Aller au contenu

Alcide-In

Membre
  • Contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Alcide-In

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 09/07/1995

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    Nice
  • Intérêts
    Cinéma - Littérature - Philosophie - Psychologie...
  1. Je te remercie pour ton message :)

    Bonne continuation !

      aa
  2. :) Un petit passage sur une page perso est toujours plus agréable accompagné d'un petit mot! :)

    Bienvenue à toi puisque tu sembles être arrivée il y a peu.

      aa
  3. Je vais aller faire un tour sur la tienne, et merci à toi !

      aa
  4. Alcide-In

    LE post Metal

    Long away i swore an oath to levitate my soul Above the things that seal me, Those trying to deceive me. I AM RISING! I fought on psychic wars, the raids of mind control. I closed my ears to sirens, Their song I killed with silence. I AM RISING! SEPTIC FLESH (death metal progressif grec)
  5. « Quand nous voyons une belle machine, nous disons qu'il y a un bon machiniste, et que, ce machiniste a un excellent entendement. Le monde est assurément une machine admirable : donc il y a dans le monde une admirable intelligence, quelque part où elle soit. Cet argument est vieux et n'en est pas plus mauvais. » VOLTAIRE.
  6. "Ce qui est profond aime le masque." Nietzsche

      aa
  7. "Dès ma première enfance, une flèche de la douleur s'est plantée dans mon coeur. Tant qu'elle y reste, je suis ironique - si on l'arrache, je meurs." Søren Kierkegaard

      aa
  8. Alcide-In

    un jour... un poème

    Mon rêve familier Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime, Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend. Car elle me comprend, et mon coeur transparent Pour elle seule, hélas! cesse d'être un problème Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême, Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant. Est-elle brune, blonde ou rousse? Je l'ignore. Son nom? Je me souviens qu'il est doux et sonore, Comme ceux des aimés que la vie exila. Son regard est pareil au regard des statues, Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a L'inflexion des voix chères qui se sont tues. Paul Verlaine (Poèmes saturniens)
  9. "Ce que je suis en réalité demeure inconnu." Virginia Woolf (LETTRES) "Ce ne sont pas ces esprits distingués qui méritent le plus d'êtres observés, ce sont les humbles, les détraqués, les excentriques." Virginia Woolf Aux plaisirs de la lecture, aux lettres de Virginia, un autre monde.
×