• billets
    7
  • commentaires
    9
  • vues
    5 612

Je me soigne...

Priprouche

40 vues

Jeudi 22 janvier 2009:

...oui je me soigne de cette maladie a la noix dans laquelle je me suis fourrée. Cette maladie qui m'a enfermé, coupée du monde, cette maladie qui m'a fait perdre 23 kilos en 6 mois : l'Anorexie.

Je guéris, petit a petit, c'est un combat long, une prise de tête permanente...

Hier j'ai vu ma psy, et aujourd'hui j'ai essayé d'appliquer son conseil. Ne pas calculer a l'avance, prévoyant tout en détail, pour le repas du midi quand il n'y a pas de cuisine sur place et que je dois déjeuner a l'extérieur. En tout cas ne pas errer pendant des plombes pour manger exactement ce que je veux, comme je le veux. Etre moins rigide. Arreter de vouloir la perfection a tout prix.

Ce matin, je me suis dit, a midi sushi. J'ai cherché sur internet un planète sushi a coté du site ou je me trouvait, en ai trouvé un dans la rue d'a coté, super contente!

J'ai failli changer de plan 46 milles fois, mais finalement, j'ai tenu bon. Le but, se libérer la tête pour autre chose. J'ai dit sushi, je fait sushi et je passe a autre chose.

A 12h30, je sors, je cherche le restaurant et je le trouve pas. Je tourne au coin de la rue et voit une enseigne de restaurant Japonais.

Et puis je me suis lancée, je me suis testé. Tant pis, on vera bien, je vais pas chercher ce foutu planete sushi pendant 1heure.

Résultat, j'ai payé horriblement cher, pour de la bouffe pas frenchement terrible.

Mais mais mais....je me suis posée, mais j'ai pu déjeuner en prenant mon temps, mais j'ai bouquiné. Mais je suis sorti rassasié et apaisé.

Et même si je culpabilise un peu d'avoir payé si cher, même si c'était pas terrible (je suis exigeante mais je vous jure que les sushis meme nature avait un gout sucré...) , et surtout meme si je suis tombé nez a nez sur le planete sushi sur le trajet du retour ( :mur: !!!) et ben je suis bien et je suis fière de moi, parce que c'étais pas parfait et on m'y reprendra plus a manger la bas mais je l'ai fait!!!

Il faut que j'évite de m'en vouloir d'avoir dépensé trop, que j'évite de m'en vouloir pour ce choix, et que je me dise simplement que dans l'ensemble j'ai passé un bon moment, et que je vais faire simplement un peu plus attention a pas déborder du tiket restaurant maintenant.

Et surtout, maintenant je sais ou il est le planete sushi!!! :D

En fait, ce qui me prend souvent autant la tête et qui fait que souvent je mange pas assez, c'est le fait de manger seule. Parce que souvent je me dis, a quoi ca sert? Je suis la toute seule a manger un menu entier, dans ce restau, et peut être que c'est trop, peut etre que les gens le font parfois, quand il sont entre amis mais pas tout seul. Ils prennent simplement un sandwich peut être...

Moi je suis incapable de prendre un sandwich. Bon mais a la fois, un menu japs n'est certainement pas plus calorique ou anormal comme repas qu'un sandwich...

Je n'arrive toujours pas a comprendre pourquoi je pense en terme de normalité, pourquoi je parle en terme de calorie, au lieu de parler en terme de plaisir, en terme de bon moment. Ok il s'agit pas de se gaver soyons d'accord, mais avant tout quand on mange ca doit etre par plaisir non?

Ou s'agit -il simplement de manger pour se nourrir?

Cette peur de manger trop, cette peur de pas manger juste, cette peur de m'habituer a manger plus... :censored:

je mange plus qu'avant maintenant, meme si il y a encore pleins de choses que je m'interdis, mais le problème c'est que je mange surtout pour me caler, pour ne pas penser a la nourriture comme avant, par peur d'avoir faim....

Je vais m'en sortir... :blush:




4 Commentaires


je connais trés peu cette maladie a part ce qu on en dit mais je te souhaite beaucoup de courage

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

La façon dont tu en parles montre déjà ta très nette volonté de t'en sortir - mais surtout, de te poser des questions à mon avis pertinentes : après tout, à quoi bon manger? que manger? comment manger? comment font les autres? et si? et si?

On peut parfaitement manger en savourant ce que l'on mange, tout en mangeant peu et sans culpabiliser. C'est même apprendre à avoir un autre rapport avec la nourriture. Savoir se gâter, se faire de petites fleurs, sans excès. Prépare, expérimente, fais plein d'erreurs. Un petit cadeau à soi-même un soir chez soi, un autre dans un restaurant, même accompagnée d'un simple livre (ceci-dit en passant, certains livres valent mieux que certaines personnes). :smile2:

Bon courage.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant