Mario Party DS


konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

Sorti en France le 23 novembre, Mario Party DS est le premier opus de la saga Mario Party, qui a commencé sur N64 voilà près de dix ans. Un régal pour les fans du genre, jouable jusqu'à 4 joueurs avec une seule cartouche, cela dit, pas de Wi-Fi.

Voici près de dix ans que ce grand classique des jeux conviviaux officie sur nos consoles. De la N64 à la Gamecube en passant par la Gameboy Advance, le succès de la série ne s'est jamais démenti et même si le dernier épisode sur Wii n'avait guère enthousiasmé les critiques, le carton de cette adaptation DS au Japon prouve bien l'immense popularité du titre. Le concept a beau être usé jusqu'à la corde, l'univers attachant de Nintendo et l'attrait du multijoueur font craquer les foules chaque année. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Mario Party DS ne fait pas exception à la règle. Sympathique en solo et diablement addictif à plusieurs, il sait compenser le manque d'évolution de la série par son charme irrésistible.

suite de l'article ici et videos .

note jeuxvideo.com: 15/20

Je suis pressé d'avoir l'argent pour l'acheter. :o Mais faut déjà que j'achète Super Mario Galaxy et Metroid Prime Corruption. :o;):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Kheops14 Membre 549 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)

mario party est sympa si tu joue en multijoueur avec des amis, mais en solo ça devient lassant assez rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scofield06 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Trop bien, d'ailleur je me demande ou il est! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant