Double suicide d'adolescentes à Ivry-sur-Seine


Phob Animateur 46 182 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Double suicide d'adolescentes à Ivry-sur-Seine


Samedi 24 septembre - 07:15

Deux jeunes filles de 14 ans se sont donné la mort vendredi après-midi en se jetant du 17e étage d'u...





Deux jeunes filles de 14 ans se sont donné la mort vendredi après-midi en se jetant du 17e étage d'une tour à Ivry-sur-Seine. Elles étaient suivies par la brigade des mineurs de Vitry-sur-Seine pour avoir fugué.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

PLISKIN Membre 1 046 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

je connais pas leur problèmes ... mais je suis sur qu il ne justifiait pas le fait de metre fin a ses jours alors qu on a que 14 ans bordel de me***

on a la chance d'habité en france (belgique etc...)

on a tout pour être heureux , et il y en a telement dans le monde qui voudrai être a notre place

et puis tant a d autres qui sont tjr la a ce pleindre alors qu'il ont tout pour être heureux

moi je dis la connerie humaine n'as pas de limite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Biflindi Membre 230 messages
Forumeur activiste‚ 30ans
Posté(e)
moi je dis la connerie humaine n'as pas de limite

et moi je dis qu'elles ont eu beaucoup de courage.

Je suis pas du tout d'accord avec toi Pliskin, comme tu dis, tu ne connais pas leur problèmes.. donc tu peux pas juger. Peut-être que c'est exacte leurs problèmes ne valaient pas le coup de se tuer, mais peut-être que si.

bon j'ai pas envie de rentrer dans les détails.

comme a dis Maupassant: " le suicide c'est la force de ceux qui n'en on plus, c'est l'espoir de ceux qui ne croient plus, c'est le sublime courage des vaincus" ...

Modifié par Biflindi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caez Administrateur 14 035 messages
Clyde Barrow‚ 34ans
Posté(e)
je connais pas leur problèmes ... mais je suis sur qu il ne justifiait pas le fait de metre fin a ses jours alors qu on a que 14 ans bordel de me***

on a la chance d'habité en france (belgique etc...)

on a tout pour être heureux , et il y en a telement dans le monde qui voudrai être a notre place

et puis tant a d autres qui sont tjr la a ce pleindre alors qu'il ont tout pour être heureux

moi je dis la connerie humaine n'as pas de limite

Ce n'est pas parcque tu vies en France ou en Belgique que la vie est forcement "rose"....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)
je connais pas leur problèmes ... mais je suis sur qu il ne justifiait pas le fait de metre fin a ses jours alors qu on a que 14 ans bordel de me***

on a la chance d'habité en france (belgique etc...)

on a tout pour être heureux , et il y en a telement dans le monde qui voudrai être a notre place

et puis tant a d autres qui sont tjr la a ce pleindre alors qu'il ont tout pour être heureux

moi je dis la connerie humaine n'as pas de limite

Peut-être que toi tu as tout, mais ce n'est pas forcément le cas de tout le monde ! Tu sais que les suicides juvéniles sont assez fréquents, c'est une grosse transition 14 ans, et je pense qu'elles ne l'ont pas supporté !

En revanche je suis d'accord sur un point, sans parler de suicide, c'est que beaucoup de gens se plaignent pour leurs petits maux alors qu'il y a des gens qui meurent à petit feu de faim et de maladie dans le monde entier...

Bref, c'est triste, la mort n'apporte rien !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Ce n'est pas parcque tu vies en France ou en Belgique que la vie est forcement "rose"....

Nous ne savons rien de la vie de celles qui se sont suicidées. Je ne vois donc pas comment nous pourrions porter un jugement sur leur situation et ce qui les a poussées au suicide.

J'ai trouvé ce document pour ce qui me concerne plus précisement. Son contenu et son contexte est peut être à resituer dans les années 80 à 90 pour les origines des conflits mais il en dit cependant très long sur la situation et les difficultés auxquelles quelques jeunes en France sont confrontés:

http://www.cerc.gouv.fr/meetings/colloque_...004/labache.doc

Certains jeunes ressentent des contradictions entre les désirs de leurs parents et leurs propres aspirations à mener une vie plus en conformité avec la société française. Les pratiques culturelles appartenant à un ailleurs, identifiées comme un ensemble de valeurs spécifiques liées aux manières de faire et de penser que leurs parents ont transporté avec eux avec leur installation en France, sont sujettes à maintes critiques de la part des jeunes et se retrouvent plus particulièrement dans le groupe féminin.

Le document est intéressant pour l'intensité des difficultés objet de ce "papier" et rencontrées par ces familles et leurs enfants.

Je pense que beaucoup de jeunes adolescents ressentent "des contradictions entre les désirs de leurs parents et leurs propres aspirations". Je pense aussi que les chiffres du taux de suicide chez les ados ne changeront pas avant des années car toutes les catégories socio-culturelles sont concernées par de telles contradictions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

si on veut comprendre, les mots clefs "suicide contradictions adolescent résilence" permettent de trouver quelques documents qui traitent du sujet du suicide.

une page sur les polytraumatisés suite à passage à l'acte:

http://www.anmsr.asso.fr/anmsr00/60/blondel1.htm

Notez bien que souvent le doute subsiste car il peut s'agir parfois d'un accident et il peut aussi s'agir de "tentatives de suicide", soit de "simples" appels à l'aide de l'adolescent:

Victimes volontaires ou involontaires d'un polytraumatisme grave, leur passage est rarement inaperçu.

Dérangeants, charmeurs, attendrissants¿

Pour certains déjà étiquetés comme délinquants ou signalés comme victimes de violences subies¿

Ou tout simplement des adolescents ¿sans histoire¿

Ils entrent chacun avec leur histoire.

Au-delà des lésions dues au traumatisme : leur motif légitime d'hospitalisation, il faudra lire ce qui se joue au plan psychologique et social.

Nombre d'entre eux présentant des troubles psychologiques et/ou sociaux associés.

Bien souvent révélateurs de nos contradictions, ils interrogent la cohérence et les limites de l'Institution,et nous interrogent bien au-delà dans notre propre histoire, notre propre adolescence.

L'importance des enjeux de l'adolescence, le fort risque de récidives pour certains plaident pour une approche spécifique si l'on veut  ¿les comprendre et se comprendre¿  pour les accompagner dans leur projet de soins et limiter le risque de répétition.

C'est un enjeu individuel, un enjeu citoyen de Santé publique.

Cet article tente d'apporter quelques clefs forgées par la pratique de la Médecine physique et de réadaptation et la gestion au quotidien d'une structure Soins/Etudes dédiée spécifiquement à l'adolescent et au jeune adulte.

Pratique enrichie par les réflexions des praticiens spécialistes de l'adolescence et de confrères Psychiatres.

Quelques clefs pour les comprendre et se comprendre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

encore une étude qui apporte diverses explications et avertissements, extraits:

La première difficulté est de recueillir des données. Les autres centres de grands brûlés contactés n'ont pu m'en fournir, à l'exception du CHU de Liège. En effet, il n'est pas aisé de recenser les tentatives de suicide : dans un premier temps, le patient n'avoue pas toujours son geste, et pour certains patients, le doute ne peut pas toujours être levé, d'autant plus qu'au vu des administrations ou des assurances, certains préfèrent ne pas avancer cette cause.

N.B. Il faut, ici, être très attentif à la publicité faite autour de cet acte car elle

risque de déboucher sur des suicides par contagion ou imitation;

http://social.prov-liege.be/upload/VIII.RESILIENCE.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant