équipe de France : le paradoxe Lassana Diarra


Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

équipe de France : le paradoxe Lassana Diarra

21/11/2007 - 15 h 33

Le début de carrière du milieu de terrain de 22 ans Lassana Diarra entretient un paradoxe curieux qui est amplifié par la confiance que lui accorde le sélectionneur national Raymond Domenech.

Convoqué régulièrement chez les Bleus depuis sa première sélection surprise à Kaunas en Lituanie en mars dernier, le Gunner n'a jamais été titulaire en club depuis son départ du Havre en 2005 (après une seule saison avec les professionnels) pour Chelsea.

Peu utilisé chez les Blues pendant deux saisons (13 matchs), l'ex-Havrais a décidé de quitter Stamford Bridge mais de rester à Londres à l'intersaison, en optant pour Arsenal malgré l'intérêt du PSG. Or, le milieu de terrain ne se doutait pas qu'il allait y vivre la même situation qui avait provoqué son départ de Chelsea.

Depuis le début de l'année avec les Gunners, il n'a disputé que 2 matchs en championnat à chaque fois comme remplaçant, et 2 matchs en Ligue des Champions.

Pourtant en 2007, il a été de toutes les convocations en équipe de France et a participé à toutes les rencontres, en s'offrant même le luxe de disputer la plus prestigieuse contre l'Italie au mois de septembre, où il a été tout simplement excellent.

Titulaire surprise au poste d'arrière droit, alors que Clerc était pressenti, Diarra a tout simplement mis sous l'étau son adversaire du jour...Alexandro Del Piero et ses 85 sélections. La prestation de Diarra ce jour a conduit sans le vouloir, le sélectionneur de la Squadra Azzurra Roberto Donadoni, à se passer des services du Turinois pour la suite.

Ce soir contre l'Ukraine, il sera de nouveau titulaire aux côtés de Makélélé dans l'entrejeu des Bleus, comme contre le Maroc. Une preuve de plus que, Raymond Domenech lui témoigne une confiance sans limites. Malgré les belles prestations de Jérémy Toulalan, en l'absence de Patrick Vieira, c'est le Gunner qui s'impose désormais comme première option.

Révélé en équipe de France au lieu du club, reconnu à Chelsea alors qu'il était anonyme en France, utilisé le plus souvent au poste de latéral droit alors que le sien naturel est milieu défensif, barré par Flamini en club alors que c'est lui le boss en sélection, les contradictions qui guident l'évolution de la carrière du jeune milieu défensif auraient déstabilisé n'importe quel autre joueur.

Mais lui garde le cap et la tête haute, la preuve d'un mental forgé au fil des épreuves « Arsenal, c'est Arsenal. L'équipe de France, c'est l'équipe de France. Avec Arsenal, c'est le coach qui décide. S'il décide de m'utiliser, je joue, s'il décide de ne pas m'utiliser, je ne joue pas. Je suis à sa disposition » martèle-t-il.

Lassana trace sa route en club cahin-cahan, son talent lui sert de boussole. Mais nul doute que grâce à lui, il finira par trouver son chemin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

C'est vrai que c'est atypique :o

Le plus drôle c'est d'entendre Wenger au commentaire dire "il est court, il manque de temps de jeu..."

A qui la faute! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant