Aller au contenu

fauxrhum

Membre
  • Contenus

    96
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de fauxrhum

  • Rang
    Forumeur en herbe

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. fauxrhum

    Vers la fin du religieux

    Ouh la tu oublie une autre hypothese : un homme, surtout dans l'antiquité ne peut pas faire de la téléportation quantique ! Après c'est un autre débat, surtout ne pas expliquer la religion par la science en général ça fait pas bon mélange. Si tu me dit Jesus n'était pas un homme, il était surpuissant et fait une sorte de magie pour transformer les choses, là ok c'est plus recevable.
  2. fauxrhum

    Vers la fin du religieux

    Ah quelqu'un qui aime la précision (c'est rare ^^). Donc je précise développé au niveau de l'éducation des sciences. Désolé c'est vrai, c'est un constat. Plus un pays enseigne les sciences, moins il devient religieux non c'est qu'il est devenu moins religieux ,car quand on croit en Dieu l'essentiel est plutôt la théologie que les maths ,et les sciences modernes deviennent moins interessantes et plus secondaires (il y a surement des études sur ça). C'est logique : on te dis l'eau c'est H2O, le vin c'est de l’éthanol de l'eau et des esters, l'homme c'est de l'eau des protéines.... tu est obligé de te dire que personne ne peut transformer l'eau en vin.Tu fais erreur :dans la transsubstantiation le vin subsiste dans son apparence et sa formule chimique (les espèces) mais il devient sang réellement et dans sa "substance" (a Dieu rien n'est impossible) Du coup tu n'est plus catholique, ou du moins tu n'y crois que partiellement. J'attends la réplique "oui mais aujourd'hui il y a des religieux qui font des sciences etc...", car la culture est encore la, mais elle s’essouffle c'est en se coupant de Dieu que notre culture et la société s'essoufflent. On le vois très bien en Europe au cours du 20e siècle. Ce ne sont pas des propos anti-religion, juste des constats. les religieux ont été les fondateurs de la science moderne (avant les lumières ).exemple Pascal.Mais c'est vrai :les saints et saintes ont en général préféré soigner les pauvres que de découvrir des formules mathématiques (dont on sait l'emploi qu'on en fait hélas)...mais ce n'est pas par manque de capacité ... Dans l'exemple de l'eau et du vin (on pourrait en prendre d'autres), je ne cherche pas à montrer ce qui est vrai ou faux. Je montre juste qu'avec une argumentation scientifique, comment les gens ont plus tendance à croire la science que la religion. En gros ce que tu dis est vrai pour certains, ce que je dis est vrai pour d'autre. Et ces autres sont de plus en plus nombreux, c'est un constat. Voici un petit exemple d'article qui utilise la science pour réfuter la bible. Je ne peux m'empêcher de le citer il est assez brillant (il s'attaque plutôt aux créationnistes), ça vient de nioutaik : http://www.nioutaik.fr/index.php/2011/03/18/613-larche-de-noe-cest-vraiment-nimporte-quoi Et ce genre d'article se répand plus et à plus tendance à convaincre les gens que les articles de personnes défendant la religion (en tout cas en France).
  3. fauxrhum

    Vers la fin du religieux

    Ah quelqu'un qui aime la précision (c'est rare ^^). Donc je précise développé au niveau de l'éducation des sciences. Désolé c'est vrai, c'est un constat. Plus un pays enseigne les sciences, moins il devient religieux (il y a surement des études sur ça). C'est logique : on te dis l'eau c'est H2O, le vin c'est de l’éthanol de l'eau et des esters, l'homme c'est de l'eau des protéines.... tu est obligé de te dire que personne ne peut transformer l'eau en vin. Du coup tu n'est plus catholique, ou du moins tu n'y crois que partiellement. J'attends la réplique "oui mais aujourd'hui il y a des religieux qui font des sciences etc...", car la culture est encore la, mais elle s’essouffle. On le vois très bien en Europe au cours du 20e siècle. Ce ne sont pas des propos anti-religion, juste des constats.
  4. fauxrhum

    Risque de guerre civile entre français et arabes

    En tout cas pas moi, ce que je dis sont des généralités donc ça ne peux pas être faux =p C'est juste que j'ai horreur des stéréotypes et des idées toutes faites.
  5. L'antisémitisme (ou le racisme) est une circonstance particulière et aggravante qui justifie le traitement spécial. Vous pensez que l'agression antisémite de trois jeunes juifs est plus grave que l'agression pas antisémite de neuf jeunes non-juifs ? Oui, pas dans le cas de l'agression. En générale quand on agresse quelqu’un pas pour sa "race" (j'aime pas ce mot), c'est pour une raison financière, vengeance, folie etc ... Ce qui est grave dans une agression à caractère raciste, c'est qu'il n'a strictement aucune logique et que ça peut se répéter par la suite. Mais surtout la différence c'est qu'on dénonce un peuple en faisant ça. Alors qu'en attaquant quelqu'un pour lui voler de l'argent par exemple, c'est juste pour satisfaire ses besoins. C'est pas bien mais c'est moins pire car il y a moins de risque de propagation.
  6. fauxrhum

    Les OGM, ça sert à rien : les mauvaises herbes ont gagné

    Oui mais ça m'étonnerais fortement qu'un chercheur de telle renommée raconte n’importe quoi pour de l'argent. Apparemment il bosse au CNRS, et je sais qu'un chercheur à tellement d'orgeuil qu'il est très rare de les voir raconter des bobards, surtout en ce qui concerne les sciences. Dans le cas que j'ai cité avant, apparemment les OGM ne sont pas stériles à la base ? D'après ce que j'ai trouvé ça dépend des cas, en général ils le sont à cause des industriels. Donc le problème n'est pas l'OGM en lui même mais son vendeur qui le rend stérile pour une question d'argent.
  7. fauxrhum

    Les OGM, ça sert à rien : les mauvaises herbes ont gagné

    Ca veut dire qu'ils modifient les gênes pour chaque graine ?? oO Désolé mes connaissances dans ces techniques sont limitées. Alors on va devoir investir plus pour trouver une solution à ça... Cet article ne démontre pas le contraire ??? http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-steriles-les-ogm--41023610.html
  8. fauxrhum

    Les OGM, ça sert à rien : les mauvaises herbes ont gagné

    Après tout n'est pas noir ou blanc. Développer une biotechnologie ça demande des couts monstrueux ! C'est dégueulasse ce que je vais dire mais si ils ne rentabilisent pas assez vite leurs produits, la boite coule et là c'est licenciement ("bouh les méchants patrons ils virent les gens !" "hé oui pas le choix on a été trop honnête, on a pas vendu nos produits car ils sont dangereux pour la santé") , et impossibilité de continuer la recherche. C'est pour ça c'est plutôt l’État qui devrait s'occuper de ce genre d'affaires. (non je ne suis pas communiste, mais niveau nutrition et santé, rien de plus transparent que l'Etat) attends la on parle de nourrir des millions et des millions de personnes,si y a un probléme c'est un empoisonnement à l'échelle mondiale!c'est pas plus important qu'une entreprise ou des licenciements?on parle de santé mondiale la! oui mais si l'entreprise coule, qui prendra le relai (d'ou la necessité de rendre tout ça public)? Et la c'est la catastrophe assurée sur le long terme.... Sur le court terme, je suis pour "empoisonner" les gens qui vont mourir de famine dans les jours qui suivent, et les laisser vivre encore quelques mois. C'est horrible mais la vie l'est aussi. Après c'est pour les cas les plus urgents bien sur. La c'est un autre problème. Pas d'OGM, pas de pousse. Donc les OGM sont la meilleure solution. Ensuite une fois crée, si l'Etat aide un peu (avec tout le pognon qu on a on peu bien faire un impot pour la solidarité non ?? ^^) et après la plante se reproduit. (enfin corrigez moi si j'ai tord mais même un OGM peut se reproduire non ?)
  9. fauxrhum

    Les OGM, ça sert à rien : les mauvaises herbes ont gagné

    Je préfère mourir d'un cancer. Tu meurs de faim en quelques jours, un cancer c'est pas aussi instantané. et ne pas mourir et vivre sainement tu préféres pas? Bien sûr, de toute facon je vis en France et je mange bien bio (jardin et tout). Mais bon après tout le monde ne vit pas dans le monde des bisounours. Pose la question à quelqu'un qui meurt de faim, il préfere bouffer un OGM bien gras aussitôt. Même un cancéreux peut mourir de faim avant de mourir du cancer, comme quoi la situation la plus grave est identifiée rapidement...
  10. fauxrhum

    Les OGM, ça sert à rien : les mauvaises herbes ont gagné

    Après tout n'est pas noir ou blanc. Développer une biotechnologie ça demande des couts monstrueux ! C'est dégueulasse ce que je vais dire mais si ils ne rentabilisent pas assez vite leurs produits, la boite coule et là c'est licenciement ("bouh les méchants patrons ils virent les gens !" "hé oui pas le choix on a été trop honnête, on a pas vendu nos produits car ils sont dangereux pour la santé") , et impossibilité de continuer la recherche. C'est pour ça c'est plutôt l’État qui devrait s'occuper de ce genre d'affaires. (non je ne suis pas communiste, mais niveau nutrition et santé, rien de plus transparent que l'Etat)
  11. fauxrhum

    SNCF : 12 suicides en trois jours lors de la Pentecôte

    Quand quelqu'un est malheureux, je trouve que c'est extrêmement égoïste d'emporter des innocents dans leur malheur. Les gens qui se suicident doivent penser aussi aux autres, c'est trop facile de partir en détruisant la vie des autres. C'est une rude épreuve pour les routiers ou pilotes de train de tuer quelqu'un. Le pire c'est que cette scène va les hanter toute leur vie.
  12. fauxrhum

    Les OGM, ça sert à rien : les mauvaises herbes ont gagné

    ah si c'est au niveau de l'avenir, c'est certain qu'on doit s'arranger pour retourner au bio. Mais en attendant, sur une échelle de plusieurs décennies, on n'a pas le choix : il faut changer les mentalités (le plus difficile). Beaucoup prônent le bio, mais ça demande du boulo : ne pas utiliser de pesticides c'est quasiment impossible aujourd'hui (si vous avez déjà fait du jardin vous pouvez comprendre). La faute à ceux qui en utilisaient avant, provoquant des souches de parasites résistantes ... mais bon c'est trop tard. Et tout cueillir à la main, désherber à la main, hé beh j'en vois pas des masses qui seront motivés pour faire ce travail. Ce que je veux dire, c'est que si tu résolvais le problème actuel de la malnutrition en Afrique, la population augmenterait et on retournerait à la case départ.Le problème de la malnutrition ne peut pas être résolu en produisant plus de nourriture. Heu oui : il faut les deux, produire plus (quand il n'y en a pas assez il en faut plus, et en Afrique avec les parasites, le manque d'eau il faut des sur-plantes ie des OGM) et résoudre les crises politiques. Je préfère mourir d'un cancer. Tu meurs de faim en quelques jours, un cancer c'est pas aussi instantané.
  13. fauxrhum

    Les OGM, ça sert à rien : les mauvaises herbes ont gagné

    Le principal problème de l'Afrique n'est pas alimentaire, il est politique. La situation politique tendue d'un grand nombre de pays africain fait que la répartition des ressources alimentaires est très inégale, très inique également, d'où des situations de famine. Après, ce que je trouve choquant, c'est qu'effectivement les africains meurent de faim, et pourtant, les grands groupes alimentaires leur vende des grains OGM qui produisent une semence stérile, obligeant les Africains à racheter chaque année des grains à ces grandes firmes oO ça c'est dégueulasse ! On devrait un peu plus surveiller les entreprises, la génétique c'est quelque chose plein de promesse, mais malheureusement les industrielles foutent tout en l'air avec leurs magouilles ...
  14. Bingo ! Selon le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme, il s'agit d'une "agression antisémite" commises par des individus "d'origine maghrébine" qui ont "proféré des insultes en rapport avec la religion juive" des victimes. La Licra appelle à "se méfier du délit de faciès", alors que l'enquête reste en cours. http://www.lefigaro....res-de-lyon.php Héhé ^^ Ouaip, je suis un visionnaire =p (Nan en fait c'est de la pure logique)
  15. fauxrhum

    Les OGM, ça sert à rien : les mauvaises herbes ont gagné

    Si on a le choix. Soit on restreint les ressources alimentaires et la population cesse d'augmenter. Soit on laisse croître la population grâce aux OGM e dès que les OGM cessent d'être efficaces, on meurt tous de faim. C'est limite choquant, en Afrique les ressources alimentaires sont restreintes et les gens meurent de faim. Va aller leur dire " faites moins d'enfants, tant pis pour vous, nous on est capable de produire bio, on s'en sort bien, vous faites pareil ". "Ah non désolé on ne peux pas ça a du mal a pousser " . La seule réponse que tu peux apporter " bein fais moins d'enfants, et pour les années a venir, en attendant que la population baisse, ceux qui sont en trop, mourrez de faim". Mais bon après je comprends totalement votre logique. Il y a juste un compromis à faire. En pays développé on fait des enfants comme on veux, pourquoi limiter ceux qui commence à peine à se développer. Je suis entièrement pour l'écologie (oui ça ne se voit pas explicitement dans mes propos). Mais il faut être humain parfois et ne pas se terrer dans une théorie idéaliste. Aujourd'hiui il y a des urgences à regler et les OGM sont la seule solution. On ne peut pas laisser mourir ceux qui sont déjà nés. Je crois qu'il est très exactement là le hic. Nous croyons que nous pouvons modeler la nature au grés de nos exigences pour ne pas dire de nos caprices. Nous allons devoir adapter notre consommation aux réalités de productions qui connaissent des lois sur lesquelles nous ne pouvons que très peu intervenir. En fait, l'agriculture, aussi simple et saine soit elle, c'est déjà contrarier la nature. Mais cela doit se faire avec bon sens, travail et l'apprentissage y est constant. Une agriculture qui ne fait pas ça n'est que le reflet de l'orgueil de l'Homme qui croit pouvoir tout maîtriser et tout faire fléchir selon sa vision toute personnelle. L'équilibre naturel se fait sur l'échange au sein des écosystème. Nous n'avons pas le droit d'y imposer notre dictature. Nous devons aussi y apprendre d'elle. Tout à fait d'accord. Dans l'idéal, je pense qu'on vit au dessus de nos moyens. Si on consommait plus intelligemment, on pourrai vivre du bio. Mais malheureusement notre rythme effréné de consommation ne va pas baisser rapidement ...
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité