Le vote législatif des électeurs de Bayrou

Pour quels candidats aux législatives vont voter les électeurs de Bayrou ?   19 membres ont voté

  1. 1. Pour quels candidats aux législatives vont voter les électeurs de Bayrou ?

    • UMP - majorité présidentielle
      7
    • Mouvement démocrate
      12
    • PS
      0
    • Verts/PRG/MDC
      0
    • PCF/LO/LCR
      0
    • FN/MPF
      0

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Bayrou s'est présenté aux présidentielles en axant sa campagne sur "l'homme au dessus des partis" qui gouvernerait avec des gens de droite et de gauche autour d'un "extrême centre". Sa stratégie a échoué ! La quasi totalité des hommes d'Etat de l'UDF (Morin, Leroy, Bourlanges...) ont aujourd'hui rejoint l'alliance avec l'UMP. Dès lors, Bayrou est obligé de présenter dans les circonscriptions de parfaits inconnus pour les élections législatives.

Aussi la question est de savoir si les électeurs de Bayrou aux présidentielles vont se reporter comme des robots sur ces candidats ectoplasmiques du Mouvement démocrate ou bien choisir dès le 1er tour ceux des partis en place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)
Dès lors, Bayrou est obligé de présenter dans les circonscriptions de parfaits inconnus pour les élections législatives.

Je ne pense pas que la majorité des gens connaissent le nom de leur député, ils sont loin d'être tous médiatisés, je pense qu'ils votent avant tout pour un mouvement politique. A mon avis celui qui a voté bayrou votera pour la personne qu'il le représentera dans sa circonscription, même si ce n'est pas une tête d'affiche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je ne suis pas d'accord avec toi ! Il n'y a qu'en région parisienne où les élus sont déconnectés de toute implantation locale réelle. Pour l'immense majorité des circonscription de province et particulièrement les rurales, ce n'est aucunement le cas. J'irai jusqu'à dire que beaucoup de personnes votent différemment aux nationales et aux législatives où là on vote pour un homme qu'on connait (souvent maire ou conseiller général ou régional voire président d'une de ces 2 collectivités).

D'ailleurs, cet état de fait explique l'écart de résultat entre les présidentielles et les législatives pour les partis (FN, LCR, LO) qui ont une "gueule" pour le scrutin roi de la Ve République mais aucune implantation locale (et vice versa pour le PCF qui en dépit de son résultat calamiteux en 2002 avait néanmoins conservé son groupe parlementaire).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

conseiller général ok mais franchement député je ne suis pas sûre ... personnellement je ne connais même pas le tête du mien, par contre je sais qu'il est ump.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

C'est toute la différence entre la plupart des circonscription d'Ile de France (où il faut toujours parachuter d'urgence des anciennes gloires en déclin) et celles du Cantal, de l'Ariège ou de la Haute-Corse où ton député EST le maire ou le conseiller général que tu connais depuis 20ans !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

je vis en province (5000 habitants)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Tu décris alors un phénomène plus rare. Tu es sûre que ton député n'est pas un des notables locaux, implanté depuis des années, fils d'une "dynastie" d'élus ou adoubé par un ancien ponte du crû ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

sûrement mais j'en sais rien et je ne ne suis certainement pas la seule !

Les députés représentent un mouvement politique, s'appuient sur un parti, les conseillers généraux ou les maires sont parfois sans étiquette, ils sont effectivement plus proches de leur électorat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 31ans
Posté(e)

Je serai tentée de dire que ça va etre moitié, c'est à dire que les fidéles de Bayrou vont votés democrate; et que les autres qui approuvent ou non le mouvement democrate voteront UMP. Le flot massif de deputés de l'UDF partis rejoindre l'UMP peut couter cher à Bayrou au niveau des legislatives, certains elus qui se representent et qui ont fait un travail remarquable dans leur circoncription même si ils sont ex UDF et nouveau UMP auront plus de chance qu'un inconnu du mouvement democrate.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 9 657 messages
Explorateur de Nuages‚ 38ans
Posté(e)

Je suis d'accord avec lazy.

Les électeurs de droite qui n'ont pas voulu de Sarko, et ceux de gauche de Ségo,

et qui ont trouvé que le discours de Bayrou leur convenait, vont sans doute à mon avis continuer dans cette voie.

Il ne vont pas voter pour un parfait inconnu, ils vont voter pour la photo de Bayrou à côté du parfait inconnu.

Maintenant, je pense cependant qu'une partie de l'électorat plus à droite risque tout de même de se reporter vers l'UMP.

En fait, le choix de ces électeurs va être de savoir :

- pour ceux plutôt à droite, veulent-ils donner un plein pouvoir, ou mettre une opposition plus modérée ?

- pour ceux plutôt à gauche, à qui ils veulent donner le contre-pouvoir (ils ont pu ne pas faire confiance au PS pour être aux responsabilités, mais peut-être pas pour être une opposition forte)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je considère que votre analyse oublie un peu les fidélités parfois personnelles que nombre d'électeurs entretiennent avec leurs élus au plan local. On peut qualifier ça de clientélisme mais ça existe. Enormément de personnes votent pour untel aux législatives car il est le maire de telle commune qui a fait telle chose de positive pour sa commune (ou dans le "pire" des cas, qui a fait quelque chose pour soi).

Si les résultats des présidentielles se calquaient aux législatives, les candidats FN auraient parfois jusqu'à 20-25% des voix. Or ce n'est pas le cas. Et pourtant, ils posent tous à côté de Le Pen. Idem pour les candidats LCR ou même LO. Et au contraire, les communistes historiques parviennent à conserver des fiefs alors même qu'aux présidentielles et dans ces mêmes circonscriptions, le candidat PCF réalise des scores bas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 9 657 messages
Explorateur de Nuages‚ 38ans
Posté(e)

Je ne dis pas que ça n'existe pas.

C'est vrai aussi que le sortant a en général plus ses chances, que des fiefs existent.

Mais je vois plus celà pour les municpales, les cantonales, ou les régionales.

Peut-être ai-je une vision citadine (je vis dans un petite ville de la grande banlieue, qui a un côté province, mais on reste très citadin), où ce n'est pas la personne qui compte, mais l'appartenance à un parti.

J'avoue que je ne saurais quantifier le phénomène que tu décris, mais j'ai l'impression qu'il reste marginal.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 31ans
Posté(e)

Je pense qu'il y a des 2, les gens qui gardent leur ligne de conduite en votant pour le parti auquel ils adherent, mais y'a aussi ceux qui votent pour un élu qui fait bouger les choses, mais c'est que je suis d'accord avec Pheldwyn que ce genre de comportement se voit peut etre plus dans les cantonales, municipales ce qui ne veut pas dire qu'il n'existe pas pour les legislatives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

D'un autre côté, on remarque que souvent les candidatures dissidentes d'anciens qui n'avaient plus réussir à avoir l'investiture ont eu de meilleurs résultats que celles officiellement estampillées. D'où le nombre non négligeable de députés qui siègent ensuite en tant qu'"apparentés".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Evidemment, 10 voix ne représentent pas grand chose et donc mon sondage ne peut certes pas donner des conclusions définitives.

Mais à le lire, on a l'impression que le centre ne saurait quand même se détacher de la droite puisque 50% songent parfaitement que les électeurs suivront leurs députés, ralliés à l'UMP-majorité présidentielle !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

La dégringolade semble continuer pour Bayrou :

Les candidats du Mouvement démocrate de François Bayrou obtiendraient 8%, en baisse de 4 points par rapport à la précédente enquête CSA des 23 et 24 mai.

Selon la projection en sièges réalisée par CSA, l'UMP et ses alliés obtiendraient de 402 à 425 sièges (contre 353 à 407 précédemment), le PS et ses alliés de 111 à 151 (contre 132 à 182). Le PC est crédité de 4 à 12 sièges (contre 6 à 14), le Modem de 1 à 6 (=), le MPF de 2 à 3 (=) et les Verts de 1 à 3 (contre 1 à 4) . Le FN n'aurait aucun siège.

http://fr.news.yahoo.com/31052007/202/legi...-8-pour-le.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

je pense que la moitié resteraont fidèle à l'ex UDF, et donc votera pour l'inconnu à côté de Bayrou, et l'autre moitié UMP pour permettre au gouvernement de Sarkosy de faire qqch...

(je dis 50/50, c'est juste une approximation :o)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jamrock Membre+ 5 387 messages
Have a Jam session‚ 27ans
Posté(e)

Le gros problème de Bayrou, c'est qu'une grande partie de ses élécteurs lors des présidentielles ont voté pour lui par élimination, dans les deux sens :

- certains avaient des idées de droite, mais peur de Sarkozy (politique ultra-sécuritaire, immigration ...)

- d'autres avaient des idées de gauche, mais pas confiance en Ségolène Royal (discours souvent considérés comme évasifs, carrure jugée insuffisante ...).

Et de nombreux électeurs de ces deux groupes risquent de se tourner à nouveau vers le parti qu'il soutiennent.

Pour le fait que certains voteront pour le candidat qu'ils connaissent, j'habite en pure province et je peux dire que ce phénomène n'est pas "marginal" (en tout cas autour de moi).

Et compte-tenu du mode de scrutin des législatives, cela risque de conduire à un nombre très faible de députés ex- UDF. :o Je m'écarte du sujet, mais peut-être faudrait-il un scrutin proportionnel, à l'échelle de la France, pour rendre l'Assemblée plus représentative.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité fanfreluche
Invité fanfreluche Invités 0 message
Posté(e)

D'accord avec Simplicius, que dans les cantons ruraux, on vote pour une personne que l'on connait.

j'ai vécu près d'un village, et bien on connait la personne pour qui on vote, on sait se qu'il fait et non pas son parti.

Je vis actuellement dans une assez grande ville, et bien je ne sais pas quelle action mène chaque candidat, je ne peux que juger sur son parti.

et quand je vivais à Paris, encore pire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
je pense que la moitié resteraont fidèle à l'ex UDF, et donc votera pour l'inconnu à côté de Bayrou, et l'autre moitié UMP pour permettre au gouvernement de Sarkosy de faire qqch...

(je dis 50/50, c'est juste une approximation :o )

Il semblerait que ce soit bien ce scénario qui se soit produit, le modem dépassant rarement les 7-8% dans les différentes circonscriptions (à l'exception de Bayrou lui même). Ce qui prouve que le centre autonome, comme à l'époque de Lecanuet, est impossible à constituer sous la Ve République !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant