Les drogues : légalisation ?

Invité sekhmet
Invité sekhmet Invités 0 message
Posté(e)
@ Shinrei:

la vente libre de l'alcool a t elle contribué a une augmentation du nombre d'alcooliques?

bah j'ai bien peur que oui et ça touche une population de plus en plus jeune...

Les ados et l'alcool : de plus en plus tôt, de plus en plus souvent

j'ajouterais juste qu'une plus grande réglementation de la vente d'alcool me semble nécessaire (urgente?)..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
Si c'est dangereux, il faut justement le contrôler, ce qui n'est possible qu'en passant par une légalisation.

Pour les gens déjà accro la légalisation sera bénéfique.

Et je ne pense pas que ceux qui n'ont pas encore essayé vont subitement le faire parce que c'est légal!

Connaissant les effets pervers de toutes les drogues, je ne comprends pas comment, en parlant de gens déjà addictés on peut parler de légalisation pour leur faciliter l'accès à leur drogue plutôt que de parler de soins ou de désintoxication. Le terme désintoxication lui-même est parlant, on évoque des gens intoxiqués. On ne parle pas de la consommation d'un produit banal là mais bien de choses franchement dangereuses pour la santé.

Pour moi légaliser les drogues c'est admettre qu'on a perdu le combat face à ce fléau car ce n'est rien d'autre qu'un fléau. La drogue a détruit bien plus de gens qu'elle n'a pu en sauver (et là j'ai de l'imagination, je ne sais pas si qui que ce soit a jamais été sauvé par la drogue sur le moyen ou le long terme ...).

Encore et toujours, les pro-légalisation parlent du confort du consommateur dans sa dépendance, pas de santé physique ou intellectuelle. Les rares fois où il y est fait allusion c'était pour dire que la drogue serait de meilleure qualité si elle était légalisée ... Je ne sais pas si cet argument doit me faire rire ou me faire pleurer. Il y a des gens qui réclament de la bonne qualité pour se détruire quand même ...

Je suis de plus en plus convaincue de ne pas avoir envie de vivre en société avec des gens comme ça dans ma proximité immédiate.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Gateau de fête d'école.

Oui en effet j'ai déjà entendu parlé de ça. Mais pour moi c'est juste un jeune un peu con qui a voulu faire une blague.

De toute manière c'est pas un space cake qui va tuer quelqu'un, il est pratiquement impossible de mourir en consommant du cannabis.

Il y a des tas de produits très dangereux utilisé en médecine. Tout est question de posologie : l'aspirine, par exemple, peut être un poison mortel.

Donc, il faudrait interdire l'aspirine ?

Si quelqu'un veut empoissonner quelqu'un il va utiliser l'aspirine plutôt qu'une drogue alors, vu que l'aspirine est aussi "mortelle" d'après toi, et bien plus facile à trouver et bon marché.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)

Bien sûr que nous puisqu'à la base l'aspirine est un produit destiné et fabriqué à destination du bien-être de l'être humain, pour le soigner dans ce cas. Ce n'est pas le cas des drogues qui sont faites à la base pour se démonter la tête ! Pas pour la remettre à l'endroit.

Qui plus est, il faut tout de même prendre une sacré dose d'aspirine pour être malade, et une dose vraiment énorme pour en mourrir (à moins d'y être allergique ce qui est tout de même un cas à part), là encore ce n'est pas le cas des drogues qui sont fabriquées pour faire effet à partir de doses infimes.

Pour terminer sur un matériel médical portentiellement dangereux sans être de la drogue, je crois que ce n'est plus utilisé, mais il n'y a pas si longtemps on utilisait, en tant que vasodilatateur chirurgical de la nitroglycérine médicale, on n'a pas interdit le produit pour autant, mais on ne l'a pas mis en vente libre non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mokjy91 Membre 89 messages
Forumeur en herbe‚ 40ans
Posté(e)

Difficile de repondre,il ne faut pas faire d'amalgame.

Pour les drogues douces, la légalisation ne me parait pas forcément etre une bonne idée.

Sachant que c'est interdit,cela dissuade peut etre certaines personnes de ne pas y toucher.

Je ne suis pas pour la légalisation mais pour une consommation controlée.

MAis je ne crois pas que les gens soit près à admettre que les drogues dites douces soit légalisées. Je crois que c'est le mot drogue en lui meme qui pose probleme! Le tabac et l'alcool sont au meme titre que le cannabis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mokjy91 Membre 89 messages
Forumeur en herbe‚ 40ans
Posté(e)

Et merde j'avis pas fini!!! ;) ca a merder!!

Bon je reprends:

Je disais donc que l'alcool et le tabac sont considérés

au meme titre que le cannabis comme des drogues douces!

Comment peut on vendre de l'alcool et des cigarettes à des personnes,voir meme des mineurs et l'interdire de consommer du cannabis!

Je pense qu'il y a là un gros problème!!

Pour finir je dirais que chacun fait ce qu'il veux chez lui !!

Et n'oublions pas :"Aconsommer avec modération!"

Je dis non à la légalisation!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 542 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Oui a la dépenalisation

Shinrei et l'alcool pourquoi ne pas l'interdire ?

Comme toute drogue a petite dose ca va, a grosse on est drogué .

Reconnaitre le cannabis permet de le taxer pour financer les cures de désintoxe .

Le cannabis sert pour certaines maladies tel la sclérose en plaque à soulager

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
Oui a la dépenalisation

Shinrei et l'alcool pourquoi ne pas l'interdire ?

Comme toute drogue a petite dose ca va, a grosse on est drogué .

Reconnaitre le cannabis permet de le taxer pour financer les cures de désintoxe .

Le cannabis sert pour certaines maladies tel la sclérose en plaque à soulager

Je n'ai jamais dis le contraire concernant l'alcool, mais bon courage pour le faire interdire. Ceci dit, même les alcools fort n'ont pas non plus les effets destructeurs des drogues les plus dures. Maintenant le fait que l'alcool n'est pas interdit ne me semble pas du tout un argument pour légaliser la drogue pour autant.

Quant à la sclérose en plaque, j'ai bossé dans le milieu hospitalier je le rappelle, l'histoire du cannabis pour calmer la douleur c'est anecdotique hein. C'est un traitement parmis tant d'autre, il y bien d'autres paliatifs à la douleur que le cannabis. Il y a bien des malades qui refusent justement d'avoir à toucher au cannabis et qui utilisent des médications plus classiques avec les mêmes effets.

Et @ mokjy : la législation interdit la vente d'alcool et de cigarettes aux mineurs, le problème après c'est l'application de la loi, entre les commerçants qui s'en foutent, ceux qui vont volontairement à l'encontre de cette loi en pensant que c'est de la merde, ceux qui ne voudrait pas se priver de la rentrée d'argent que représentent les mineurs en la matière et ceux qui ont peur, dans certaines régions de France, de se faire casser la figure si ils refusent la vente à certains adolescents .... Bref, il y a très peu d'endroits en France où ces points de droit sont appliqués.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

@Shinrei :

Oui mais l'interdiction ne fait pas disparaitre les problèmes de drogues...

Tu penses peut être qu'il sera un jour possible de faire disparaitre les drogues, et qu'il sera impossible d'en trouver, mais ça c'est vraiment "utopique" (enfin pour toi, pour moi ce serait horrible ^^), il y aura toujours des gens prêt à tout pour trouver de la drogue ou pour gagner de l'argent en la produisant.

Je sais pas si tu t'imagines l'argent que peut rapporter la drogue. Presque toute l'économie de l'Afghanistan repose sur la production d'héroïne, et une bonne partie de la population est impliquée dans cette véritable industrie. En même temps ça fait des milliers d'années qu'on cultive l'opium dans la région, et c'est pas près de s'arrêter.

En Amérique du Sud c'est pas mal non plus, le metro de Medellin (Colombie) a par exemple été financé avec l'argent de la cocaïne, et Pablo Escobar (narco-trafiquant des années 80's) était membre du parlement colombien et un des hommes les plus riches du monde.

Bref vu le fric que ça peut rapporter il y aura toujours des gens déterminés à en produire, que ce soit légal ou pas. Au moins en la légalisant les mafias et les terroristes n'y gagneraient plus des milliards.

Pour l'aspirine je répondais seulement à Grenouille Verte qui me disait que ça pouvait être mortel.

Je sais bien qu'utiliser l'aspirine comme une arme pour tuer quelqu'un est irréaliste, tout comme pour le cannabis, c'est ce que je voulais souligner.

Les drogues ne sont pas "faites à la base pour se démonter la tête" ça c'est n'importe quoi.

L'héroïne au départ c'est un antitoussif développé par la firme Bayer.

La cocaïne a été utilisé comme stimulant/tonique, et aussi comme antidouleur.

Le speed à la base c'était pour les soldats sur le champ de bataille, mais ça a aussi été utilisé comme médicament contre les troubles de l'attention et la narcolepsie. C'est encore toujours le cas aux USA, et chez nous on utilise de la méthylphénidate (Ritalin) qui n'est pas très différente du speed.

Le LSD et l'ecstasy ça a été utilisé en psychiatrie jusque dans les années 70's (avant que ça ne devienne illégal), et à ce qu'il parait ça donnait des résultats assez intéressants.

La ketamine et le DXM sont encore tout deux utilisés en médecine (et le DXM est même en vente libre sans prescription).

Puis pour les substances naturelles (opium, cannabis, ephedra, etc) ça fait des millénaires que c'est utilisé comme médicament dans de nombreuses cultures. On parle aussi de plus en plus de "cannabis médical", et il existe aussi des pilules de THC pur (le Marinol) dans certains pays (d'ailleurs si le THC est toxique comment est-ce possible qu'il ait passé les tests nécessaires pour être mis sur le marché ?).

Je suis certain que si maintenant on rendait illégales les benzodiazépines (Xanax, Valium, et de nombreux autres antidépresseurs, anxyolitiques et somnifères), les millions de personnes qui y sont accros feraient tout et n'importe quoi pour s'en procurer, et toute une énorme mafia se développerait autour de ces drogues.

Il ne faut pas croire que les drogues sont l'oeuvre de savants fous qui voulaient créer un produit pour "s'envoyer en l'air", c'est tout à fait faux. La plupart des drogues sont au départ des médicaments, et de très nombreux médicaments légaux peuvent aussi être abusés... Il n'y a pas vraiment de différence entre médicament et drogue (en pharmacie c'est la même définition), la différence réside seulement dans l'usage qu'on en fait.

Tu serais peut être étonné de savoir qu'on (les Européens) a fait la guerre à la Chine car celle-ci voulait interdire l'opium. Et maintenant ce sont les Occidentaux qui veulent interdire les drogues partout dans le monde, même là où ça fait partie de la culture comme l'alcool chez nous (par exemple le cannabis en Inde). C'est vraiment hypocrite...

J'ai l'impression que tu penses qu'il est impossible de consommer "sagement" une drogue en fait, non ?

Et sinon pour ces programmes d'héroïne légale tu en dis quoi ? Le nombre d'accros a diminué, la criminalité aussi, et les problèmes de santé liés à l'héroïne aussi. Alors pourquoi ce serait une mauvaise solution ? Pour des raisons morales, car si quelque chose est dangereux, il ne faut pas que ce soit l'Etat qui le distribue ?

Modifié par Tintagel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

@Tintagel: en fait, depuis quand vous faîtes de la chimie hein?

tu savais même pas ce qu'un un principe actif alors arrête ton char...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

@Imara: Je t'ai déjà répondu.

@Imara :

Pas de chance, je fais des études scientifiques... (sciences mathématiques)

Oui le cannabis produit des effets sur le cerveau. Logique, autrement on ne ressentirait rien en fumant du cannabis, et cette plante ne serait intéressante que pour faire du textile. Ce n'est pas parce que ça produit un effet sur le cerveau que c'est neurotoxique, ça n'a rien à voir.

La théobromine du chocolat provoque aussi des effets sur le cerveau (stimulant proche de la caféine), et je pense pas que le chocolat est neurotoxique!

Et j'ai très bien compris la signification de 5mg/kg, merci, et je trouve toujours que c'est une quantité énorme.

Je sais très bien ce que c'est qu'un principe actif, mais s'injecter du THC et fumer du cannabis c'est différent.

Sauf si tu penses que s'injecter de la caféine est équivalent à boire une tasse de café ?

Et puis il n'y a pas que le THC dans le cannabis, il y a des dizaines d'autres cannabinoïdes.

Et je ne vois toujours pas où il est marqué que le THC est neurotoxique, c'est toi qui est incapable de comprendre un lien que tu as posté toi-même.

Modifié par Tintagel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
J'ai l'impression que tu penses qu'il est impossible de consommer "sagement" une drogue en fait, non ?

Ben déjà pour moi consommer de la drogue n'est pas "sage", surtout lorsqu'on sait quels en sont tous les effets secondaires. Alors faire une différence entre consommation "sage" et "non-sage" m'apparaît comme totalement hors de propos en effet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

@Shinrei :

Sage c'est pas vraiment le bon mot, je devrais plutôt dire "avoir une consommation non-problématique".

Sinon consommer "sagement" ça signifierait que c'est "bien" ou quelque chose comme ça, c'est pas ce que je veux dire. Mais je trouve pas ça "mal" non plus.

Je bois de l'alcool et je fume du cannabis une ou deux fois par semaine depuis des années et ça ne m'a jamais posé de problèmes, je continue car j'aime bien, mais si c'était nécessaire, je pourrais arrêter tout de suite, peut-être que ça me manquerait un peu (dans le sens "ah, je boirais bien une bière ce week end!"), mais ce n'est pas une addiction.

Les hallucinogènes (et dissociatifs) j'en prend environ une fois tous les deux mois, je fais très attention aux doses (une overdose n'est pas possible mais un trip qui dérape oui), j'essaye d'organiser ça au mieux (avec des personnes de confiance, dans un endroit tranquille, quand je me sens bien et de bonne humeur, et avec quelqu'un de sobre pour nous surveiller dans le cas où je vais prendre une forte de dose ou quelque chose que je n'ai pas encore essayé).

Le speed j'ai pris quelques fois : pour essayer, tenir de longues nuits, où rajouter un peu de motivation. Parfois j'en ai pris avant un examen ou une interro pour ne pas m'endormir car je n'avais pas dormi de la nuit (je suis insomniaque) et qu'autrement j'aurais été incapable de me concentrer, mais ça je sais bien que c'est une utilisation qui ne doit surtout pas devenir courante, c'est comme ça qu'on fini accro. Toute manière là j'ai plus pris de speed depuis des mois, c'est pas terrible je trouve, et on se sent trop dégueu le lendemain.

En gros c'est tout, j'ai pris quelques autres trucs mais souvent ça ne se limitait qu'à une ou deux fois, pour essayer quoi.

Je pense que c'est une consommation "raisonnée" non ? même si bien entendu il y a toujours un risque, mais je le sais et je l'accepte, personnellement je pense que ça en vaut la peine (surtout pour les hallucinogènes).

En tout cas je n'ai eu aucun problème jusqu'à présent (hormis quelques gueules de bois, et un petit bad trip qui n'a pas eu de conséquences).

Niveau santé dans tout ça c'est surement l'alcool qui a le plus d'impact, vu que les autres drogues restent bien trop occasionnelles.

Honnêtement tu n'as jamais été curieuse des effets de tous ces trucs ?

Surtout dans le cas des hallucinogènes, moi j'ai été intrigué pendant des années, surtout sachant l'usage antique de ces drogues et leur place dans pas mal d'anciennes cultures et religions, finalement la curiosité a gagné et j'ai essayé et pas regretté ;)

Mais bon maintenant c'est plus du domaine du "chacun son goûts".

Les drogues addictives (donc autres que hallucinogènes pour simplifier), j'ai essayé pour la même raison (curiosité), mais je les garde à bonne distance et fais bien plus attention.

Modifié par Tintagel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
Honnêtement tu n'as jamais été curieuse des effets de tous ces trucs ?

Surtout dans le cas des hallucinogènes, moi j'ai été intrigué pendant des années, surtout vu l'usage très ancien de ces drogues et leur place dans pas mal d'anciennes cultures et religions, finalement la curiosité a gagné et j'ai essayé et pas regretté ;)

Mais bon maintenant c'est plus du domaine du "chacun son goûts".

Les drogues addictives (donc autres que hallucinogènes pour simplifier), j'ai essayé pour la même raison (curiosité), mais je les garde à bonne distance et fais bien plus attention.

Je vais faire un petit 35-15 my-life, je vais essayer de ne pas faire trop long pour que ça reste lisible tout de même.

J'approche des 35 ans, je suis mariée et j'ai deux enfants, professionnellement ça marche très bien et je compte monter ma propre affaire avant d'arriver à 40 ans.

Comme beaucoup de gens qui, comme moi, sont allés à la fac, j'ai touché un peu à la drogue. Pour ma part je me suis limitée à des choses très légères, quelques pétards de ci de là, mais je me souviens parfaitement de l'état dans lequel ça me mettait. Et je me souviens aussi de toute la bande que nous étions et aussi que certains ne se limitaient pas aux pétard loin de là, il y a eu de l'héro et même de la coke lors de certaines soirées.

Sont-ce de mauvais souvenirs ? Je mentirai en disant que oui, c'était l'âge où je ne croulais pas encore sous les responsabilité mais où j'étais assez "grande et dégourdie" pour faire ce que je voulais de mon cul. Si l'âge que tu indiques dans ton profil est juste c'est en fait l'âge que j'avais à l'époque en gros.

Ensuite j'ai commencé à bosser, et là j'ai tout arrêté, la drogue (pour le très peu que je fumais) et l'alcool, parce que je savais très bien que ce serait totalement incompatible avec le travail que je commençais, en l'occurence un poste d'aide soignante en hôpital, bref un milieu qui demande énormément d'attention et beaucoup d'heures par semaine, la dernière chose dont j'avais besoin c'était d'arriver défoncée au travail. Pendant quelques années j'ai donc eu l'occasion de voir pas mal de drogués, je ne reviendrai pas dessus, j'en ai parlé plus haut.

Ensuite j'ai eu un petit clash dans ma vie privée, je suis partie vivre 18 mois en Nouvelle-Calédonie. Tu te plairais bien là bas, la drogue ne se vend pas en supermarché mais c'est tout comme. Et là on trouve des gens, vautrés sur l'herbe, parfois au milieu des carrefours, avec ce qu'ils appellent là-bas "une palette" de bière, c'est à dire des packs de 48, et avec un max de pétards. Là bas ils ont aussi ce qu'ils appellent des "nackamal", ce sont des espèces de bars de nuit où on sert une boisson affreuse qu'ils appellent le khava qui est en fait une décoction de racines, c'est surtout une espèce de neurotrope pas très loin des anesthésiques genre xylocaïne, et bien entendu ça boit beaucoup et ça fume du shit à fond. Les effets sont catastrophiques, on récupérait très souvent des gens dans des états déplorables, quand toutefois ils étaient récupérables. Pour ma part c'est l'expérience la plus proche de la légalisation des drogues que j'ai vécu.

Et là ce n'était pas des stats, ce sont des choses que l'on peut vivre, même encore actuellement, il suffit de traverser la planète, c'est encore la France. Et j'en conserve un souvenir épouvantable, c'est glauque et c'est morbide et on se retrouve confronté à des zombis qui sont dans un état second pendant des heures.

Bref, je ne veux pas que mes enfants grandissent en ayant accès à ce genre de saloperie, le jour où je monterai ma boîte je ne veux pas me retrouver dans l'impossibilité de refuser un junkie parce que la loin interdira bien entendu la discrimination basée sur la libre consommation des drogues bien entendu. Ce n'est pas un milieu sain, ce n'est pas une occupation qui mène à quoi que ce soit d'autre que l'auto-destruction à part éventuellement la destruction plus ou moins directe de son entourage.

Les trips d'étudiants c'est une chose, c'est marrant, arrivée à 35 ans ça ne me fait plus marrer, mais alors plus du tout. Je pourrai même parler de ce que j'ai vu lors de rave-party, j'en ai couvert plus d'une dizaines en étant dans le médical, ce qu'on y voit est effroyable et c'est bien ça qui est représentatif des milieux de la drogue et sincèrement je doute que ce genre de choses (comme les raves) changeront si on légalise la drogue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
matgiver Membre 79 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

je suis pour les drogues. "liberté = responsabilité"

de toot facon qu'elle soit autorise ou pas elle son quan meme consomé. Pour moi toutes personne consomant un produi qui donne une certaine dependance est drogué.

(cigarette, somnifaire, antidouleur; antidepresseur, cocaïne... pour ne sité que ceux la)

Le probleme c'est que la loi interdi tout produit qui produit un effet non antisipable voir meme gerable et ceci dans le simple but de nous "protegé". ( je trouve ca debil)

depui toujours l'homme a besoin de tel produits.

Je suis persuadé que si l'eta savait metre une taxe sur de tel produit ils seraient legalisé.

Dans notre monde c'est la tune avant tout, on en est a un point que presque tout les pays sont en dette et ceux ci arriev encore a trouver de l'argent pour envoyer dans des pays demuni!!! Le mec qui a u l'idé de delimité les frontières est un con.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Je connais le Kava Kava, c'est assez courant en Océanie à ce qu'il paraît, d'ailleurs c'est dans mes "projets" depuis un petit temps de m'en procurer (c'est encore légal en Belgique). Tout ce qui est "drogue ethnique" ça m'intéresse beaucoup ;)

Je peux comprendre que il y a un côté "glauque" (tout le monde défoncé, etc) que tu n'aimes pas... Mais est ce que le cannabis pose plus de problèmes (santé, criminalité) en Nouvelle-Calédonie que chez nous ? Il y a sûrement des zombies en soirée mais peut être sont ils "fonctionnels" le reste de la semaine... Enfin en même temps je ne peux pas savoir je ne suis jamais allé là-bas.

Le côté "glauque" n'en parlons pas, je crois que j'aimerais ça en fait, déjà quand je prend des champis je m'enferme dans le noir et je met de la musique expérimentale voire "bruitiste", en fait j'aime les ambiances "dérangeantes" je crois :o

Peut être qu'une fois plus agé je m'arrêterai, pourquoi pas, j'en sais rien, après tout à une époque je n'aurais jamais cru un jour toucher à ces trucs.

Tu parles de refuser un "junkie"... Ben justement il restera junkie toute sa vie alors s'il ne peut pas se réinsérer dans la société.

C'est comme ça aux USA, c'est très difficile pour quelqu'un qui consomme (même de simples pétards) de se trouver un boulot car il y a des tests d'urine un peu partout, bref les consommateurs sont bien plus mis à l'écart que chez nous.

Les raves c'est pas mon truc sinon, déjà c'est pas ma musique, et surtout j'aime pas trop cette idée "on se connait pas et on se rassemble pour se défoncer la gueule" (enfin certaines personnes y vont sans se droguer tout de même faut pas généraliser).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
je suis pour les drogues. "liberté = responsabilité"

Dans notre monde c'est la tune avant tout, on en est a un point que presque tout les pays sont en dette et ceux ci arriev encore a trouver de l'argent pour envoyer dans des pays demuni!!! Le mec qui a u l'idé de delimité les frontières est un con.

Un petit effort de rédaction serait sympa tout de même, c'est limite illisible tout de même hein ;)

Bref, tu es assez malin pour savoir qu'on vit dans un monde régit par le pognon mais pas encore assez pour savoir que les gens responsables sur cette planète tiendraient tous dans un stade de foot, alors liberté=responsabilité, fais moi rire tient !

Par contre je suis bien contente de voir qu'à toi tout seul tu es plus malin que tous nos ancètres réunis qui ont, entre autre, du établir les frontières pour d'innombrables raisons historiques et politiques, je ne vais pas faire un cours de géo-politique ici, ce n'est ni le temps ni le lieu, mais je trouve assez hallucinant qu'on puisse sortir une telle énormité sur les frontières ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
Mais est ce que le cannabis pose plus de problèmes (santé, criminalité) en Nouvelle-Calédonie que chez nous ? Il y a sûrement des zombies en soirée mais peut être sont ils "fonctionnels" le reste de la semaine... Enfin en même temps je ne peux pas savoir je ne suis jamais allé là-bas.

A partir du vendredi soir, l'hôpital de Nouméa de désemplit pas, entre ceux qui se font des comas ethyliques ou qui se retrouvent à la limite de l'overdose de leurs cochonneries et ceux qui se font shooter en traversant la voie rapide qui sort de Nouméa à direction de Dumbéa, c'est régulièrement une hécatombe. Il est même déjà arrivé qu'on retrouve un cadavre dans un nakamal au milieu des autres clients, mort en pleine nuit, il y fait presque totalement noir dans ces endroits là, si il y a une ampoule au milieu c'est un maximum et c'est à ciel ouvert.

Tu parles de refuser un "junkie"... Ben justement il restera junkie toute sa vie alors s'il ne peut pas se réinsérer dans la société.

C'est comme ça aux USA, c'est très difficile pour quelqu'un qui consomme (même de simples pétards) de se trouver un boulot car il y a des tests d'urine un peu partout, bref les consommateurs sont bien plus mis à l'écart que chez nous.

Nous ne sommes pas les USA, même si nous traînons régulièrement dans leur sillage et que nous vivons souvent ce qu'ils vivent à retardement. Je l'ai déjà raconté plus haut, des junkies j'en ai vu en hopital, il y a en qui meurent et d'autres s'en sortent. Dans ceux là il y a ceux qui replongent et il y a ceux qui reprennent ce que moi j'appellerai une vie normale.

La légalisation de la drogue changera quoi selon toi pour ceux qui meurent (je te dispensent de répondre pour ceux là ;) ) ou pour ceux qui replongent ? Tu crois qu'une drogue de meilleure qualité changera quoi que ce soit à leur destin d'accro ?

Pourquoi vouloir à tout prix concentrer ces efforts pour faciliter l'accès à la drogue qui pose un max de problème quand on pourrait le faire dans ce que nous faison actuellement à savoir la prévention, la répression et les cures ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

L'accès à la drogue est déjà assez facile!

Si ça devient légal, le toxicomane peut au moins vivre son addiction tout en continuant une vie "normale" à côté. C'est justement pour ça que les distributions d'héroïne ont marché : plus besoin de grosses sommes chaque jour (ça peut monter à 100euros/jour) pour se payer sa came, plus besoin de parcourir la ville pour aller au point de rendez-vous avec le dealer,...

De toute manière tant qu'un drogué n'a pas lui même fait le choix de s'arrêter on ne le forcera pas... C'est vraiment terrible le sevrage à ce qu'il parait, beaucoup décrivent ça comme la pire chose qu'ils ont vécu dans leur vie, et le seul moyen d'y mettre fin rapidemment, c'est de recommencer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
matgiver Membre 79 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

malgrés l'enervement que je lis sur ta reponce, ton opinion m'interresse.

Je pense sérieusement que toutes les personnes devraient etre libre de leurs actes et aussi en assumer les conséquences. (c'est con mais je suis comme ca)

Pour les frontières, c'est mon opinion. Je pense que les frontières d'aujourd'hui sont modelable et ne tienne que pour la raison de l'argent.

Tout autre avis que le mien est le bien venu. j'ai juste besoin d'argument.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant