cours de religion islamique à l'école primaire

Invité ossiane
Invité ossiane Invités 0 message
Posté(e)

moi ça m'intrige cette histoire de cours de morale

;) coucou tiftif,pour le cours de morale,c'est simple ,oui quelque part c'est un peu philo pour les petits c'est un peu la base du savoir vivre avec les autres,respect,écoute,tolérance,politesse etc..Pour les ados,c'est plus le dialogue,échanges d'idées,d'opinions et débats sur des thèmes qu'en général les élèves choississent avec le prof,ça peut être très intéressant,voilà à peu près.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

tiftif Membre 978 messages
Forumeur accro‚ 40ans
Posté(e)

D'accord, il me semble qu'il s'agit plutôt de cours de civisme, et pas tellement de morale.

Je trouve pas que le terme soit très bien choisi, s'il s'agit des bases de l'intégration sociale.

Oui, là, d'accord, si certains parents ne sont pas capables d'inculquer ce genre de choses à leur propres enfants c'est bien que l'école prenne le relai, mais franchement, on a atteint quel niveau de laisser aller pour arriver à instaurer ce genre de cours?

En même temps, c'est peut-être ce qu'il manque en France, quand on voit le flot de parents démissionnaires. C'est sûr qu'il ne suffit pas d'être poli pour se construire, mais ça cadre un minimum.

Enfin, selon moi, la morale c'est autre chose, c'est une vue de l'esprit, totalement subjective, et qui ne concerne pas seulement les limites de la décence et donc de la tolérance), qui ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

Ensuite, je voulais revenir sur ce que tu as dit concernant ton père, tu as fait un rapprochement direct entre le fait d'être en cours de morale et le fait d'être athé.

Peux-tu en dire plus? Est-ce que les athés n'ont pas le choix parce que par "principe" ils ne choisissent pas de cours de religion? (Si tel est le cas, merci l'ouverture)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ossiane
Invité ossiane Invités 0 message
Posté(e)
;)coucou tiftif,au fait en france vous appelez cela comme tu l'as dit cours de civisme mais en belgique c'est le cours de morale donc de la laïcité donc(d'être athée);normalement le fait d'être athé c'est qu'on pas de croyance en dieu,mais plus en l'humanité,nous sommes libres comme tout le monde de choisir son orientation, après ,en cours de morale souvent il y a des jeunes qui ont été baptisé,de famille catho et qui suivent ce cours,mais tout cela dépend des parents, moi je n'ai pas eu le choix à l'époque

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NANYNE Membre 716 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

Je pense que ton enfant a de bonnes volontés, c'est marrant de voir un enfant si jeune s'intéresser à ce genre de cours! ;)

Comme tu peux le penser, oui ça dépend de la personne enseignant cette matière, parce que l'Islam, comme toute religion je pense, n'est que le fruit de l'interprétation qu'on lui donne. C'est tout d'abord une religion, et un message de paix et pas autre chose.

Si tu es d'accord pour qu'il suive ce cours, je pense que tu devrais avoir une discussion régulièrement avec lui pour voir ce qu'il en pense, et surtout pour que tu puisses deviner ce qu'on lui dit pendant ce cours.

Je ne pense pas, comme certains peuvent le penser et je ne donnerai pas de nom, que ce soit un premier pas vers le danger ou même que c'est une religion qui punit ci ou ça. C'est d'abord une religion qui enseigne la paix, elle enseigne plein de principes philosophiques.

N'hésite pas à en discuter avec ton enfant, et si tu vois que l'interprétation donnée est trop floue ou que les perspectives sont bizarres...tu peux arrêter ce cours je pense (?)

Juste en réponse concernant les sunnites, j'en suis une : ils sont moins "sévères" que les chiites...je vis très bien ma religion, et je suis fière de la comprendre comme on me l'a enseignée jusqu'aujourd'hui.

Et je pense que ça te permettra de la connaitre aussi si vous en parlez tous deux, juste pour le plaisir!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ossiane
Invité ossiane Invités 0 message
Posté(e)
:obonjour nanyne,je te remercie pour ton message,c'est clair que je vais suivre l'évolution de son cours,j'ai d'ailleurs pris rendez vous avec son futur prof la semaine prochaine,et nous verrons bien comment ça se passera,je vais être absente pour tout le week end donc pour moi pas d'ordinateur,à lundi tout le monde.. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Je pense que ton enfant a de bonnes volontés, c'est marrant de voir un enfant si jeune s'intéresser à ce genre de cours! ;)

Comme tu peux le penser, oui ça dépend de la personne enseignant cette matière, parce que l'Islam, comme toute religion je pense, n'est que le fruit de l'interprétation qu'on lui donne. C'est tout d'abord une religion, et un message de paix et pas autre chose.

Si tu es d'accord pour qu'il suive ce cours, je pense que tu devrais avoir une discussion régulièrement avec lui pour voir ce qu'il en pense, et surtout pour que tu puisses deviner ce qu'on lui dit pendant ce cours.

Je ne pense pas, comme certains peuvent le penser et je ne donnerai pas de nom, que ce soit un premier pas vers le danger ou même que c'est une religion qui punit ci ou ça. C'est d'abord une religion qui enseigne la paix, elle enseigne plein de principes philosophiques.

N'hésite pas à en discuter avec ton enfant, et si tu vois que l'interprétation donnée est trop floue ou que les perspectives sont bizarres...tu peux arrêter ce cours je pense (?)

Juste en réponse concernant les sunnites, j'en suis une : ils sont moins "sévères" que les chiites...je vis très bien ma religion, et je suis fière de la comprendre comme on me l'a enseignée jusqu'aujourd'hui.

Et je pense que ça te permettra de la connaitre aussi si vous en parlez tous deux, juste pour le plaisir!

Pourquoi mentez-vous en ce qui concerne le fameux "message de paix"?

Islam, cela veut dire "Soumission".

Il n'est pas, il n'a jamais été question de paix, sauf dans les bobards bon à vendre aux occidentaux incapables de lire l'arabe. Le Coran n'est qu'une longue suite d'ordres, d'injonctions et d'imprécations. Non, il ne ressemble ni à la Bible ou à la Tanakh (rien de comparable, par exemple, avec les Ketuvim), ni aux enseignements de Confucius, et encore moins au Ramayana.

Non, les religions ne sont pas identiques les unes aux autres. Non, elles ne professent pas le même message, ni les mêmes valeurs, sauf dans quelques fantaisies oecuméniques parfaitement utopistes. Tous les sociologues du siècle du dernier vous auraient dit la même chose -quelque soient leur écoles-, que vous consultiez Weber, Durckheim, Adorno, Lévi-Strauss, ou même Bourdieu.

Pourquoi toujours utiliser les mêmes mensonges rassurants? Peut-être avez-vous fini par y croire?

Le côté "paix et amour" est propre aux chrétiens, et uniquement à eux (même s'il est souvent hypocrite). L'Islam, lui, ne récuse ni la guerre ni la violence. En revanche, il est obsédé par les notions de miséricorde et de justice.

Et laissez la philosophie aux philosophes, une religion n'est pas censée enseigner la moindre philosophie, mais à la rigueur des principes moraux, ce qui n'est pas la même chose. Seul le bouddhisme est un cas limite, dans ce domaine.

---

En ce qui concerne les shi'ites, ça n'est pas une question de sévérité, mais belle et bien de valeurs. Le shi'isme (dans sa forme duodécimaine) est une religion hyper-individualiste, qui ne supporte pas l'autorité, et dont les révélations sont cachées (ésotériques). Le sunnisme, c'est tout le contraire (religion collectiviste, politiquement ultra-autoritaire et totalement littéraliste -exotérique-).

Là où les sunnites parlent bien de soumission, les shi'ites parlent d'exaltation.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NANYNE Membre 716 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

Pas envie d'en faire une polémique, je sais ce que je comprends de cette religion et ça me suffit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Pas envie d'en faire une polémique, je sais ce que je comprends de cette religion et ça me suffit.

Je vois que certains préfèreront toujours un mensonge consensuel plutôt qu'une vérité blessante.

C'est si facile, si simple de se réfugier dans le politiquement correct, de palier notre ignorance par une infinie bonne volonté. :o

---

Oh, et puis vous faites comme vous voulez, après tout! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NANYNE Membre 716 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

Merci de le tolérer, il vous l'a été difficle apparemment Monsieur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Merci de le tolérer, il vous l'a été difficle apparemment Monsieur

Je ne tolére pas que l'on mente, c'est tout, même si ces mensonges sont faits avec de beaux sourires, et même s'ils ont l'air innocents.

