L'enseignement catholique tourmenté par son succès


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

L'enseignement catholique tourmenté par son succès

LE MONDE POUR MATINPLUS | 10.09.07 | 08h08

Une fois encore l'enseignement privé affiche complet. Pour la cinquième année d'affilée, les écoles catholiques ¿ près de 2 millions d'élèves, 95% des effectifs du privé ¿ ont dû refuser, faute de places, l'inscription d'environ 35 000 jeunes (contre 30 000 l'an dernier), selon la direction de l'Enseignement catholique. Les points noirs se situent en Ile-de-France, dans le quart sud-est du pays et en Rhône-Alpes, où certains établissements devront gérer des classes de 35 à 40 élèves. Et pas question de pousser les murs : depuis vingt ans, les postes de professeurs attribués aux établissements privés sous contrat avec l'Etat représentent 20 % de ceux accordés à l'enseignement public.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

Normal, l'education national ne rempli pas son role, j'ai 3 cousines dans la region parisienne, qui etude dans une ecole catholique ( elles sont musulmanes ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Cela ne veut pas dire que toutes les écoles publiques ont de moins bons résultats, mais c'est surtout une question de confiance en généralité, car beaucoup de parents n'ont pas d'état d'âme sur le fait que l'école soit de confession catholique bien qu'étant d'une autre religion, mais ils ont surtout compris que les enfants n'ont qu'une jeunesse et une seule scolarité et que les études passent avant les convictions ou les idéologies qui, elles, ne vont pas instruire les enfants.

J'ai connu baucoup d'écoles publiques qui marchaient bien, dans leurs résultats et leur fonctionnement, mais cela était souvent du à la personnalité du directeur.

Dans le Finistère, les meiulleurs taux résultats au BAC sont obtenus dans des grands lycées de Brest (Kerichen, par exemple)...Mais c'est vrai que le Finistère n'est pas intéressant pour les comparatifs au niveau nationnal quand on voit le nombres de collèges ou lycées publics et privés qui se situent entre 90 et 100% aux examens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant