Aller au contenu

Cajou

Membre
  • Contenus

    965
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Cajou

  • Rang
    Forumeur accro

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Cajou

    Roots

    Bonsoir fx. and you tous ^^... j'enchaîne avec toute la famille Khalifé....
  2. et une dernière petite course in the night .... avant de plonger dans les bras de ... bonne nuit tertous ^^
  3. vulnérable......... c’est sûr que le visage "parle"...il est même le centre de "contrôle" de notre environnement ... "oupas" selon la finesse de sa fleur de peau... ou d’oreille ^^ J’écoute. Une route au soleil. Un espace plus vaste avec le bruit des feuilles poussées par le vent. De temps à autre, une voiture. Puis un silence relatif. Où se logent des prés, des maisons, des montagnes. Que chercher d’autre que ce présent ? Une touffe de lavandes sèches, un cerisier à peine jauni, un parking. Des cris d’enfants disent la vie. Je ferme les yeux. Sur la peau, une légère chaleur. Un souffle. Une attente qui n’attend rien. C'est un souffle dans les heures, un instant comme arrêté, on ne sait pas, presque rien. Un vide sous les visages, sous les gestes quelque chose. qui vacille : ombre ou mémoire. Un silence qu'on écoute. avec toujours ce qui parle. sans un mot, ce qui se tait. (Jacques Ancet) ♫ ♪♫ ♪ Souffle magnétique ********* PS: merci Solo ...
  4. Ainsi Philippe Léotard, le tendre gueulard, l’oiseau de nuit qui guette entre deux verres le début de l’aube, nous revient parfois de ses lointains nuages couleur lie de vin... (Kwangho Shin) Il chante donc, il parle plutôt, comme on boit un verre, qu’il jettera par-dessus son épaule, en se regardant à la dérobée dans le public comme au travers d’une glace de comptoir... Sa voix est un râle d’oiseau de bien des nuits, elle appelle les soubresauts de la terre, la mise à mort des espérances... Et tout Philippe Léotard tremble - son corps, sa voix, son âme - et cette terreur sacrée contre le manque d’amour nous bouleverse de part en part. Comme il le dit lui-même, il ne vieillit pas. Non il ne vieillit pas, simplement il meurt. Il meurt même avant ses 61 ans le 25 août 2001, dans une ultime décadence, un dernier bras d’honneur. Mais non simplement .... * Il rêve qu'il dort * " Je voudrais te parler encoreMais voilà que tu t'endors Tu sais Tu parles en dormant Pas avec moi Mais parfois même tu ris Ou tu chantes Alors moi j'attends Dans les phrases, les mots absents L'illumination terrible D'un son d'une merveille Et je dis encore je t'aime Mais c'est pour laisser mon souffle Traîner dans tes cheveux Tu souris en rêve Tu dors Oh peut-être qu'il ne faut pas Trop souvent dire je t'aime Oui, c'est comme vouloir s'assurer Du coeur et des baisers Douter de soi-même Pourtant je continue Je te le dis encore: je t'aime Je veux encore parler Mais voilà que tu t'endors Alors Je rêve que je dors" Philippe Léotard chante comme quand on tombe, il balbutie des mots, et bien plus que d’autres, il sait dire la nostalgie poisseuse de la vie, le sang noir, très noir, des jours. Touchant, décalé, à deux doigts de se rompre, Philippe Léotard fait tituber le temps. Lui seul a su enfermer mer et mémoire dans une bouteille. À ta santé, Léo ! Léo comme Ferré- Léo comme toi Léotard, le grand buveur des nuits sombres. (Gil Presnitzer ).
  5. Cajou

    Si vous étiez une musique

    une nuit à oublier les heures ...
  6. Cajou

    Le topic de la musique électro

    Bon j'y dépose ici ^^.... je ne sais pas où poster ce duo de style complètement opposé ... mais amoureux tous les deux de la mer ....
  7. "L’incroyable histoire du facteur Cheval" de Nils Tavernier Très bel hommage au petit facteur solitaire des paysages sublimes de la Drôme, tendre mais pudique des émotions ce taiseux au regard pétillant a finalement réussi à le construire le “Palais idéal” de ses rêves !!!... L’interprétation de Jacques Gamblin est bouleversante, Laetitia Casta dans le rôle de son épouse est également une belle présence très touchante. Avec peu de mots un magnifique film très émouvant!!! ((*.*)) .... Ya juste .....j’aurais voulu rester plus longtemps dans son Palais.. mais j’irai en vrai le visiter/toucher/respirer/écouter....
  8. Petit pas sage ici ^^. ... https://www.youtube.com/watch?v=VPJmA5q49mI Bonne journée à tous ...
  9. Bonjour Fleur de Lys ... Actuellement tu es "en attente" ... mais de quoi ? en plus de quoi s’est mêlée ta copine ? comment peux-tu être certaine de son témoignage, as-tu vraiment confiance en elle? Et qui sait ? peut-être que "Lui" attend tout simplement que tu fasses le premier pas, ta déclaration toa-même ? https://www.youtube.com/watch?v=ERviC6B6rpg Sincèrement je pense que "déclarer sa flamme à quelqu’un" n’est jamais "ridicule"... Et puis au moins tu pourras constater toa-même sa réaction.... (un vent? oupas? ) tu seras enfin fixée sur ses sentiments. Et ..... réagir en fonction ! Par contre j'ai envie de te conseiller de prendre ton temps de bien choisir le moyen (original qui le tourneboule en plein coeur).. comment faire pour ne pas "la" râter !!! Allez ..... ''courage'' jolie Fleur
  10. Bonjour Decade et tous ici ... ou ailleurs ^^ https://www.youtube.com/watch?v=4da2BroX7Lk
  11. Django d’Etienne Comar ... j’ai découvert cet acteur Reda Kateb éblouissant dans le rôle de Django... vrai, une belle assurance et charisme naturel sans forcer son personnage ! Ce film est bien sûr à "écouter" car bercé de jazz manouche à toutes les sauces, .... et cette fin absolument bouleversante avec le "Requiem pour mes frères tzigane", œuvre oubliée (et surtout perdue) de Django Reinhardt, réécrite par Warren Ellis. °°°°°°°°°°°°°° Par contre je n’ai pas accroché plus de 10 mn avec L’écume des jours de Michel Gondry, qui m’a semblé être une très mauvaise adaptation du roman de Boris Vian. Autant j’avais adoO0ré lire ce livre (et encore maintenant), son style particulier tellement original et poétique, l'univers surréalisme de Vian m’avait de suite séduite fascinée emportée. Mais dans le film ....bof ça m’a paru trop "farfelu forcé"..trop de bricolage bordélique ... et le Trop Trop Trop d’originalité tue l’originalité. Bref ..... je n’ai pas été très loin ... j’y reviendrai peut-être ..oupas (?)
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité