Notre regard est déterminé culturellement

Notre regard est déterminé culturellement   23 membres ont voté

  1. 1. Notre regard est-il déterminé culturellement ?

    • Oui
      17
    • Non
      0
    • Je ne sais pas
      3
    • Je m'en fous
      3

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

La culture, c'est un compromis de vie entre les gens d'un peuple. On décide tacitement que tel geste est bien et tel autre est déplacé dans tel ou tel contexte.

Ca agit sur des générations et ça forme notre vision de la relation humaine.

Il est forcé que cette habitude tienne une grande place sur notre regard, on s'en rend compte quand on voyage et qu'on découvre petit à petit des différences dans la vie quotidienne ou intime !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
et je peux t'assurer, de par mon experience, que notre regard depend de la culture.

J'avoue que je préfére que tu me le démontres :o

Pour revenir à la bêtise ;) , j'ai juste dit que sa definition depend entres autres de la culture, evidemment que le vecu à aussi sa part d'importance. Mais qu'est ce le vecu si ce n'est une "baignade" dans une culture ?

Dans une culture ou plusieurs cultures dont le melange forme encore une nouvelle culture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
et je peux t'assurer, de par mon experience, que notre regard depend de la culture.

J'avoue que je préfére que tu me le démontres ;)

Je ne pense pas pouvoir te le demontrer, en tout cas pas maintenant ... mais je vais te donner un exemple ...

Tu trouves normal que lorsque tu vas aux urgences tu sois "obligé" de donner un "bakchich" pour qu'on s'occupe de toi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

LOL en france oui cela me choquerait, parce que je paye des impots pour cela, au mali ca me choque moins, en revanche je me dis merde dans quel monde on vit! et je ne pense pas que cela soit une question de culture que d etre choqué par cela, puisque cela choque les maliens eux meme!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

En globalité, je comprend ce que vous voulez tous dire, je fais un peu expres de faire celle qui comprend pas ;) mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous.

Je pense que le choc des cultures n'intervient que si on le laisse intervenir. Nous avons tous une base commune: nous sommes tous des hommes.

Nous vivons chacun avec des coutumes différentes, ce que vous appelez culture. Moi, dans culture, je vois plutot une forme de " passé commun". Cette culture qui est la notre nous est donné de part notre environnement de naissance, mais elle est pour moi tout a fait modifiable et elle se dépasse à partir du moment ou l 'on s'ouvre à la différence, que que l'on va chercher le comment du pourquoi de cette différence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

Moui moui...

Pour ma part, je paries que si on te met dans une tribu loingtaine dont tu n'as jamais entendu parler, dont tu ne connais absolument pas la culture (et que cette tribu ne connais pas la tienne), je viens te voir à la fin de la première journée passé en leur compagnie et tu auras des tas de trucs qui t'aurons choqué ...

Car, même si tu comprend que c'est leur culture et donc que pour eux c'est normal, tu sera toujours conditionné par ta ou tes culture(s) sans avoir de référence à la leur...

Donc tu aura beau de dire "mais non c'est leur culture, c'est normal" interieurement tu rajoutteras "mais c'est choquant quand même !!!"

(Par exemple: ne me dit pas que de voir un être humain servir de repas a un autre être humain ne te choquera pas -alors qu'il y a d'autre moyen aux alentour de subvenir a ce besoin de nourriture- )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Moui moui...

Pour ma part, je paries que si on te met dans une tribu loingtaine dont tu n'as jamais entendu parler, dont tu ne connais absolument pas la culture (et que cette tribu ne connais pas la tienne), je viens te voir à la fin de la première journée passé en leur compagnie et tu auras des tas de trucs qui t'aurons choqué ...

Car, même si tu comprend que c'est leur culture et donc que pour eux c'est normal, tu sera toujours conditionné par ta ou tes culture(s) sans avoir de référence à la leur...

Donc tu aura beau de dire "mais non c'est leur culture, c'est normal" interieurement tu rajoutteras "mais c'est choquant quand même !!!"

(Par exemple: ne me dit pas que de voir un être humain servir de repas a un autre être humain ne te choquera pas -alors qu'il y a d'autre moyen aux alentour de subvenir a ce besoin de nourriture- )

Tu paries combien? ;)

Comme cela m'est deja arrivé, ce que je me disais c'etait des trucs genres " tin c'est ouf! " et " eux" ils se marraient de voir ma gueule :o mais la c'est normal, c'est la rencontre avec l'inconnu , je ne suis pas sur que l'on peut appeller ca un choc, ou si, va pour un choc, mais cela se dépasse des que l'on découvre le pourquoi du comment.Tout a une raison compréhensible. Ce qui choque c'est l incompréhensible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)
je ne suis pas sur que l'on peut appeller ca un choc, ou si, va pour un choc, mais cela se dépasse des que l'on découvre le pourquoi du comment.Tout a une raison compréhensible. Ce qui choque c'est l incompréhensible.

Relis toi voyons:

Bien sur que tout peut être compris quand on y met du sien.

Bien sur qu'une fois expliqué ce qui nous choque l'est moins...

Mais tu le dit toi même: au premier abord, sans avoir l'explication tu t'ai dit "t'in c'est ouf !!"

Et bien c'est du choc...

Comme je l'ai dit, choqué ne veut pas obligatoirement dire les bras balant la bouches bé et les yeux en billes... Ne pas confondre état de choc et quelqu'un qui est choqué par quelque chose...

Allons y pour le gore: l'excision tu trouve ça choquant ou normal ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

C'est marrant je me demandais quand arriverai l 'excision sur ce topic ;) ben voila, cela ne fut pas tres long.

Ca me choque comme cela choque les femmes qui la subisse!!!

On a donc bien tous une base commune: un sentiment plus fort que la culture, l'humanité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)
Ca me choque comme cela choque les femmes qui la subisse!!!

AAAAAH mais non, je peux te dire que les femmes au fin fond de leur case qui n'ont pas vent de l'horrification du monde occidentale devant cette "découverte" trouve cela "normale" et voilà pourquoi elles laissent leurs filles se faire exciser...

C'est normal, c'est la coutume, c'est dans leur culture...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Non, c'est faux.

et heureusement que c'est faux car aucunes sociétés n'evolueraient, ne changeraient si elles restaient sur l'idée " ha ben c'est notre culture, ca bouge pas".

On n'en serait encore au patriarcat pur et dur en France si l'on raisonnait comme cela.

ce raisonnement est archaïque et deconnecté de la réalité.Il ne prend pas en compte que nous vivons dans un monde ouvert, ou le flux des gens amenent un flux de culture qui se melent et se demelent, se melangent et s'echangent.

Donc ton raisonnement ne vaut que pour une entitré autarcique, hermétique au monde, une ile déserte inconnue, fin berf bon pour une nouvelle SF.

Y'avait un bon reportage sur une tribue de femmes au Kenya dimmanche soir qui s'étaient coupées de leur culture soit disant indecrottable pour créer leur propre code et se libérer du joug des hommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

Oui je connais ce reportage... il y a donc une trentaine de femmes dans cette tribut...

Combien y en a-t-il dans tous le Kenya ?

Et je pense que ce que tu appelle de la science fiction est, hélàs bien réel.

Il y a bien des femmes, des filles qui acceptent de se faire exciser pour l'honneur de la famille.

Car c'est leur coutume, culture...

C'est notre monde, et il n'a rien de science fiction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Est-ce réellement une acceptation? comme tu le dis elle le font pour l honneur de la famille et non pas, par acceptation totale, genre elle vont pas supplier pour qu'on les excises.

Et meme si les femmes dont je te parlais ne sont que 30 que 20 ou 2, elles sont la preuve que l'on peu se detacher de sa culture, ne pas y adhérer et choisir un autre chemin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)
Et meme si les femmes dont je te parlais ne sont que 30 que 20 ou 2, elles sont la preuve que l'on peu se detacher de sa culture, ne pas y adhérer et choisir un autre chemin.

Est ce pour autant qu'elles ne seront pas choquer par le gaspillage de nourriture que les occidentaux effectuent à chaque repas ?

Ce n'estpas parce qu'elles refusent une partie de leur culture qu'elles ne seront choquées par les autres.

Est-ce réellement une acceptation? comme tu le dis elle le font pour l honneur de la famille et non pas, par acceptation totale, genre elle vont pas supplier pour qu'on les excises.

En un mot: Si, vu que certaine mère poussent leur filles a être exciser.

C'est la coutume, c'est normal: elles sont femmes après ça, c'est le passage obligé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Je pense que le choc des cultures n'intervient que si on le laisse intervenir. Nous avons tous une base commune: nous sommes tous des hommes.

Le choc des culture, c'est l'incompréhension suivie de l'inintelligence d'essayer de se comprendre. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Je suis un peu débordé en ce moment, aussi je n'aurais pas forcément le temps de donner une longue réponse, j'en suis désolé. :o

---

Lorsque, dans un tout autre topic, j'avais en effet écrit que "notre regard est déterminé culturellement", il fallait paradoxalement le prendre au sens littéral. C'est à dire que la façon dont nous analysons l'espace et en ressentons ses qualités est fondamentalement influencée par l'environnement culturel et historique.

C'est en Occident qu'est né le principe de la perspective (dans l'Italie du XVème siècle pour être exact), et ce n'est pas un hasard. Spontanément, si vous demandez à des étudiants de diverses nationalités de représenter un espace complexe, vous vous apercevrez rapidement que certaines cultures perçoivent ces détails de façon plane, linéaire et sans relief. C'est le cas, par exemple, de la plupart des musulmans, et particulièrement ceux ayant vécu dans des pays extra-européens. Cette rêgle se vérifie assez facilement, même si bien évidemment, il existe quelques notoires exceptions -l'individu n'est jamais le groupe-.

Dans les pays asiatiques, la perspective a été beaucoup mieux intégrée (surtout au Japon, grâce à de nombreux peintres tels Hokusai) même si spontanément, la référence demeure plutôt axonométrique.

---

Tous ces faits ont bien entendu une origine historique, cela n'a rien à voir avec la génétique.

La façon dont nos ancêtres regardaient l'espace, considéraient la nature ou même un simple paysage n'est pas la même qu'il y a quelques siècles, même si cela peut surprendre l'homme du XXIème siècle, qui s'imagine volontiers que certains schémas mentaux devraient être intemporels voire universels. Or ce n'est pas le cas.

Il a fallut inventer ces notions d'espace, de profondeur; trouver des mots pour désigner la nature, l'environnement, ou le paysage, et cela a pris beaucoup de temps.

Songez qu'autrefois, la mer ou la montagne étaient considérées comme extrèmement laides! Montaigne parle de "pays affreux" lorsqu'il traverse les Alpes. La mer, elle, n'a longtemps suscité qu'effroi, peur ou monotonie. Ce n'est qu'à partir de la fin du 18ème siècle que l'on parle enfin de sa beauté (et pas avant!), via la notion de sublime alors récemment inventée par l'irlandais Burke, puis reprise par Kant.

Si vous considérez toute la littérature grecque, jamais il n'est fait mention de l'horizon, même chez Homère... Lorsque le poète Pétrarque arrive au sommet du mont Ventoux (XVème siècle), le panorama qui se dévoile devant lui ne l'intéresse pas. Il n'est pas venu là pour ça, c'est sans intérêt à ses yeux. Seul l'homme moderne a appris à contempler l'horizon et à en ressentir un véritable plaisir esthétique, et ce depuis le milieu du 17ème siècle...

On sait même où ce sentiment a pris consistance. Là encore, tout est culturel.

Il y a d'abord le cas de l'Irlande, qui demeura longtemps un isolat au sein de l'Europe. Mais c'est en Hollande que tout finit par se jouer. Et on peut même expliquer cela grâce à certains particularismes qui tiennent à la fois à la platitude des paysages néerlandais, mais aussi aux conceptions calvinistes de l'environnement, du territoire, de la nature, ainsi qu'à la tradition maritime qui prend soudainement son essor. Tout se crée et s'alimente simultanément, dans un grand bouillonnement intellectuel.

Bref bref bref...

---

Maintenant, à l'origine, lorsque j'avais parlé de ce "regard déterminé culturellement", j'étais en train de conspuer les tests du QI. En effet, nombre des épreuves de ce test tiennent à la mémoire visuo-spatiale, passent par des conventions de représentation qui ne seront parfaitement reconnues que par certaine cultures, voire ignorées par d'autres (et cela ne veut pas dire qu'un aborigène australien est plus bête que nous, mais tout simplement qu'il pense l'espace et les couleurs de manière différente -pour qui connait cette fascinante culture-, de façon considérablement plus esthétisée qu'un esprit occidental).

D'où mon inévitable conclusion, comme quoi ce test est fortement biaisé et sans grand intérêt scientifique, du moins s'il s'agit de déterminer l'intelligence ou d'édifier des conclusions définitives en matière de neuro-physiologie. ;)

Voilà tout!

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

@ Stein ,c'est "lourd" :o

pourquoi mettre en exergue les musulmans ? sur une question de culture qui est en toute bonne foi neutre :o

la culture n'est faite que d'histoire ,de reproductivisme,et de coutumes;

justement la culture doit être le lieu privilégié pour l'ouverture d'esprit ; et non l'inverse ,une vision réductrice de de la pensée ... et de l'être humain ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

tu as modifié ton message Stein ;) ,merci même si ce n'est pour mes remarques et pardonne moi si elles n'étaient pas fondées :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
@ Stein ,c'est "lourd" :o

pourquoi mettre en exergue les musulmans ? sur une question de culture qui est en toute bonne foi neutre :snif:

Hein??? :o

---

Je vous parle de mon expérience d'enseignant, vous savez, expérience corroborée par de nombreux autres auteurs et collègues. Généralement, ces faits ne suscitent nulle contestation chez les étudiants, d'autant qu'on peut les démontrer assez facilement.

N'oubliez pas que toutefois, l'individu n'est jamais le groupe.

---

Autre exemple, la Chine est une culture qui a inventé le paysage des millénaires avant l'Occident. Sous entendez-vous qu'il serait politiquement incorrect que de le dire ou de l'enseigner?

Voulez-vous faire condamner Augustin Berque?

la culture n'est faite que d'histoire ,de reproductivisme,et de coutumes;

justement la culture doit être le lieu privilégié pour l'ouverture d'esprit ; et non l'inverse ,une vision réductrice de de la pensée ... et de l'être humain ;)

Expliquer la genèse d'une idée, la façon dont elle s'est diffusée, ce serait donc la réduire?

C'est une bien curieuse manière de penser, mon jeune ami!

---

Au contraire, ces inventions sont fascinantes, et les histoires qui en découlent le sont tout autant.

Nous sommes les héritiers d'un nombre incroyable d'inventions mentales, dont nous n'avons la plupart du temps pas conscience.

Reconnaître ces inventions pour ce qu'elles sont, c'est permettre aussi que l'on étudie leur métissage, leurs évolutions. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
tu as modifié ton message Stein ;) ,merci même si ce n'est pour mes remarques et pardonne moi si elles n'étaient pas fondées :o

En effet, je ne pense pas qu'elles le soient, et je n'ai pas modifié mon message après avoir pris connaissance de votre opinion, mais simplement pour éviter une répétition et corriger une petite faute de syntaxe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant