Intelligence

Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Aujourd'hui c'est la capacité à s'approprier l'information, à la décoder puis à compresser le temps entre l'appropriation de l'info et son utilisation opérationnelle qui fera la différence.

Il n'est pas possible d'ouvrir un topic pour chaque info brute qui peut prétendre au label de l'intelligence.

Je suggére donc que ce topic soit alimenté uniquement par des infos le plus brutes possible relevant de l'intelligence.

C'est parti.

-----------------------------------

Cyber-attaques le ministre estonien de la Défense peine à confirmer l'implication de la Russie

Le ministre estonien de la Défense Jaak Aaviksoo a déclaré au sujet des cyber-attaques subies par l'Estonie en avril et mai:

"Il m'est évidemment impossible d'affirmer avec certitude que les cyber-attaques ont été menées par le Kremlin ou d'autres établissements gouvernementaux russes", a indiqué le ministre mercredi en direct à la télévision estonienne.

M. Aaviksoo a indiqué que certaines adresses IP d'ordinateurs désignaient des établissements officiels russes.

Il a reconnu que les pirates pouvaient avoir utilisé de fausses adresses IP.

Des milliers d'ordinateurs situés dans différents pays ont servi à mener ces attaques.

La Russie a qualifié ces déclarations de gratuites, et les experts de l'Union européenne et de l'OTAN n'ont pas trouvé de relation entre ces attaques et la Russie.

Source : Ria Novosti

----------------------------------------

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

L'intelligence vous intéresse ? Alors outillez votre carnet d'adresses.

Quelques basics incontournables :

http://www.iris-france.org/

http://usinfo.state.gov/fr/

http://www.eurocorps.net/fr/accueil/

http://www.un.org/french/aboutun/charte/

http://europa.eu/pol/cfsp/index_fr.htm

http://www.un.org/french/terrorism/

http://www.nato.int/home-fr.htm

http://www.nato.int/docu/fonda.htm

http://www.un.org/french/documents/scres.htm

C'est tellement mieux de trouver l'info soi même. Moins il y a de filtres et moins il y a de risque de manips.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Renseignement/ Armement

Source : Iouri Zaïtsev, de l'Académie russe du génie.

Le SU 35 de Sukhoi

Appelé aussi chasseur de la 5 éme génération le SU 35 est équipé de nouveaux moteurs.

Il est doté de tuyères tournantes

Il dispose d'une commande différentielle de poussée qui permet d'agir sur chacun de ses moteurs. Cela permet un pilotage de l'avion dans tous les plans. *

Sur le plan de l'armement il est équipé de missiles air/air autodirecteurs infra rouge ou radar.

Il peut être équipé également de nouveaux missiles à longue portée et de missiles anti radar voir air/sol. Ce qui est logique pour un chasseur multi rôles.

Quelle que soit sa configuration/mission le SU 35 a une capacité d'emport de 8000 kilos.

Ce qui fait la force du SU 35.

Son système radar.

Il s'agit d'un système à réseau actif de phase. ** et ***

Performances :

Scanographie du faisceau, en azimuts qu'en angles de site. l'antenne tournante est mécaniquement entraînée en azimut, au moyen d'un gyro-actionneur. En régime air-air, ce radar est susceptible de détecter, sur des caps de face et à des distances allant de 350 à 400 km, et aussi de suivre (sans interrompre l'observation de l'environnement) jusqu'à 30 cibles, ainsi que de tirer sur huit d'entre elles. Des cibles ponctuelles ayant des surfaces de réflexion d'un centième de mètre carré, sont détectées à une portée de 90 km. Si ces performances sont confirmées, elles sont uniques pour un radar d'aviation.****

Mr Mikhaïl Pogossian. Directeur général de Sukhoi estime que ce chasseur pourra être exporté à partir de l'horizon 2010.

--------------------------------

Commentaires personnels.

¿ *Donne la supériorité en combat rapproché ce que possède déjà le SU 27. La fameuse figure dite « cobra » ayant pour vocation de mettre en avant cette capacité.

¿ ** Je me demande s'il ne faut pas comprendre par là un radar agile en fréquence.

***Pour une introduction sur le fonctionnement des radars je vous conseille de faire un tour sur :

http://www.radartutorial.eu/01.basics/rb05.fr.html

**** Le F15 C Strike eagle de l'USAF est définitivement dépassé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

A cette adresse le programme de l'Union.

http://europa.eu/scadplus/leg/fr/s22008.htm

Sommaire

JUSTICE, LIBERTé ET SéCURITé >

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITé ORGANISéE

--------------------------------------------------------------------------------

INTRODUCTION

CADRE GéNéRAL

Le programme de La Haye : dix priorités pour les cinq prochaines années

Tribunaux européens et internationaux

Concept stratégique portant sur la lutte contre la criminalité organisée

Cadre d'orientation commun pour les officiers de liaison

Mécanismes d'évaluation en matière de lutte contre la criminalité organisée

Convention des Nations unies contre la criminalité organisée

Lutte contre la criminalité transfrontalière visant les véhicules

Collaboration des individus à l'action de la justice

Programme spécifique: Prévenir et combattre la criminalité (2007-2013)

Ancien programme d'échanges, de formation et de coopération destiné aux personnes responsables de l'action contre la criminalité organisée: programme Falcone (1998-2002)

--------------------------------------------------------------------------------

LUTTE CONTRE LA TRAITE DES éTRES HUMAINS

--------------------------------------------------------------------------------

PRéVENTION DE LA CRIMINALITé

Stratégie globale de prévention de la criminalité

Stratégie contre la criminalité organisée

Prévention de la criminalité

Prévention de la criminalité dans l'UE

Réseau européen de prévention de la criminalité

Ancien programme d'encouragement d'échanges, de formation et de coopération dans le domaine de la prévention de la criminalité: Hippokrates (2001-2002)

--------------------------------------------------------------------------------

TRAFIC DES ARMES é FEU

Armes à feu

--------------------------------------------------------------------------------

BLANCHIMENT DES CAPITAUX

Blanchiment de capitaux : prévention de l'utilisation du système financier

Blanchiment de capitaux: prévention par la coopération douanière

Informations complémentaires: LIBRE CIRCULATION DES CAPITAUX / FRAUDE

--------------------------------------------------------------------------------

CRIMINALITé éCONOMIQUE ET FINANCIéRE

Identification, dépistage et confiscation des instruments et des produits du crime

Davantage de coopération entre les états membres pour le recouvrement des avoirs

Malversations financières et pratiques irrégulières des sociétés

Prévention et lutte contre la criminalité organisée dans le secteur financier

--------------------------------------------------------------------------------

CYBERCRIMINALITé

Vers une politique générale en matière de lutte contre la cybercriminalité

Attaques contre les systèmes d'information

Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information (ENISA)

Lutte contre la cybercriminalité

Lutte contre la pédopornographie sur Internet

Points de contact pour lutter contre la criminalité liée à la haute technologie

Informations complémentaires: PROTECTION DES DONNéES

--------------------------------------------------------------------------------

ACCéS ET éCHANGE D'INFORMATION

--------------------------------------------------------------------------------

PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT

Protection de l'environnement par le droit pénal

Sécurité maritime : Pollution causée par les navires et sanctions pénales

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Iran

Thomas McInerney président de L' Iran Policy Commitee a déclaré au sujet de l'Iran

"Nous possédons une nouvelle bombe super-lourde à grande pénétration de 30.000 livres, qui peut réellement s'infiltrer n'importe où Je ne peux pas dévoiler quelle profondeur elle peut atteindre, mais l'Iran ne possède pas d'abri capable de protéger contre une telle arme", a-t-il ajouté.

M. McInerney a annoncé qu'une campagne aérienne serait au départ mené par "65 ou 70 avions, construits selon la technologie "Stealth" ainsi que 400 avions classiques".

Les objectifs seraient :

- les sites nucléaires.

- Les structures de commandement

- Les capacités de riposte soit les sites de missiles Shahab 3

- Les forces navales et aériennes

- Les sites de défense antiaérienne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Technologie/Liberté individuelle

RFID: la puce traqueuse.

Les puces RFID (puces d'identification par radiofréquences) sont incorporées par les multinationales dans certains de leurs produits pour en assurer la traçabilité.

Identifiée au moment du passage à la caisse , elle peut être associée à la carte de crédit ou au chèque de l'acheteur, et donc à son identité. Chaque produit acheté devient un véritable mouchard électronique qui permet de localiser son utilisateur. Même après avoir acheté un produit, la puce n'est pas désactivée;

Les puces RFID mesurent un peu moins d'un millimètre, une miniaturisation qui n'empêche pas la haute technologie : elles intègrent une mémoire de 1kbit et une antenne qui émet dans la bande de fréquence des 2,5 GHz. La puce a déjà été utilisée par Gillette, pour tracer ses rasoirs jetables et donc mieux connaître les consommateurs.

La puce RFID a été inventée par Gemplus, une société française rachetée par des investisseurs américains, le patron actuel de Gemplus, Alex Mandl est le neveu d'un des pontes de la NSA, l'agence d'espionnage électronique américaine, et Mandl est lié à CIA, pour cause : il a été l'administrateur de la société In-Q-Tel, une société privée financée avec des fonds de la CIA ! Cette société a été crée pour inventer et répertorier toutes les technologies qui pourraient permettre au renseignement américain de progresser efficacement... Aujourd'hui la puce RFID est fabriquée par une société américaine dénommée Matrics, ainsi que par les sociétés japonaises NEC et Hitachi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
L'intelligence vous intéresse ? Alors outillez votre carnet d'adresses.

Quelques basics incontournables :

Si tu t'interesse aux problemes du proche orient je te conseil ce site, pro-israelien:

http://www.debka.com/index.php

En general, tu y trouveras des infos que tu ne veras nul par ailleurs, ou alors "filtre".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Si tu t'interesse aux problemes du proche orient je te conseil ce site, pro-israelien:

http://www.debka.com/index.php

En general, tu y trouveras des infos que tu ne veras nul par ailleurs, ou alors "filtre".

Je prends même si je commence à avoir une sacrée liste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Le Department of Homeland Security - DHS - va lancer la "Cyber Initiative".

Le gouvernement américain va lancer d'ici 2008 un nouveau programme appelé "Cyber Initiative" pour lutter contre les risques terroristes informatique. Ceci a été annoncé dans certains médias, mais aussi par Jay Cohen lui-même, Under Secretary for Science du Department of Homeland Security, à l'occasion de sa venue il y a une semaine à l'ambassade de France.

Les détails du projet sont encore secrets.

La NSA devrait en étre le maitre d'oeuvre. Le projet impliquerait environ 2 000 personnes. Le projet serait développé à partir d'un programme de la NSA désigné sous le nom de Turbulence.

Ce projet concernerait aussi bien lesz entreprises que les personnes privées.

Il serait placé sous le contrôle de John Michael McConnell (Director of National Intelligence).

Ce projet sucite des inquiétudes quant au respect de la vie privée.

Sources : DHS et Ambassade de France aux Etats-Unis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)

Bonsoir J-Luc , ce que tu écris m'intéresse énormément , mais mon pti doigt me dis malheureusement

que tu ne veux pas tous nous dire , pourquoi ?

Je vais essayer à ma manière ( bien que mais connaissance sont très limités ) de participer a ce sujet.

Dernièrement j'ai vu ceci et j'aimerais ton avis .

( Le premier qui ce fou à rire je le jette par terre et je lui mais , un coup-de pied )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Doug

J'ai regardé le lien j'imagine que tu fais référence aux travaux sur le cerveau du rat et aux applications possibles sur le cerveau humain. Ben tu vois je n'étais pas au courant. A titre personnel toutes ces choses m'inquiétes un peu. Mais ça ce n'est pas de l'info.

Tour dire au moins de ce que j'ai en ma possession, c'est difficile. Pour deux raisons. La première pour des questions de copyright; la seconde parce que les dossiers les plus intéressants sont ceux qui vont au fond des choses et par conséquent ils sont un peu longs à lire en tant que posts.

Je me suis mis également une limite: hors le lien que j'ai donné sur un topic qui renvoie à la page de la DGSE et qui dépend de la Défense; je ne publierai aucune info même blanche* concernant ce service.

* Dans le monde de l'intelligence le renseignement est classé blanc, gris et noir. Blanc désigne celui à qui tout un chacun peut avoir accés, gris celui que l'on peut trouver sur des sites spécifiques ou grâce à l'achat - hé oui - ou à l'abonnement à des lettres confidentielles et le noir celui qui en régle générale est classifié et couvert par un niveau de confidentialité plustôt relevé disons du niveau secret ou très secret.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)

Merci J-Luc pour cette franchise , cependant ( et si tu le souhaite bien entendu ) j'aimerais que tu nous racontes

quelques histoires bien croustillante ( bien que ce ne soit pas le sujet ) allé de lien en lien c'est bien mais rien

ne vaux l'avis et le vécu d'un spécialiste (j'espère que je n'abuse pas trop, sinon je ne vais pas tarder à prendre un tire :o )

Si tu ne peux pas pour des raisons de confidentialités (secret d'état , défense , militaires ) ce n'ai pas grave .

J'aurai toujours essayé ;)

@+ Doug

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Doug

Ce que je peux te répondre.

Le réglement des forces armées françaises fait que je suis tenu à ce que l'on nomme l'obligation de réserve.

A L'époque où je portais l'uniforme en tant que sous-off j'avais l'habilitation confidentiel défense qui est le second niveau d'habilitation sur une échelle à 4 barreaux qui étaient et sont peut-étre encore dans l'ordre croissant: la diffusion restreinte, le condidentiel défense, le secret et enfin le très secret.

J'ai bien quelques infos qui ne sont pas forcément croustillantes en tant que telles sur certains volets d'opérations qui se sont déroulées. Et certaines d'entre elles me permettent de dire qu'assez souvent certains se prononcent à commencer par la presse sur des sujets dont ils ne connaissent pas l'exacte réalité. Ce qui me navre souvent c'est que l'on est bien prompt à mettre en accusation nos forces armées ou une partie d'entre elles. Alors que dans ce que l'on appelle des conflits de basse intensité ou d'opérations de maintien de la paix le savoir de nos forces est mondialement reconnu.

Tiens une info dont nous pouvons étre fiers et qui n'est pas couverte celle-là: Sais-tu - je parle de nos forces - qu' après avoir parachuté tous les éléments d'un bloc opératoire, nos toubibs militaires sont capables d'effectuer des opérations de chirurgie lourde seulement 30 minutes après le largage. Et là nous sommes les meilleurs au monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

A Doug / suite

On se fait souvent une image bien fausse du renseignement tu vas voir puisque cela semble t'intéresser.

Dans la rubrique actualité monde Bélizarius a innitié un topic portant sur la Chine et la cyberguerre. Là-dessus j'ai posté un texte complet relatif à une certaine conception de la guerre vue par des officiers de haut rang chinois. Bien. Vu la nature du régime ce n'est faire injure à personne que d'écrire que le bouquin cité dans le post n'a pû étre publié sans l'aval des autorités politiques du pays.

J'ai isolé un paragraphe de ce texte le voici:

Les auteurs détaillent un grand nombre de ces méthodes. Certaines d'entre elles sont communément pratiquées par les Etats-Unis et d'autres nations, comme les embargos commerciaux. D'autres ne sont pas pratiquées, comme la manipulation des conditions environnementales de manière à produire, par exemple, de fortes pluies sur un territoire ennemi."

Manifestement personne n'a réagi à ce que j'ai mis en gras ici et pourtant!

C'est quand même important de posséder une capacité comme celle-là.

Et l'intelligence s'applique surtout à des domaines comme celui-ci aujourd'hui.

Lis ça c'est un peu long et encore j'ai coupé!

Catastrophes Naturelles ou Guerre Climatique ?

01) Introduction, tempêtes de décembre 1999

02) Les conséquences financières

03) Le processus de la tempête de 1999

04) VSD du 08 / 14 juin 2000

05) Activité du GRIP

06) La guerre climatique

07) Les installations HAARP

08) Chimiotrainées

09) PHOTOS METEOSAT

01) Introduction:

La France et d'autres pays connaissent des conditions météorologiques inexplicables.

On voit des hivers avec de la neige qui tombe en abondance et parfois même à des périodes imprévues, provoquant la destruction des réseaux électriques. A d'autres périodes, des pays sont confrontés à des inondations inexplicables, on reçoit en deux jours l'équivalant de 6 mois de pluie.

Quant à la tempête qui a commencé en France à 05 heure du matin, elle a connu son maximum sur Paris à 08h00 le samedi 25 décembre 1999, et elle s'est prolongée le dimanche 26 décembre. Des forêts entières ont été entièrement ravagées en l'espace d'une heure dans toute la France. En île de France les bois de Marly, de Boulogne, de Versailles et son château, ont

connu des dégâts très importants. Les monuments historiques comme le Panthéon, la cathédrale Notre Dame de Paris et beaucoup d'autres, ont été endommagés. Les ornements en pierre de taille et des clochetons sont tombés ainsi que pour d'autres églises ou cathédrales en France. Le moulin de Valmy qui avait été rénové en 1998 pour un million de francs, a été totalement rasé par les vents. Le trafic aérien des aéroports de Paris a été interrompu, les autoroutes et les réseaux TGV ont été coupés. Des grues et des pylônes haute tension sont tombés, mettant 1,5 millions d'habitants dans le noir. Des milliers de cheminées et d'antennes, quand ce n'est pas des toitures, des tuiles, se sont envolées et sont tombées sur les voitures,

voire même des passants, ce qui s'est traduit par au moins 300 blessés sur Paris. Il faut aussi compter une trentaine de morts dans la France, mais le bilan total n'est pas connu. Les alimentations en eau potable ont été interrompues par endroit, car les pompes des châteaux d'eau n'étaient plus alimentées en électricité. Il en est de même pour les émetteurs fixes des téléphones portables qui se sont arrêtés après avoir épuisé leurs batteries.

Tout le personnel d'EDF, des télécommunications, de l'équipement, de la sécurité civile, a été rappelé depuis dimanche 26/12/1999 pour rétablir la situation. En réalité tout ce beau monde était prévu pour être mobilisé pour la date fatidique du bug de l'an 2000.

Après Paris, c'était au tour des Landes de subir la tempête, de Bordeaux à la Rochelle, dont la verrière de la gare s'est effondrée. Dès le 27/12 à 21h00 on comptait trois morts, tués par des arbres, des tuiles ou des pierres. La directrice du préfet des Landes a décidé d'interdire toute circulation routière dès 22h00 dans tout le département.

La situation qui commençait à peine à se rétablir pour EDF et la SNCF, recommençait à se détériorer le 27 à minuit. C'est 900.000 personnes qui se retrouvèrent privées d'électricité mais cette fois dans la Gironde, qui doit en plus compter avec les inondations. Tous les TGV en direction de Paris se sont retrouvés bloqués à Bordeaux, et l'aéroport avait aussi été fermé.

A la date du 29/12/1999 au soir, il y avait 1,2 million de foyers encore privés d'électricité.

Pour le téléphone ce n'était guère mieux. Les centraux et relais GSM qui n'étaient plus alimentés par EDF fonctionnaient sur des batteries. Après épuisement de ces dernières, c'est plus de 1000 relais qui se sont arrêté. Du coup 1 million d'abonnés se sont retrouvés sans téléphone. Il faut aussi remettre en route les pompes des châteaux d'eau.

Plusieurs villes ou villages sont privés d'électricité, et comme cela ne suffit pas, il faut faire face maintenant aux inondations dans certaines régions et aussi à la neige.

A la date du dimanche 02/01/2000, il y avait encore 530.000 foyers privés d'électricité, et 500.000 autres sans téléphone. Il faudra compter un mois pour tout remettre en état les réseaux téléphoniques ou EDF.

On a appris seulement le 05/01/2000, que la centrale du Blayet en Gironde, a faillit être victime d'un accident majeur le 28/12/1999, au plus fort de la tempête. Les responsables du nucléaire et d'EDF ont essayé de minimiser l'incident. Toujours est-il, que deux tranches de la centrale ont été arrêtées pendant plusieurs semaines. Le ridicule de cette affaire, ce sont les locaux qui contiennent les systèmes de refroidissement des réacteurs nucléaires qui ont été inondés, à cause de la tempête d'une part et de la marée d'autre part. Or n'importe quel spécialiste sait, qu'un réacteur nucléaire sans système de refroidissement présente un risque sérieux.

Le plus important, mais personne n'en a parlé, c'est que les coupures de courant ont aussi affecté les bases militaires. Ce que personne ne révèle, c'est que cette tempête a permis de démontrer les faiblesses de toutes nos infrastructures électriques, et de télécommunications mais aussi militaires.

Révélation qui s'est traduite par un coup de massue. D'où un certain affolement dans les hautes sphères en toute confidentialité, pour commencer à réfléchir sur l'enterrement de notre réseau électrique.

02) Les conséquences financières:

A la suite de toutes ces intempéries, il y a eu 80 morts dans tout le pays.

Les dégâts se chiffrent pour l'état après 48h00 de tempête de la façon suivante:

Ponts et chaussées 300 MF

Signalisation 100 MF

Heures sup. 100 MF

Monuments histrq 400 MF

Assurances 500 MF rien que pour les toits de Paris

SNCF 500 MF

Aéroports de Paris 080 MF

Ports 300 MF

France Télécom ?

EDF. ?

Pour ces deux derniers, si on devait donner un chiffre entre les réparations et sans parler des pertes d'exploitation, on peut déjà parler au bas mot de 2 à 3 milliards, sinon plus. La totalité des dégâts atteindrait les 17 milliards de francs lourds.

03) Le processus curieux de cette tempête:

La force des vents atteignait celle d'un cyclone tropical, dont le sens de rotation s'effectue dans le sens des aiguilles d'une montre. Il y a seulement un petit problème, car ici ce n'est pas un cyclone tropical. Car en effet dans le cas présent, celui-ci s'est effectué dans le sens contraire

des aiguilles d'une montre, donc qu'est ce que c'est. Le président de Météo France, Jean-Pierre Beysson déclarait 27/12/1999 au journal de 13H00 (01:17)

:

Jean-Pierre Beysson:

-- On n'a pas été surpris par cette tempête. Plus de 24 heures à l'avance nous avons émis des avis de tempête dans nos centres régionaux de Rennes, de Lille, de Paris Ile de France, en Alsace et en Lorraine. Nous avons émis des avis de tempête plus de 24 heures à l'avance. Alors ce qui est vrai, c'est que nous prévoyions des vents qui allaient entre 90 et 130 kilomètres sur

les terres et 150 km sur les côtes, et qu'on a dépassé ce niveau là. C'est vrai. Mais même à ce seuil de 130 km sur les terres, c'était susceptible de créer des risques énormes pour la population et pour les biens en général.

Journaliste:

-- M. Beysson, on nous dit qu'on avait prévenu la sécurité civile, donc en l'occurrence

M. Sapin qu'à 03h00 du matin, est-ce vrai? (sourire de M. Sapin)

Jean-Pierre Beysson:

-- M. Sapin pourra le dire, moi j'ai ici les éléments. Nous avons prévenu comme je vous le dit par des bulletins régionaux d'alarme, dès le samedi matin à 10h46 par exemple pour la région Nord...

Journaliste:

-- M. Sapin vous aviez été prévenu?

M. Michel Sapin:

-- Oui, oui, on avait été prévenu, effectivement il n'y a que la force des vents qui nous a réellement posé problème.

Journaliste:

-- Les tourbillons en fait, c'est ça, c'est ça que vous ne pouvez pas prévoir ?

Jean-Pierre Beysson:

-- Non on ne peut pas dire que l'on ne peut pas prévoir. En la circonstance nous avons pris le risque d'annoncer un risque de tempête, alors qu'en effet l'analyse à grande échelle de la situation, et ça paraît être une dépression certe, mais pas une dépression de cette ampleur là. Et c'est parce que les prévisionnistes ont pris le risque d'annoncer malgré tout, une tempête que

nous ne sommes pas passés à côté de l'événement. Sa trajectoire, son déroulement et sa chronologie ont été parfaitement prévus. Ce qui s'est passé, c'est que nous avons des vents qui font 350 à 400 km/h à 9000 mètres d'altitude, et que ces vents de haute altitude sont entrés en résonance, si vous voulez, avec l'atmosphère de basse altitude. Et là ça provoque des phénomènes, en effet des tourbillons locaux, qui sont extraordinairement violents et il suffit de voir le reportage pour, en constater les effets, mais il n'empêche que ceci avait été prévu, parce qu'autrement aux seules vues de la situation de grande échelle, nous n'aurions pas émis un avis de tempête.

Immédiatement au-dessus du sol, on a la troposphère jusqu'à une altitude de 10 km, puis on trouve la stratosphère. On finit par l'ionosphère fortement ionisé, qui est la cible actuelle de toutes les recherches en cours.

(02:28-02:33) Les tourbillons locaux naissaient et disparaissaient dans des périodes très courtes. Pour comprendre d'où ils viennent, il faut remonter dans la troposphère à 8000 mètres d'altitude. Une très forte disproportion des températures provoque des cyclones par la rencontre de deux masses d'air de température différente. D'un coté à une altitude à 1800 mètres on a une masse d'air polaire froide à -30° qui rencontre de l'autre une masse d'air

chaude à 14° dans les basses couches de l'atmosphère, qui vient précisément des Caraïbes, propulsée par le biais du Jet Stream. Le renforcement des vitesses aurait été amplifié avec la rencontre de masses d'air chaudes et froides. Des vents violents de 400 km/h se seraient rabattus vers le sol. Ce phénomène est considéré comme très rare par les météorologues, mais il expliquerait la force et la vitesse de ces vents qui se rabattent vers les terres. A Météo France on est perplexe et on reconnaît que c'est la première fois que l'on voit cela depuis sa création, il y a 50 ans. Les vents atteignaient 216 km/h au sommet de la Tour Eiffel.

Or ce scénario et ces explications me font penser à une autre affaire. On peut se poser des questions sur le naturel de ces tempêtes, surtout quand on lit le chapitre sur la guerre climatique qui traite des expériences américaines et russes de 77 et 78 dans le livre

" Les Armes de l'Ombre "- Edition Carnot.

On peut le commander en direct chez www.amazon.fr

Au mois de juin 2000 on a constaté des températures anormalement basses. Les informations télévisées du 12 juin ont montré des grêlons gros comme des oeufs sans parler de la neige qui est tombée sur une hauteur de 0,4 à 1 mètre. On peut donc se poser des questions sur l'origine réelle de ces conditions climatiques. Si cet écart de 44° explique la force de ces vents, on peut cependant se demander si on peut manipuler ces masses d'air pour qu'elles se rencontrent. La réponse est oui. A travers des publications scientifiques, on découvre que les américains et les russes ont la capacité de manipuler les Jet Stream. Le Dr Bxxxxxxxx déclarait que l'on était

capable de provoquer de sévères perturbations atmosphériques.

En octobre 1998, le physicien américain Bxxxxxxxx, invité comme orateur à un colloque de l'Agence spatiale européenne à Cagliari, affirmait qu'il était envisageable de dévier des perturbations météorologique sévères par l' échauffement de la troposphère au moyen d'un puissant rayonnement électromagnétique HF émis à partir du sol ou d'un satellite. Les travaux du Dr Bxxx étaient partiellement financés par l'Agence spatiale européenne

(contrat n°xxxxxxxxx). ESA, Workshop on Space Exploration and Resources Exploitation (Explospace), 20-22 October 1998, Cagliari, Sardinia, Italy

Source: Extrait du GRIP

Le Dr Bxxxxxxxx est à l'origine d'une quinzaine de descriptifs techniques tous en rapport avec le système HAARP. Ils ont été récupérés depuis par deux entreprises qui ont des liens évidemment avec les militaires américains. Si on reprend les propos de M. Beysson sur la résonance cités plus haut, il déclare que les masses d'air ont piqué vers le sol. Dans ce cas précis, on se retrouve dans une situation identique à celle d'une tempête qui a eu lieu dans le Winsconsin le 04 juillet 1978. A l'époque les vents s'étaient transformés en un ouragan de 250km/h. Or cette vitesse n'est pas si éloignée de celle annoncée au sommet de la tour Eiffel lors de la tempête de décembre. Autre point commun, c'est l'ampleur des destructions que l'on peut qualifier de comparables à celles du Winsconsin. Là bas aussi, plusieurs villages et 350.000 ha de forêt avaient été détruits. Pour des spécialistes, cette vitesse des vents était totalement anormale. Ils sont finalement arrivés à une conclusion.

Ils ont accusé les émetteurs de radiocommunication sous-marine militaires d'avoir doublé la vitesse de ces vents, ceux-ci avaient piqué vers le sol à des vitesses anormales.

Ce dernier point est une autre coïncidence troublante avec la déclaration de M. Beysson.

Il faut rappeler que les émetteurs fonctionnent en effet en très très basse fréquence, avec des puissances de plusieurs mégawatts qui peuvent même atteindre plusieurs térawatts en émission.

Maintenant devinez ce qui se passe si vous avez des réseaux d'émetteurs micro-ondes qui augmentent la température de l'air au ras du sol, ou des ondes de très basse fréquence qui constituent des FOS (fronts d'ondes stationnaires) qui font le tour de la planète. Il faut aussi savoir que les FOS ne progressent pas à la vitesse de la lumière, soit 300.000 km/s comme

pourraient le croire certains, mais elles peuvent mettre plusieurs heures ou jours pour en faire le tour. Ce qui veut dire que si une installation haute énergie se met en route aux USA ou en Alaska, et utilise des fréquences spécifiques pour manipuler les masses d'air, les conséquences et perturbations climatiques pourraient avoir lieu en Europe dans les 3 à 6 jours qui suivent. Pour obtenir une certitude, il faudrait avoir des informations précises sur les heures de fonctionnement des sources de rayonnement électromagnétique artificielles qui émettent des puissances de plusieurs milliers de kilowatts quand ce n'est pas des mégawatts ou térawatts.

Les seuls paramètres qui sont pris en compte par les ordinateurs de Météo France, concernent des informations purement de type météo. Ils ne tiennent aucun compte des sources artificielles électromagnétiques,secret militaire oblige. Si un relevé du fonctionnement de ces sources était réalisé, les météorologues découvriraient très vite une corrélation entre les émetteurs de communication sous-marine, les radars et autres, et les brusques changements météo. Il faut aussi parler d'un certain réseau d'émetteurs répartis sur le territoire américain, qui a été mis en cause par des savants atomistes, pour leur influence sur la météo. Leur position est mentionnée

dans le livre de " Les armes de l'ombre ".

On sait, et les services secrets ou de renseignement aussi d'ailleurs, que des avions militaires de ravitaillement américains n'ont pas arrêté de larguer dans l'atmosphère des milliers de tonnes de substances chimiques dans la haute atmosphère, dont on ignore l'objectif. Toujours est-il, qu'ils

représentaient parfois des figures géométriques. Elles étaient capables de stagner dans l'atmosphère pendant plusieurs heures sous la forme de nuages.

Pour des spécialistes américains de l'environnement, on pourrait très bien les utiliser comme des réflecteurs ou des miroirs pour des micro-ondes. Je confirme cette possibilité ayant des documents techniques pour le prouver.

Si on utilise des radars de plusieurs dizaines de mégawatts de puissance, ceux-ci sont capables de réchauffer des parties de l'atmosphère. Si le lobe de rayonnement principal est réfléchi sur des nuages artificiels, on peut alors focaliser tous ces lobes vers un seul point très précis,et augmenter de plusieurs degrés la température de l'atmosphère. Il faut penser à ce que l'on fait avec nos fours à micro-ondes.

04) VSD du 08 au 14 juin 2000, et la possibilité de déclencher des tempêtes.

Les services secrets se posent des questions:

Un article surprenant a été publié dans la revue VSD du 08 au 14 juin 2000.

Son titre: Science Fiction. Les services secrets fantasment.

Tempêtes de décembre : phénomène naturel ou attaque terroriste ?

Le journaliste Jean-Moïse Braitberg a enquêté pour VSD sur les possibilités qui ont pu provoquer des tempêtes aussi dévastatrices en décembre 1999.

Comme je l'ai expliqué la collision entre des masses d'air froides et chaudes permettrait de déclencher des vents violents, dont la vitesse pourrait atteindre plusieurs centaines de kilomètres heure. Si en plus on rajoute les phénomènes d'ionisation des masses nuageuses, deux masses de signe contraire s'attirent comme pour les orages, on comprend comment dans

ces conditions on peut obtenir en une journée de pluie, ce qui tombe habituellement en six mois. Cela peut expliquer comment on a pu avoir des tempêtes ou catastrophes climatiques aussi importantes, en divers points du globe. Il ne faut cependant pas négliger non plus les effets du cycle solaire de 11 ans, qui peut être une réponse aussi aux catastrophes climatiques et tremblements de terre qui auront lieu durant toute la période 2000 à 2001. Mais le plus intéressant c'est que J-M Braitbert en enquêtant de son côté auprès des divers services spéciaux ou militaires, pour vérifier mes propos, a pu constater que tout le monde s'y intéressait et que le sujet était sensible.

Déjà dès 1970 Zbigniew Brzezinski (Directeur fondateur de David Rockefeller's Trilateral Commission, et il appartient aussi au groupe Bilderberg) publiait un livre, " BETWEEN TWO AGES ", sur la possibilité de contrôler le climat, et il écrivait: " Technology will make available, to the leaders of major nations, techniques for conducting secret warfare, of which only a bare minimum of the security forces need be appraised...

TECHNIQUES OF WEATHER MODIFICATION COULD BE EMPLOYED TO PRODUCE PROLONGED PERIODS OF DROUGHT OR STORM. "

Traduction:

La technologie serait utilisable par les dirigeants des principales nations, des techniques pour conduire une guerre secrète, qui nécessiterait seulement l'utilisation d'un minimum de forces de sécurité. Les techniques de la Modification du Climat pourraient être utilisées pour produire des périodes prolongées de sécheresse ou d'orage.

Voici une autre information:

"which is exactly what has happened in America, following the commencement of the Soviet Woodpecker transmissions. A 1977 official Trilateral Commission publication described increased Trilateral-Communist - "cooperation in the area of WEATHER MODIFICATION."

Zbigniew Brzezinski a été aussi Directeur de la Sécurité Nationale (National Security Director) du Président Jimmy Carter, et a fondé la FEMA (Federal Emergency Management Agency).

Ce qui veut dire que nos politiciens, qu'ils soient français ou européens ont un retard de 20 sinon 30 ans sur des possibilités qui ont été imaginées pour des objectifs inavouables.

On comprend mieux pourquoi dans ce cas personne ne parle de ces possibilités. Le débat ou la polémique peut cependant déboucher sur l'existence de preuves qui sont elles bien réelles, puisqu'elles font l'objet de descriptifs techniques très détaillés. En outre il existe un projet qui s'appelle U.S. AIR FORCE 2025, qui lui aussi concerne la manipulation du climat.

Autre question, les sources de rayonnement artificiel, comme les émetteurs, les lignes haute tension, les radars de forte puissance, sont ils pris en compte par les ordinateurs de la météo?

Il existe aussi trois autres paramètres, qu'aucun système de modélisation informatique ne prend en compte. Si le premier est intégré par les militaires américains et services secrets pour la prévision climatique à des fins militaires, on peut cependant affirmer que tout le monde a oublié de prendre en considération le deuxième, sans parler du troisième paramètre.

Si ces techniques offraient un intérêt pour atténuer les catastrophes climatiques, on peut affirmer que les objectifs de certains autres, sont de les accentuer, pour des motifs purement mercantiles, à des fin économiques, de pouvoir et du contrôle de la planète. A travers la guerre climatique, c'est la guerre économique que l'on vise aussi.

05) Activité du GRIP à Bruxelles

Il existe une institution à Bruxelles, le GRIP, qui dispose d'un observatoire appelé:

« Forces Armées et Environnement »

Son objectif est de mettre à jour tous les moyens qui pourraient porter atteinte à l'environnement. Des experts du GRIP ont réalisé en 1992 un livre appelé " Les conflits Verts ". Les récents conflits ont par exemple démontré comment même en interdisant l'utilisation d'armes NBC, il était possible de contourner cette interdiction en bombardant les industries

chimiques, comme ce fut le cas en Yougoslavie.

Les pollutions consécutives aux bombardements des complexes pétrochimiques en Serbie par les frappes aériennes de l'opération « Force Alliée », ou les contaminations provenant de l'utilisation, en Irak et au Kosovo notamment, de munitions contenant de l'uranium appauvri, sont deux exemples de ce type de dommages environnementaux occasionnés par les conflits.

Source: Extrait du GRIP.

La préoccupation actuelle concerne l'utilisation de l'uranium appauvri intégré dans les obus destinés à détruire les chars, mais aussi le système radioélectrique HAARP. Les conflits et les moyens utilisés étant une source de pollution, ils contribuent à réduire les zones cultivables par exemple.

Si les cultures n'existent plus dans un pays parce que le sol est contaminé, cela contribue à augmenter les exportations des autres pays et de certaines multinationales. C'est là un point qui est peu révélé. On peut très bien imaginer que des multinationales effectuent des pressions sur les militaires ou sur les arbitres des organisations mondiales, pour obtenir l'autorisation

de faire bombarder telle ou telle industrie concurrente qui leur pose problème. Rien ne dit que des guerres n'ont pas été faites uniquement dans ce but. Il est par contre parfaitement reconnu que des guerres ont été faites dans le but de s'approprier les richesses naturelles

dans plusieurs pays.

Il est aussi reconnu des initiés, que certains procèdent dans leurs agissements par pays et prétextes interposés. Au final le résultat est toujours le même. C'est la destruction de l'environnement. Voici ses missions:

L'Observatoire « Forces Armées et Environnement » établi par le GRIP en octobre 1998 a pour objectif d'étudier l'impact des activités militaires sur l'environnement d'un point de vue politique, économique, légal, scientifique et éthique.

Interdisciplinaire, l'Observatoire se développe selon trois axes principaux

:

l'étude des conséquences écologiques des conflits ; l'étude des techniques et systèmes, opérationnels, en phase de recherche et développement ou à l'état de projet, visant à modifier l'environnement à des fins hostiles ; l'étude de l'adaptation des forces armées aux législations et procédures environnementales en temps de paix.

Source: Extrait du GRIP.

Cela intègre aussi la manipulation du climat. Il a aussi été étudié les possibilités pour provoquer des tremblements de terre, ou encore des tsunamis (raz de marée). Le Dr Oscar Arias, Prix Nobel de la Paix et ex-Président du Costa-Rica avait inauguré une conférence à Washington le 10 juin 1998 sur les "conséquences environnementales des guerres" " First International Conferenceon Addressing Environmental Concequences of War ".

Cette conférence était organisée par: " Environmental Law Institute".

Je serai plutôt tenté de parler aussi des guerres environnementales de l'ombre.

Cette méthode est bien pratique pour neutraliser l'économie d'un pays ennemi, sans faire appel à une déclaration de guerre qui nécessiterait l'expédition coûteuse de troupes sur le terrain.

La manipulation du climat est un moyen qui permet de se débarrasser en toute impunité d'un adversaire, même économique, comme l'Europe. Les diverses catastrophes climatiques, même

si elles sont naturelles, suffisent à prouver qu'elles peuvent paralyser un continent. Voici une opération de manipulation du climat volontaire, prise en référence par le GRIP.

Le projet " Popeye "

En 1966, les Etats-Unis se lancèrent dans une vaste opération d' ensemencement des nuages (Cloud Seeding) connue sous le nom de Project Popeye. Des avions de l'U.S. Air Force ont dispersé de grande quantité d' iodure d'argent au-dessus des nuages le long de la piste Ho Chi Minh afin d' accroître les précipitations. Objectif : inonder et embourber la piste afin de gêner les mouvements de l'ennemi. L'accroissement des précipitations qui résulta de cet ensemencement fut juger satisfaisant et l'opération poursuivie de 1967 à 1972.

Source: Extrait du GRIP

En 1996 un brevet dénommé "Méthode de modification du temps" était déposé.

Il était mentionné que l'utilisateur était le gouvernement américain. Il avait pour objectif de produire de la pluie ou de la neige à partir de nuages atmosphériques naturels en utilisant des agents d'ensemencement caractérisés par une haute solubilité dans l'eau et par une importante

chaleur endothermique dans une solution en eau. Ce procédé fait appel à du nitrate de potassium, nitrite de potassium, et nitrate d'ammonium. Les laboratoires d'expérimentation ont montré qu'il pouvait produire des cristaux de glace dans la vapeur d'eau d'un nuage même à une température supérieur a +6° C. Le GRIP affirme que les commandements militaires

exercent des actions dans le but de perturber volontairement l'environnement. Ce n'est pas moi qui l'affirme, mais des spécialistes indépendants de Bruxelles.

Les situations où les dommages environnementaux sont le résultat d'un acte délibéré du commandement militaire. Dans ce cas, des moyens sont mis en ouvre pour modifier volontairement l'environnement, perturber un écosystème ou affecter un élément de la biosphère à des fins hostiles : l'environnement devient une arme, les dommages sont intentionnels, c'est le concept de « Environmental Warfare ». Les opérations menées par l'armée américaine au Vietnam, telles que l'usage massif de défoliants contenant des dioxines

(«Agent Orange ») et les ensemencements de nuages (« Cloud Seeding ») avec de l'iodure d'argent, ou encore l'incendie volontaire des puits de pétrole par l'armée irakienne en 1991, sont quelques illustrations de cette forme de guerre environnementale.

Source: Extrait du GRIP

Le système HAARP peut être complémentaire à l'ensemencement des nuages. Il pourrait être utilisé pour manipuler les masses d'air et nuages, comme le prouve l'existence de plusieurs descriptifs techniques. Un autre type de nuage artificiel peut être réalisé dans le but de servir de réflecteur pour les ondes électromagnétiques à une altitude de 100 km. Par ce moyen on

élimine le problème de la courbure terrestre, et on peut reculer les limites de l'horizon de 300 à 1000 km et même plus, par la mise en place de plusieurs nuages miroirs.

07) Les installations du réseau HAARP

Dans un premier temps, cette installation comportait 50 antennes. Si on consulte le site militaire officiel, en 2002, cette installation devrait comporter 180 antennes dipôles d'une vingtaine de mètres de hauteur. Elles sont alignées sur une zone plane et rectangulaire. L'installation devrait atteindre la puissance de 3,6 millions de Watt (3,6 MW). Selon un brevet

déposé, la puissance doit atteindre 27 millions de Watt. Pour d'autres sources, elle devrait être équivalente à 3 milliards de Watt, soit 3 térawatts, ce qui semble élevé, mais pas impossible techniquement.

L'ensemble est complété par des dispositifs de mesure et d'observation de l'ionosphère et du sol. Le tout est relié à Internet pour pouvoir communiquer ou échanger des informations avec d'autres centres d'observation de l'ionosphère ou du climat. Cette installation d'émission est capable d'émettre une énergie qui peut atteindre 3 µW/cm² (microwatts par centimètre carré).

Cette installation peut être qualifiée de polyvalente, comme le prouve les séries de brevets déposés. Elle peut aussi bien être utilisée pour:

* L'interdiction de l'espace aérien, utilisation comme bouclier antimissile par exemple.

* La manipulation du climat, créer des perturbations atmosphériques sur d'autres continents.

* La manipulation du comportement humain, puisque ce système admet une

modulation de 0 à 50 KHz, on est donc capable d'interférer sur le spectre cérébral.

* Maintenir en l'air d'une façon stable des nuages artificiels. Cela peut expliquer le largage par des avions militaires de produits dans le ciel à haute altitude. Ils peuvent servir de réflecteur pour prolonger une couverture radar ou de communication.

Les installations du système HAARP sont visibles sur le site:

http://w3.nrl.navy.mil/projects/haarp/photos.html

http://w3.nrl.navy.mil/projects/haarp/twrview.html

On voit en premier plan deux groupes d'alimentation électrique chargés d'alimenter les émetteurs haute fréquence. Voici un extrait de la résolution européenne qui concerne l'installation HAARP, et démontre s'il le faut les inquiétudes des institutions européennes envers ce système. Extrait de la résolution: A4-0005/99

24. considère que le projet HAARP (High Frequency Active Auroral Research Project), en raison de son impact général sur l'environnement, est un problème d'une portée mondiale et demande que ses implications juridiques, écologiques et éthiques soient examinées par un organe international indépendant avant la poursuite des travaux de recherche et la réalisation

d'essais; déplore que le gouvernement des états-Unis ait à maintes reprises refusé d'envoyer un représentant pour apporter un témoignage sur les risques que comporte pour l'environnement et la population le projet HAARP financé actuellement en Alaska, durant l'audition publique ou à l'occasion d'une réunion subséquente de sa commission compétente;

25. demande à l'organe chargé de l'évaluation des choix scientifiques et techniques (STOA) d'accepter d'examiner les preuves scientifiques et techniques fournies par tous les résultats existants de la recherche sur le programme HAARP aux fins d'évaluer la nature et l'ampleur exactes du danger que HAARP représente pour l'environnement local et mondial et pour la santé publique en général;

26. invite la Commission à examiner les incidences éventuelles sur l"environnement et la santé publique du programme HAARP pour l"Europe arctique et à lui faire rapport sur le résultat de ses investigations;

27. demande que soit établi un accord international visant à interdire à l'échelle mondiale tout développement et déploiement d"armes qui pourraient ouvrir la porte à toute forme de manipulation de l'homme;

28. demande au Conseil et à la Commission d'oeuvrer à la conclusion de traités internationaux visant à protéger l'environnement contre des destructions inutiles en cas de conflit;

08) Chimiotrainées

L'accès à ce deuxième site, http://www.carnicom.com/camera.htm, affiche de nombreuses photos. Elles montrent des avions qui pulvérisent dans le ciel un produit à très haute altitude. Les inondations à répétition en Bretagne du mois de janvier 2001, et les pluies journalières ne sont peut-être pas sans rapport avec les ensemencements du ciel réalisés par des avions militaires américains. Sur certaines photos on voit parfaitement bien que cela n'a rien

à voir avec les traînées de condensation que l'on peut retrouver en bout d'aile ou à la sortie des réacteurs. Plus curieux, les traînées n'apparaissent qu'à la queue de l'appareil sur certaines, ce qui est inhabituel. De plus, les épandages pour des cultures ne s'effectuent pas avec des

KC-135, et encore moins à haute altitude. Ces avions procèdent donc à un ensemencement du ciel, mais pour faire pleuvoir, encore faudrait-il qu'il y ait un début de cumulo numbus or ce n'est pas toujours le cas.

Maintenant il est possible qu'il existe une technique comme le démontre des dépôts de brevet, qui permettraient de pousser à la rencontre de cumulo numbus par un faisceau radioélectrique HF, ce qui a été semé dans le ciel par ces avions. L'autre solution, c'est que le but de ces largages est de réaliser un miroir pour réfléchir les ondes électromagnétiques d'un système

de radiotélécommunication. Il existe un brevet depuis 1979 qui explique comment on peut faire tenir en l'air de façon stable un nuage artificiel, par un rayonnement électromagnétique. On y explique qu'un émetteur d'une puissance de 10 mégawatts exercerait une poussée de 6,67 grammes.

09) PHOTOS METEOSAT:

Un Internaute m'a communiqué l'adresse d'un site et ces deux photos météo bizarres prises par un satellite Météosat, le 10 octobre 2000 à 12h UTC. Jusqu'à présent, je n'avais pas les éléments qui me permettaient d'affirmer si elles étaient truquées ou non. Or selon une autre personne qui a laissé un mail sur un forum et qui s'intéresse aux phénomènes inhabituels, d'autres satellites auraient photographié les mêmes anomalies. Voici ce qu'il dit:

"Ceci dit il ne s'agit pas seulement de photos concernant la date du 10 octobre 2000 à 1200 UTC, mais aussi de photos prises le jour d'avant et le jour d'après. D'après mes recherches, ces perturbations ont été enregistrées par 3 satellites différents : Meteosat7, Goes10 et Gms5.

Ces satellites se trouvent chacun placés à un endroit différent autour de la terre."

On laissera de côté les autres mails où l'on met les vaisseaux de petits gris à toutes les sauces, qui sont de peu d'intérêt dans le cas présent, et n'ont rien à voir avec le sujet actuel. Il est vrai que ce moyen est utile et parfait pour discréditer les expérimentations confidentielles qui

devraient rester inconnues, mais que des spécialistes peuvent détecter par hasard.

Adresse du site: http://208.151.160.168/CV/

Selon une autre source, les photos de cette période ne seraient plus disponibles dans les archives. Elles démontrent cependant bien qu'une source a été ou est encore en activité, ce qui pourrait expliquer les conditions actuelles. Il pleut par exemple sans interruption sur la Bretagne qui est sur la côte Atlantique depuis le du mois janvier 2001.

http://www.goes.noaa.gov/ Ce site gouvernemental permet d'accéder à des photos satellites.

http://www.maj.com/sun/index.html Photos de l'activité solaire.

--------------------------

Ici nous sommes en plein dans le renseignement et l'intelligence de notre époque savoir pour contrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Source Agence Al-Wataniya / selon une déclaration faite par le commandement des forces armèes libanaises. 15/10/2007

Selon cette source, le service de sécurité des forces libanaises a procédé à l'arrestation de membres d'un réseau terroriste qui projettait de commettre un attentat contre des membres de la FINUL.

Selon la source ce groupe composé de membres de pays différents avait effectué des repérages concernant les déplacements de convois de la FINUL dans la région de Tyr au sud Liban.

Deux dispositifs explosifs on t été retrouvés. Le mécanisme de mise à feu ayant fait long feu, cet attentat est un échec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Russie/armement 18/10/2007

La Russie a annoncé jeudi avoir réussi le lancement d'essai d'un missile balistique intercontinental RS-12M Topol qui a atteint sa cible conventionnelle sur la presqu'île russe du Kamtchatka.

Le missile a été tiré à 09h10 locales (05h10 GMT) depuis le centre spatial russe de Plessetsk, dans la région d'Arkhangelsk (nord), par une équipe conjointe des Forces de missiles stratégiques et des Forces spatiales.

"L'ogive du missile a touché avec précision la cible conventionnelle installée sur un polygone de la presqu'île du Kamtchatka", a indiqué à RIA Novosti un porte-parole des Forces de missiles stratégiques russes, interrogé par téléphone.

D'après lui, le lancement a été effectué en vue de confirmer la stabilité des principales performances des missiles RS-12M Topol, dont la durée de vie a été prolongée à 21 ans.

Les missiles RS-12M Topol constituent l'ossature des Forces de missiles stratégiques russes. Dotés d'une grande vitalité et d'une manoeuvrabilité exceptionnelle, discrets et faciles à déployer, ils existent en version mobile et en version stationnaire.

Source : Ria Novosti

Ce même jour le Président Poutine a déclaré:[...] L'armée russe compte développer des armements autres que ceux relevant de la "triade" nucléaire (forces nucléaires terrestres, aériennes et navales).

{...]"Nous éviterons de concentrer tous nos efforts sur la "triade" nucléaire"

[...]"Nous avons adopté un programme d'armements jusqu'en 2015 qui prévoit le développement de toutes les composantes des forces armées"

[...]"Vous savez bien que les forces armées commencent à se doter d'avions Su-34, quoiqu'en faibles quantités"

Source : Ria Novosti

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Economie/musique

eSpew, le plus important moteur de recherche gratuit en ligne de fichiers musicaux MP3, comptant plus 19 millions de chansons au format MP3 s'associe avec HooQs pour offrir une nouvelle fonction qui permet aux fans de musique de partager leur musique gratuitement par l'intermédiaire de eSpew.com, grâce au service Web to Mobile de The HooQs.

" Envoyer de la musique à votre téléphone portable est très simple : il suffit de choisir une chanson, de composer le numéro de téléphone de votre ami et de sélectionner l'option 'Send to Mobile' du site Web "

Selon Daniel Cohen, co-fondateur et directeur de la technologie chez eSpew.com.

Le moteur de recherche de fichiers musicaux MP3 (MP3 Music Search Engine) de eSpew.com permet aux utilisateurs de chercher et écouter de la musique gratuitement, de chatter avec des amis, de partager de la musique, de créer plusieurs listes de musique MP3 en ligne, de sauvegarder les chansons MP3 préférées, et bien plus encore, sans que les utilisateurs aient besoin de télécharger ou d'installer un logiciel tiers sur leur ordinateur ou de fournir des renseignements personnels.

Selon Itay Gissin, fondateur de HooQs: " HooQs est là pour s'assurer que les utilisateurs obtiennent ce qu'ils veulent sur leurs téléphones. Tirer profit de l'abondance de la musique en ligne tout en offrant une expérience vraiment personnelle sur son téléphone portable, les médias mobiles vont véritablement subir une révolution. Les sociétés de média se servent de HooQs pour établir une voie consacrée aux portables efficace directement depuis leur site Web"

Yedidia Erhlich, PDG de eSpew a eu ce commentaire :" Personnellement, je ne comprends pas pourquoi quelqu'un paierait pour de la musique quand il peut la trouver et l'écouter gratuitement. "

"étant donné que la musique n'est, en fait, pas stockée sur les serveurs Web de eSpew, nous sommes en mesure d'alléger les coûts de la bande passante tout en investissant nos ressources dans des technologies novatrices supplémentaires afin de fournir aux utilisateurs une expérience en ligne plus élevée."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Géopolitique

Analyse russe sur l'évolution des rapports USA/Turquie

Les analistes russes n'arrivent pas à des conclusions identiques sur le sujet.

Pour Alexandre Khramtchikhine. chef du service analytique de l'institut d'analyse politique et militaire :

"L'opération provoquera un important conflit entre la Turquie et les Etats-Unis (qui dirigent le commandement des forces de la coalition en Irak)"[...]"Pour les Américains, la situation est bien sûr catastrophique", a-t-il déclaré..[...]"En cas d'opération militaire ( turque), une guerre éclatera entre deux proches alliés des Etats-Unis (la Turquie et l'Irak contrôlé par les forces de la coalition)", a-t-il précisé.

Alexandre Choumiline directeur du Centre d'analyse des conflits au Proche-Orient

estime que l'opération militaire a peu de chance de voir le jour. "En tous cas, ce n'est pas pour aujourd'hui, ni pour demain."

Il estime que la position d' Ankara pour définir l'opération s'explique en grande partie par son intention d'exercer une pression psychologique sur le PKK.

"Vu la manière dont ont été organisés les préparatifs de l'opération et vu la publicité qui l'a accompagnée, on peut affirmer qu'il s'agit plutôt d'une action d'intimidation psychologique à l'égard des Kurdes"[...] "Tout cela a pour but de provoquer la mobilisation du gouvernement irakien et des autorités de la province du Kurdistan afin de faire pression sur les Kurdes et d'empêcher ainsi une incursion militaire"

"Un instrument de pression psychologique et militaire a été créé, il va servir quelques temps puis on en viendra à prendre des décisions politiques dans le cadre du triangle Ankara-Washington-Bagdad", a annoncé M. Choumiline.

Concernant le refroidissement des relations entre Ankara et Washington, l'expert a souligné qu'un certain processus de distanciation de la Turquie aussi bien à l'égard de l'Union européenne que des Etats-Unis était observé. "L'adhésion de la Turquie à l'UE est de plus en plus improbable, et ses relations avec Washington se détériorent pour différentes raisons, parmi lesquelles figure la déception des Turcs vis-à-vis de la politique menée par les Etats-Unis à l'égard des pays musulmans", a-t-il conclu.

Source : Ria Novosti

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Défense/Pologne/bouclier anti-missiles.

Hier selon Reuters:

Jaroslaw Kaczynski, premier ministre polonais aurait déclaré au sujet des missiles intercepteurs US:

Nous ne devons pas oublier que nous sommes constamment exposés à une menace. Les Russes n'ont pas accepté les changements survenus depuis 1989. Ils semblent croire que nous nous trouvons dans leur sphère d'influence"

----------------

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant