Que pensez-vous des religions ?

Murat1949 Membre 3 616 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Zut pour une fois je suis d'accord avec Murat1949.

A un détail près : pour moi ça s'applique à TOUTES les religions.

Oui toutes les religions, mais que je sache, pour le moment j'en connais qu'une seule qui rue dans les brancards...

Sondage RTL:

les Français plébiscitent à 82% la laïcité !

L'étude réalisée par l'institut Sociovision a révélé que moins d'un Français sur cinq accepterait le port de symboles religieux sur le lieu de travail. Ce résultat a été obtenu dans le cadre d'un sondage sur la perception de la religion.

L'étude a également montré que 60% des musulmans ne s'opposeraient pas à ce qu'une personne porte des signes religieux ostentatoires dans l'espace public. D'autres croyants n'en voient pourtant pas l'intérêt.

A noter que moins d'un français sur cinq accepte le port de signes religieux sur le lieu de travail, autrement dit la laïcité est plébiscitée par une grande majorité des citoyens, sauf par les musulmans...

Cela en dit long sur la vision qu'ont les musulmans de la laïcité et voilà comment une intégration part en vrille !

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-journal-de-12h30-les-francais-plebiscitent-a-82-la-laicite-7775826939

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)

*soupire

Khris... revient s'il te plaît...

Certains crois au hasard, à la chance pourtant ce sont des choses immatériels... et je ne vois pas où il est dit que cela rendait plus intelligent?

La religion rend parfois con quand je vois certains mener des actes inexcusables qu'ils justifient par la foi!

Pourtant je suis croyante!

Parce qu'ils dissocient la croyance du cadre amené par la religion. Un croyant authentique devrait logiquement vivre sa religion de manière saine et équilibrée.

Modifié par Vilaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Murat1949 Membre 3 616 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Parce que ça change tout (à commencer par sa propre vie).

Wouais et une fois que sa propre vie a soi-disant changée via cet endoctrinement religieux, on veut changer la vie des autres et cela débouche sur tous les massacres que l'on a connus et que l'on connait encore aujourd'hui !

L'endoctrinement et l'extrémisme se rejoignent très vite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)

Wouais et une fois que sa propre vie a soi-disant changée via cet endoctrinement religieux, on veut changer la vie des autres et cela débouche sur tous les massacres que l'on a connus et que l'on connait encore aujourd'hui !

L'endoctrinement et l'extrémisme se rejoignent très vite.

Là encore tu confonds religion et croyance. La religion n'est qu'un cadre, qui s'applique à une collectivité. La croyance en revanche est personnelle. On dit toujours que le salut est personnel, que ce n'est pas une religion qui sera sauvée.

Personne n'est en mesure de changer qui que ce soit. C'est juste..impossible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Murat1949 Membre 3 616 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Parce qu'ils dissocient la croyance du cadre amené par la religion. Un croyant authentique devrait logiquement vivre sa religion de manière saine et équilibrée.

Pour propager une croyance il faut conquérir, imposer, massacrer, toutes les grandes religions ont suivi ce chemin.

Sans ça, pas de christianisme et pas d'islam !

Même les bouddhistes si-disant si pacifiques, massacrent(des musulmans).

"...vivre sa religion de manière saine et équilibrée", on se demande bien ce que cela veut dire ?

Parce que je ne vois vraiment pas ce que l'on peut trouver de particulièrement "sain" et "équilibré" dans le comportement de l'église ou chez le croyant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)

Peut-être que tu ne connais pas toutes les religions. Certaines ont émergé il y a une centaine d'années et n'ont pas suivi le chemin de leurs prédécesseurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Murat1949 Membre 3 616 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Là encore tu confonds religion et croyance. La religion n'est qu'un cadre, qui s'applique à une collectivité. La croyance en revanche est personnelle. On dit toujours que le salut est personnel, que ce n'est pas une religion qui sera sauvée.

Personne n'est en mesure de changer qui que ce soit. C'est juste..impossible.

Mais oui, sauf que ta croyance dépend du lieu géographique et surtout, de ce que l'on t'a mis dans le crâne, ta croyance "personnelle" ne t'est pas tombée dessus comme ça un beau matin.

Ce en quoi tu crois, ce n'est que du christianisme à la mode "Vilaine" et si tu étais née au Caire, cela aurait été à la mode musulmane...

"ce n'est pas une religion qui sera sauvée", néanmoins il est convenu qu'il faut faire partie de cette religion pour être sauvé, sinon, à quoi servirait-elle ?

C'est une nouvelle mode de se dire croyant mais sans religion, tout en appliquant nombre des règles de la religion ambiante, c'est à dire le christianisme :smile2:

Peut-être que tu ne connais pas toutes les religions. Certaines ont émergé il y a une centaine d'années et n'ont pas suivi le chemin de leurs prédécesseurs.

Ah oui, et lesquelles ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)

Et bien détrompe toi. Tout le monde ne se fait pas laver le cerveau par une église (ou autre organisation du même calibre). Certes, ça joue puisque ça fait partie de l'éducation..Mais ce n'est pas suffisant pour solidifier sa croyance (en tout cas sur du long terme).

"Il est convenu"..mais de qui tu parles? Pourquoi ne pas citer des noms, des entités? Nous ne faisaons pas tous partie de cette fameuse entité.

Il n'y a pas que le catholicisme, le judaïsme et l'islam tu sais...

Modifié par Vilaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 345 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

Y'a bien Rael mais faut demander à Poussière-truc.......laugh.gif

On est 7 millards sur Terre et vous vous imaginez qu'un dieu écoute chaque micheton qui parle tout seul en joignant les mains ?

Mouarfff.......biggrin.gif

J'ai été baptisé par erreur.......erreur que je n'ai pas commise avec mes enfants.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Murat1949 Membre 3 616 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Et bien détrompe toi. Tout le monde ne se fait pas laver le cerveau par une église (ou autre organisation du même calibre). Certes, ça joue puisque ça fait partie de l'éducation..Mais ce n'est pas suffisant pour solidifier sa croyance (en tout cas sur du long terme).

"Il est convenu"..mais de qui tu parles? Pourquoi ne pas citer des noms, des entités? Nous ne faisaons pas tous partie de cette fameuse entité tu sais.

Il n'y a pas que le catholicisme, le judaïsme et l'islam tu sais...

Ben alors explique, ne parlais-tu pas de nouvelles religions émergées il y a une centaine d'année (et pas de croyances..) ?

On t'écoute...

Y'a bien Rael mais faut demander à Poussière-truc.......laugh.gif

On est 7 millards sur Terre et vous vous imaginez qu'un dieu écoute chaque micheton qui parle tout seul en joignant les mains ?

Mouarfff.......biggrin.gif

J'ai été baptisé par erreur.......erreur que je n'ai pas commise avec mes enfants.

Idem pour moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dubandelaroche Membre 7 626 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

je suis athée et je reste à l'écart des religions....

Y en a-t-il une seule qui ne cherche pas à progresser, à augmenter le nombre de ses fidèles, quitte à piquer des croyants à la religion voisine?

Les religions, toutes les religions, sont source de profits et de puissance, chacune de la plus importante à la plus minable des sectes cherche à conquérir du pouvoir et à l'imposer et comme le pouvoir ne s'obtient que par le nombre et le pognon.....

leur devise est "laissez venir à moi les petits pigeons à plumer".....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Je ne crois en aucune forme de divinité, et en me sondant je n'éprouve pas de manque "spirituel", si je puis dire. En revanche, de par mon cursus et mes hobbies, je m'intéresse à quelques religions antiques : étrusque, italiques, punique, paléochristianisme...

Je ne comprends pas, dans ce sens, ce manque complet de recul, cette hostilité bête et méchante, envers le principe même de croyance en une divinité. Comme s'il y avait une peur dévorante aliénant toute forme de réflexion pour l'objet "religion" en tant que tel, qui ne puisse être observé sans susciter tout un tas d'excès.

Bien sûr, il y a la couche d'ignorance. Ainsi, dubandelaroche, dite moi en quoi la religion étrusque, ou bien encore le ver sacrum, peuvent-elles revêtir tous les maux que vous reprochez à la religion ? Vous qui semblez prompt à lancer des lois générales, vérifions-les dans ces exemples...

Bon courage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dubandelaroche Membre 7 626 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Non, il n'y a pas de ma part une hostilité bête et méchante envers le principe même de croyance en une divinité....J'ai du mal à le comprendre mais je ne le condamne pas....

Les croyances que peuvent avoir les hommes relèvent du domaine spirituel, les religions relèvent du domaine "matériel" puisqu'elles sont créations de l'homme....en clair prier est du domaine spirituel, donner le denier du culte relève du matériel.....(du terre à terre)

Enfin, je me permets de souligner que j'ai parlé au présent (conjugaison), j'ai porté mon jugement sur les religions actuelles, dans le contexte actuel d'un monde où communication, informations, désinformations, prosélytisme, propagande, sont le lot quotidien de tous, croyants ou pas.

Et de fait de nos jours, le phénomène religion, n'est plus le même, ni ne se vit de la même manière qu'il y a 2 ou 3 mille ans...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Ah bon ? Et comment se vivait le phénomène de religion il y a deux ou trois mille ans et en quoi il différerait d'aujourd'hui ?

Je présume que tu ne pourras pas vraiment répondre à ces questions. Les gens et leurs idées reçues... Mais bon. Je vais retourner à mon ennui :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)

Ben alors explique, ne parlais-tu pas de nouvelles religions émergées il y a une centaine d'année (et pas de croyances..) ?

On t'écoute...

Idem pour moi.

Avant de vous répondre, puis-je vous poser une question personnelle? Vous avez vraiment 65 ans?

Et de fait de nos jours, le phénomène religion, n'est plus le même, ni ne se vit de la même manière qu'il y a 2 ou 3 mille ans...

C'est vrai. Mais peut-être peux tu nous préciser le fond de ta pensée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toto51 Membre 1 147 messages
Pourfendeur d'idées reçues‚ 27ans
Posté(e)

La religion n'est pas un gadget ni un moyen de se faire simplement du pognon. En tout cas, c'est le cas si on pense la religion non comme une simple organisation humaine mais comme l'institutionnalisation de croyances.

Si on prends l'histoire, de tout temps, la religion a influencé considérablement le monde.

Chez les romains, César remporta une bataille décisive sur les peuples de Gaule qui ne voulaient pas l'affronter maintenant car ils avaient lu de mauvais présages, alors qu'ils avaient un immense avantage numérique. César, ne priant pas les mêmes dieux, n'en a pas tenu compte et à su, à 1 contre 5 renverser la vapeur simplement en utilisant la peur ressentie par les peuples gaulois. La religion est un moteur de l'histoire, dans sa dimension de croyance. Elle a influé le cours des choses

Le catholicisme : l'immense majorité de nos valeurs, y compris républicaine et laïques proviennent des préceptes catholiques et religieux, je pense au partage, à la charité, à l'égalité.

La religion est un moteur de l'histoire, qu'on le veuille ou non, c'est comme ça. La religion a enfanté une immense partie de l'art (l'art classique, l'architecture, la peinture, la musique, la sculpture). La religion est donc aussi un moteur culturel. La religion enfin est un moteur sociale : elle a organisé la société politique, les classes sociales : elle a donné des statuts, aux pauvres par exemple, au mariage, à la mort, etc... Le pauvre est vu au travers de valeurs chrétiennes. Ces valeurs se recoupent d'ailleurs d'une religion à l'autre. Aucun musulman ni catholique profondément croyant ne vous dira que la pauvreté c'est bien. La charité est une notion religieuse, à la base.

On ne peut pas la réduire à des hommes, c'est plus que cela. Le problème de ne vient pas de la croyance, il provient de ce que les hommes font au nom de la religion, de son instrumentalisation. Il provient du charlatanisme, du pouvoir, de la cupidité. On retrouve les mêmes faiblesses dans des institutions laïques aujourd'hui. La religion s'est aussi complexifiée et c'est le problème : chez les peuples antiques, païens, la religion servait l'homme, on pouvait faire tout dire, mais on y croyait tout de même. Le christianisme a crée une religion supérieure, absolue, indiscutable. La foi s'est donc radicalisée. Mais ce sont les hommes qui se sont radicalisés du coup, pas Dieu en soit.

Modifié par toto51

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Vilaine
Invité Vilaine Invités 0 message
Posté(e)

Belle analyse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dubandelaroche Membre 7 626 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Ah bon ? Et comment se vivait le phénomène de religion il y a deux ou trois mille ans et en quoi il différerait d'aujourd'hui ?

Je présume que tu ne pourras pas vraiment répondre à ces questions. Les gens et leurs idées reçues... Mais bon. Je vais retourner à mon ennui :D

Faut-il faire une dissertation pour comparer le savoir et les connaissances de l'époque avec celles d'aujourd'hui? et détailler tout ce que la science et le savoir qu'elle a apporté a enlevé comme raisons de croire? raconter comme la crédibilité des récits des croyances a été mise à mal par tout ce qui a été découvert?

Faut-il se souvenir que tous les phénomènes inexpliqués en positif ou en négatif étaient, il y a 2000 ans attribués à la volonté des dieux?

Quand dieu est la seule explication disponible dont on dispose, quand on croit, parce qu'il n'y a pas d'autre chois que de croire que c'est lui qui donne tout mais peut tout reprendre il est bien plus présent partout, dans la vie collective et individuelle, et sa présence se traduit par la pratique d'une religion....

La religion faisait donc partie intégrante de la vie de la cité, de la vie quotidienne, de la vie tout court.....

Mais je présume, ça aussi je sais le faire :smile2: que tu ne verras aucune différence avec aujourd'hui et que tu répondras par un post hautain et méprisant....

dommage, c'est un sujet intéressant qui pourrait être traité sereinement....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Murat1949 Membre 3 616 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Avant de vous répondre, puis-je vous poser une question personnelle? Vous avez vraiment 65 ans?

C'est vrai. Mais peut-être peux tu nous préciser le fond de ta pensée?

Et toi, pourquoi caches-tu ton âge ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Murat1949 Membre 3 616 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

La religion n'est pas un gadget ni un moyen de se faire simplement du pognon. En tout cas, c'est le cas si on pense la religion non comme une simple organisation humaine mais comme l'institutionnalisation de croyances.

Si on prends l'histoire, de tout temps, la religion a influencé considérablement le monde.

Chez les romains, César remporta une bataille décisive sur les peuples de Gaule qui ne voulaient pas l'affronter maintenant car ils avaient lu de mauvais présages, alors qu'ils avaient un immense avantage numérique. César, ne priant pas les mêmes dieux, n'en a pas tenu compte et à su, à 1 contre 5 renverser la vapeur simplement en utilisant la peur ressentie par les peuples gaulois. La religion est un moteur de l'histoire, dans sa dimension de croyance. Elle a influé le cours des choses

Le catholicisme : l'immense majorité de nos valeurs, y compris républicaine et laïques proviennent des préceptes catholiques et religieux, je pense au partage, à la charité, à l'égalité.

La religion est un moteur de l'histoire, qu'on le veuille ou non, c'est comme ça. La religion a enfanté une immense partie de l'art (l'art classique, l'architecture, la peinture, la musique, la sculpture). La religion est donc aussi un moteur culturel. La religion enfin est un moteur sociale : elle a organisé la société politique, les classes sociales : elle a donné des statuts, aux pauvres par exemple, au mariage, à la mort, etc... Le pauvre est vu au travers de valeurs chrétiennes. Ces valeurs se recoupent d'ailleurs d'une religion à l'autre. Aucun musulman ni catholique profondément croyant ne vous dira que la pauvreté c'est bien. La charité est une notion religieuse, à la base.

On ne peut pas la réduire à des hommes, c'est plus que cela. Le problème de ne vient pas de la croyance, il provient de ce que les hommes font au nom de la religion, de son instrumentalisation. Il provient du charlatanisme, du pouvoir, de la cupidité. On retrouve les mêmes faiblesses dans des institutions laïques aujourd'hui. La religion s'est aussi complexifiée et c'est le problème : chez les peuples antiques, païens, la religion servait l'homme, on pouvait faire tout dire, mais on y croyait tout de même. Le christianisme a crée une religion supérieure, absolue, indiscutable. La foi s'est donc radicalisée. Mais ce sont les hommes qui se sont radicalisés du coup, pas Dieu en soit.

"La religion est un moteur de l'histoire, qu'on le veuille ou non, c'est comme ça."

Sans blague

L'histoire c'est aussi le fascisme, le nazisme, le communisme, l'islamisme...qu'on le veuille ou non, c'est comme ça.

"La religion a enfanté une immense partie de l'art (l'art classique, l'architecture, la peinture, la musique, la sculpture)"

La religion a aussi combattu l'art et même la science, quand à l'architecture, il ne faut pas rigoler, il n'y a pas que des cathédrales en France et celles-ci n'ont pas toujours été construites par des gens qui étaient particulièrement de "bons chrétiens", sinon on peut aussi parler des autoroutes créées par Hitler, c'est moins joli mais c'est bien utile aujourd'hui, sans oublier les construction staliniennes...

Les tableaux, parlons-en, la majorité représente des scènes de crucifixions, vraiment passionnant ! Là aussi vous oubliez qu'il fut un temps, un tableau devait avoir obligatoirement une connotation religieuse.

Et le meilleurs pour la fin, "le problème de ne vient pas de la croyance, il provient de ce que les hommes font au nom de la religion, de son instrumentalisation."

Les hommes utilisent la religion pour ce qu'elle est, à savoir une arme de pouvoir et d'enrichissement et cela depuis toujours, après tout les hommes n'ont pas inventé la religion pour rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant