• billets
    69
  • commentaires
    167
  • vues
    46 579

Qu'a-t-on à perdre ?

Marioons

138 vues

Voir en face quelqu'un qui fonctionne comme nous ou nous comprend, c'est comme un miroir qui valide la justesse, l'existence de notre état de conscience, de notre état d'être, comme étant conforme, compris dans le cadre des lois de la Nature.

Alors on est souvent tellement soulagé en profondeur que l'on est attiré par cet autre, on a envie d'épouser ce reflet de soi, mais c'est en parallèle notre propre énergie que l'on cherche  à épouser, tellement on est reconnaissant et rassuré qu'elle ait été reconnue et validée. 

 

Être attiré par quelqu'un de moins évolué (donc globalement moins dans l'amour, la joie, la vérité, la conscience) que soi montre un besoin de reconnaissance malsain, biaisé, dirigé par l'ego, menant à la régression plutôt qu'à l'évolution, car cette personne ne peut valider qu'une partie restreinte de nous et encore, en la distordant (cas extrême : pervers narcissique).

Être attiré par quelqu'un de plus évolué (donc globalement plus dans l'amour, la joie, la vérité, la conscience) que soi, en étant conscient de cet écart et sans en souffrir est au contraire la marque d'une profonde envie d'évolution, au-delà de l'ego. Car l'admiration sincère, assumée, vécue pleinement et sans se dénigrer soi-même  précède l'évolution vers l'état d'être admiré. Elle est comme un catalyseur qui nous rapproche de notre idéal. Elle se rapproche du regard émerveillé d'un enfant, qui ne pense ni à posséder ce qu'il voit, ni à se culpabiliser en croyant ne pas être à la hauteur. Juste jouer avec la sensation d'émerveillement que lui procure cette conscience innée de faire partie d'un tout parfait avec lequel il peut interagir de mille façons et sans complexes. Qu'a-t-on à perdre en se reconnectant à cet enfant en nous, à notre intuition, notre légèreté, notre humour, notre vision globale et confiante des choses ? 

 

Tout ceci n'est qu'un ensemble d'hypothèses sorties spontanément, peut-être certaines feront elles écho en vous, peut-être pas. Dans tous les cas, j'aurai pris plaisir à les laisser s'écrire et à les partager :)




3 Commentaires


Bonjour, cela raisonne en moi ;)  Ce qui me pose question c'est le "plus ou moins" évolué que soi. J'ai du mal à conceptualiser. Comment peut-on juger l'autre sur son évolution, par rapport à soi mais quoi en soi ? Malgré tout, j'ai la sensation de comprendre ce que tu veux dire mais cela me semble tellement abstrait...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oui je comprend, c'est vrai que c'est flou. C'est difficile à définir je pense. Des critères en apparence objectifs, précis et concrets peuvent être trompeurs lorsqu'on parle d'évolution, je crois que c'est de l'ordre du ressenti, de l'intuition, d'un regard venant du cœur et non du mental. Qui peut dire quelle action accomplira à coup sûr quelqu'un qui est dans l'amour ? On peut accomplir tout et son contraire en étant dans l'amour, tellement les contextes sont relatifs. L'action juste peut revêtir de multiples formes. C'est un état d'être et non de faire je pense... Et puis nous avons tous de multiples facettes, donc on peut être plus évolués sur certaines et moins sur d'autres...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je me demande si l'autre n'est pas dans tous les cas le reflet que nous avons de nous même ou vers ce que nous aimerions être. Donc être attiré par quelqu'un de plus évolué, nous entrainerait à aller de l'avant. L'idée que l'amour devient un moteur me plait. J'ai toujours cru que dans tous les cas, l'amour nous faisait évoluer. Je le crois toujours, peu importe la situation dans l'aquelle nous nous trouvons. Il y a forcément quelque chose à en tirer, à apprendre sur soi même et à en sortir grandit ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant