Aller au contenu
  • billets
    117
  • commentaires
    380
  • vues
    693 736

Papillons de nuit


417 vues

Et la lune tombe éternellement

Dans le vaste ciel où elle séjourne.

Il semblerait qu'elle côtoie Saturne ;

Les rochers ne sont pourtant pas amants.

Si l'ignorance est une obscurité,

Alors nous naissons dans les ténèbres.

Mais est-ce que tous les candélabres

Nous assurent d'une sincérité ?

Car, oui, les papillons de nuit tournent

Autant autour des lampes de chevet

Que vers la lune claire qu'ils suivaient

Sans cesse dans leur danse nocturne.

Or nous échappons à la gravité

Avec un changement de perspective.

La beauté d'une idée est subjective ;

Le ressenti, une réalité.

La lueur des croyances nous sépare

Et même si elles sont imaginaires,

Nous ressentons vraiment dans notre chair

La division de notre cœur épars.

2 Commentaires


Commentaires recommandés

L'athéisme, n'est-il pas lui même une doctrine, une foi, des principes et des dogmes, en d'autres termes un autre candélabre sur le cheminement des hommes...

Lien vers le commentaire

Ah ben oui, l'athéisme peut guider et on peut aussi etre aveuglé par l'athéisme. Cela dit, non, l'athéisme n'est pas une doctrine, une foi, des principes et des dogme. C'est la négation des diverses croyances en dieu, en tout cas, celles qui sont formulées d'une facon qui ait un sens empirique. Autrement dit, l'athéisme n'a pas vraiment de contenu, il peut y avoir divers athées avec des croyances différentes, des attitudes différentes, etc. Donc si on creuse la question, il y a plusieurs candélabres athées.

Par exemple, parmi mes candélabres, il y a le naturalisme, la psychologie et le probabilisme. D'autres athées peuvent avoir d'autres candélabres. L'athéisme, c'est se donner l'espace et l'autorisation de penser sa spiritualité. Notez que certains athées sont allergiques au mot "spiritualité" et d'autres non. Il y a aussi une question de vocabulaire, puisque certaines personnes qui disent croire en dieu ne croient pas en un etre surnaturel qui intervient dans ce monde ou qui réceptionne les gens dans une supposée vie apres la mort.

C'est pour cela que l'opposition dieu-pas dieu a ses limites dialectiques puisque le mot dieu a diverses définitions. Donc il me semble raisonnable d'etre des athées modérés. Ou bien de prendre plus explicitement le naturalisme comme candélabre. Avec une petite probabilité que ce soit entendu comme naturisme.

Lien vers le commentaire
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×