Aller au contenu

pokpokpok

Membre
  • Contenus

    34
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de pokpokpok

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Pays
  1. pokpokpok

    Etude des mots de la langue française devenu des insulte

    De nombreuses insultes racistes rentrent dans cette catégorie : nègre qui était le mot normal pour parler d'un noir bougnoul signifie "noir" en wolof une langue d'Afrique de l'Ouest (d'ailleurs ce n'est pas très logique que ce mot soit utilisé pour les Arabes) métèque est, dans la Grèce antique, un étranger domicilié dans une cité autre que celle dont il est originaire bamboula est une danse et un tambour africains Des mots comme crétin, idiot ou débile n'avaient rien de péjoratif à la base je pense. Par exemple un crétin c'est quelqu'un atteint de crétinisme, carence en iode ralentissant le développement mental, et c'est pourquoi on dit crétin des Alpes, car la maladie était plus fréquente dans les Alpes car c'est loin de la mer.
  2. pokpokpok

    La noix de Muscade, nouvelle drogue des jeunes

    Moi au contraire je pensais que ça s'avalait. En trace, beaucoup trop de produit à sniffer pour que ce soit possible je crois.
  3. pokpokpok

    La noix de Muscade, nouvelle drogue des jeunes

    Sujet déjà posté il y a un an : http://www.forumfr.com/sujet380677-la-noix-de-muscade-%C2%ABdrogue%C2%BB-legale-des-ados-americains.html?p,5362605,hl,%22noix+de+muscade%22,fromsearch,1#entry5362605 Bref, pas vraiment nouveau, d'ailleurs les effets psychotropes de la noix de muscade sont connus depuis très longtemps. Si ça devient vraiment populaire (j'en doute), ce sera à cause des médias qui en parlent en tout cas.
  4. pokpokpok

    Une nouvelle drogue mortelle arrive en Europe

    Fake. Cette drogue "krokodil" (desomorphine) existe et fait réellement des ravages en Russie, mais les photos qu'on montre sont les mêmes que celles qui avait été montrées pour la tianeptine (encore une autre drogue) il y a un plus d'un an. Par exemple : http://coaxilinfo.bl...01_archive.html (attention, images assez trash). Donc il faudrait savoir : ces photos, ce sont les effets de la desomorphine ou de la tianeptine ? Pas très pro de la part des journalistes qui n'ont même pas vérifié leurs sources avant de publier ces photos.
  5. pokpokpok

    Cannabis: "Je suis un gros fumeur"

    Mais d'un autre côté si on fume du cannabis, c'est bien pour être "défoncé", enfin je veux dire pour profiter des effets psychotropes du cannabis non ? Autrement, autant fumer du tabac ou une quelconque autre herbe qui ne "défonce" pas. On pourrait dire la même chose de la vodka : quel intérêt d'en boire si c'est pour être mort soul ; on peut aussi boire de la bière et du vin de manière modérée et ne pas être ivre du tout. Oui mais alors on peut tout aussi bien boire du jus d'orange... Quand tu y penses, un joint avec beaucoup de cannabis à 5% = un joint avec peu de cannabis à 20%. Et un joint à 5% fumé tout seul = un joint à 20% partagé entre potes. Bref je veux dire que je ne vois pas pourquoi s'alarmer que certaines variétés de cannabis soient plus concentrées en THC, c'est la quantité qu'on fume qui compte, et quelqu'un qui désire être complètement défoncé à ne plus savoir rien faire y arrivera tout aussi bien avec du cannabis à 5% qu'à 20%. Sauf qu'avec du cannabis à 20% il atteindra le même état tout en ayant avalé moins de goudrons et de monoxyde de carbone. Et de toute façon, du cannabis qui titre à 20% ça reste rare, lorsqu'il est cultivé soi-même ou acheté en rue il n'est généralement jamais aussi fort, il n'y a qu'aux Pays-Bas qu'on trouve facilement un tel cannabis (et ce ne sera pas le moins cher). C'est être bien optimiste que de croire que le bloc de shit acheté au dealer du coin contient 20% de THC. Par moment j'ai l'impression que cet argument du "le cannabis d'aujourd'hui n'est pas le même que celui que fumaient nos parents" n'est là que pour convaincre les "vieux" qui auraient fumé du cannabis dans leur jeunesse et qui ont tendance à être "pro-cannabis" que non, le cannabis ce n'est pas anodin, celui d'aujourd'hui est mortellement dangereux.
  6. pokpokpok

    Cannabis: "Je suis un gros fumeur"

    Justement, moi plus de THC signifie qu'il faut fumer moins pour avoir le même effet. Ce n'est pas le THC qui est nocif dans le cannabis mais les produits issus de la combustions (CO, goudrons,...), lorsque le cannabis contient peu de THC, on fume plus de joints et c'est au final plus mauvais... En tout cas c'est comme ça que moi je le vois. En général on utilise le mot "chanvre" pour le cannabis lorsqu'il est utilisé pour faire du textile, mais autrement il s'agit de la même plante. Cannabis c'est simplement le nom latin du chanvre. EDIT : désolé pour le déterrage, il semblerait que j'ai répondu à des trucs postés il y a bien longtemps
  7. pokpokpok

    Dématérialisations des logiciels

    Je ne serais pas étonné que justement, non, tu n'ais pas le droit de revendre le logiciel une fois que tu l'as acheté ; en fait tu n'achètes pas le logiciel mais tu payes une license d'utilisation. Un peu comme que quand tu achètes Windows, je pense que tu n'as le droit de l'installer que sur un seul PC. C'est dégueulasse mais c'est comme ça. Je peux me tromper mais je pense que c'est bien comme ça que ça marche.
  8. pokpokpok

    Interdire pour encourager

    Je ne vois même pas pourquoi on discute de la qualité des sources vu que de toute façon, ni ta source ni la mienne ne parle de dépendance physique pour la cocaïne et le speed... Qu'essaye-tu de prouver au juste ? Après une rapide recherche Google, ton "blog sérieux" copie ses informations de http://www.etape.qc....gues/amphet.htm, sans citer sa source. Le site qui a été copié par ton blog est québecois ce qui explique pourquoi on y dit que le speed est de la méthamphétamine. Sur la page je vois aussi les orthographes fantaisistes métamphétamine, emphétamine, et meta amphétamine, les auteurs n'écoutaient vraisemblablement pas au cours de chimie, autrement ils sauraient ce qu'est un groupement methyl-, souvent raccourci en meth dans le nom des molécules. Très sérieux tout ça en effet. En fait, j'ai l'impression que ta source est un de ces blogs générés automatiquement à partir d'infos copiés ailleurs sur le net et dont le seul but est d'amasser de l'argent grâce aux publicités. D'ailleurs, une autre recherche Google montre que le gars qui fait ce site est également derrière les sites meilleures-assurances.info, symptomes.info, matelas-et-sommier.com, lampe-de-luminotherapie.com, economie-d-eau.com, bien-et-bio.info, conseil-sante.org, et une dizaine d'autres. Pour moi c'est clair que ta source est très, très mauvaise, et que le gars qui la maintient ne le fait pas dans un but éducatif. Quant à ta source gouvernementale, au moins elle ne consiste pas de copiers collers et de publicités, mais malheureusement elle est incomplète : quelques lignes sur chaque produit, et même rien du tout au sujet des amphétamines (le speed c'est pourtant pas rare !). Et désolé mais les logos de l'INPES et du MILDT ne m'impressionent pas, inutile de les poster sur le sujet, ce n'est pas parce que ça émane du gouvernement français que c'est une meilleure source qu'une autre. Ce serait plus simple d'avouer que tes sources sont nulles plutôt que de t'enfoncer ainsi... Je te sors une phrase de Wikipedia appuyée par des publications PubMed, et tu me dis que ton blog-poubelle et ton Site Gouvernemental (houlala!) sont des meilleures sources...
  9. pokpokpok

    Interdire pour encourager

    :dev: Oui ? Un problème avec Wikipedia ? C'est sûr que les sources que toi tu as données sont très sérieuses : le blog danger-santer.org et son texte qui semble avoir été traduit de l'anglais sans même vérifier que les infos s'appliquent bien ici (non, en France le speed n'est pas de la methamphet), ou alors drogues-dependance.fr qui semble être un site du gouvernement, donc forcément pas vraiment neutre. Et surtout aucun de ces deux sites ne citent ses sources, au contraire de Wikipedia ; en fait ici la source n'est pas Wikipedia mais 4 papiers sur PubMed + 2 autres sites dont un .edu. De toute façon aucun de ces deux sites ne contredit ce que j'ai affirmé, c'est à dire qu'il n'y a pas de dépendance physique prouvée pour la cocaïne ou le speed, je ne vois pas ce que tu cherches à prouver avec ce commentaire ou les liens que tu as postés.
  10. pokpokpok

    Un détecteur pour la drogue du violeur

    Où ai-je parlé d'une étude ? C'est une façon de parler, si tu ne l'avais pas compris je veux juste dire que probablement très peu des acheteurs de GHB sont des violeurs.C'est un peu comme si je disais "0.1% des acheteurs de vodka sont des violeurs". Je ne sais pas si c'est 0.1%, mais ça ne doit pas être beaucoup, bien qu'on puisse profiter de quelqu'un qui a bu trop de vodka. Tu as compris maintenant ? Ce que je veux dire c'est que le GHB, c'est une drogue au même titre que l'alcool, les opiacés, la ketamine, les benzodiazépines,... Et que comme pour toutes ces drogues, oui il est possible de l'utiliser pour violer quelqu'un, sauf que dans le cas du GHB, la presse a tellement martelé que c'était la "drogue du viol" que c'est la seule chose que les gens savent à son sujet. C'est comme si maintenant la presse titrait "le Valium, la drogue du violeur", ce serait ridicule car dans 99.9% des cas (ok, je ne suis pas sûr du chiffre exact, et non je n'ai pas d'études sous la main pour le prouver) le Valium n'est pas consommé dans un contexte de viol.
  11. pokpokpok

    Interdire pour encourager

    D'après Wikipedia : "Amphetamine does not have the potential to cause physical dependence, though withdrawal can still be hard for a user.[9][10][11][12][13][14]". Donc pas de dépendance physique prouvée jusqu'à présent. Quant à la dépendance psychologique, elle est toujours possible avec toutes les substances, et même avec des choses qui ne sont pas des substances (jeux d'argent, ...). Sans la dépendance psychologique, ce serait facile d'arrêter la plupart des drogues.
  12. pokpokpok

    Interdire pour encourager

    Je parlais de dépendance physique. Sinon bien sûr qu'on peut être accro à la coke ou au speed, mais ce n'est pas physique. Sinon en Europe speed n'est pas un nom courant pour la méthamphétamine mais pour l'amphétamine ; l'article que tu cites a du être traduit d'un site américain ou bien tirer ses infos d'un site américain (d'ailleurs je n'ai jamais entendu quelqu'un utiliser les mots "crank, glass, chalk, ou bien ice" pour désigner une drogue). En Europe il est très rare de trouver de la méthamphétamine (sauf dans certains pays de l'Est comme la Tchéquie).
  13. pokpokpok

    Interdire pour encourager

    D'ailleurs moi j'ai arrêté de fumer la clope depuis un mois et j'ai encore parfois envie d'en fumer une, alors que depuis le temps la dépendance physique devrait être partie depuis longtemps. Et pareil pour moi, mon père a arrêter de fumer pendant plusieurs années et puis a repris. Mais sinon je suis d'accord que la dépendance au cannabis est rare et largement exagérée par les gens qui n'en consomment pas et le diabolisent. Seulement ce n'est pas parce qu'une dépendance est psychologique qu'elle est négligeable.
  14. pokpokpok

    Un détecteur pour la drogue du violeur

    Et ? Les gens qui achètent du GHB pour abuser de quelqu'un doivent constituer quoi, 0.1% des consommateurs de GHB ? Il est tout à fait raisonnable pour un dealer de faire une croix sur 0.1% de clients si ça peut lui éviter d'être accusé d'avoir facilité le viol de quelqu'un, ce qui lui poserait bien plus de problèmes que de simples accusations de trafic de drogue. Aujourd'hui il serait beaucoup plus facile pour un violeur d'utiliser un médoc courant tel que le Xanax, le Valium ou le Stilnoct pour abuser de quelqu'un plutôt que d'utiliser du GHB, et c'est encore plus facile de trouver une fille déjà complètement soule, et la pousser à boire encore plus pour en profiter. La réputation du GHB en tant que "drogue du viol" date surtout de l'époque où le GHB était légal et facilement disponible (l'ironie étant qu'à l'époque ça se vendait même en sex shop !).
  15. pokpokpok

    Interdire pour encourager

    Pareil pour la coke ou le speed, à ma connaissance on a jamais pu prouver qu'il y avait une dépendance physique avec ces deux produits. C'est bien la dépendance psychologique qui est la plus dangereuse et la plus sournoise, la dépendance physique lorsqu'elle est présente disparaît de toute façon au bout de quelques semaines, tandis que l'envie de reprendre le produit peut rester durant des années.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité