• billets
    23
  • commentaires
    30
  • vues
    4 121

Azur

Quentin13

86 vues

blogentry-196240-0-36787900-1471304837_thumb.jpeg

On en change pas sa personne. On ne cache pas sa personnalité. On ne devient pas la copie conforme de la popularité. On ne cherche même pas à le devenir. On se contente de ce que l'on a, sans essayer d'avoir plus que les autres. Chacun de nous est unique, et a sa pierre à apporter à l'édifice. Pourquoi faire comme les plus entourés, quand on peut devenir le chef d'une meute. Ces personnes superficielles se délectent de notre soumission, tel un diable qui savoure notre faiblesse, et notre penchant pour la facilité.

Pourquoi ferais-je comme eux ? Je préfère m'éloigner, m'asseoir sur le sable, et regarder l'horizon lointain, infini. Je préfère fermer les yeux, et écouter le son grave des vagues. Je suis intéressant, tout en étant distant. Mon groupe d'amis me suffit. Entre nous, une bouteille, un joint et on est tranquille.

Je ne suis pas pour autant un type superficiel. Je suis ouvert à tous, les blonds, les bruns, les homos, les hippies... C'est comme ça que je vois ma génération. C'est d'ailleurs comme ça que je suis. Les gens disent que je suis raciste parce que je traîne pas avec des arabes, des noirs, des Chinois, juste avec des français blancs, avec des racines françaises. Pour mettre les choses au clair, je ne réponds qu'une seule chose : " Si je ne traîne pas avec ces gens là, c'est parce qu'ils ont pas un esprit assez ouvert pour que je m'intéresse à eux. ".

Bon d'accord, j'avoue que je n'aime pas les arabes, les noirs, les Chinois, etc. Mais je ne fais pas une généralité sur ces ethnies. Les anciennes générations de maghrébins, je les apprécies, je peux avoir des conversations avec eux. Mais les jeunes générations, je sais pas, ça ne passe pas. Si je me permets de dire ça, c'est parce que j'ai un vécu, et y en a pas un pour rattraper l'autre. C'est la débandade. Maintenant, si vous jugez que c'est raciste de ne pas traîner avec des gens inintéressant, fermés d'esprit, c'est votre avis.

Du coup, je reste assis sur le sable, à regarder l'horizon azurée, à écouter de la musique, à discuter, à fumer avec mon groupe, parce que le plus important dans la vie, sachez-le, c'est d'en profiter un maximum.

On ne change pas une équipe qui gagne.


   Alerter


0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant