La Birmanie


Invité Philae
Invité Philae Invités 0 message
Posté(e)

Salut tout le monde!

Je souhaite partir en Birmanie l'ete 2008 mais j'hesite...

J'ai lu que les ordinateus et telephone portables sont theoriquement interdits, que franchir les frontieres meme sans faire expres est passible de prison, idem pour la drogue, meme douce etc...

Ja'i lu aissu qu'il y a avit des affrontemments entre les militaires et les rebelles, etc...

Bref, tout cela me fait tres peur, meme si je reve de decouvrir ce pays!

Quelqu'un y a t'il deja mis les pieds? Qu'en pense t'il?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Connais pas mais une amie y est allée plusieurs mois et est revenue enchantée. Elle n'a eu aucun pb. Mais il y a des zones ( le nord) interdites aux touristes, et aux étrangers tout court d'ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

j'ai une amie qui y est allé, bin elle m'a dit que ça lui avait changé la vie, les gens sont trop accueillants, et tu as pas mal de truc a visiter.

tu as besoin d'un visa passeport.

en tout cas elle y est allé 2 semaines, elle est passé par le Yangon, Lac Inle, Bagan et mandalay.

sinon elle m'a dit qu'elle s'était fait arnaquer plusieurs fois dans les trucs collectifs, donc tu dois faire attention, dés qu'ils voient des touristes ils essayent d'arnaquer...

genre elle est monté dans un tai collectif et s'est bien fait avoir.

bref bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Philae
Invité Philae Invités 0 message
Posté(e)

Merci pour ces deux temoignages, je vais continuer a me renseigner sur internet!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Voici quelques renseignements officiels :

Sécurité HAUT DE PAGE Les voyages sont formellement déconseillés dans plusieurs régions de ce pays : Région de Tachilek - Etat Kayin - Etat Kayah - Zo

A la suite des attentats de Bali (12 octobre 2002 et 1er octobre 2005) et des explosions survenues à Rangoun le 7 mai 2005, il est rappelé que le risque d'acte terroriste international ne peut être exclu nulle part.

Il est recommandé aux voyageurs d'éviter de sortir des grands circuits organisés dans le pays et de demeurer vigilants pendant tout leur séjour en Birmanie, en particulier s'ils viennent à se trouver en présence d'un paquet abandonné.

Il est formellement interdit par les autorités birmanes de franchir clandestinement ou sans visa, les frontières avec la Thaïlande, la Chine, l'Inde, le Laos et le Bangladesh. Les autorités militaires sont particulièrement vigilantes et sévères vis-à-vis des voyageurs qui tentent de pénétrer dans les zones interdites ou de franchir la frontière sans visa : les contrevenants sont passibles d'arrestation et de lourdes peines de prison. Les frontières n'étant pas toujours clairement démarquées, il convient de se renseigner localement sur leur tracé.

A la suite d'un décès par noyade à Ngwesaung et du sauvetage in extremis de plusieurs autres baigneurs en difficulté sur la même plage (octobre 2005), il est recommandé aux personnes se rendant dans les stations balnéaires de Ngwesaung, Chaungtha (Division de l'Irrawaddy) et Ngapali (Etat Arakan), de faire preuve de la plus grande prudence en raison de la présence de courants entraînant les baigneurs vers le large et de l'inexistence de toute surveillance et de tout secours sur les plages.

Des randonnées sont organisées depuis peu par certaines agences de voyage dans des régions très éloignées des principales villes du pays et tout à fait démunies de secours d'urgence et d'infrastructures hospitalières. Il est fortement conseillé aux personnes, même jeunes, voulant participer à ces excursions, de prévoir avant leur départ de France, une visite médicale pour s'assurer de leur parfaite aptitude à ces conditions très difficiles.

Durant la mousson certaines tempêtes peuvent générer des vents de 130 km/h et plus dans les états bordant la côte birmane. Il est recommandé aux voyageurs de faire plus particulièrement attention dans la région de Mrauk-U (nord de l'Etat Rakhine).

Zones interdites et zones à éviter :

Il est fortement déconseillé de se rendre dans les régions ou Etats interdits aux étrangers : Etat Kayah, nord-est de l'Etat Karen (Kayin).

Il est fortement déconseillé de se rendre dans les zones frontalières où ont lieu des affrontements armés entre militaires birmans et diverses rebellions. En particulier : Etat Kayin, région de Myawadi - Mae Sot, Etat de Shan, région de Tachilek-Mae Sai (ville frontière avec la Thaïlande où des attentats à la bombe ont fait quatre morts en mai 2003), nord de l'Etat Arakan, à la frontière du Bangladesh (fortes tensions ethniques et religieuses, parfois violentes).

Avant d'entreprendre une visite dans une région sensible, il est vivement conseillé de se renseigner à l'Ambassade de France où un tableau des zones à accès restreint ou contrôlé, régulièrement mis à jour, est disponible.

Communication :

L'état du réseau téléphonique ne permet guère d'établir une communication à l'intérieur du pays. Les téléphones et ordinateurs portables sont théoriquement interdits. Il est extrêmement difficile de contacter l'Ambassade de l'extérieur de Rangoun.

L'usage des téléphones satellites (Iridium, Thuraya...) est interdit dans tout le pays pour les touristes et les résidents.

Avertissement concernant la drogue :

Les peines de prison sont très lourdes. Une personne présentant des traces de piqûres ou possédant de la drogue, même douce, peut être incarcérée, parfois sur dénonciation. Les autorités birmanes ne préviennent pas toujours les représentations diplomatiques de l'arrestation ou de l'incarcération d'un de leurs ressortissants.

Risque sismique :

Même si le risque de séismes d'assez forte intensité (plus de 5 sur l'échelle de Richter) est considéré par les spécialistes comme relativement faible, des tremblements de terre de moindre intensité se produisent régulièrement, principalement dans la division de Sagaing.

Si un tel événement survient, il est préférable de se mettre dans un endroit en plein air et dégagé et, si ce n'est pas possible, de s'abriter sous le chambranle d'une porte. Ne pas oublier qu'un violent tremblement de terre est toujours suivi de répliques. Il convient de prévenir, le plus tôt possible, l'ambassade, en précisant sa situation exacte dans le pays et son état de santé, afin que les familles en France soient prévenues le plus tôt possible.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs_909/pays_12191/birmanie_12212/index.html

Voici un témoignage particulier :

http://frederic.guillet.free.fr/

Mais sinon, plus confidentiellement, demande lui à lui. C'est son pays après tout ! :o

Birman-(Seal-Point)---Octav.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Philae
Invité Philae Invités 0 message
Posté(e)

Merci pour ces liens Simplet :o

J'avais lu le premier (d'ailleurs, c'est suite a ca que j'ai créé ce topic), mais le second me semble bien plus interessant, etant donné que c'est tiré de l'experience d'un touriste qui a sejourné longtemps la bas!

Quant au chat, je demanderai a ma chartreuse de faire l'interprete :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Dis donc filet de pêche, je me suis décarcassé pour te trouver ce chat philosophe et tu ne sonfes qu'à une chartreuse ? Poivrote ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Philae
Invité Philae Invités 0 message
Posté(e)
Dis donc filet de pêche, je me suis décarcassé pour te trouver ce chat philosophe et tu ne sonfes qu'à une chartreuse ? Poivrote ! :o

J'avais le choix entre "ma chatte" et "ma chartreuse" :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant