Aller au contenu
  • billets
    36
  • commentaire
    0
  • vues
    14 809

Errare humanum est, perseverare diabolicum ! / suite...


196 vues

Ils ont décidés de me pourrir la vie ! ! changement d'adresse Polo! dit le capitaine le visage rouge , de colère contenue ,au droïde conduisant le véhicule de police au sigle de la RATP!! :place Mazas... --- à l'IML! bien Monsieur ! je connais !! --- Combien de fois faut-il que je répète ! pour que tu enregistres ? Monsieur ! c'est uniquement au bureau !! maintenant ,si tu préfères que te nomme par ton matricule! a toi de voir!! --- j'en prend note Mon...patron !! Sur la banquette arrière deux autres membres , du service accompagnaient le capitaine, un sous-officier et un technicien informatique . Des combles , au deuxième sous-sol l'Institut est en pleine effervescence . --- Vingt-quatre ans !! Oui ! capitaine ! que je dirige l'Institut , c'est la première fois qu'il arrive une telle chose !!! des humains! cela pourrait s'expliquer , des bios méca troniques ! à la rigueur ! mais de simples droïdes et mon légiste , le plus pointu et efficace !! qui disparaît , aussi !! si c'est une blague ! l'auteur va le regretter croyez-moi capitaine !!! --- Je n'en doute pas un instant ! Professeur !! excusez-moi je dois vous posez quelques questions pour l'enquête ! bien sur! vous pensez que le légiste est hors de cause ! --- J'en répond ! capitaine ! son seul vice ! son travail ! sa femme a demandé le divorce , jamais d'heures fixes , par chance !pas d'enfants , de plus elle ne supportait pas l'odeur du formol ! le Docteur Bertranec , un personnage original est il vrai !! un collectionneur reconnu , même hors de France pour ce qui est des coléoptères ! et pour compléter le tableau , il n'avait même pas son permis de conduire !! il ne jurait ! que par les transports en commun c'est dire !! --- Excusez-moi ! Messieurs ! les interrompis le brigadier-chef !

--- OUI!! je vous suis brigadier ! le capitaine exécutant un demi-tour impeccable , pour un homme de sa corpulence . --- Voila patron dans le bureau du docteur... Breta... Bertranec ! mitoyen de la salle de dissection, "on" c'est donné beaucoup de mal ; pour dissimuler , un indice ou une preuve!! et pour être certain que nous serions les seuls à trouver!....

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×