Aller au contenu

Adriann

Membre
  • Contenus

    18
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Adriann

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 08/16/1985

Visiteurs récents du profil

167 visualisations du profil
  1. Il n'y a pas vraiment de question c'est moi qui répondais à la question de ce que je voudrais modifier dans l'architecture des réseaux sociaux mais peut-être si vous ne voyez pas ce que je veux dire c'est parce que ça s'applique moins aux forums qu'aux messageries instantanées par exemple, sur lesquelles je fais l'expérience d'une dislocation du lien de communication que je trouve très problématique. Concrètement, le fait de pouvoir se déconnecter n'importe quand ça nous libère d'une responsabilité de la présence : vous invitez quelqu'un chez vous avec qui vous discutez, ça ne vous viendrait pas en tête de sortir de la pièce sur le champ en plein milieu d'un échange, sans raison particulière et de laisser la personne en attente, pourtant c'est ce que nous faisons sur les réseaux sociaux parce que c'est considéré comme normal. C'est cela que je voudrais modifier si c'était possible parce que je n'aime pas ce que ça induit.
  2. Adriann

    Rencontrer l'Autre

    Si vous ne m'entendez pas c'est que on ne parle pas de la même chose je pense, par le dépassement de l'identité je voulais dire que c'est comme ça que nous rencontrons l'autre en dépassant tout ce qui entre dans le cadre pratique et limité spatio-temporellement. ça veut dire dépasser nos idées sur l'autre, sur soi et dépasser tout ce qu'on a comme pensée qui est lié à notre quotidien et qui perd de la qualité parce qu'on s'y consacre pas comme à l'éternel. Et se consacrer à l'eternel ça veut dire de ne plus être vraiment dans ma pensée ou ma chair parce que même si on reste un individu on s'offre à ce dépassement dont l'autre est l'occasion. Alors ça oui ça concerne aussi la communication, un des moyens qui nous permettent de rencontrer l'autre. Par contre je ne comprends pas pourquoi c'est "acte de devenir" Mais je crois bien que c'est pas la même chose que ce que dit @ÈléonoreK Alors selon vous l'autre c'est comme la partie immergée de l'iceberg de tout ce que je suis et moi c'est ce qui dépasse et qui croit qu'il est tout seul, et c'est la partie immergée qui est relié à l'océan du divin ? Ce que vous dites si vous n'appelez pas ça inconscient ça y ressemble ou bien à un instinct ou peut-être une puissance mystique. Vous n'allez surement pas être d'accord avec ça, mais je ne sais pas à quel domaine vous rattachez ce rideau et ce qu'il y a derrière, pour moi c'est flou parce que je ne sais pas si vous exprimez votre croyance en une spiritualité qui vous appartient et si non, alors je ne cerne pas très bien, par exemple en quoi cet autre peut vous sauver conctrètement ? ou bien quand vous dites que votre corps n'est pas votre corps comment vous pouvez savoir que c'est l'autre et pas simplement l'inconscient comme somme de choses qui se sont enregistrées et qui en "s'agitant" nous font agir ?
  3. Adriann

    Rencontrer l'Autre

    Si je vous suis, c'est la rencontre avec l'autre qui n'existe pas, mais l'autre existe ...? Alors vous voulez dire une volonté ou un esprit qui nous est extérieur mais auquel on participe.. Si l'autre nous fait agir vous admettez que c'est un autre qui n'est pas si différent de nous non ? Je conclue de ce que vous dites qu'on est des parcelles de l'autre dont vous parlez, un peu comme nous participons du mystère divin mais sasn être Dieu Et ça voudrait dire que ce sont les neurones qui nous font avoir peur ?! Les neurones c'est plutôt ce qui nous fait modérer la peur si on entend par là que la raison est en activité par eux. S'il ne connaît pas la peur c'est plutôt parce que vous parlez d'un autre qui n'est pas quelqu'un, vous ne croyez pas ? Et cet autre comment il apparaît dans la relation avec les autres individus ? est-ce que quand on parle avec quelqu'un on a plus affaire avec l'autre ou moins ? Ce dont vous parlez semble un être diffus et mon questionnement était aussi de penser à la façon dont on en fait l'expérience, ou de savoir si c'est possible, parce que même si vous dites qu'on ne le rencontre pas, pour que vous en parliez c'est que vous le rencontrez ou l'avez rencontré d'une certaine façon, pour en connaître quelque chose.
  4. Adriann

    Help !

    Non je sais pas très bien qui s'est amusé mais apparemment je peux rien faire donc tant pis !
  5. Adriann

    Help !

    Bon bon très bien merci pour vos réponses
  6. Adriann

    Rencontrer l'Autre

    Alors je voudrais bien comprendre qui est l'autre dont vous parlez, ça ne m'est pas très clair Est-ce que vous parlez d'un tout, d'une altérité, une divinité, une négation, une conscience ? S'il ne peut se rencontrer est-ce que ça veut dire qu'on est tout à fait différents ou qu'il est la même chose que moi mais comme le côté pile et le côté face qu'on ne peut pas voir en même temps ?! Ou alors comme vous dites qu'il décide tout ça me fait penser que vous parlez d'un inconscient c'est cela l'autre dont vous parlez c'est l'inconnu en nous qui nous dirige? Mais dans ce cas on le rencontre de pleins de façons je crois.. pouvez-vous développer de façon moins énigmatique svp?
  7. Adriann

    Help !

    Bon... mystère alors, merci quand même Non non quelqu'un l'a déplacé je l'avais mis dans "bienvenue"
  8. Adriann

    Help !

    Ah, bon.. Hum, alors j'espère que s'il lit ton message il aura la gentillesse de faire ça.....
  9. Adriann

    Help !

    Merci ! @Name m'a indiqué qu'il avait été déplacé, pas supprimé, et j'ai pu vérifier ça, maintenant faut que je trouve comment le redéplacer !
  10. Adriann

    Rencontrer l'Autre

    Bonjour à toutes et à tous ! Suite aux questions de @Lasko sur un autre sujet, à savoir je voudrais avoir vos avis.. Pour moi c'est d'abord une question éthique mais peut-être que ça ne s'y retreint pas (est-ce aussi une question métaphysique ?). Alors je me demande à différents niveaux de quoi on parle quand on parle de l'autre ou qu'est-ce que ça veut dire plutôt de rencontrer l'Autre ? Est-ce que vous pensez que l'Autre est quelque chose ou quelqu'un que l'on peut rencontrer ? Pour ma part la rencontre est possible comme je l'ai répondu à Lasko quand on est dans un élan de dépassement de nos identités et c'est dans ce cadre que l'Autre avec une majuscule prend son sens parce que ça en fait une sorte d'absolu et plus seulement une identité.. mais ça mérite d'être précisé tout ça je pense Déjà pour rencontrer l'Autre c'est qu'il n'est pas moi mais peut-être que justement rencontre l'Autre c'est aller à la rencontre d'une sphère que l'on a en commun ? Et ça implique aussi que l'on soit à distance, séparés.. Donc rencontrer l'Autre ce serait construire une unité à partir de deux entités ? Et quant à l'autre en tant qu'individu, pouvons-nous parler de rencontre ? Si l'on parle de croiser quelqu'un et de le saluer, bon, oui.. mais jusqu'où pouvons-nous dire que l'on rencontre un autre ? Bon j'ai posé un peu mes questions en vrac mais je voudrais bien développer avec vos réponses.. ou d'autres approches sur ce questionnement ?
  11. Adriann

    Help !

    Oh je vois ! merci Dans quel but..?
  12. Adriann

    Help !

    Bonjour ! Je suis nouvelle inscrite et je remarque deux choses que je trouve énigmatiques : pourquoi je suis marquée "invitée" (alors je ne peux pas voir par exemple qui réagit aux messages), et pourquoi le sujet que j'ai posté dans "bienvenue" n'apparaît pas (il a disparu !). Est-ce que vous pouvez m'aider ? Merci !
  13. Adriann

    Chercheuse

    Je vous remercie @Name @le merle et @Loufiat pour votre accueil encourageant Bonjour, Le message de @Loufiat répond bien à votre question je trouve et je l'en remercie. La recherche n'est pas une chose figée, dont tout le pan est établi dès le départ, moi je tâtonne, je questionne et puis je me trompe souvent, et c'est comme ça que je trouve de petits trésors qui me servent d'étapes et qui précisent ma recherche en même temps qu'ils la rendent plus vaste. Oui c'est difficile d'être précise sur cela parce que la précision c'est un outil que je travaille mais ça ne veut pas dire que j'ai déjà des réponses, et heureusement peut-être !
  14. Que voulez-vous dire ? Que c'est moi qui ne le vois pas ? Ah oui pour ma part je rencontre ailleurs l'Autre dont je parle. C'est toujours imparfait mais quand je vais vers les autres dans un mouvement sans calcul et que je m'adresse à quelque chose qui est au-delà d'eux et de moi, il y a une rencontre de l'Autre comme je l'entends. Et sur les réseaux sociaux je veux bien croire que c'est possible, mais alors selon moi ce sont d'heureuses dérivations de la structure des réseaux sociaux. Je me confronte vraiment à des limites à ce niveaux-là, mais tant mieux si c'est plus souvent que je ne le pense !
  15. Adriann

    Chercheuse

    Un moyen de défense contre la déception oui c'est possible, mais aussi contre la restriction parce que quand on cherche quelque chose de très précis on ne trouve pas tout le reste. La passivité n'est pas nécessairement de l'inaction, c'est aussi de laisser les autres ou les événements participer à notre action. Si l'action au sens strict implique de savoir et de faire très précisément ce que l'on veut et que l'on a décidé, alors oui c'est un peu contradictoire mais je m'intéresse à d'autres conceptions de l'action. Par exemple si je ne crois pas trop à ce que l'on appelle le libre arbitre, ça veut dire qu'il n'y a pas vraiment de liberté d'agir et alors toutes nos actions recèlent une certaine passivité. On peut trouver une communauté entre les deux. Par contre, peut-être que ce ne sont pas exactement les bons mots que j'utilise et en ce cas j'aurai au moins trouvé un objet de recherche Oh j'espère que c'est du second degré ! Ce que je cherche n'est pas un secret que je garde rien que pour moi.. C'est plutôt une fouille archéologique. Et il y a une différence entre faire un reproche et exprimer ses attentes
×