Aller au contenu
  • billets
    3
  • commentaires
    3
  • vues
    2 818

Dure vie mais belle vie,


KamatisFantasia

257 vues

Je serais court, aussi court que faire se peut.

Paris, nous le savons tous, à été frappé d'attentats immondes, perpétués par des fous;

C'est triste, c'est vrai.

Si triste, que la France entière est en deuil.

Mais moi, moi je lève mon verre à ces cons,

Ces cons qui un instant, plus fous même que leur doctrine, ont pensé que le Français cèderait son mode de vie à la peur.

Mais il n'est pas né celui qui nous fera arrêter de vivre, et grands dieux, il ne naîtra jamais.

Alors je bois à ces cons, danse, et chante à tue tête, car c'est ça que les victimes elles mêmes faisaient,

La France est un pays de vie, un pays, ou de leur café, sirotant une bière, les badauds ébaubis, reluquent les demoiselles, en riant en cœur de leur propre malheur.

Car quoi qu'on en dise, les Français sont forts à une chose, et c'est bien dire de la merde après le 3e verre.

Alors on vous attends, vous autres, terroristes, crapules divines, et tirez donc, nous trinquerons à la santé de vos femmes et vos sœurs.

Car chacune d'entre elle, un Français à tringlé,

Et nous, contrairement à d'autres, pas besoin de les faire captives,

Mais voilà qu'en politique je dérive,

Enfin, asseyez vous à cette table, serrons nous un peu,

Et puisse, bientôt, votre regard se faire vitreux,

Et si vous promettez que cette attaque soit la dernière,

Je vous lève, bienheureux, mon 7e verre !

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×