Ce n'est pas parce que les gens sont inconscients qu'il faut les encourager dans cette voie, surtout sur un ton désinvolte.

Je rappelle que l'on parle d'un gamin de 8 ans, et oui, le principe d'un tel cours reste choquant. Je suis sûr que si nous posons la question à la plupart des forumeurs français, une bonne majorité risque d'être tout aussi horrifiée que moi.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NANYNE Membre 716 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

Eh mais oh, le cours s'appelle pas "apprenez à vous munir de ceintures atomiques pour vous faire exploser au milieu de marchés"!

Mais ouvre les yeux mince, j'ai vécu 2 ans dans un pays du tiers-monde, l'Egypte, de 21 à 23 ans, j'ai vu un peuple qui est croyant comme je l'ai pas vu en France, j'ai pas dit que je voulais ça des Français et loin de moi cette idée, mais cette religion et l'Orthodoxie là-bas réunit les hommes, les rend plus fort face à leur misère.

C'est pas un pays du G8, comme de nombreux pays. Et les pays du tiers-monde en majorité se réfugie dans leur religion quelle qu'elle soit pour se sentir plus fort, parce qu'ils ne peuvent pas avoir mieux.

Et je t'assure qu'ils s'en sorte, et sans poser des bombes puisqu'au final c'est ce que tu entends.

Les hommes là-bas sont solidaires, parce que leur religion leur apprend ceci. Ils s'entraident parce que c'est comme ça qu'ils l'ont appris. Même le plus pauvre vous offrira ce qu'il a de meilleur chez lui.

Faut arrêter sérieux en employant toutes ces belles paroles, tout simplement c'est comme ça que les hommes utilisent leur religion.

Et j'en dirai pas plus je pense que tu es convaincu par toi-même, reste-le mais sur ce sujet tous ceux qui ont répondu ont vu qu'il ne fallait pas mettre tout le monde dans le même sac, cf Ossiane.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ossiane
Invité ossiane Invités 0 message
Posté(e)
;)je fais un petit saut avant de me coucher et de partir demain,je reconfirme il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sacet je te remercie encore pour tes commentaires Nanyne
Modifié par ossiane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Il me semble n'avoir employé aucun cliché désobligeant envers l'Islam mais d'avoir employé une analyse plutôt factuelle -en plus vous avez quand même dû constater que je connais plutôt bien mon sujet, c'est le moins que l'on puisse dire-, et d'être demeuré dans un cadre purement théologique, culturel, et intellectuel.

Cependant, je ne suis pas si surpris de voir que c'est vous qui venez aussitôt de nous ressortir ces mêmes clichés.

Eh mais oh, le cours s'appelle pas "apprenez à vous munir de ceintures atomiques pour vous faire exploser au milieu de marchés"!

Je n'ai donc jamais dit cela, ni de près ni de loin. Je parlais valeurs, je parlais pédopsychiatrie, et vous vous me rétorquez Ben Laden! N'importe quoi! :o

Ca n'a rien à voir. Mais si vous rédigez vos dialogues à ma place, alors en effet vous pouvez me faire passer pour ce que je ne suis pas.

De même, est-ce ma faute si j'insiste tant sur le sens précis des mots, afin qu'on ne les mélange pas, qu'on ne reste pas dans un flou perpétuel?

Mais ouvre les yeux mince, j'ai vécu 2 ans dans un pays du tiers-monde, l'Egypte, de 21 à 23 ans, j'ai vu un peuple qui est croyant comme je l'ai pas vu en France, j'ai pas dit que je voulais ça des Français et loin de moi cette idée, mais cette religion et l'Orthodoxie là-bas réunit les hommes, les rend plus fort face à leur misère.

C'est pas un pays du G8, comme de nombreux pays. Et les pays du tiers-monde en majorité se réfugie dans leur religion quelle qu'elle soit pour se sentir plus fort, parce qu'ils ne peuvent pas avoir mieux.

Ca aussi c'est un cliché réducteur, un mélange misérabiliste et larmoyant.

---

Il existe des courants encore beaucoup plus "orthodoxes" dans l'Islam, et ils ne sont pas issus de pays pauvres, mais au contraire extrèmement riches (pensons à l'Arabie Saoudite, le pays d'origine du salafisme).

A l'inverse, les courants shi'ites progressistes (ceux du CSRII tendance Al Sistâni) tels qu'on les devine en Irak sont plutôt issus des zones rurales et les plus pauvres du pays.

La réalité est socialement beaucoup plus complexe que cela, multicausale.

---

De même, en Inde, certains états comme le Tamil Nadu, pourtant rongés par l'analphabétisme, sont des places fortes tenus par un Parti Communiste exprimant son athéisme avec virulence. Et je ne parle pas de phénomènes similaires, sous la Chine de Mao, ou l'orthodoxie marxiste atteignait son comble précisément dans les classes les plus démunies du pays.

---

Essayez si possible de ne pas penser avec des schémas tout fait, des idées toutes prêtes, tout ces réflexes, ces simplismes qui nous guettent (moi y compris).

Et je t'assure qu'ils s'en sorte, et sans poser des bombes puisqu'au final c'est ce que tu entends.

Je n'aime ni les mensonges, ni les clichés réducteurs, et encore moins les procès d'intention dans le genre de celui que vous m'intendez. :o:o :D

Je vous ai parlé de Jean Piaget, puis de Max Weber, et même de Bourdieu, et vous me rétorquez que je ne pense qu'aux poseurs de bombes! :D

N'importe quoi!!!! :o N'importe quoi vraiment!!!

Non sens!!!

Je vous ai parlé de certains points théologiques précis, vérifiables, consensuels, puis évoqué et survolé très rapidement les orientations de la mystique duodécimaine par rapport au rapport littéraliste des lectorats malikite et hanbalite, et qu'est-ce que je lis ensuite?

J'ai évoqué quelques problèmes graves de la shariah, des problèmes certes déplaisants et révélateurs par rapport aux valeurs communément admises en Occident du fait des Lumières...

Et vous ne m'attaquez ensuite que de façon caricaturale, me parlant de tolérance alors qu'il y a de bonnes chances pour que vous ignoriez le sens de ce mot, son étymologie, la généalogie de cette idée...

Les hommes là-bas sont solidaires, parce que leur religion leur apprend ceci. Ils s'entraident parce que c'est comme ça qu'ils l'ont appris. Même le plus pauvre vous offrira ce qu'il a de meilleur chez lui.

Faut arrêter sérieux en employant toutes ces belles paroles, tout simplement c'est comme ça que les hommes utilisent leur religion.

Vous possédez une vision idéaliste et mensongère de cette religion, je suis désolé. Vous mélangez et confondez plusieurs notions contradictoires, sauf que c'est pour aller toujours dans le même sens, là où je vous demanderais de conserver un rapport critique et distancié.

Le monde est beaucoup plus compliqué que cela.

---

Moi aussi je connais ces pays, moi aussi j'y suis resté plusieurs années. N'allez pas me prendre pour une buse quand même! Ca peut marcher pour des naïfs un peu baba-cool, mais il y a des limites à ce genre de tactique.

Et j'en dirai pas plus je pense que tu es convaincu par toi-même, reste-le mais sur ce sujet tous ceux qui ont répondu ont vu qu'il ne fallait pas mettre tout le monde dans le même sac, cf Ossiane.

Je me demande justement qui place tout le monde dans le même sac, qui considère ces problèmes sous une approche purement unilatérale...

Je le ré-répète quand même. Donner des cours de religion à un gamin de 8 ans, c'est de l'inconscience à moins d'avoir la volonté d'imprimer avec force ces images dans son inconscient, dans la structure de sa personnalité. C'est ce que vous répèterons tous les pédopsychiatres que je connais. Tous.

Alors oui, vous pouvez faire semblant de dire que oui, c'est quand même sympa, et blablabla, et tout n'est que "paix et amour" (ce qui est faux), et blablabla... Sauf que non, c'est beaucoup plus compliqué que cela.

Si à la rigueur nous pouvions être sûr que ces mêmes cours seraient dispensés, en ce qui concerne l'Islam, par des émules de Soheib Bencheikh (Islam révisionniste/progressiste), on pourrait presque approuver -presque-... Sauf que statistiquement, c'est très, très peu probable, et vous le savez pertinement.

Les enfants de 8 ans étant plongés dans un rapport toujours concret face à ce qu'on leur dit à ce moment-là, il me semble plus que nécessaire de leur dire la vérité, même brutale. Ils ne sont normalement pas capables de relativiser comme un adolescent peut apprendre à le faire.

Sauf qu'en fait de vérité, ils seront plus probablement confrontés à une enième manipulation, idéologiquement orientée, qui tentera de présenter cette religion sous une face idéale et séductrice. L'Islam moderne est d'ailleurs obsédé par la figure idéalisée qu'il ne cesse de se renvoyer à lui-même, même et surtout si cette dernière contredit la réalité.

---

Je peux prendre d'ores et déjà les paris. :D

---

Vous en êtes d'ailleurs le parfait exemple:

D'un côté vous niez en bloc tous les traits négatifs de cette religion, de l'autre, lorsqu'on évoque certains problèmes évidents vous contrattaquez aussitôt en hurlant à l'intolérance, à l'islamophobie, avec tout le registre de caricatures opposées (celles notamment liées au terrorisme islamiste, que je n'avais pourtant nullement évoqué, pas une seule fois! ;) ).

Vous continuez à vivre dans ce monde idéal, il n'y a qu'à voir ce que vous dites de la société égyptienne (je connais aussi un peu ce pays, vous savez, et pas que de façon touristique!).

Impossible de placer la moindre réflexion critique sans se faire traiter à demi-mots de fasciste xénophobe! (ce qui non seulement "fout mal" le vieux gauchiste que je suis, alors que tout ce qu'on pouvait jusque là me reprocher c'est une approche plutôt intellectualisée et universitaire du problème)

C'est pire que le MRAP! :D

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je refuserai que mon enfant de 8 ans suive un cours réligieux en particulier. Je trouve comme Stein que c'est trop petit pour savoir prendre de la distance.

Par contre, je suis tout à fait pour des cours d'instruction religieuse mais qui engloberaient l'apprentissage laïque des religions les plus pratiquées et ce, de manière équivalente, sans promouvoir l'une ou l'autre. Il s'agit pour ma part dans ce cadre là, d'un objectif de culture générale excellent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Par contre, je suis tout à fait pour des cours d'instruction religieuse mais qui engloberaient l'apprentissage laïque des religions les plus pratiquées et ce, de manière équivalente, sans promouvoir l'une ou l'autre. Il s'agit pour ma part dans ce cadre là, d'un objectif de culture générale excellent.

Idem, je plussoie! ;)

-----

Ce serait un projet certes un peu casse-gueule (chaque religion ou idéologie tenterait forcément de tirer la couverture à soi et de faire prendre ses dogmes pour des vérités historiques), mais dans l'absolu, de tels cours dispensés par des professeurs d'histoire-géographie pourraient être très utiles afin de mieux appréhender le monde contemporain.

Il est aberrant de voir un enseignement critique -sociologique- des religions n'apparaître qu'avec la faculté, et pas avant; et que par frilosité, par lâcheté le plus souvent les professeurs du secondaire refusent d'aborder ces sujets.

Ils sont pourtant fondamentaux. L'inculture, la méconnaissance des uns par rapport aux autres continue de faire des ravages, et il s'agit pourtant de lutter contre cela.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Je refuserai que mon enfant de 8 ans suive un cours réligieux en particulier. Je trouve comme Stein que c'est trop petit pour savoir prendre de la distance.

Par contre, je suis tout à fait pour des cours d'instruction religieuse mais qui engloberaient l'apprentissage laïque des religions les plus pratiquées et ce, de manière équivalente, sans promouvoir l'une ou l'autre. Il s'agit pour ma part dans ce cadre là, d'un objectif de culture générale excellent.

Il y a un survol pratiqué au collège, notamment dans les classes de 6e-5e sur les Hébreux, la naissance de l'Islam et quelques aspects du christianisme.

Néanmoins, je ne souscrirais à un enseignement du fait religieux que si celui ci était une partie d'un grand Tout concernant l'Histoire DES civilisations. Car je doute réellement de la pertinence et du résultat quant à l'ouverture d'esprit si on se perd dans des détails théologiques au détriment d'une démarche plus globale concernant LES grands aspects des aires civilisationnelles. Un élève appréhendera-t-il mieux le monde chinois si on lui expose Confucius en se désinteressant totalement de l'Histoire impériale ? Je ne pense pas.

C'était d'ailleurs le souci de Fernand Braudel lorsqu'il rédige sa Grammaire des civilisations de brosser et définir cette dernière par référence à l'espace, la société, l'économie et les mentalités collectives sur la longue durée.

Mais si cette étude des civilisations extra-européennes me parait essentielle, elle demeure chimérique dans un système scolaire secondaire où on fait 2 heures d'Histoire par semaine au plus avec des programmes délirants (classe de seconde : de Périclès à la Monarchie de Juillet) qui, de surcroit, se répètent entre collège et lycée qu'on ne considère pas comme une continuité.

Il conviendrait d'abord qu'un élève de Terminale normalement constitué sache placer Philippe le Bel sur une frise chronologique, ne roule pas des yeux ronds quand on évoque le relévement de l'idéologie impériale sous les Othoniens et ait une vague idée des actions antagonistes ou rivales de Richelieu et Olivares.

Car ce n'est pas en enseignant un vague catéchisme multi-religieux qu'on établira une perception afinée du monde chez des gens qui, non seulement ne savent rien de ce qui est outre-UE mais ne connaissent même pas les fondamentaux de l'Histoire européenne voire de l'Histoire de France et sont parfaitement étrangers à l'idée de "chaîne des temps" !

Et ça, ce n'est pas en abaissant le nombre d'heures de cours qu'on le résoudra !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)
je m'attendais ,hélàs, à ce genre de réflexion en attendant ça ne répond pas à mes questions,il faut être tolérant dans la vie et ne pas mttre tout le monde dans le même sac ;)

Je crains que ce ne soit pas une question de tolérance ni d'intérêt. Si vous avez déjà lu nombre de mes contributions sur ce forum, vous comprendrez qu'en réalité, l'Islam est une religion que je crois plutôt bien connaître (mieux en tout cas que la plupart des personnes qui se disent ici musulmanes).

Simplement, prétendre qu'à 8 ans, un enfant est parfaitement "ouvert d'esprit", et capable d'oposer une opinion critique rapport à ce qu'on lui apprend, c'est de la totale inconscience. N'importe quel pédopsychiatre vous le confirmera, à cet âge-là on est incapable de distinguer le réel de l'irréel (Cf: Piaget).

Je trouve cela pervers et dangereux, surtout que l'Islam (en tout cas sunnite) est une religion naturellement prosélyte, qui a du mal à se penser de façon laïque et séculière, c'est à dire à proposer un discours parfaitement neutre et équilibré sur elle-même.

Il y a de grandes chances pour que ce cours s'apparente à un genre de décervelage.

---

Cela n'empêche pas, une fois l'adolescence installée, de dispenser des cours sur la civilisation arabo-musulmane ou sur la structure de ces religions -parce qu'il y a des Islams-, cela peut même être très sain en ce qui concerne la culture personnelle, la compréhension du monde dans lequel nous vivons.

Mais pas avant.

oui très bien monsieur,c'est votre opinion merci pour vos mises en garde mais ceci ne vous concerne plus merci et au revoir

Je te trouve gonflée toi, tu viens tu nous poser des question, on te donne des conseils et tu nous rembarde, si tu veux pas entendre les critiques ou les conseils, faut pas poster ici... je remarque aussi que ceux qui ont le même avis que toi et qui vont dans ton sens ont le droit à toute ta gentillesse, mais alors les autres on le droit à ton "agressivité"

Je suis entierement d'accord avec Stein, ici ce n'est pas une question de tolerance mais de bon sens, a 8 ans un enfant ne demande pas de lui à connaitre telle ou telle religion, je ne suis même pas sûre qu'a cette âge là il comprenne toute la portée de ce mot.

Ensuite tout les specialistes des enfants te le diront qu'a 8 ans, on est vulnerable on ne peut absolument pas se forger une opinion et avoir un sens critique envers un sujet aussi complexe que la religion. Ensuite le coran, le texte en lui même n'est pas dangereux, c'est l'interpretation qu'on en fait qui peut devenir dangereux, et dans ce genre de cours la neutralité que ça soit du coté catholique ou musulman n'est absolument pas present.

Ce genre de cours pourrait s'apparenter à du modelage religieux ou a du lavage de cerveau où chaque voudrait faire croire ce qu'il veut à l'enfant qui est vulnerable...

L'interet de la religion si il y a vient plus vers l'adolescence mais pas avant...

Les cours de religion islamique ce n'est pas pareil que les cours d'histoire sur les hebreux ou les catholiques, je pense que ce cours sera un etude ou une presentation des principes de l'islam ainsi que du coran...

Je pense qu'au lieu de venir ici tu ferais mieux d'aller poser des question à l'ecole qui dispense ces cours religieux !

Modifié par Cacahuete_grillée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
moi j'ai été au cathéchisme dés 8ans sans qu'on me demande mon avis, je detestais car en plus c'étais pendant mon dessin animé préféré ^^ (à cet age c'est super important!)

bref j'suis contre toute forme d'enseignement des religions avant l'age de 15 - 16ans, j'estime qu'avant on sait pas trop ce qu'on veut, et moi j'étais en guerre contre le catholisisme jusque l'année derniere!

aprés chacun voit les choses comme il veut...

Je suis parfaitement d'accord. On ne donne pas de cours de religion à huit ans. C'est un âge auquel on n'a pas le recul nécessaire pour appréhender ce type de sujet.

C'est d'autant plus problématique que, concrètement, l'enseignement religieux n'st jamais objectif, qu'il faut donc regarder cet enseignement avec un oeil beaucoup plus critique que les autres.

Ceci, la religion n'est pas la seule dans ce cas, je dirais aussi qu'à cet âge là, on n'est pas prêt pour l'enseignement de la politique ou de la philosophie.

Par contre, je suis tout à fait pour des cours d'instruction religieuse mais qui engloberaient l'apprentissage laïque des religions les plus pratiquées et ce, de manière équivalente, sans promouvoir l'une ou l'autre. Il s'agit pour ma part dans ce cadre là, d'un objectif de culture générale excellent.

En théorie, un tel cours de religion pourrait être une bonne chose, mais je pense que, malheureusement, c'est irréalisable e pratique : chaque religion veut y trouver son avantage, et on ne donne pas des cours assez neutre ni d'assez bonne qualité.

Il y a eu un article de science et vie dénonçant les raté des cours sur la religion :

cb07_1_b.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NANYNE Membre 716 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

J'avoue avoir donné des réponses quelque peu subjectives, concernant surtout cette religion.

Toutefois, je souhaiterais vous faire savoir que je suis tout à fait tolérante en ce qui concerne vos avis, la religion à l'école je n'ai jamais connu ça, ainsi je donne une opinion qui m'est propre parce qu'elle m'a été enseignée par mes parents.

Je ne sais pas comment cela se passe à l'école, je voyais juste que cet enfant avait cette curiosité, maintenant si ce cours s'avère être d'après vous un pas vers un danger de par un mauvais enseignement, il faudra oui y faire attention.

Et oui c'est vrai aussi pour l'enseignement de la philosophie à cet âge ou autre chose de cet ordre.

Ossiane, tu devrais y réfléchir c'est vrai. Ils ne donnent pas des cours de dessin ou de choses qu'on a à cet âge? Sport? Musique? Sorties?

:S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiftif Membre 978 messages
Forumeur accro‚ 40ans
Posté(e)
N?moins, je ne souscrirais ?n enseignement du fait religieux que si celui ci ?it une partie d'un grand Tout concernant l'Histoire DES civilisations. Car je doute r?lement de la pertinence et du r?ltat quant ?'ouverture d'esprit si on se perd dans des d?ils th?ogiques au d?iment d'une d?rche plus globale concernant LES grands aspects des aires civilisationnelles

;)

Ossiane, en r?m?un cours sur l'Islam ?le fait pas du tout.

un cours multi-religions serait mieux.

mais est-ce possible ? ans? sans doute pas.

(?on avis, mets-le en cours de morale, c'est le moins pire. tu lui feras apprendre la religion plus tard... comme tu as fait toi)

Modifié par tiftif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant