Aller au contenu

Rébellion en fanfare chez les gendarmes d'Issy


Belizarius

Messages recommandés

40ans Posté(e)
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 40ans
Posté(e)

Rébellion en fanfare chez les gendarmes d'Issy

LE MONDE POUR MATINPLUS | 13.09.07 | 08h59 ¿ Mis à jour le 13.09.07 | 09h02

Vingt-deux musiciens de la gendarmerie mobile ont été mis aux arrêts. Ils ont refusé de déménager du fort d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) à la caserne de Maisons-Alfort (Val-de-Marne). Raison invoquée : elle serait insalubre et amiantée.

Tout commence en septembre 2006, lorsque les 78 gendarmes que compte la musique de la gendarmerie mobile, logés au fort d'Issy avec leurs familles, sont prévenus qu'ils vont être transférés à Maisons-Alfort. Le 23 avril, ils reçoivent leur ordre de mutation, pour un emménagement le 30 juin. Mais entre-temps, une visite de leurs futurs appartements a fait l'effet d'une douche froide aux familles. D'après les témoignages, les sols et les plafonds sont dégradés, les plinthes arrachées, des fuites d'eau, des moisissures sont signalées.

Suite à lire ici

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×