• billets
    186
  • commentaires
    1 383
  • vues
    769 040

La poésie est le refuge du lâche

konvicted

287 vues

La poésie est le refuge du lâche

Je ? tu ? il ? les pronoms, à peu près, sont les mêmes,

Je ne peut être moi, car moi je me tutoie,

C'est un autre, il est moi, pourvu qu'on ne le voie

Pas même entre les vers lâches de mes poèmes.

Je tue il pour un temps pour qu'il se prête au jeu,

Quand il se prétend je, c'est bien mon jeu qu'il cache

Quand celui-ci n'est pas assez avantageux,

Car la poésie est le refuge du lâche.

Les figures de style, à peu près, sont les mêmes,

Métaphore, antiphrase, hyperbole, litote,

C'est pas pour faire beau, pourvu qu'on ne dégote

Jamais la vérité dans mes vers les plus blêmes

Quand j'enterre un secret espérant qu'on ne sache

Que la poésie est le refuge du lâche.




3 Commentaires


J'aime particulièrement la première strophe pour le jeu (justement) des pronoms.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Cléanthe

Posté(e)

J'aime beaucoup, c'est très plaisant à lire.

Je dirais juste, "Toi même" ! et je finirais juste avec: la poésie est engagement, expression de l'âme ou fourberie des palabreurs. Nul n'est homme s'il ne goûte à la poésie.

Et qui te dira ce qu'est la poésie ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

:)

Et qui te dira ce qu'est la poésie ?

Hmm, Wikipédia ? À moins que la réponse ne soit Google.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant