça renforce la capacité défensive de l'organisme visé par le médicament et ça fragilise le patrimoine génétique de l'espèce.

Dur de trouver quelque chose qui n'a de contrepartie à mon avis !

Si vous avez des idées ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

"pour moi, le bien et le mal ne sont que des mots.

et les mots n'ont que la signification qu'on leur donne."

Ffffff, c'est malin je sais plus quoi dire maintenant...

La père de famille qui braque quelqu'un pour pouvoir nourrir son fils qui est entrain de crever: Expliquez moi où il se situ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12ansdage Membre 1 221 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Le bien et le mal n'existent que dans l'abécédaire, le concept religieux.

Il y a la vie et les gens qui la vivent... faut faire avec.

Où sont le bien, le mal ? N'oubliez pas, un palestinien qui défend sa maison est un terroriste, un français qui cramait de l'allemand à coup de TNT était un résitant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)
Où sont le bien, le mal ? N'oubliez pas, un palestinien qui défend sa maison est un terroriste, un français qui cramait de l'allemand à coup de TNT était un résitant...

Et quelqu'un qui dit des énormités, c'est quoi? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

"Et quelqu'un qui dit des énormités, c'est quoi?"

Un résistant????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
Le bien est le mal sont des notions parfaitement subjectives, intemporel et dépendent du référentiel.

Dans l'absolu, je dirais que le bien est un équilibre entre une stabilité parfaite et un chaos total.

A l'échelle de la vie, le bien est surtout relié à la survie, au développement et à la diversité.

A l'échelle de l'Homme, il y a une notion de pérénité de l'espèce, une notion de douleure, de plaisire et surtout, d'empathie.

Chacun juge un fait en fonction de son impact à différentes échelles, acordant plus ou moins d'importance à chacune.

En faite, je crois aussi qu'il est possible de ramener tout cela au pure égoisme (inconscient) de chacun ;) .

D'autre part, comment juger si un acte est bon ou mauvais? pour moi, c'est l'intention qui compte, on ne peut pas franchement taxer de mauvais un acte fait dans l'ignorance malgré les conséquences même graves. En faite, j'estime qu'un acte est mauvais que si son auteur en a lui même conscience.

En effet, comment dire que le hazard est mauvais, puisque, a mon ,sens, hazard et la neutralité son trés proche.

La loi elle, si elle se base en partie sur les notions de bien et de mal de la majorité, sert surtout à garantir des régles de société. Elle est soumise à l'impératif de prouver les faits et se base plus sur les conséquences que sur l'intention difficile à démontrer.

dans un autre topic, (concernant l'intelligence) je ne te comprennais pas lorsque tu assimilais le bien et le mal à l'émotion, car là ou tu parlais des 5 sens, je parlais en terme d'émotion....

mais si tu changes les mots "bien et mal" en blanc et noir...ou en lumière et obscurité...en abstrait et concret....et ainsi à l'infini pour arriver à la matière et antimatière...là je commence à comprendre le bien et le mal.

le bien c'est ce que tu vois, le mal c'est ce que tu ne vois pas....et au milieu coule une rivière de gluons :sleep: comprendra qui veut.

ps : tu fais la même faute que moi au mot hazard...tu mets un z comme dans bizard, nous sommes donc sur la même longueur d'ondes. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)
dans un autre topic, (concernant l'intelligence) je ne te comprennais pas lorsque tu assimilais le bien et le mal à l'émotion, car là ou tu parlais des 5 sens, je parlais en terme d'émotion....

la sensation et l'émotion sont bien distinct, la première s'appuie sur les 5 sens, quand à la seconde, c'est pour moi le fait d'associer à une idée ou une situation une valeur de bien ou de mal. D'ailleurs, une émotion est ressenti comme un plaisir ou comme un malheur mais n'est jamais neutre.

mais si tu changes les mots "bien et mal" en blanc et noir...ou en lumière et obscurité...en abstrait et concret....et ainsi à l'infini pour arriver à la matière et antimatière...là je commence à comprendre le bien et le mal.

Je te suis pas trop la :sleep: , je disais juste que la notion de bien et de mal est différente selon l'échelle (point de vue est peut être plus approprié).

Aprés, c'est subjectif donc chacun y met plus ou moins ce qu'il veut.

le bien c'est ce que tu vois, le mal c'est ce que tu ne vois pas....et au milieu coule une rivière de gluons :| comprendra qui veut.

Bou j'ai po compris :sleep:

ps : tu fais la même faute que moi au mot hazard...tu mets un z comme dans bizard, nous sommes donc sur la même longueur d'ondes. :smile2:

Lol, bizard bizard sa, m'étonnerais que ce soit ma seul faute :D

Pi c'est vrai que pour un photon, la longueure d'onde, c'est l'essentiel ;) ... :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
dans un autre topic, (concernant l'intelligence) je ne te comprennais pas lorsque tu assimilais le bien et le mal à l'émotion, car là ou tu parlais des 5 sens, je parlais en terme d'émotion....

déjà j'ai beaucoup de difficulté à comprendre le bien et le mal. mais pour moi et seulement pour moi, le bien c'est ce que je vois, et le mal c'est ce que je ne vois pas.

mais si tu changes les mots "bien et mal" en blanc et noir...ou en lumière et obscurité...en abstrait et concret....et ainsi à l'infini pour arriver à la matière et antimatière...là je commence à comprendre le bien et le mal.

partent de là, j'en conclus que j'aime la clareté et déteste l'obscurité. j'aime le concrêt et pas l'abstrait, en d'autre terme au plus loin dans l'univers, j'aime la matière et pas l'antimatière....suis je claire ? :sleep:

le bien c'est ce que tu vois, le mal c'est ce que tu ne vois pas....et au milieu coule une rivière de gluons :o° comprendra qui veut.

dans l'absolue, là c'est mon imagination qui parle, car j'aime les méthéphores, et j'ai beaucoup d'imagination :| donc pour réconcillier la peur de l'inconnu et le goût à la connaissance, au milieu il y a un truc que j'ai nommé "gluons" car (pour moi) je dis bien que c'est toujours mon imagination car je voue une passion pour tous ce qui se rapportent aux couleurs...(donc à la lumière et la vie) ses gluons aussi compliqués soit-ils nous rapproche de cet inconnu.

ps : tu fais la même faute que moi au mot hazard...tu mets un z comme dans bizard, nous sommes donc sur la même longueur d'ondes. :smile2:

pour les fautes, j'avais remarqué, mais cela ne me dérrange pas car j'assume pleinement les miennes. d'ailleurs bizarre s'écrit ainsi ;)

ici gluon, à toi photon :sleep:

je suis obligée de me quoter car sinon je ne peux te répondre :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
beruix Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Et le bien et le mal n'existe pas, c'est notre manière d'éducation qui le préconise et nous l'imose dans notre jeunesse afin que l'on puisse avoir un mode de jugement et de compréhension plus tard.

Hors, cela se manipule facilement. Ce qui est mal pour un ne l'est pas forcément pour l'autre, c'est une question de jugement qui peut être, plus ou moins faussé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

C'est parfaitement clair :smile2: , mais je vois pas vraiment le bien et le mal comme toi, pourtant je te rejoins dans l'ensemble :

J'aime le concret car il est palpable et donne des résultats, mais l'abstrait m'attire parsqu'il explore les questions les plus étranges.

J'aime la lumière car elle éclaire le monde qui m'entour, pourtant, c'est l'obscurité qui attise ma curiosité.

je prendrai bien un tit bain dans la rivière de Gluons en faite :sleep: . Mais pour moi, le bien se situe aussi bien d'un coté de la rivière que de l'autre.

Dans un certain sens, j'aime la matière et pas l'antimatière, car la matière permet la vie qui a son tour permet le bonheur et le malheur. Dans cette optique, le bien est l'opposé du néan.

C'est ce que je voulais dire par la phrase suivante :

"Dans l'absolu, je dirais que le bien est un équilibre entre une stabilité parfaite et un chaos total."

Mais à partir du moment ou quelquechose existe, je ramène toutes les questions de bien et de mal au bonheur et malheur ressenti, que ce soit par des hommes ou par des animaux (des végétaux?).

On va faire une chronique si sa continu comme sa ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)

ici les studieux ! je te reçois 5/5 :smile2:

a mon avis tu comprends très bien ce que j'ai comme difficulté à assimiler (le bien et le mal)

et je comprends très bien ce que tu as comme difficulté à assimiler (les émotions)

tu parles de bonheur et malheur, et je te répondrais que le bonheur des uns fond le malheur des autres.

pour moi l'émotion est relié aux sens, pour qu'il y ait émotion, il faut visualiser, analyser et assimiler...donc au départ, cela part d'une image (la vue) d'une lecture (la vue) d'une parole (l'oui).

j'espère que ce ne sera pas la chronique d'une mort annoncée....parce que tu parles de malheur ! :sleep:

bien que dans "bon h eur"...et..."mal h eur" ....il y a bon et mal. mais comme je le disais, tu métrises mieux que moi ce sujet. ;)

Modifié par caupine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant