L'impôt de bourse supprimé !

Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 25ans
Posté(e)

Liberté Egalité Fraternité...( :o )

Dans chaque régime politique, il faut faire au moins sans l'un de ces mot.

Régime communiste (en tout cas au temps de l'URSS) : Liberté Egalité (?) Fraternité (?)

Régime capitaliste (comme aux Etats-Unis par exemple) : Liberté (?) Egalité Fraternité (?)

etc...

Quoi que vous disiez, on est pas prêt de trouver un vrai régime idéal. Et ce n'est certainement pas en "s'entre-déchirants" que l'on fera avancer les choses.

Chameaulo, Lobo Tommy, faire avancer un pays ne consiste pas à seulement à en faire une puissance mondiale. Je précise ?

Grenouille verte, l'athéologue, doug, sousène, on ne peux pas non plus enlever toutes les richesses aux riches. Tout simplement parce que si on le fait, on va dévié comme la fait l'URSS, et au final, il y aura toujours des inégalités. Je précise ?

Pour moi, il faudrait favoriser la production régionale, c'est à dire, consommer ce que l'on produit en France, tout en entretenant de bonnes relations avec nos voisins. ;)

Modifié par thetatsumaki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
on ne peux pas non plus enlever toutes les richesses aux riches. Tout simplement parce que si on le fait, on va dévié comme la fait l'URSS, et au final, il y aura toujours des inégalités. Je précise ?

On ne peut pas dire qu'"enlever les richesses aux riches" n'est pas une solution parce qu'"au final, il y aura des inégalités". S'il y a au final des inégalités, c'est qu'on en a instauré de nouvelles. éa ne signifie pas qu'abolir celles que l'on a abolies était négatif.

Pour moi, il faudrait favoriser la production régionale, c'est à dire, consommer ce que l'on produit en France,

D'un point de vue économique/écologique ce serait intelligent. Il faut toutefois veiller à ce que ce ne soit pas justifié par des arguments xénophobes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

Le bon partage ne signifie enlever !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 25ans
Posté(e)

carnifax, tu crois que le communisme peut se faire autrement qu'il c'est dérouler en URSS ? Où les membres du parti était au final, plus "privilégié" que les non-adhérants ?

et euh...non je suis pas xénophobe, et bien que ça ne soit pas un argument, ma cousine est métisse, j'ai des origines asiatique, maghrebine, italienne et j'en passe...( ;) ) J'ai toujours été, au contraire, attiré par les autres pays, leurs coutumes, les gens qui y vivent, etc...Tout en les respectant, bien sur. :o

sousene, bien sur que si, un bon partage, c'est enlever à ceux qui possèdent pour donner à ceux qui ne possèdent pas, pour qu'à la fin, tout le monde ait la même chose. Donc, quelque part, c'est enlever à l'un (une partis de ses richesse) pour donner à l'autre. Mais je comprend ce que tu veut dire. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aureliane Membre 707 messages
Forumeur forcené‚ 109ans
Posté(e)
Liberté Egalité Fraternité...( ;) )

Dans chaque régime politique, il faut faire au moins sans l'un de ces mot.

Régime communiste (en tout cas au temps de l'URSS) : Liberté Egalité (?) Fraternité (?)

Régime capitaliste (comme aux Etats-Unis par exemple) : Liberté (?) Egalité Fraternité (?)

etc...

FAUX. Au Canada c'est un régime capitaliste et les ouvriers des BTP sont extremement bien payés. Les serveurs aussi. Les ingénieurs aussi .

Seulement la bas , il y a de vrais syndicats. Pas des vendus qui prennent des dessous de table comme en France.

Et une vraie conscience. Et un vrai dynamisme. Et un respect de toutes les classes sociales.

ARRETONS AVEC LE FATALISME PASSIF. Si la France est dans la mouise, c'est que le français le veut bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 25ans
Posté(e)

euh...il n'y a pas que des ouvriers BTP, des serveurs et des ingénieurs au Canada... :o

Mais je vois ce que tu veux dire, les inégalités entre les classes sociales sont moins criantes. Malgré tout, t'oublie que le taux de chômage est quand même d'à peu près 6%. Donc, inégalités sur le marché du travail... ;)

J'aurais du barrer "égalité" pour le régime communisme (en général, jusqu'à maintenant), car de tout les régimes, aucun a une totale égalité. Mis à part peut etre l'anarchie, si on peut la compter comme un "régime politique" bien sur.

Bien sur que le français l'accepte, parce qu'on lui répète, quelque soit le parti politique que l'on va s'en sortir, sans dégats majeurs ou pas, peut-etre qu'il se dit tout simplement que tout va rentrer dans l'ordre, comme toujours dans l'Histoire... :o

Quand au syndicats, je pense effectivement qu'ils ont un rôle plus important à jouer. Du moment où on n'arrive dans une situation comme en Angleterre, où les syndiqués sont "privilégié". Comme à l'embauche par exemple : Closed Shop. (Désolé pour le site...^^)

Modifié par thetatsumaki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Tu peux aussi supprimer la "fraternité" du capitalisme (elle est où ?)

Et à la limite, même la liberté ne tient pas du régime capitaliste, mais de nos démocraties.

Et encore, le capitalisme sauvage, poussé à l'extrême... et, déjà, tel que nous le connaissons, a tendance à imposer des modèles, et par le non respect de l'égalité, supprimer certaines libertés du plus grand nombre afin de garantir celles d'une élite.

Bref, aucun système ne sera peut-être jamais parfait, mais :

- faut-il se limiter à deux ? En un siècle, tout aurait donc été vu ??

- faut-il se résigner à s'enfermer dans les extrêmes de ces systèmes, de se laisser emporté ... n'est-il pas possible d'avoir une démarche inverse, de poser des principes, et de plier le système, quel qu'il soit, à ces principes ?

Encore faut-il que, comme à chauqe fois, ceux qui dirigent suivent autre chose que leurs propres intérêts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Sauf que les socialistes n'ont jamais eu la majorité aux deux chambres. S'ils étaient au pouvoir, c'était avec un pouvoir beaucoup plus limité.

Ils avaient toujours plus de pouvoir que la droite à ce moment là.

Cela ne change rien au fait que la droite à disposé d'un pouvoir d'action que la gauche n'a jamais eu (et ne peut guère espérer avoir).

Tu ne peux donc pas comparer les pouvoirs des socialistes de 97 à 2002 avec ceux de la droite après.

La droite a quand même en plus le président et le Sénat. La comparaison n'est pas tenable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
La droite a quand même en plus le président et le Sénat. La comparaison n'est pas tenable.

Si tu préfères comparer les années Mitterrand pour être plus "tenable" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
carnifax, tu crois que le communisme peut se faire autrement qu'il c'est dérouler en URSS ?

On aurait tort de définir le communisme comme étant le régime social de l'URSS. L'URSS connaissait la monnaie, l'inégalité des salaires, les privilèges des dirigeants, autant de réalités contraire au communisme.

Le communisme, c'est le fait de partager les richesses produites en fonction des besoins, par opposition au partage en fonction de la quantité de travail fourni (socialisme), ou des titres de propriété détenus (capitalisme). A ce titre, toutes les sociétés de toute l'histoire de l'humanité sont plus ou moins caractérisée par le partage communiste. En France, aujourd'hui, la retraite par répartition, l'assurance maladie, la gratuité de l'enseignement relèvent essentiellement du principe communiste.

La question n'est pas de savoir si "le communisme peut se faire autrement", mais si l'on souhaite plus ou moins de partage communiste, plus ou moins de salaire, et plus ou moins de rémunération de la détention du capital.

et euh...non je suis pas xénophobe

Relis moi. Je n'ai pas du tout dit cela.

J'aurais du barrer "égalité" pour le régime communisme (en général, jusqu'à maintenant)

Exact ! A ceci près que l'absence bien réelle d'égalité constitue ce en quoi le régime considéré n'était pas communiste.

Et à la limite, même la liberté ne tient pas du régime capitaliste, mais de nos démocraties.

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Sauf que la gauche n'a jamais eu la majorité au Congré (Parlement+Sénat), ce qui veut dier aucun moyens de modifier la constitution et de mettre la peine de mort par exemple dans la constitution ce que Chirac a pu faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elza Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 56ans
Posté(e)

on paye bien des impots sur notre salaire pourquoi pas sur l' argent spéculé en bourse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aureliane Membre 707 messages
Forumeur forcené‚ 109ans
Posté(e)
on paye bien des impots sur notre salaire pourquoi pas sur l' argent spéculé en bourse

Parce que ca doit etre plus amusant de taxer sur la redevance tv des vieux qui touchent une retraite de misère par exemple, ou d'imposer des gens qui se crèvent au travail que d'imposer des spéculateurs :o

Espèce de voyoucrate va ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant