Les élections


marielle Membre 1 921 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
pict_62959.jpg

les élections se dérouleront comme prévu en Irak


21 décembre 2004 - 0h30

Le président américain George W. Bush a déclaré lundi que les élections irakiennes se dérouleraient comme prévu le 30 janvier, en dépit de la violence.


Le président américain George W. Bush a déclaré lundi que les élections irakiennes se dérouleraient comme prévu le 30 janvier, en dépit de la violence, et notamment des attentats anti-chiites qui ont fait 66 morts durant le week-end. «Je suis convaincu que les terroristes échoueront, que les élections auront lieu, et que l'Irak sera une démocratie reflétant les valeurs et traditions de son peuple », a déclaré M. Bush lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

Le président a aussi réaffirmé son soutien à son secrétaire à la Défense, Donald Rumsfeld, affirmant que le chef du Pentagone actuellement soumis à une vague de critiques au Congrès faisait «du très bon travail. Le poste de secrétaire à la Défense est complexe, complexe en temps de paix et plus complexe encore en temps de guerre », a souligné George W. Bush. Donald Rumsfeld «a géré son ministère alors que deux batailles majeures étaient menées dans la guerre contre le terrorisme, l'Afghanistan et l'Irak. Parallèlement, il travaille à la transformation de l'armée pour améliorer son fonctionnement », a ajouté le président. Dimanche, des parlementaires américains avaient appelé le secrétaire à la Défense à changer de méthode, l'appelant à «écouter » les critiques et à «réévaluer » ses projets.

A propos de la Russie, il a déclaré qu'il entendait continuer à travailler avec le président russe Vladimir Poutine, tout en reconnaissant que les relations étaient «complexes » en raison de différends sur plusieurs dossiers, dont l'Irak. «Comme vous le savez, Vladimir Poutine et moi avons de bonnes relations, depuis notre rencontre en Slovénie, et j'ai l'intention que ça dure », a dit M. Bush. «Il est important pour la Russie et les Etats-Unis d'avoir le genre de relations où, si nous sommes en désaccord sur des décisions, ce désaccord peut être amical et positif », a ajouté M. Bush, faisant notamment référence à la guerre en Irak. «C'est une relation vitale et importante (...), complexe plutôt que compliquée. C'est complexe, parce que nous faisons des efforts communs sur la communication du renseignement pour combattre le terrorisme », a encore précisé M. Bush. Le Kremlin a annoncé lundi que MM. Poutine et Bush se rencontreraient le 24 février à Bratislava, lors d'un sommet Russie-Etats-Unis dans la capitale slovaque.

Le président américain s'est enfin félicité de la «croissance solide » que connaissent les Etats-Unis tout en promettant de veiller à la discipline budgétaire. «L'économie américaine dispose d'une base solide. La croissance est forte et les chefs d'entreprises ont créé plus de 2 millions d'emplois rien que cette année », a assuré le président. Il a cependant estimé qu'«il faut en faire plus pour garder l'économie flexible, innovatrice et concurrentielle dans le monde ». Il a de nouveau promis de «maintenir la discipline budgétaire ». «Mon budget (...) respectera notre engagement à réduire le déficit par deux dans les cinq ans à venir », a-t-il assuré.

ID



Source: La Libre Belgique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Randu Membre 52 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Donald Rumsfeld qui démissionne, Un groupuscule qui va pouvoir prendre part aux élections, un G.w Bush qui reconnaît que cette guerre n'est pas facile. Bref, laissez-moi rire quand j'entends que tout va bien se passer comme dans le meilleur des mondes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant