l'Europe sera t-elle encore une puissance économique ?


chris10 Membre 782 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Il ya quelques jours,j'ai lu un article qui disait que la forte natalité dans la partie du monde qu'est l'Asie et l'Afrique va entrainer un déplacement spectaculaire des richesses économique mondial vers ces pays émmergent et par conséquent un fort apprauvissement de l'Europe.

D'ici une trentaine d'années nous serons plus de 9 milliards mais cette croissance démographique se fera en Asie et en Afrique tandis que la population européene stagnera et au pire régressera pour compter 1milliard de la population de la planète.

la conséquence pour l'Europe sera une population de vieux donc la baisse du nombre d'actifs et cela équivaudrait à une perte en termes de PIB par tête de 6,6 %.L'europe devrait étre la plus touchée avec un manque à gagner de 20%.

Resultat Le poids de l'Asie gagnerait 8 points dans le PIB mondial, celui des Etats-Unis 4 points, celui de l'Afrique un point. Grand perdant de ces bouleversements, l'Europe, dont le poids se trouverait réduit de plus de 12 points.

l'épargne reculerait avec le vieillissement de la population dans les pays développés.A l'inverse, dans les pays en développement, la tendance à épargner devrait se développer, d'où un déplacement massif des sources d'actifs à attendre à travers la planète.

Selon cette étude, seule une série de mesures combinant une importante hausse de la productivité, un allongement de la durée du travail, une participation accrue de toutes les tranches de la société, une réforme des systèmes de retraite et une immigration très élargie pourrait contrebalancer le coût du vieillissement de la population.

L'autre rapport, non moins alarmant et riche d'enseignement, a été publié par l'ONG Christian Aid . Dans cette étude, l'organisation affirme que les pays développés, principaux responsables de la pollution à l'origine du réchauffement climatique, doivent prendre en charge l'aide aux populations les plus touchées. "Nous pensons que les migrations forcées sont la menace la plus grave qui se pose pour les populations pauvres des pays en développement", estime John Davison, un des principaux auteurs de ce rapport

Cette double évolution démographique provoquée à la fois par le vieillissement accéléré de nos sociétés développées et le réchauffement climatique, va évidemment avoir des conséquences socio-économiques et géopolitiques majeures.

Je trouve cette étude alarmante mais malheureusement ce n'est que la réalité.Pour pouvoir amortire cette destinée qui nous attend,nous devons remettre à plat tous nos modèles, dogmes et schémas d'analyse et de pensée en matière d'immigration, de développement économique et de coopération avec les pays les plus démunis et comprendre que notre avenir, notre destin commun est lié.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Stratus Membre 196 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)

Je pense que la principale solution sera l'immigration: d'ici à 2030 la population africaine va doubler et cette région va devenir un des principaux pôles économiques du monde (c'est déjà le continent le plus riche en ressources et en taux de natalité). Il y aura donc une opportunité pour L'Europe d'accueillir des actifs jeunes qui vont venir à manquer d'ici quelques années !

Economiquement des liens étroits avec l'Afrique seront profitables: avec l'importante croissance qui s'annonce les besoins de la population africaine vont augmenter considérablement d'ou les nouveaux marchés que les entreprises européennes devront conquérir (la grande proximité géographique aidant) ...

A mon sens il faudra donc recourir à une immigration importante pour pouvoir réequilibrer la pyramide des âges !

L'exemple américain est frappant: le système démographique est identique au notre et pourtant leur économie ne montre aucun signe de ralentissement (hormis la dépréciation du dollar) ===> les USA acceuillent 1 million d'immigrés par an, ceci expliquant peut être cela ...

Dans 10 ou 20 ans la génération traditionnellement "ethnocentriste" (mot poli que j'emploie pour dire raciste) aura disparu ce qui laissera le champ libre aux pouvoirs publics pour favoriser l'immigration dans un contexte ou les moeurs auront changées et seront bien plus tolérantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant