Les nouveaux dédales

KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

La seule chose qu'on peut leur imposer est la concurence.

C'est simple, cette banque me verra bientot partir...

Car elle en est pas a ses débuts pour m'emmerdé...

A l'époque où je touché moins de 300euro par mois pour vivre, j'eu droit a des "frais de découvert" de... 350¿

Autrement dit... tourbillion infernale...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

En même temps, dire que le bon fonctionnement est à rechercher dans la qualité des cadres, c'est postuler que ceux-cu sont à l'heure actuelle incompétents. Or, quand l'on connait le niveau des concours pour des postes de cadres de la FP...par contre, le taux horaires de travail a baissé, on ne cesse de baisser le nombre de fonctionnaires, alors que les formalités administratives augmentent, et vu la tronche des salaires ( nottament pour les administratifs de la fonction publique hospitalière) je ne suis pas réellement convaincue que les modifications essentielles commencent par la formation des cadres incompétents de l'administration.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Euh si ! Globalement, les capacités d'encadrement réel des cadres ne sont pas terribles, notamment à cause de la trop grande jeunesse de beaucoup. Pour passer un concours A, il faut une licence, ce qui fait que théoriquement des gens de 21-22ans peuvent se retrouver bombardés attachés sans avoir jamais foutu les pieds hors de la fac.

Et les conceptions en management enseignées dans les écoles de fonctionnaires font frémir.

Les RTT qui font que des chefs de service peuvent être absents 1 jour par semaine n'ont guère arrangé les choses.

Le problème est pire avec des écoles comme l'ENA ou l'INET !

La formation des cadres est un gros problème de l'administration française.

En revanche, la baisse du nombre de fonctionnaires ne devrait avoir aucune incidence réelle puisque beaucoup d'administrations connaissaient des sur-effectifs. C'est particulièrement le cas des personnels administratifs de l'Education nationale. Il y avait aussi des directions départementales devenues coquilles vides depuis les transferts de compétences aux collectivités territoriales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

heuu ben non.

La tres grande jeunesse de beaucoup?! Déja, des chiffres? et même si cela était vrai, depuis quand la jeunesse est un signe d'incompétence?!

Sinon en théorie pour passer un concours A faut une licence, dans la pratique, ta licence d'anglais te servira pas beaucoup pour réussir ton concours, et ta licence tout court non plus. La pluspart des admis aux consours de catégorie A ont bac+5 minimum et pour cause ...http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/secretaire.pdf

Pour ce poste, on débute a 1500¿ Brut et des bananes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

Je pense que ce que Simplicius veut dire c'est des personnes sans aucune expérience dans le management.

Avec juste les bases théorique (et bien evidement... la théorie... en pratique... bhe... c'est de la théorie).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Tu pourras observer les pyramides des ages de la fonction publique territoriale et tu observeras que la proportion des jeunes est assez élevée.

Bac+5 ? Vu le programme demandé lors des concours et qui comprend des matières juridiques intégralement enseignées en licence, cela ne sert absolument à rien et ne fait aucune différence. Le concours d'attaché territorial ne demandera pas un mémoire sur le droit canonique ! Cite moi une seule discipline qui soit plus accessible à un bac+5 qu'à un bac+3 ?

Ensuite, je soutiens que quelqu'un qui n'est jamais sorti de la fac et qui se retrouve à encadrer parfois des services de plusieurs dizaines de personnes est un mauvais mode de sélection !

Je pense que ce que Simplicius veut dire c'est des personnes sans aucune expérience dans le management.

Avec juste les bases théorique (et bien evidement... la théorie... en pratique... bhe... c'est de la théorie).

Absolument ! C'est pourquoi je pense que les concours de catégorie A ne devraient être accessibles qu'après un minimum d'ancienneté dans l'administration.

Le pire étant constitué par l'ENA. Vous pouvez avoir des administrateurs et même des juges (TA ou conseil d'Etat) qui n'ont JAMAIS travaillé si ce n'est lors de leur stage école.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Cite moi des cadres ayant obtenu ses concours avec juste une licence en poche?

Quant à l'encadrement, ce n'est pas parce que cela fait 10 ans que tu es un bon exécutant que tu sera forcément un bon encadrant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Je suis d'accord avec Simplicius là dessus :

Et les conceptions en management enseignées dans les écoles de fonctionnaires font frémir.

(...)

Ensuite, je soutiens que quelqu'un qui n'est jamais sorti de la fac et qui se retrouve à encadrer parfois des services de plusieurs dizaines de personnes est un mauvais mode de sélection !

Et avec Elaïs là dessus :

Quant à l'encadrement, ce n'est pas parce que cela fait 10 ans que tu es un bon exécutant que tu sera forcément un bon encadrant.

Voila, j'ai été très utile au débat :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)
C'est pourquoi je pense que les concours de catégorie A ne devraient être accessibles qu'après un minimum d'ancienneté dans l'administration.

Pas forcément dans l'administration. Mais dans le management au moins.

Je sors d'une licence pro de "Management de la Qualité".

Autant vous dire que les cours de management proprement dit sont vraiment très théorique et court...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ah je peux t'en citer nominativement mais ce sera par MP. Tu croyais vraiment que le bac+5 était une condition sine qua non d'obtention ? :snif:

Explique moi donc en quoi un bac+5 en droits fondamentaux ou en fiscalité est plus apte à répondre à une question sur la responsabilité sans faute ou à disserter sur le rôle des femmes dans la Société ! :snif:

Un vieil exécutant ne sera pas forcément un bon encadrant mais justement il y aura un recul pour juger de sa personnalité au sein d'un monde professionnel (prend-il des initiatives ou faut-il tout lui dire etc etc...) alors que sélectionner quelqu'un sur 15 minutes d'oral, vierge de toute expérience et le bombarder DRH voire DGS (dans la territoriale) est une aberration.

Qu'on ne s'étonne pas de dysfonctionnements observés ensuite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Superbe Beli :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Je me perds autant que dans la paperasse administrative en lisant ce topic. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Ah je peux t'en citer nominativement mais ce sera par MP. Tu croyais vraiment que le bac+5 était une condition sine qua non d'obtention ? :snif:

Explique moi donc en quoi un bac+5 en droits fondamentaux ou en fiscalité est plus apte à répondre à une question sur la responsabilité sans faute ou à disserter sur le rôle des femmes dans la Société ! :snif:

Un vieil exécutant ne sera pas forcément un bon encadrant mais justement il y aura un recul pour juger de sa personnalité au sein d'un monde professionnel (prend-il des initiatives ou faut-il tout lui dire etc etc...) alors que sélectionner quelqu'un sur 15 minutes d'oral, vierge de toute expérience et le bombarder DRH voire DGS (dans la territoriale) est une aberration.

Qu'on ne s'étonne pas de dysfonctionnements observés ensuite.

Si tu veux distiller l'idée fausse, que le concours de catégorie A est facilement passable pour un licencié libre à toi, maintenant c'est faux et tu le sais tres bien, ceux qui réussissent ce concours avec juste une licence ont bossé bien en sus de ce que leurs cours leur ont apporté, ce qui les amènenent a un niveau de connaissance au moins égale a des bacs + 5. Puisque les cours ne suffisent pas, il ne s'agit pas pour moi d'un niveau licence, ou d'un niveau licence sur papier comme je le disais tout à l'heure.

En tout cas pour ma part, une licence ne m'aurait pas permi d'acceder a un poste de catégorie B, puisque que pour mon recrutement initial, le CHU demandait une personne a bac+4/5 et pourtant, par voie de concours c'était un poste ou soit disant seul le bac suffisait...

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Alors réponds à ma question : quels sont les cours de master qui surpassent de loin les cours de licence pour les matières du concours ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Aucun en terme de niveau de connaissances mais tous, en terme d'appronfondissement de celles-ci et d' autonomisation de la pensée.

Je me perds autant que dans la paperasse administrative en lisant ce topic. :snif:

Oui, surtout rendors toi s'il te plait :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Au boulot c'est pas évident.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Approfondissement ? Qu'est ce qu'on approfondit particulièrement en droit constit ou en droit de la responsabilité administrative en 5e année ?

Cela dépend peut être des facs. Dans celles où le niveau est costaud et la 2e année horrible, on est déjà rodé bien avant et on ne se contente pas de qcm;

Pour "l'autonomisation" de la pensée, je trouve ça triste de devoir attendre 23ans pour la commencer. Ca me semble tard !

La 5e année sert surtout à la recherche (même si la moitié d'entre elles sont des DESS). Je ne vois vraiment pas quelle compétence elle apporte pour un travail administratif quotidien, qui se révèle avant tout un travail de "soutier" et non de théoricien ! Et comme les matières techniques ne cessent d'évoluer, seule leur pratique permet d'être au niveau. C'est pourquoi le concours repose sur... des matières purement généralistes ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Et pourtant la réalité, elle, est tout autre chose. Jusqu'en licence on ne te demande en fac que de connaitre tes cours, au dela on t'en demande bien plus, et justement de te perfectionner dans une branche, cette perfection suppose appronfondissement des connaissances de la matière et reflexion sur celle-ci.

POur le droit constit, c'est en maitrise par exemple que j'ai étudié le contentieux constitutionnel, bien plus technique et pragmatique, que la théorie constitutionnelle.

POur l'autonomisation de la pensée tu trouves cela peut etre triste, mais c'est la réalité de la fac, jusqu'en licence, si tu n'apprends que betement tes cours, c'est tout a fait suffisant. En revanche apres, cela n'est plus possible a moins d'aimer flirter avec une pauvre moyenne.

Quant a la 5eme année si tu vois dans la recherche une collecte d'informations a recracher sans prendre du recul sur celles-ci en effet, elle ne peut être que cela mais dans ces cas là il n'est finalement pas absurde de penser qu'a 23 ans un étudiant ne sait toujours pas réflechir :snif:

Si les concours portent sur des matières généralistes, il n'en reste pas moins que la seule étude de ces matières en licence ne permet pas l'obtention de celui-ci sans apports supplémentaires, ce qui annihile l'idée qu'ils sont de niveau licence. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

On n'a pas vécu la même licence, c'est tout ! :snif:

Cela n'empêche pas que, bac+3 ou bac+5, il n'est pas raisonnable de balancer des gens qui n'ont aucune expérience de ce qu'est tout simplement l'administration ou le monde professionnel en général à la tête d'un service. Comment aiguilloneront-ils leurs agents alors qu'eux mêmes n'y connaissent rien ? Rien de mieux pour contribuer à saper leur autorité dès le début.

Je suis assez partisan d'un cursus honorum à la romaine avec étapes obligées !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Comme dans le privé en fait. Pourquoi pas? Dans le fond je trouve cela normal, mais imputer les lenteurs adminsitratives a ses cadres, me semblait être un raccourci injuste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant